Transport aérien : moins d'accidents mais plus de morts en 2014

 |   |  300  mots
Avec seulement 111 accidents (tous types de vols confondus), 2014 présente le meilleur bilan de l'ère moderne de l'aviation. Il faut remonter à 1921 pour observer un plus nombre plus faible.
Avec seulement 111 accidents (tous types de vols confondus), 2014 présente le meilleur bilan de l'ère moderne de l'aviation. Il faut remonter à 1921 pour observer un plus nombre plus faible. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Malgré un nombre important de victimes lors de crashs d'avions spectaculaires, 2014 a été une année extrêmement sûre pour le transport aérien.

Après avoir vécu en 2013 son année la "moins meurtrière" depuis l'an 2000, le transport aérien a connu un bilan nettement plus sanglant en 2014. Avec 1.320 victimes (contre 459 pour 2013), les accidents d'avions (tous types confondus) ont été particulièrement meurtriers cette année, ramenant 2014 légèrement en deçà du niveau de 2005 (1.463 avaient péri cette année-là), selon le Bureau des archives d'accidents d'avions.

Avec des accidents particulièrement mystérieux (la disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines avec 239 personnes à bord) ou spectaculaires (un Boeing 777, également de Malaysia Airlines, abattu en plein vol vraisemblablement par une roquette, causant la mort des 283 passagers et 15 membres d'équipages ), les accidents de vols commerciaux ont marqué les mémoires et représentent à eux seuls 922 décès.

Des accidents peu nombreux mais "mémorables"

Pour autant, 2014 a été une année sûre pour le transport aérien, comme le notait début décembre l'organisation Aviation Safety Network (ASN). Ainsi, seuls huit accidents (d'avions à réactions occidentaux de type Airbus, Boeing, Bombardier...) ont eu lieu, contre quinze en 2013 et 32 en moyenne chaque année depuis 1946, détaillait l'ASN. Il faut toutefois noter que sept d'entre eux (soit 87,5%) ont été meurtriers, contre seulement six pour l'an passé (soit 40%). Mieux encore, avec seulement 111 accidents (tous types de vols confondus), 2014 présente le meilleur bilan de l'ère moderne de l'aviation. Il faut remonter à 1921 pour observer un plus nombre plus faible.

"C'est la raison pour laquelle cette année a eu un tel impact. Les accidents sont si rares que nous amplifions ceux qui se produisent", expliquait à l'AFP, début décembre, un consultant dans l'aviation basé à Jakarta, Gerry Soejatman.

>> Aller plus loin Statistiquement, en volant tous les jours, il faudrait 6.500 ans pour qu'un voyageur ait un accident d'avion

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2014 à 11:50 :
"une année extrêmement sûre pour le transport aérien" : 7 accidents meurtriers en 2014 contre 6 meurtriers en 2013 ; 1320 morts en 2014, 459 en 2013...
Pour le transport aérien, je ne sais pas, mais pour les "transportés", cela fait quand même 3 fois plus de victimes...
a écrit le 30/12/2014 à 2:36 :
L'avion est toujours le moyen de transport le plus "sûr" grâce au sophisme statistique ou la prédiction du passé...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :