CGG Veritas veut racheter la totalité de Wavefield

 |   |  127  mots
Déjà propriétaire de 69,7% du capital du norvégien, le groupe de services pétroliers français a lancé une OPA pour acheter les 30,1% qu'il ne détient pas encore.

Le groupe de service pétroliers CGG Veritas a annoncé ce mardi le lancement d'une offre publique d'achat obligatoire (OPA) sur les 30,1% du capital du norvégien Wavefield Inseis qu'il ne possède pas encore. Le 15 décembre dernier, le groupe avait déjà racheté avec succès 69,7% du capital de Wavefield.

Dans le détail,  l'offre est ouverte dès ce mardi et jusqu'au 27 janvier à 17h30. Son prix, calculé conformément à la réglementation norvégienne, est de 15,17 couronnes norvégiennes par action, payables en numéraire. L'OPA vise un peu plus de 38,9 millions d'actions Wavefield ainsi que 2,89 millions de titres qui pourraient résulter de l'exercice de stock-options existantes.

Le montant global de l'OPA pourrait donc atteindre quelque 634 millions de couronnes, soit 63,6 millions d'euros environ.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :