50 ans après 68 : la libération des femmes est-elle achevée ?

 |   |  158  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, mai 68... la libération des femmes est-elle achevée ?

En Mai 68, les femmes sont bien là, dans les rues, dans les amphis des universités. Pourtant, alors que le temps est à la prise de parole et à la prise de conscience, la question du féminisme est marginalisée, laissée de côté par une majorité masculine qui lui préfère les luttes économiques et sociales. À un moment-clé du 20ème siècle, où sont remis en question les rapports professeur-élève, patron-ouvrier, riche-pauvre, le déséquilibre du rapport homme-femme semble loin d'être la priorité. Les années qui suivent montrent cependant que les idées refoulées ont fini par germer, comme en témoigne la naissance du Mouvement de libération des femmes (MLF), qui émerge publiquement et médiatiquement en 1970.

L'historienne Ludivine Bantigny, le sociologue et philosophe Raphaël Liogier, et la philosophe Bérénice Levet débattent ce soir de l'impact de Mai 68 sur la libération des femmes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2018 à 10:16 :
Mais quand va-t-on pouvoir passer à la libération des Hommes ? (déjà que moulinex avait libéré la femme, mais je pense que c'était peut être une première étape (avortée) dans la libération de l'homme de la femme. Dans les divers environnement professionnels que j'ai connus les "femmes" n'étaient jamais moins payées que les "mâles" et au contraire elles bénéficiaient le plus souvent de "mansuétude" promotionnelles.
A fuir à toute vapeur.
Réponse de le 16/05/2018 à 22:33 :
vérifiez dans Légifrance : la loi autorise ce principe.
il n’y a aucune indulgence pour les femmes.
En temps de crise et de guerre : elles sont les premières à trinquer, après les enfants et les personnes âgées, évidemment.
a écrit le 14/05/2018 à 11:37 :
les Femmes sont elles libérées ?
au niveau social , les Femmes ont plus de liberté mais elles sont toujours payés moins que les hommes à compétence égale :
ce n’est pas «  normal »
c’est de «  l’abus » envers elles.
a écrit le 14/05/2018 à 11:04 :
"laissée de côté par une majorité masculine"

Non mais vous avez vu ce que sont devenus des gars comme bcb ou july ? Ca vous étonne que des vieux réacs de ce genre aient mit les femmes de côté ?

Il ne fallait rien s'attendre de plus venant de la part d'imposteurs se disant révolutionnaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :