Hopi Medical se développe grâce à la téléconsultation

 |  | 721 mots
Lecture 4 min.
La valise de téléconsultation médicale est destinée aux usages nomades dans les plantations de café au Honduras.
La valise de téléconsultation médicale est destinée aux usages nomades dans les plantations de café au Honduras. (Crédits : Olivier Mirguet)
La crise sanitaire du Covid a accéléré le déploiement de la téléconsultation. Une société strasbourgeoise a mis au point un chariot qui regroupe le matériel nécessaire à ces actes médicaux à distance. Elle propose d'équiper des collectivités, des entreprises ou des groupements d'infirmiers.

La crise sanitaire du Covid a entraîné une croissance brutale du nombre de téléconsultations médicales. "De quelques milliers par semaine avant les mesures de confinement, le nombre de téléconsultations remboursées a rapidement atteint un million par semaine", a relevé cet été un rapport ministériel sur l'évolution des charges et produits de l'assurance maladie au titre de 2021. A Strasbourg, la société Hopi Medical profite déjà de cet engouement. Elle a mis au point un chariot équipé du matériel nécessaire à la consultation à distance : stéthoscope électronique, spiromètre, échographe Doppler, dermatoscope, ophtalmoscope, otoscope pour les examens ORL. Une camera motorisée et un logiciel de visioconférence permettent les échanges entre le patient et le praticien. La délivrance de l'ordonnance est générée automatiquement, certifiée par...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2020 à 21:24 :
Le crise du Covid est une programmation : c’est une évidence, tout le monde le pense personne n’ose le dire ou l’écrire , trop d’actions prouvent que c’est programmation pour changer cette société en la rendant moins humaine , le fait que les populations respirent mal ; ça empêchent l’analyse et la conscience de se développer.
La balle est dans votre camps .
a écrit le 07/10/2020 à 11:37 :
Avec une pincée d'IA, pfuiit, plus besoin de médecin. Quelques capteurs, re-pfuiit et les médocs arrivent livrés par drone...
T'es mort...un corbillard robotisé dans un véhicule autonome vient te chercher pour t'enfourner dans un crématoire... pfuiit.. Terminé.
a écrit le 07/10/2020 à 11:23 :
Image: Et bien voilà ! Il fallait bien s'en douter aussi que même nos écrans finiraient par propager le covid...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :