Horizon apporte l'hydrogène jusque dans la maison

Après son modèle de voiture à pile à combustible, la société singapourienne s'intéresse à la production domestique d'énergie et à son stockage.
(Crédits : dr)

Stocker de l'énergie chez soi pour pouvoir recharger ses appareils électroniques portables, c'est possible. La société Horizon Fuel Cell Technologies, fondée à Singapour en 2003, s'est distinguée en 2006 avec son « H-racer », une petite voiture alimentée par une pile à hydrogène, élue « meilleure invention » de l'année par le magazine « Time ».

L'hydrogène ne rejette que de l'eau mais peut être qualifié de polluant s'il est produit à partir de combustibles fossiles. On peut le stocker dans une pile à combustible qui produit de l'électricité par conversion électrochimique. Présenté par ses défenseurs comme source d'énergie révolutionnaire, ses développements restent encore très marginaux. Mais les perspectives de stockage de l'énergie sont intéressantes, surtout s'il s'agit d'énergie renouvelable. Proposée depuis le début de l'année, la station domestique à hydrogène baptisée Hydrofill permet de recharger de petites piles portatives et réutilisables.

marché de niche

Elle fonctionne à l'eau et à l'énergie, que celle-ci soit fournie par le réseau, des panneaux solaires ou une éolienne domestique. L'hydrogène extrait du réservoir d'eau de la station est stocké sous forme solide dans de petites piles à combustible composées d'alliages métalliques.

Cette technologie absorbe l'hydrogène qui peut ensuite être relâché sous basse pression. Selon Horizon, ces piles ont une densité énergétique supérieure à celle de l'hydrogène liquide, elles ne contiennent pas de métaux lourds nuisibles pour l'environnement et sont stables. Une pile de 12 wattheures et de 90 grammes se recharge en une heure.

La société, qui dispose d'un réseau de distribution dans une soixantaine de pays, compte pénétrer le marché avec de faibles puissances avant de proposer des solutions destinées à des applications plus complexes : transports, aérospatial, etc.

La station Hydrofill, vendue environ 500 dollars (360 euros), est une solution avant-gardiste qui ne peut fonctionner qu'avec des produits alimentés par pile à combustible. Ce qui n'est aujourd'hui qu'un marché de niche pourrait justement se développer grâce aux systèmes de production d'énergie propre à domicile.

Axane, filiale d'Air liquide, et Helion, filiale d'Areva, sont également positionnées sur ce secteur, et des applications sont à l'étude dans d'autres pays. À terme, c'est tout le secteur énergétique qui pourrait être concerné par les piles à combustible.

Alexandre Simmmonet

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.