Martin Bouygues, l'héritier joue au Monopoly

 |   |  89  mots
Martin Bouygues, l'héritier joue au Monopoly. / DR
Martin Bouygues, l'héritier joue au Monopoly. / DR (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, le portrait de Martin Bouygues.

Money, Money, Money ! Notre homme de la semaine a beaucoup d'argent. Avec une fortune estimée à plus d'un milliard et demi d'euros, l'héritier de l'empire de BTP Martin Bouygues a décidé de s'offrir un petit cadeau : l'opérateur de téléphonie mobile SFR. L'ami fidèle de Nicolas Sarkozy est prêt à jouer des coudes pour éliminer ses concurrents. Opération séduction en marche ! Le fric, c'est chic.

28 minutes

 

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/03/2014 à 8:47 :
Bonjour,

et encore vous n'avez pas connu FRANCIS!!!
Le petit n'est qu'une pale copie, mais ce n'est pas l'argent qui est son moteur, c'est le fait de ne pas décevoir son Père ! Minorange un jour, Minorange toujours.
a écrit le 15/03/2014 à 2:16 :
Encore heureux qu'il ait hérité de son père, parce que même son bac, il n'a réussi qu'a l'avoir de justesse... C'est ca qui rêve de diriger la France ? La Monarchie est-elle réinstaurée dans notre pays ? On n'est pas dans la M.... avec une telle caste dirigeante...
Réponse de le 16/03/2014 à 8:20 :
Il est vrais que nos dirigeants énarques, évoluant dans un monde parallèle, sont mieux placés pour gouverner et relever notre pays. Les allemands nous envient de disposer de telles hautes compétences ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :