Moins de passagers pour British Airways

British Airways a transporté 11,5% de passagers de moins au mois de mai en rythme annuel, en raison de la suspension de certains vols qu'a entraînée le mouvement de grève du personnel naviguant de la compagnie aérienne britannique.

2 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

British Airways, qui a scellé en début d'année un accord de fusion avec la compagnie espagnole Iberia a transporté 2,36 millions de passagers le mois dernier, contre 2,76 millions en mai 2009, et son taux d'occupation a perdu 5,4 de points de pourcentage à 64,3%, contre 69,7% sur la même période il y a un an.

La troisième compagnie aérienne d'Europe, British Airways (BA) a précisé que la demande en classe première et en classe affaires, les places les plus rentables du transport de passagers, avait chuté de 6,5%, mais a noté que le marché actuel "continuait de montrer des signes d'amélioration".

La grève pointée du doigt

"L'impact financier de la grève est évalué autour des sept millions de livres par jour", a estimé BA.

Le personnel naviguant de British Airways a entamé dimanche une nouvelle grève de cinq jours, pour protester contre les réductions de personnels et obtenir une revalorisation des salaires. Avec le risque d'une troisième grève à partir de samedi 5 juin si les négociations ne progressent pas et ce, à moins d'une semaine du lancement de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud.

"Le coût total de ces grèves ne pourra être déterminé qu'à la fin des interruptions de travail et montrera que les pertes en terme de chiffre d'affaires et de volume de transport seront compensées par des économies importantes."

Le groupe a précisé avoir maintenu 70% des vols long-courriers et 55% des vols court-courriers à l'aéroport de Heathrow, ainsi que l'ensemble des vols à Gatwick et London Airport pendant la dernière grève. BA envisage que le nombre de vols long-courriers maintenus serait porté à 80% si la grève était engagée la semaine prochaine. Pour les vols court-courriers, la part passera de 50% à 60%.

BA a fait état la semaine dernière d'une perte annuelle record sur l'exercice 2009-2010, tout en disant prévoir un retour à l'équilibre l'année prochaine, malgré les risques de grèves.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.