Des retards en vue ce mardi dans le ciel français

 |   |  197  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon nos sources, la DGAC ne table pas sur des annulations de vols ce mardi avec la grève de la fonction publique qui va concerner les contrôleurs du ciel, mais sur des retards.

Des retards mais pas d'annulations de vols en théorie. Ce sont les prévisions de la direction générale de l'aviation civile (DGAC) concernant les perspectives du trafic mardi avec la grève de la fonction publique mardi, relayée par certains syndicats de DGAC et donc des contrôleurs aériens.

Selon nos informations, la DGAC n'a pas demandé aux compagnies aériennes de réviser à la baisse leur programme de vols. "Nous devrions être capables de faire passer le trafic, même s'il y aura des retards", explique une source interne.

Un bémol néanmoins. Avec les élections professionnelles à la DGAC, prévues le 20 octobre, chaque syndicat montre ses muscles et les organisations n'ont pas fourni à la direction, comme ils le font d'habitude, d'informations concernant le suivi de la grève dans les centres opérationnels. Aussi, pour éviter toute mauvaise surprise, la DGAC a demandé aux compagnies aériennes desservant les aéroports de la région parisienne (Beauvais compris) de préparer par anticipation une liste de vols à annuler à partir de mardi midi. Ce taux d'abattement concernerait 25% des rotations et n'impacterait que les compagnies qui opèrent au moins 8 mouvements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/10/2011 à 10:21 :
J'attends avec de plus en plus d'impatience le jour où l'Etat ne pourra plus payer notre cohorte d?employés du secteur public. Mais avant d'en arriver là, je crains fort que ce même Etat n'ai ruiné le secteur privé.
a écrit le 11/10/2011 à 4:34 :
Qui paye quoi? par rapport a qui ?? chaque fois qu'il y a grève (souvent)je travail plus et je gagne moins et les grévistes forcément ne travaillent pas, mais en finalité gagnent plus ?il y à une injustice quelque part!
a écrit le 10/10/2011 à 19:30 :
Normal les contrôleurs ne travaillent que 6 mois sur 12. Ils veulent 3 sur 12. Et la retraite à 40 ans. Avec le PS pas de problème !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :