Alstom et Schneider lancent une offre sur 20% de T&D India

L'acquisition par le consortium français de T&D se traduira en effet par l'acquisition indirecte de 72,18% du capital d'Areva T&D India, société cotée sur les bourses de Bombay et de Calcutta et sur le National stock exchange of India.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Alstom et Schneider Electric ont annoncé que l'acquisition de la filiale transmission et distribution (T&D) d'Areva les obligeait à lancer une offre d'achat sur 20% du capital de la filiale indienne de T&D. L'acquisition par le consortium français de T&D se traduira en effet par l'acquisition indirecte de 72,18% du capital d'Areva T&D India, société cotée sur les bourses de Bombay et de Calcutta et sur le National stock exchange of India, ont précisé Alstom et Schneider dans un communiqué.

"En application de la réglementation boursière indienne (...), Alstom et Schneider Electric ont annoncé aujourd'hui le lancement d'une offre d'achat obligatoire (...) portant sur un maximum de 20% du capital d'Areva T&D India au prix minimum fixé par la réglementation boursière indienne sur les prises de contrôle", ont indiqué les groupes français. Ils n'ont toutefois pas précisé le coût potentiel de leur offre.

Areva T&D India occupe une position de leader en Inde avec un chiffre d'affaires d'environ 500 millions d'euros en 2009. La vente d'Areva T&D au tandem Alstom-Schneider, pour près de 4,1 milliards d'euros, s'inscrit dans le cadre d'un plan de financement du groupe nucléaire qui comprend également un projet d'augmentation de capital. Alstom a confirmé début mai qu'il comptait boucler le rachat de la partie transmission d'Areva T&D "au cours du printemps".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.