BP poursuit la vente de ses actifs

 |   |  147  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe pétrolier britannique vend encore des actifs. L'objectif de BP est de faire face au coût de la marée noire qu'il a causée et désormais estimé à 8 milliards de dollars.

Après l'échec des discussions en vue d'une cession au groupe américain Apache en juillet, rapporte ce lundi le Financial Times, le groupe pétrolier relance la vente de ses actifs en Alaska.

Citant des sources bancaires, le journal signale qu'Apache, basé à Houston au Texas, figure toujours parmi les repreneurs potentiels. Occidental Petrolem Corp, un autre groupe américain, pourrait également être intéressé.

Le Financial Times indique qu'on ignore pour le moment si l'entreprise britannique a l'intention de vendre en totalité sa participation de 26% dans le champ pétrolier de Prudhoe Bay, qui comprend un droit d'exploitation du gisement.

BP est également en négociations pour vendre des actifs au Vietnam et au Venezuela dans le cadre de son plan de cession de 30 milliards de dollars. Ce dernier est destiné à financer le coût de la marée noire dans le golfe du Mexique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :