Le Japonais Softbank s'intéresse aussi à Dailymotion

 |   |  323  mots
La solution japonaise n'est que la dernière piste en date parmi celles ayant filtré dans la presse.
La solution japonaise n'est que la dernière piste en date parmi celles ayant filtré dans la presse. (Crédits : reuters.com)
La holding nippone dispose d'importantes liquidités après l'entrée en Bourse d'Alibaba, dont il est actionnaire. À la recherche d'investisseurs, le patron d'Orange, Stéphane Richard, souhaite développer sa filiale.

Qui pour investir dans Dailymotion ? La réponse pourrait bien se trouver du côté du Japon. D'après le site web du magazine Challenges, le PDG du groupe télécoms Stéphane Richard aurait effet proposé au conglomérat nippon Softbank de racheter la plateforme de vidéos en ligne.  L'accord n'aurait toutefois "rien de concret", selon le service de presse d'Orange, qui précise qu'il s'agit "d'une discussion parmi d'autres".

Softbank pourrait toutefois se permettre l'investissement. L'actionnaire d'Alibaba a vu sa participation dans le groupe (acquise au début des années 2000) multipliée par plus de 3.000 à la suite de l'introduction en Bourse du géant du commerce chinois. Le groupe en a profité pour vendre une partie de ses actions et dispose à présent d'une importante somme, d'autant plus que les négociations entre Softbank et le studio américain d'animation DreamWorks ont échoué début octobre.

L'Américain Microsoft et le Chinois PCCW évoqués

La solution japonaise n'est néanmoins que la dernière piste en date parmi celles ayant filtré dans la presse. Après l'échec en 2013 du projet avec l'Américain Yahoo!, Orange est en effet toujours à la recherche d'un partenaire financier pour assurer le développement de sa filiale. Si les négociations n'ont pas abouti avec Canal+, Orange est toujours en discussion avec le géant de l'informatique Microsoft et le dossier a été évoqué lors du passage de Satya Nadella, le nouveau patron, lors de sa venue à Paris à la mi-novembre.

     | Lire Axelle Lemaire pas contre l'entrée d'un investisseur étranger

D'après Le Monde, Stéphane Richard aurait également discuté du sujet avec Richard Li, président du conseil d'administration de PCCW, une holding spécialisée dans les télécoms. Son père, Li Ka-Sing, fondateur du conglomérat Hutchinson, est  par ailleurs considéré comme le 20e homme le plus riche au monde, selon le classement 2014 de Forbes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2014 à 0:41 :
en 2013, softbank c'est 38 mlds de CA et orange 41 mlds, les 2 groupes font des bénéfices... pourquoi orange ne peut pas s'occuper tout seul du développement de dailymotion ? ils savent pas faire ? ils peuvent pas débaucher des gens de boites genre softbank qui savent le faire ?
a écrit le 02/12/2014 à 0:41 :
en 2013, softbank c'est 38 mlds de CA et orange 41 mlds, les 2 groupes font des bénéfices... pourquoi orange ne peut pas s'occuper tout seul du développement de dailymotion ? ils savent pas faire ? ils peuvent pas débaucher des gens de boites genre softbank qui savent le faire ?
a écrit le 01/12/2014 à 19:20 :
On a déjà le leader mondial Aldebaran dans le domaine de la robotique qui est passé sous contrôle japonais...
Réponse de le 01/12/2014 à 23:24 :
Merci à Sarko, à l'époque, Aldebaran n'ayant pas trouvé de soutients s'est débrouillé seul! Le jour ou nos politiques de tous bords auront des neurones, ca fonctionnera bien mieux.
Réponse de le 02/12/2014 à 2:11 :
@Lazare "leader mondial Aldebaran dans le domaine de la robotique "

Depuis quand Aldebaran est le leader mondial dans la robotique ???? Sans le Japonais le robot Pepper n'aurait jamais vu le jour ... Aldebaran c'est juste 2 robots Pepper et Nao .. et puis il y a la DARPA pour les US et le Japon, Coree, Allemangne qui sont pas mauvais dans ce domaine .. alors leader mondial vous me faites rire... Le monde ne tourne pas autour de la France....
a écrit le 01/12/2014 à 18:50 :
Personne ne voudra se contenter de servir de porte-feuille pour que l'état français et Orange continue de piloter à l'aveugle Dailymotion. Le plus sage serait une cession de la totalité des droits de vote d'Orange afin de laisser émerger un projet pour Dailymotion de la part de la nouvelle équipe dirigeante.
a écrit le 01/12/2014 à 17:10 :
Si Orange vend purement et simplement Daily motion c'est a desesperer.
Réponse de le 01/12/2014 à 17:27 :
détestable, de voir une pépite française vendu par Orange.
Réponse de le 01/12/2014 à 18:21 :
Ils ne parlent pas de vendre Dailymotion, mais recherche un partenaire pour un développement à l'international et rendre Dailymotion aussi visible que Youtube.
Réponse de le 01/12/2014 à 21:13 :
@Absolument

Ce le sera encore d'avantage au dépôt de bilan. De plus, les "pépites" françaises (en chocolat) ont la fâcheuse tendance à engloutir des sommes colossales d'argent public (état actionnaire, CDC, BPI France, subventions, etc) sans en compenser la dette.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :