Suez-Veolia : la reprise du nouveau Suez est prévue pour la fin janvier 2022

Le consortium d'investisseurs, formé pour reprendre les actifs du "nouveau Suez", à la suite de l'OPA de Veolia sur son ancien rival, va boucler l'acquisition de la nouvelle entreprise fin janvier 2022. Une première étape dans cette saga capitalistique et judiciaire qui aura duré près de huit mois entre les deux géants français de la gestion de l'eau et des déchets.

3 mn

(Crédits : GONZALO FUENTES)

Le calendrier se précise pour le rachat du "nouveau Suez". Né à la suite de l'OPA menée fin juin par son rival Veolia, le nouveau Suez va être acquis par le consortium d'investisseurs "à la fin du mois de janvier 2022", a annoncé le groupe Suez dans un communiqué vendredi 22 octobre. Cette nouvelle entreprise indépendante, issue de la scission des activités, va rassembler les activités eau et recyclage et valorisation du groupe Suez, principalement en France, ainsi que des actifs à l'international.

"Veolia, SUEZ et le consortium d'investisseurs (Meridiam- le fonds américain GIP- la Caisse des dépôts et Consignation (CDC) /CNP Assurances ndlr) ont signé un contrat d'acquisition dont les termes et conditions sont en ligne avec ce qui a été annoncé le 29 juin", annonce Suez, une première étape dans cette opération capitalistique retentissante en France, une saga judiciaire de plusieurs mois entre deux géants de la gestion des déchets.

Après près de huit mois de négociations, un armistice et un accord avaient été trouvés en avril dernier. Veolia a officiellement déposé à la fin juin un projet d'offre publique d'achat sur son ancien concurrent Suez, dont il détient déjà 29,9%.

Aussi, l'acquisition du nouveau Suez par le consortium sera réalisée "sous réserve de la réalisation des conditions suspensives prévues dans le contrat d'acquisition, et ce compris notamment le règlement-livraison de l'offre publique de Veolia sur les actions de Suez", précise le communiqué.

Dans le nouveau montage, les fonds français Meridiam et GIP doivent reprendre 40% chacun, complétés par la Caisse des dépôts et Consignation (CDC), pour les 20% restant. Les deux fonds sont censés s'engager pour au moins dix ans.

Cette nouvelle entité formée pèse 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit moins de la moitié du groupe Suez historique.

Dans l'attente de la seconde étape

En parallèle, Veolia attend de pouvoir officialiser son mariage avec Suez lui permettant de mettre la main sur ses actifs stratégiques hors de France et ainsi viser de devenir un "champion mondial" de la transition écologique.

Début octobre, Veolia, le leader français du traitement de l'eau et des déchets a annoncé avoir réussi son augmentation de capital destinée à financer une partie de l'achat de son concurrent historique. 2,5 milliards d'euros ont pu être levés comme prévu.

Le groupe attend désormais les autorisations nécessaires des autorités de la concurrence, notamment de la Commission européenne. Il espère les obtenir "d'ici janvier 2022".

Lire aussi 2 mnVeolia réussit son augmentation de capital pour acquérir Suez

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 25/10/2021 à 12:44
Signaler
Bjr à tous comme pr Actionnaires Minoritaires Euro Disney Nous autres seront lésés vu personne ne pose question qui fait trembler les gros actionnaires Suez sera t il encore coté au cac 40 j en doute j ai bien connu Jerome MONOT Ex PDG Lyonnaise d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.