Comment le gouvernement manipule les chiffres de Tous Anti-Covid

 |  | 1778 mots
Lecture 10 min.
L'application Tous Anti-Covid met à jour quotidiennement certains chiffres, mais cache les plus pertinents.
L'application Tous Anti-Covid met à jour quotidiennement certains chiffres, mais cache les plus pertinents. (Crédits : DR)
L'application de traçage des contacts a dépassé le seuil symbolique des 10 millions de téléchargements. Mais le flou demeure total sur les chiffres réels d'utilisation et sur l'efficacité de l'application. Le gouvernement ne dévoile ni le nombre d'utilisateurs actifs ni les désinstallations. Aucune étude d'impact -pourtant demandée par la Cnil au printemps- n'a été rendue publique, alors que seuls 3% des cas positifs se déclarent dans Tous Anti-Covid.

Si les chiffres ne collent pas avec le storytelling, cachez-les ! Ce mode de fonctionnement cher aux startups semble aussi être devenu le mode opératoire de l'Etat au sujet de Tous Anti-Covid, présenté par Emmanuel Macron lui-même comme "un geste barrière indispensable dans la lutte contre la Covid-19". En quête d'un succès politique dans la gestion de la crise sanitaire, le gouvernement met un point d'honneur à faire oublier l'échec cuisant de StopCovid, la première version de l'application lancée le 2 juin. Enorme campagne de communication par SMS, appel au soutien des commerçants, modification des paramètres de traçage sans aucune justification scientifique : tout est bon pour gonfler les chiffres.

En réalité, on ne sait rien, ou presque, sur Tous Anti-Covid. La transparence promise et revendiquée est factice. Les chiffres mis à jour quotidiennement dans l'application ne permettent pas de mesurer son utilisation réelle, ni même si l'outil de "contact tracing" est efficace. Contactés par La Tribune, le ministère de la Santé et des Solidarités et le secrétariat d'Etat à la Transition numérique, n'ont toujours pas donné suite à nos questions.

Lire aussi : StopCovid devient Tous Anti-Covid : nouveau look pour une nouvelle vie ?

Manipulation des chiffres

L'Etat ne communique que trois chiffres sur l'utilisation de Tous Anti-Covid : le nombre d'enregistrements nets -les personnes qui ont téléchargé et activé l'application-, le nombre de personnes notifiées par l'application suite à une exposition potentielle à la Covid-19, et le nombre de cas de Covid-19 déclarés sur l'application.

 [Tweet du Premier ministre, Jean Castex, le 28 novembre lorsque Tous Anti-Covid a franchi la barre des 10 millions d'enregistrements nets. La communication politique sous-entend qu'il s'agit du nombre d'utilisateurs au 28 novembre alors que ce n'est pas le cas.]

Le chiffre...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/12/2020 à 7:59 :
Les francais senses, oui, il y en a encore, ne croient pas une milliseconde dans la com de l'elysee. Tout est pipeaute, la confiance est rompue depuis belle lurette.
a écrit le 23/12/2020 à 17:27 :
Je savais que j'étais nul en maths, mais à ce point là ! je me disais aussi ....
a écrit le 12/12/2020 à 10:26 :
Bonjour
Pourquoi depuis plusieurs jours les nouveaux cas de la région parisienne ne sont pas répertoriés ?
Merci
a écrit le 10/12/2020 à 17:36 :
A quoi correspond la donnée « cas positifs prélevés à J-3 » est-elle en relation avec la donnée « nouveaux cas « ????
a écrit le 09/12/2020 à 8:39 :
La mise à jour des chiffres de l’application tous AntiCovid est lente tardive et extrêmement aléatoire !!! Un vrai scandale pour une publication du Ministère de la Santé en pleine pandémie !
Il ne faut pas s’étonner que sa diffusion reste limitée.
a écrit le 04/12/2020 à 8:27 :
suite au discourt de m castex pour le reconfinement
pas moins de 5 mensonges en 3 minutes
en comparent avec les donnes de santé publique france
ce qui en dit long su la manipulation des données
ou sont les mesures corrective pour les hopitaux
comme pour la 1er vague il a demande de démonté les lits réinstalle
a écrit le 03/12/2020 à 11:13 :
En temps normal, la France a le plus faible taux de mortalité de l'UE (Eurostat, 21/07/2020).
La France est parmi les pays de l'UE ayant les plus faibles taux de décès dus aux maladies respiratoires, avec Finlande et les Etats Baltes (Eurostat, 08/2020).
La France a les meilleurs résultats en matière de morts évitables (Eurostat ; Commonwealth Fund, 09/2011).
Les adolescents français étaient bien classés dans une étude sur la santé des jeunes dans 50 pays publiée en septembre 2016 dans le British Journal of Sports Medicine (étude mesurant les capacités aérobies). 11e, devant les autres grands pays développés hormis le Japon.
Les retraités français sont parmi ceux ayant la meilleure santé avec les Japonais, Suisses et Singapouriens ("This country has the healthiest retirees in the world", Market Watch, 14/03/2019).
L'espérance de vie à la naissance est la 4e la plus élevée après Japon, Suisse et Espagne, d'après les données 2016 de l'OMS.
Les Français sont globalement en bonne santé (DREES, Ministère de la Santé, 05/2017).

Au vu de ces éléments, la France est sans aucun doute plus transparente que les autres pays sur la Covid.
Réponse de le 03/12/2020 à 12:46 :
Sauf que vous êtes hors sujet
Réponse de le 03/12/2020 à 13:03 :
Merci de vos précisions M. Castex!
Réponse de le 04/12/2020 à 1:35 :
C'est beau comme un communiqué Nord coréen...
a écrit le 03/12/2020 à 10:52 :
Étrange ces commentaires qui dénigrent l’application TOUS ANTICOVID . Certes vous êtes peut être compté deux fois si vous la chargez sur 2 appareils mais c’est une drôle d’idée et en plus vous pouvez la désactiver à tout moment. L’idée de l’appli. Est intéressante et si trop peu de personnes l’utilisent ce n’est pas la faute du gouvernement mais plutôt de ceux qui dénigrent une application utile et bien commode ne serait ce que pour établir une attestation. 10 millions de smartphone sont connectés, ce n’est pas rien et plusieurs milliers de cas contact avertis c’est important.
a écrit le 03/12/2020 à 10:36 :
Le gouvernement ne se contente pas de manipuler les chiffres "Stop Covid", il manipule depuis le début les chiffres journaliers et cumulés des "Morts du Covid".
Ce décompte médiatique macabre est destiné à entretenir une peur qui permet au gouvernement de faire quasiment ce qu'il veut de manière autoritaire.
Gouverner par la peur (la terreur)ne dure qu'un temps. Cette méthode de gouvernance est généralement la chute des dictatures.
Réponse de le 03/12/2020 à 13:00 :
" le début les chiffres journaliers et cumulés des "Morts du Covid".

Y compris celui de Giscard d'ailleurs ,94 ans mort du covid ,ahah .Je pense qu'en ehpad ,ils doivent comptabiliser de cette façon aussi.L'OMS n'a pas interdit les autopsies mais a fortement déconseillé de les pratiquer si la personne est atteinte du covid ,bref,on tourne en rond.Pendant ce temps ,les vieux finissent dans des housses sans contact avec la famille et sans que l'on sache exactement la cause du décès.Et hop,un covid de plus dans les stats , bien joué.
a écrit le 02/12/2020 à 20:27 :
En attendant, pensez surtout à ne pas repousser les élections : vous risqueriez de retrouver encore moins vos électeurs, vous les avez déjà tellement trahis...
a écrit le 02/12/2020 à 18:58 :
J'ai 2 telephones, un perso, trop vieux avec un Bluetooth pas compatible et un pro (d'une grande marque et récent) qui n'est pas compatible non plus! N'importe quel jeu s'installe sur tous les telephones mais cette appli développée a prix d'or ne l'est pas!
On reste dans le n'importe quoi ... vivement le ski ;)
a écrit le 02/12/2020 à 18:56 :
Les chiffres sont certainement trompeurs. j'ai installé anticovid sur chacun de mes téléphones, perso comme pro et vu que j'ai changé les 2, je suis comptabilisé probablement 4 fois...
Et oui, ça consomme de la batterie je dois charger chacun des téléphones (les 2 dernier hein😀) tous les soirs contre 1 jour sur 2/3 d'habitude selon l'utilisation.
Pas sûr que cela soit très efficace par contre vu le peu de personnes l'utilisant vraiment. Beaucoup ont peur du flicage.
Comme si notre gouvernement n'avait pas d'autres choses à faire...
a écrit le 02/12/2020 à 18:51 :
Pendant ce temps, Macron avance sur Son projet, il annonce un "débat SANS VOTE" à l'Assemblée + Sénat sur sa stratégie de vaccination ! Et Nous, nous exigeons: 1- des débats CONTRADICTOIRES dans les médias sur ces "vaccins" sans précédent qui créent des modifications génétiques 2- la liberté absolue de les refuser. F Asseleinau ce jour.
a écrit le 02/12/2020 à 18:40 :
Le gouvernement ne dévoile ni le nombre d'utilisateurs actifs ni les désinstallations. Aucune étude d'impact -pourtant demandée par la Cnil au printemps- n'a été rendue publique, alors que seuls 3% des cas positifs se déclarent dans Tous Anti-Covid. Ah, ah, ah
a écrit le 02/12/2020 à 18:21 :
Offrons leur quand même le doute du fait que chaque français ayant reçu un sms directement incitant à installer cette application nombreux ont tout simplement du s'y sentir obligés par les temps qui courent ensuite il est vrai que 3% c'est vraiment peu pour dix millions de personnes d'un point de vue mathématiques ça colle pas, mais là encore on peut imaginer que ce sont les gens les plus craintifs qui l'ont téléchargé et donc ceux qui s'isolent le plus des autres.
a écrit le 02/12/2020 à 18:19 :
En allumant mon GSM (c'est rare, je n'attends pas d'appels) j'ai vu un SMS du Gouv (relayé à tous les clients par les opérateurs, Bouy* pour moi) disant que l'on va côtoyer des gens en décembre, et que télécharger l'appli pourrait aider à réduire lé diffusion du virus, qq chose comme ça, mais mon GSM Doro 2-3G ne peut télécharger aucune appli, rien que des SMS. Les gens sans smartphone devraient s'auto-confiner par précaution, on vit dangereusement (surtout ici, le 73 est très affecté, sais pas pourquoi...) . :-)
Le système GAFAM décentralisé il a détecté et prévenu combien de personnes dans les 26+1 pays voisins ? On ne peut pas le savoir car pas centralisé comme le nôtre ? Dommage. :-)
Si j'avais un smartphone je n'imagine pas le laisser allumé tout le temps, c'est trop long à s'initialiser après allumage quand on en a besoin qu'il ne faut pas l'éteindre ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :