Confinement et fermeture des commerces non essentiels : une autoroute pour Amazon ?

 |  | 1187 mots
Lecture 7 min.
(Crédits : Abhishek Chinnappa)
Que pèse vraiment Amazon dans la vente en ligne ? Va-t-il être le grand gagnant du reconfinement et de la décision du gouvernement de fermer les rayons non essentiels des grandes surfaces ? Les enseignes françaises peuvent-elles rivaliser ? Quels enseignements tirer du premier confinement ? La Tribune fait le point.

Avec sa décision de fermer les commerces non essentiels ainsi que les rayons non essentiels des grandes surfaces pour lutter contre la propagation du Covid-19, le gouvernement fait la quasi-unanimité contre lui. L'association UFC-Que-Choisir fustige une "hérésie", le PS crie à "l'incohérence" et le Conseil national des centres commerciaux dénonce "une maltraitance". Entre autres. "On fait le lit d'Amazon et ça tue le petit commerce", résume la vice-présidente et porte-parole du Medef, Dominique Carla'ch, tandis que des pétitions appelant au boycott d'Amazon fleurissent sur la Toile.

L'ogre américain du commerce en ligne sera-t-il le grand gagnant du reconfinement et de la fermeture des rayons non essentiels des grandes surfaces, surtout à l'approche du Black Friday et des fêtes de Noël ? Quelles sont ses parts de marché dans chacun des segments du e-commerce ? Ses rivaux français peuvent-ils rivaliser ? Quels enseignements tirer du premier confinement ? La Tribune fait le point.

Lire aussi : Le reconfinement va faire chuter l'activité économique de 15% d'après Bruno Le Maire

Amazon engrange 1 achat sur 5 sur Internet en France, la moitié des Français ont acheté sur Amazon en 2019

Cédric O, le secrétaire d'Etat à la Transition numérique, a tenté d'éteindre l'incendie ce week-end sur TF1. "Rappelons qu'Amazon ne représente que 20% du e-commerce en France, que de très nombreuses entreprises françaises sont des leaders : Fnac-Darty, Cdiscount, Veepee,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/11/2020 à 13:35 :
Covid ou pas, les clients se seraient jetés sur amazone, surtout bien plus pratique!
Petit commerce? je rigole, leurs maires ont interdit le stationnement gratuit dans leur fichue ville comme si un immense panneau marquait à l'entrée: vous n'êtes plus les bienvenus!
Pourquoi se fatiguer, un clic de souris, c'est souvent moins cher, plus de carburant hors de prix, des amendes à tout va.
Mr le président vous avez choisi notre mode de vie moderne et on a adopté par manque de choix.
Nous avons notre village, la poste, la mairie, le bar parfois, et Amazone ou Alibaba, what else?
a écrit le 04/11/2020 à 13:05 :
En parlant de confinement :


La règle du kilomètre ne s'applique visiblement pas pour tout le monde. Ainsi, comme le raconte La Voix du Nord, dimanche 1er novembre dans la matinée, certains habitants de Tourcoing ont été surpris de voir Gérald Darmanin effectuer son jogging le long du canal de Roubaix, soit à plus d'un kilomètre de son domicile. Pourtant, l'attestation de déplacement dérogatoire autorise la pratique du sport individuel dans la limite d'une heure par jour et dans un rayon d'un kilomètre autour de son domicile.

Interrogé par le quotidien régional au sujet de la virée sportive de l'ancien maire de Tourcoing, le ministère de l'Intérieur évoque une question de sécurité. "Le choix du parcours relève de contraintes de sécurité que nous imposons. Nous avons reconnu plusieurs itinéraires. Nous avons choisi cette zone parce qu’elle évite de courir en ville et qu’elle est la plus proche. C’est un endroit reculé, fermé à la circulation qui évite une agression d’opportunité avec un véhicule ou ce qu’on appelle un 'Hit and Run'", a expliqué le service de protection du ministre, précisant que la sortie dominicale de Gérald Darmanin n'avait duré que "32 minutes en tout".
a écrit le 04/11/2020 à 12:50 :
m le 1er ministre
a écrit le 04/11/2020 à 12:44 :
Suite aux refus des commerçants dans le refus de respecter les mesures gouvernementales avec un appui des élus maires plus ou moins FN les citoyens se tournent vers amazon qui livre en 24
heures avec des prix inférieurs en plus des emplois créés par amazon faisons vivre amazon
a écrit le 04/11/2020 à 10:13 :
Le seul but de la fermeture des commerces non essentiels est de les faire passer rapidement au numérique ce qui supprimera ensuite les magasins physique et le paiement par cash définitivement.
a écrit le 04/11/2020 à 8:30 :
Amazon à elle toute seule justifierait que tous les pays retournent massivement au protectionnisme mais comme c'est la dictature de la finance et que ce qui leur profite nuit systématiquement aux citoyens du monde on continue toujours dans cette si stupide direction.
a écrit le 03/11/2020 à 18:41 :
De surcroit, attendons-nous fatalement à 3 confinements-fermetures par semestre,

Pour punir les petits commerces d'etre si consciencieux et disciplinés par de stricts protocoles.

Le covid se transmet, bien-sùr, par l'air de la rue.
a écrit le 03/11/2020 à 18:33 :
L'objectif est clair : détruire les petites et moyennes entreprises, artisans, petits commerçants, et au passage ce qui créé du lien social, pour permettre aux multinationales étrangères, car nous n'en auront bientôt plus une seule, de contrôler l'économie mondiale. Corollaire : dans un avenir proche, les multinationales auront le pouvoir politique. Dans ce domaine, force est de constater que la France et son Leader éclairé déploient un zèle d'une redoutable efficacité.
Réponse de le 05/11/2020 à 8:16 :
Je ne pense pas que "Jupiter" veuille "détruire son peuple". Mais gouverner, dans une démocratie, n'est pas toujours facile.
Mais si nous voulons, nous le peuple, aider à conserver nos petits commerces, soyons les premiers à NE PAS acheter sur Amazon !
Nous pouvons bien attendre la fin du confinement pour faire nos emplettes, qui d'ailleurs, sont souvent loin d'être nécessaires.
a écrit le 03/11/2020 à 17:30 :
Macron est totalement incohérent .
a écrit le 03/11/2020 à 16:40 :
A croire beaucoup de monde on pourrait penser que le commerce en ligne se résume à Amazon ! Mis ce n'est pas le cas, loin de là et heureusement. Jamais on accuse Cdiscount, qui a battu tous les records, pendant le confinement (+ 40 %, mieux que Amazon !) , la FNAC, eBay où on trouve de tout, Leroy Merlin et ses offres de drive ou encore AliExpress pour ne citer que quelques uns des sites qui ont très largement profité du confinement. Pour les livres, on peut commander en ligne chez Cultura qui a mis en place un drive..
a écrit le 03/11/2020 à 14:15 :
Notre gouvernement patauge complètement, il navigue a vue et décide n'importe quoi.
Nos commerçants et restaurateurs vont déposer le bilan et nos enfants payer la dette sur plusieurs générations. Le pire , c'est qu'avec ce confinement , on n'est pas certain d’éradiquer ce virus.
Réponse de le 03/11/2020 à 18:26 :
Je pense au contraire que notre gouvernement, et en premier chef son Guide suprême , sait pertinemment où il va et comment y aller. Le problème est que le président élu par les français pour les gouverner obéit aveuglément, sans honte, sans dignité et sans émotions à des intérêts étrangers, contraires au intérêts du pays et du peuple. Il n'est pas le seul certes, à la vue de ce qui se passe sur toute la planète, simultanément. Mais Jupiter déploie un entêtement à detruire son peuple hors du commun.
Réponse de le 05/11/2020 à 0:15 :
@panoramix,

Comme tous les dirigeants politiques du monde.
a écrit le 03/11/2020 à 14:04 :
Amazon remercie les petit conmercant

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :