Le Qatar devient le premier actionnaire de Lagardère

 |   |  353  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le fonds souverain de l'émirat, qui détenait déjà 7,6% du capital, est passé à 10,07%, dépassant de peu Arnaud Lagardère.

Le Qatar Investment Authority a déclaré jeudi à l'AMF détenir 10,07% du capital de Lagardère. Selon l'AMF, cette montée au capital "résulte d'une acquisition d'actions hors marché". La nouvelle a été accueillie par une hausse du cours de 2,46%. Le fonds souverain de l'émirat est présent au capital du groupe depuis 2006. A fin 2010, il détenait déjà 7,6% du capital.

L'émirat devient ainsi le premier actionnaire du groupe, dépassant de peu Arnaud Lagardère, qui détenait 9,62% du capital fin 2010. Toutefois, le cogérant dépasse encore largement le Qatar en termes de droits de vote, avec 14,01% contre 7,87%. Surtout, quel que soit le premier actionnaire, il n'a que très peu d'influence sur le groupe, dont le contrôle est verrouillé au profit d'Arnaud Lagardère par le truchement d'une commandite. C'était d'ailleurs la critique soulevée lors de l'assemblée générale de 2010 par Guy Wyser-Pratte, qui s'était invité au capital et avait tenté - en vain - de se faire élire au conseil de surveillance.

Le raider franco-américain, interrogé par Reuters, déclarait jeudi soir?: "les Qataris sont des grands amis du père d'Arnaud Lagardère. Je crois qu'ils le font pour protéger le fils. Ils vont sans doute s'épauler quoi qu'il arrive." Au passage, Guy Wyser-Pratte, qui avait revendu quasiment tous ses titres après l'AG de 2010, a déclaré avoir racheté des titres Lagardère, mais en refusant de préciser combien.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle situation se produit?: ces dernières années, le fonds américain Alliance Bernstein (filiale d'Axa) était le premier actionnaire du groupe, avant de se retirer quasi complètement après l'assemblée générale de 2010. Financial News avait ensuite révélé qu'Alliance Bernstein avait voté lors de l'AG 2010 contre plusieurs résolutions proposées par la direction.

D'autres observateurs font un lien entre cette montée au capital et la volonté ancienne du Qatar de rentrer au capital d'EADS (dont Lagardère détient 7,5%), projet qui n'a jamais pu se concrétiser.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2012 à 16:55 :
Vivement qu'il n'y ait plus de pétrole. Ca les calmera.
a écrit le 31/12/2011 à 11:54 :
Quand la France va-t-elle adhérer à la Ligue Arabe?... Le Quatar, où la charia et la polygamie règnent, achète notre pays avec des pétrodollars. Ces arriérés profitent de la lâcheté de tous nos politiciens pour nous déposséder de notre pays. Quand allons nous réagir pour défendre notre pays et ses valeurs? N'oublions pas que le 93, le 95,Marseille et Roubaix deviennent des villes d'Algérie, comme le Kosovo...Misère!..
a écrit le 30/12/2011 à 19:40 :
M.Lagard? p?, le fondateur de Matra doit se retourner dans sa tombe.
Les fils n'arrivent pas a la cheville du M.LAGARD?E.
a écrit le 30/12/2011 à 18:01 :
A l'aide, Charles Martel; Revient vite !
PS: Si le PSG vient jouer sur le stade qui se trouve à 300 m de chez moi; je n'irais pas voir. Pourtant je suis ancien bon joueur ayant aidé la promotion du football aux USA (20 ans joueur et entraineur. Ce sport-business et des clowns comme Lagardère me dégoutent... Jean-Claude Meslin
a écrit le 30/12/2011 à 13:16 :
le Qatar va se payer toute la France .Quelle est leur part dans la dette de la France ??
a écrit le 30/12/2011 à 10:59 :
Choqué?choqué ?comment Arnaud Lagardère peut-il perdre le contrôle de sa société !!! est-il aussi bête que cela ? Tout est dit , il va se faire grignoter par petit paquet arabe?et vlan?? Dehors?!!!!
Réponse de le 30/12/2011 à 12:49 :
Que Lagardère dirige ou non est-ce que cela change quelque chose à votre vie ?
Réponse de le 30/12/2011 à 13:17 :
çà change beaucoup de choses; avec la chute tres forte de l'action.Avec un grand dirigeant nous serions 2 fois plus riches !
Réponse de le 31/12/2011 à 17:05 :
ce qui intéresse le Quatar c' est EADS, Arnaud L. dont le seul titre de gloire est d' être le fils de son père (mais il n' est pas le seul en Sarkozie) va se faire étrangler par les Quataris, qui lui avanceront l' argent réclamé par les banques en échange de sa participation dans EADS. Il suffit de s' en prendre au maillon faible (avec Jade on a compris ou il était).
Réponse de le 01/01/2012 à 18:39 :
Ces r?tions ne sont pas ?a mesure de la finesse financi? qui se joue entre ces deux magna. S'il vous pla?d'?ve le d?t ?m'arangerait.
Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :