Mutuelle Mip : un nouveau nom pour une nouvelle stratégie

La Mutuelle Mip est une mutuelle historique, spécialiste du collectif et forte d’un portefeuille de grandes entreprises clientes. Elle prend aujourd’hui un nouveau virage stratégique, amorcé en 2021 et qui va se concrétiser au 1er janvier 2022 par une nouvelle image et un nouveau nom. Loïc Flichy, Directeur Général de la Mip, dresse un constat du marché de la santé et nous présente la nouvelle stratégie de la Mutuelle.

6 mn

Quels sont les principaux défis auxquels vous faites face ?

Le plus grand défi de notre secteur est sans conteste d'apporter une réponse à la dégradation importante de l'état de santé des Français. Ce n'est pas un phénomène nouveau, mais les 18 derniers mois ont considérablement accéléré les choses. Plusieurs phénomènes sont à l'œuvre et expliquent cette dynamique.
Il y a d'abord l'augmentation des déserts médicaux : un rapport d'information sénatorial publié au début de l'année 2021 recensait 6 à 8 millions de personnes vivant en zone blanche. Ces chiffres sont d'ailleurs amenés à progresser puisque nos médecins sont de plus en plus âgés, en particulier nos généralistes.
Plus récemment, cette dégradation a été accélérée par le renoncement aux soins lié à la crise de la Covid. Les hôpitaux ont été amenés à repousser, voire à déprogrammer des opérations pour faire de la place. De leur côté, les patients ont souvent renoncé à des soins par crainte de contamination. Ces absences de soins ont souvent conduit à des situations de santé dégradées, voire à des diagnostics tardifs, dont nous verrons les conséquences dans les années à venir.

Au-delà de la dégradation de la santé physique, il faut aussi citer l'impact qu'a eu la crise sur notre santé mentale à tous. Isolement, restrictions, aggravation de situations familiales, la période ne nous a pas épargnés. C'est d'autant plus flagrant chez les plus jeunes (enfants, collégiens et lycéens), qui ont particulièrement souffert des confinements et restrictions.
Et bien sûr nous observons toujours, en parallèle, les phénomènes de fonds que nous connaissons : manque croissant de personnel dans les hôpitaux (en particulier les aides-soignants et les infirmiers), vieillissement de la population, engorgement des urgences, etc.



En quoi le modèle mutualiste est-il une solution dans le contexte actuel ?

Cette situation de tension appelle de la proximité, de l'accompagnement, un souci de l'autre, un contact de qualité. Et c'est précisément la définition et la vocation du modèle mutualiste : accompagner nos adhérents en grande proximité, par le dialogue, le conseil, le tout avec rapidité et efficacité. Nous sommes donc convaincus que les Mutuelles ont un rôle clé à jouer dans la situation actuelle.
C'est dans ce contexte que nous avons observé avec étonnement, voire avec stupeur, notre gouvernement proposer une nationalisation de la protection sociale avec le projet de « Grande Sécu ». Non seulement ce projet détruit notre système de protection sociale, auquel les Français sont très attachés, mais surtout il ne répond pas aux urgences que nous avons évoquées. Et cela pour un coût considérable, et des gains incertains in fine. Devant une levée de boucliers générale, ce projet a heureusement été écarté... mais pour combien de temps ?




La Mutuelle Mip a justement décidé de prendre un nouveau virage stratégique. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons effectivement lancé un vrai virage stratégique en 2021, et allons le poursuivre en 2022. Concrètement, ce virage consiste à réaffirmer notre identité de mutuelle spécialiste du collectif, intervenant sur tous les secteurs d'activité, et à nous repositionner comme un acteur actif, compétitif et de qualité sur le marché de la Protection Sociale.
Historiquement, la mutuelle Mip a été fondée en 1929 par les entreprises françaises du pétrole, qui souhaitaient apporter une protection sociale à leurs salariés. Nous sommes donc dès l'origine des spécialistes des contrats collectifs et sur-mesure. Nous nous sommes depuis ouverts à d'autres secteurs d'activité, puisque nous sommes interprofessionnels depuis 1990. Notre virage stratégique consiste aujourd'hui à capitaliser et défendre cet héritage, tout en renforçant notre offre et notre positionnement.
En premier lieu, nous avons changé notre nom et notre logo au 1er janvier 2022 : nous sommes devenus la Mutuelle Mip l'Entreprise Santé, qui reflète bien à la fois notre identité mutualiste, avec des valeurs fortes, et notre positionnement interprofessionnel, non limité à un secteur d'activité spécifique.
Nous avons aussi noué un partenariat de développement avec le groupe AG2R LA MONDIALE. Nous sommes tous deux dans une vraie logique de partage et de travail en commun, et nous attendons beaucoup de ce partenariat.

En parallèle, nous avons cette année renoué des liens forts avec le marché, et en particulier avec nos partenaires courtiers. Nous avons d'ailleurs été très bien accueillis : notre positionnement de mutuelle spécialiste du collectif, très réactive, avec une réelle souplesse et une culture du sur-mesure, répond clairement aux attentes de nos partenaires, et nous avons fait une très belle année commerciale.
Nous avons également lancé une gamme de produits standards distribuée par le courtage local et couvrant le particulier, le TNS et la TPE, qui reçoit là aussi un très bon accueil de la part du marché.



Pourquoi nouer des partenariats avec de grands courtiers ?

À travers eux, nous apportons des réponses à de grandes entreprises privées, sous la forme de produits, d'offres et de services adaptés. En effet, le marché connaît aujourd'hui une forte hausse des dépenses de frais de santé : les dépenses d'optique, d'audiologie, et surtout de dentaire atteignent des niveaux très élevés, tels que nous n'en avons jamais observé auparavant. Il y a bien sûr une part de rattrapage des actes de santé qui n'ont pas pu être faits pendant le premier confinement, mais la tendance pour l'instant ne faiblit pas.
Les partenariats que nous établissons avec les courtiers nous permettent, par des mécanismes d'appels d'offres, d'accompagner ensemble des entreprises clientes à faire face à cette situation en leur apportant une solution pérenne et financièrement optimisée.




Comment envisagez-vous l'évolution de votre secteur ?

Le secteur a besoin de se renforcer ! Il importe avant tout de répondre aux besoins croissants de nos adhérents, et en particulier de leur apporter des services concrets qui répondent à leurs situations quotidiennes. Ainsi, nous avons renforcé notre offre d'assurance d'un service de téléconsultation, pour pouvoir joindre un médecin simplement n'importe où et à n'importe quelle heure, et du second avis médical, permettant à nos adhérents de contacter des spécialistes auxquels ils n'auraient pas eu accès dans le système de soins classique.
Bien sûr, en tant que mutuelle, nous soutenons aussi nos adhérents par notre action sociale, nous permettant d'accompagner concrètement un adhérent en difficulté par des aides financières ou matérielles. Nous sommes convaincus que les besoins actuels des Français ne vont aller qu'en augmentant : nous allons donc continuer à renforcer notre offre de services et d'accompagnement.

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.