Clooziweb, la plateforme de création de sites internet optimise aussi le télétravail

 |   |  838  mots
(Crédits : DR)
Installée en zone rurale de Centre Bretagne, la startup finistérienne Cloozi a lancé en septembre Clooziweb, une plate-forme de création de sites internet qui optimise la technologie Wordpress. Le recrutement de développeurs formés aux algorithmes de Google a mené les dirigeantes de la jeune pousse à opter pour le télétravail. Un mode de fonctionnement au final plus productif.

Le web n'a pas de frontières et le numérique a aboli les distances. Cinq mois après le lancement en septembre 2017 de Clooziweb, Magalie Rodriguez ne regrette pas d'avoir installé en 2012 sa startup Cloozi (nom commercial de la société Breizh Buzz) à Spezet en Centre Bretagne. Elle y a trouvé son modèle économique et son mode de fonctionnement.

Bien que développée en zone rurale, Clooziweb, plate-forme d'aide et d'accompagnement web-marketing à la création de sites internet (vitrine, e-commerce, institutionnel...), revendique un chiffre d'affaires en hausse de 30% chaque mois. 70% des 7.800 personnes ou entreprises, d'abord inscrites sur le site pour se renseigner ou suivre une vidéo explicative, passent commande et la jeune entreprise espère dépasser les 10.000 inscrits d'ici à la fin de l'année. Elle vise un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros en année 1.

Référencement naturel

Pour faire émerger Clooziweb, Cloozi mise sur le référencement naturel des sites. Labellisée French Tech, l'entreprise a mis au point une technologie d'optimisation qui lui a aussi valu le titre de jeune entreprise innovante.

« Clooziweb, c'est l'assurance de créer, sans compétence technique particulière, son site internet haut de gamme en quelques clics et à moindre coût, de façon autonome ou en étant accompagné grâce à des vidéos, des formations ou de manière plus personnalisée », assure Magalie Rodriguez, présidente et co-fondatrice de Cloozi avec Nora Zanoun et Cécile Hascoët. Diplômée des Gobelins, cette spécialiste du marketing et de la publicité s'est formée aux États-Unis sur Google Panda, l'algorithme de Google qui, en 2012, avait bouleversé les règles du référencement en imposant Wordpress comme système de gestion de contenus pour la création de sites internet.

« Pendant cinq ans, nous avons vendu des sites Wordpress en tant qu'agence de communication spécialisée sur le web, tout en mettant au point une technologie qui permet aujourd'hui de créer facilement des sites à la volée. Ils sont adaptés aux contraintes de Google et en phase avec les moteurs de recherche.

Elle ajoute :

Depuis fin 2016, Clooziweb, qui prend aussi en charge les mises à jour régulières imposées par Google, représente 100% de notre activité. Le référencement c'est la clé du web, or un pourcentage élevé de sites français ne sont pas conforme aux prérogatives des moteurs de recherche. »

Une équipe en télétravail, 50% de productivité en plus

L'acuité technologique de Clooziweb a d'ailleurs transformé la startup Cloozi en un projet numérique singulier. Incubée à Brest en 2015, la jeune entreprise compte six personnes. Portée par trois femmes, elle prévoit de doubler ses effectifs d'ici à la fin 2018. Toute l'équipe est employée en télétravail, y compris les commerciaux et les responsables de la formation à distance.

« Le télétravail a d'abord été un choix par défaut, explique Magalie Rodriguez. Lorsque j'ai cherché des gens à la pointe des nouvelles règles Google en France, j'ai eu du mal. Ma première recrue se trouvait aux États-Unis. Ensuite, il s'est avéré impossible de recruter en local. Il me restait deux solutions, soit quitter le Centre Bretagne pour Paris, soit remporter le pari du télétravail. Aujourd'hui, le système est gagnant-gagnant. »

Magalie Rodriguez a ainsi pu convaincre des développeurs aux connaissances pointues en leur proposant un « meilleur périmètre de travail. »

« En conditions de bureau classiques, entre les pauses-café ou les pauses collègues, on est souvent moins disponible. En télétravail, la quantité et la qualité de la production est supérieure, de presque 50%. »

Pour l'entreprise, cela diminue aussi les charges fixes et les coûts de production. Pas négligeable pour une jeune structure.

Prestations simples et formules sur-mesure

Commercialement, Clooziweb s'adresse autant aux particuliers, qu'aux entreprises, aux agences web ou aux institutionnels. La plate-forme fonde sa plus-value sur le fait qu'elle propose également à chaque client d'être propriétaire de son site et de pouvoir mener une refonte sans changer de référencement.

L'entreprise se rémunère selon trois formules annuelles, qui vont du site-vitrine à 199 euros, au site de e-commerce à 299 euros et a celui doté d'une solution de paiement à 399 euros. Peuvent s'ajouter à ce modèle un accompagnement et des sites ou modules sur-mesure jusqu'à 10.000 euros.

« Nous travaillons actuellement aussi bien avec un lycée professionnel, des indépendants du secteur de la santé, que des artisans industriels de l'agroalimentaire comme la conserverie Secret de famille. Notre clientèle est installée dans la France entière, mais notre appartenance à la communauté Wordpress nous permet d'entrevoir une expansion européenne » espère Magalie Rodriguez.

En attendant, pour gagner en notoriété, Clooziweb vient d'initier le ClooziChallenge. Les réseaux rassemblant des adhérents, un groupe préférentiel ou des clients à fidéliser, peuvent organiser des concours pour faire gagner des sites internet. Le premier challenge sera celui de Triskell, le groupement d'employeurs du Centre Ouest Bretagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :