Canal+ ne rentrera pas au capital de Dailymotion

 |   |  243  mots
Orange cherche un partenaire pour cofinancer le développement de Dailymotion, notamment à l'international, afin que le site puisse prétendre rivaliser avec YouTube. (Photo: Reuters)
Orange cherche un partenaire pour cofinancer le développement de Dailymotion, notamment à l'international, afin que le site puisse prétendre rivaliser avec YouTube. (Photo: Reuters) (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Orange a mis fin aux discussions engagées avec la filiale de télévision payante de Vivendi, faute d'accord sur la composition du tour de table comme sur la stratégie, rapportent lundi Les Échos.

La greffe n'a pas pris. Orange a fini par mettre un terme aux discussions engagées avec Canal+ en vue d'une éventuelle entrée de la filiale de télévision payante de Vivendi au capital du site de partage de vidéos Dailymotion, rapportent lundi Les Échos.

Les deux parties ne seraient parvenues à s'accorder ni sur la composition du tour de table ni sur la stratégie du site, selon le quotidien économique. D'un côté, Orange n'avait en effet pas l'intention de céder le contrôle de Dailymotion. De l'autre, Canal+ favorisait le développement d'une offre payante alors que la majeure partie de l'activité du "YouTube français" est pour l'instant générée par des contenus gratuits.

L'agence Reuters précise qu'Orange n'a pas répondu à une demande de commentaire lundi.

Les discussions parallèles avec Microsoft aussi en risque

Orange cherche un partenaire pour cofinancer le développement de Dailymotion, notamment à l'international, afin que le site puisse prétendre rivaliser avec YouTube, le numéro un mondial de la vidéo en ligne, propriété de Google.

Toutefois, selon Les Échos, les discussions engagées en parallèle par Orange avec Microsoft pourraient elles aussi capoter, le géant du logiciel ne souhaitant pas investir seul, et le gouvernement ne voulant pas d'une solution 100% américaine.

L'an dernier, l'Etat français, premier actionnaire d'Orange avec 27% du capital, s'était opposé au rachat de Dailymotion par Yahoo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/06/2014 à 21:00 :
Merci Arnaud
a écrit le 10/06/2014 à 15:39 :
Merci M. Montebourg!
a écrit le 10/06/2014 à 14:35 :
Au mieux Dailymotion finira par se faire racheter en catastrophe par... Yahoo. Une fois de plus on aura tout perdu. Faute de stratégie, faute de vision, faute de compétence... A cause des politique qui décidément font beaucoup de mal au secteur privé. Un service comme dailymotion n'a AUCUN avenir s'il n'est pas adossé à un groupe média ou internet.
Et vous, c'est quand la dernière fois que vous êtes allé sur dailymotion ??? Moi au moins 6 mois. Ce truc est moribond.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :