Numérique : Adoc Solutions dématérialise les dossiers de crédits

Spécialisée dans la gestion numérique de documents et la dématérialisation, Adoc Solutions développe à la demande de la Caisse d'Epargne une application inédite pour Smartphones. L'enjeu : supprimer le papier dans les dossiers de crédits.
La solution, mise au point à la demande la Caisse d’Epargne, permettra de photographier sa facture (travaux de construction, d'aménagements, etc.) avec son Smartphone, d'expédier le document à sa banque qui, après analyse et validation, débloquera les montants sur le compte client. © Adoc
La solution, mise au point à la demande la Caisse d’Epargne, permettra de photographier sa facture (travaux de construction, d'aménagements, etc.) avec son Smartphone, d'expédier le document à sa banque qui, après analyse et validation, débloquera les montants sur le compte client. © Adoc (Crédits : Adoc Solutions)

Sur un marché en croissance de 15% par an, la dématérialisation des documents fait son entrée dans les établissements bancaires. A la demande de la Caisse d'Epargne (BPCE), la société nantaise Adoc Solutions vient de mettre au point la solution "Scancrédit" visant à supprimer le papier dans les dossiers de crédit. Mieux, la solution va permettre, à terme, à tout à chacun de photographier sa facture (travaux de construction, d'aménagements, etc.) avec son Smartphone, d'expédier le document à sa banque qui, après analyse et validation, débloquera les montants sur le compte client. 20.000 dossiers sont ainsi traités chaque année par la banque, soit une centaine par jour.

"On gagne au moins deux jours sur des transactions qui doivent habituellement passer par La Poste", observe Jean-Sébastien Wagner, directeur général d'Adoc Solutions, qui répond aujourd'hui à la demande de petits ou de grands comptes. En croissance de 30% l'an dernier (CA 1,4 million d'euros), l'activité devrait encore grimper de 40% pour atteindre un CA de 2 millions d'euros à fin 2013.

Les signatures en ligne, c'est pour demain

La mise en oeuvre de "Scancrédit" a nécessité l'équivalent d'un an/homme d'études, de recherches et de développement. L'opération gérée par une dizaine de personnes est aujourd'hui menée en co-traitance avec un centre de numérisation. Axé sur la lecture et la recherche automatisées des documents en fournissant à ses clients (sociétés du BTP, sociétés d'intérim, entreprises de traitement des déchets, paysagistes, cabinets médicaux, etc.) des outils pour décoder, classer, indexer et rechercher leurs informations, Adoc Solutions a lancé il y a trois ans un important plan d'investissements et de formation pour faire l'acquisition de nouvelles technologies et de nouvelles compétences pour renforcer son expertise dans de multiples secteurs.

Cela a impliqué que la société basée à Saint-Sébastien sur Loire, dans la banlieue de Nantes, passe du statut de Sarl à celui de SAS. Les équipes travaillent aujourd'hui à la mise en œuvre de la légalisation des factures électroniques, des bulletins de paie et sur les signatures en ligne.

 

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.