Paris&Co lance un incubateur dédié à l'économie circulaire

 |   |  431  mots
De l'agriculture urbaine à la valorisation des biodéchets, de la consigne  à l'optimisation des structures de traitement, en passant par l'amélioration du  tri du plastique, les principales préoccupations des acteurs de l'économie circulaire telle que définie par l'Ademe, sont représentées.
De l'agriculture urbaine à la valorisation des biodéchets, de la consigne à l'optimisation des structures de traitement, en passant par l'amélioration du tri du plastique, les principales préoccupations des acteurs de l'économie circulaire telle que définie par l'Ademe, sont représentées. (Crédits : REUTERS/Charles Platiau)
La plateforme intégrera le pôle Ville durable, qui compte déjà deux incubateurs: le Rolling Lab, dédié à la logistique et à la mobilité urbaines durables, et Immobilier de demain, consacré à la construction. Dix-neuf startups forment la première promotion.

Elle est la petite dernière d'une dizaine de plateformes animées par l'agence de développement économique et d'innovation de Paris. Paris&Co a lancé lundi 12 juin son incubateur dédié à un "nouveau sujet stratégique": l'économie circulaire. Quelque 19 startups ont été sélectionnées parmi 56 candidates par un jury composé des des membres fondateurs de la plateforme: Ecofolio, E. Leclerc, Veolia, Vicat et la ville de Paris.

Jusqu'à 30.000 euros de subvention

De l'agriculture urbaine (Aéromate, CitizenFarm) à la valorisation des biodéchets (Enerpro, Love your waste), de la consigne (La consigne francilienne, Reconcil, The green move)  à l'optimisation des structures de traitement (Pickmywastes, Seligo), en passant par l'amélioration du tri du plastique (Plast'if, Yoyo), les principales préoccupations des acteurs de l'économie circulaire telles que définies par l'Ademe, sont représentées.

"La sélection a tenu compte des besoins d'innovation indiqués par nos partenaires avant l'appel à candidature", souligne Stéphanie Morrisset, responsable de la plateforme, qui rappelle que "l'objectif est d'industrialiser la relation startup-grand groupe, y compris en poussant les plus jeunes entreprises à adapter davantage leur offre aux demandes du marché".

En échange d'une participation financière, elles seront accompagnées - coaching stratégique, formations, mises en relation - pendant un an par les équipes de Paris&Co. Les plus jeunes pourront bénéficier d'une subvention pouvant atteindre 30.000 euros - en fonction de leur capital, la règle étant un euro d'argent public pour chaque euro d'argent privé -, puisée dans un fonds créé par la Ville de Paris et Bpifrance.

11,3 millions d'euros levés dans le pôle Ville durable

La nouvelle plateforme vient enrichir le pôle  "Ville Durable" lancé par Paris&Co en 2016 et comprenant déjà deux autres incubateurs: le Rolling Lab, dédié à la logistique et à la mobilité urbaines durables, et Immobilier de Demain, consacré à la construction. Dans son ensemble, le pôle a permis d'incuber 38 startups, grâce au soutien de 23 grands groupes partenaires. A son actif, la réalisation d'une trentaine d'opérations business conjointes et la levée de 11,3 millions d'euros.

Chacune des deux plateformes a d'ailleurs aujourd'hui annoncé les membres de ses nouvelles promotions : respectivement 25 et 28 startups pour Immobilier de Demain et le Rolling Lab. Sur la thématique de la ville du futur, Paris&Co gère aussi un "laboratoire d'expérimentation urbaine", le Urban Lab, en aidant les entreprises à tester leurs prototypes et services en situation réelle.

>> Aller plus loin Paris&Co, le bras armé de l'innovation de la ville de Paris

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :