Elections régionales : dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand largement en tête

Le second tour des élections régionales va se jouer sur une triangulaire, entre le président sortant Xavier Bertrand sous l'étiquette divers droite (41,40%), Sébastien Chenu du Rassemblement national (24,36%) et Karima Delli de l'Union de la gauche et des Verts (18,99%). La défaite est sévère pour La République en Marche (9,13%) qui ne se maintient pas au second tour.

3 mn

Avec 43,1%, Xavier Bertrand a su élargir le nombre de ses électeurs. Il a quasiment doublé les votes, comparé aux 24,97 % recueillis lors premier tour des précédentes élections en 2015. Et ce, malgré une abstention record de quasiment 73% (contre 51% pour la même élection il y a six ans).
Avec 43,1%, Xavier Bertrand a su élargir le nombre de ses électeurs. Il a quasiment doublé les votes, comparé aux 24,97 % recueillis lors premier tour des précédentes élections en 2015. Et ce, malgré une abstention record de quasiment 73% (contre 51% pour la même élection il y a six ans). (Crédits : Reuters)

Il a réussi son pari de gagner seul, sans alliance politique. Avec 41,40%, Xavier Bertrand a su élargir le nombre de ses électeurs. Il a quasiment doublé les votes, comparé aux 24,97 % recueillis lors premier tour des précédentes élections en 2015. Et ce, malgré une abstention record de 68,6% (contre 45% il y a six ans) : Xavier Bertrand a remporté le suffrage de 551.024 personnes, les listes électorales comptant plus de 2,7 millions d'inscrits. Deux électeurs sur trois ne se sont pas déplacés.

Dans une très courte allocution prononcée à 20h02, le président sortant des Hauts-de-France, a rappelé son engagement contre le « Front national, mon seul et unique ennemi » : « Ici nous avons desserré, pour les briser, les mâchoires du Front national (...).  Les électeurs m'ont chargé à nouveau de mener ce combat et de me battre pour poursuivre le renouveau de cette région. Je le ferai sans compromission avec un seul et unique objectif, rassembler les habitants des Hauts-de-France. »

« Mon objectif est aujourd'hui de rassembler les habitants des Hauts-de-France : dès ce lundi matin, je confirmerai le dépôt de la même liste avec la même ambition, se battre pour vous. »

LaRem appelle à voter pour Xavier Bertrand

Le candidat du Rassemblement National, visiblement surestimé dans les sondages, ne remporte lui que 24,36% (soit 324.263 voix), contre 40,64 % recueillis en 2015 par Marine Le Pen. Sébastien Chenu a constaté que « les électeurs ne sont pas suffisamment mobilisés » pointant dans le même temps « le score piteux » du parti du gouvernement.

La défaite est sévère pour le camp des présidentielles, Laurent Pietraszewski (La République en Marche) ne remporte que 9,13% (121.550 voix), même avec cinq ministres sur sa liste (dont le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin et le garde des sceaux eric Dupond-Moretti. Le parti du gouvernement ne peut donc pas se maintenir au second tour, ce qui a conduit Laurent Pietraszewski à appeler, dès dimanche soir, à voter pour Xavier Bertrand.

La gauche unie, emmenée par Karima Delli, obtient 18,99% (252.764 voix), ce qui va permettre aux partis Les Verts, le Parti Socialiste et La France Insoumise d'être à nouveau présents dans l'hémicycle du conseil régional des Hauts-de-France (le PS s'étant désisté au premier tour des précédentes élections de 2015). « Nous sommes de retour après six ans d'absence, tout commence maintenant », avançant constituer une « véritable opposition à Xavier Bertrand » avec « des élus qui vont vraiment siéger ».

Reste que le score de cette liste « élargie », qui a d'ailleurs été la seule union du genre en France, ne dépasse même pas le score du seul PS en 2015 (18,12%) emmené alors par le président sortant Pierre De Saintignon. A l'époque, tous les partis de gauche avaient totalisé près de 28%. « Ce soir la grande gagnante de cette élection... c'est l'abstention », a reconnu Karima Delli.

Eric Pecqueur de Lutte Ouvrière enregistre 3,56% (47.359 voix), José Evrard pour Debout la France récolte 2,04% (27.209 voix) et Audric Alexandre (Parti des citoyens européens) a obtenu 0,51% (6.771).

3 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 27/06/2021 à 18:49
Signaler
Il va cartonner à la présidentielle. Mais s'il gagne il faut qu'il applique ce qu'il a dit et là on a déjà eu droit à Sarko

à écrit le 27/06/2021 à 18:49
Signaler
Il va cartonner à la présidentielle. Mais s'il gagne il faut qu'il applique ce qu'il a dit et là on a déjà eu droit à Sarko

à écrit le 21/06/2021 à 3:52
Signaler
Vaut mieux un ex agent d'assurance qu'un rond de cuir de chez rothchild.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.