Huawei cherche à se séparer de ses smartphones Honor

 |  | 524 mots
Lecture 3 min.
Selon le cabinet d'études Canalys, plus d'un quart des 56 millions de terminaux écoulés par Huawei au troisième trimestre sont de la marque Honor.
Selon le cabinet d'études Canalys, plus d'un quart des 56 millions de terminaux écoulés par Huawei au troisième trimestre sont de la marque Honor. (Crédits : Aly Song)
En se délestant de ces terminaux à bon rapport qualité-prix et surtout destinés aux jeunes, Huawei se recentrerait sur la préservation de ses smartphones haut de gamme, alors que le groupe souffre toujours des sanctions américaines.

Huawei et Honor, c'est bientôt fini ? D'après Reuters, le géant chinois des smartphones et des équipements télécoms veut se séparer de cette division de terminaux. Le groupe de Shenzhen discute avec Digital China Group, le principal distributeur de ces téléphones, et d'autres candidats. Selon l'agence économique, l'opération pourrait atteindre 25 milliards de yuans (3,15 milliards d'euros).

Pour Huawei, la vente d'Honor marquerait la fin d'une histoire. Cette marque de smartphones a vu le jour en 2013. A l'époque, Huawei n'était encore un cador dans ce domaine. L'actuel deuxième vendeur de smartphones au monde, derrière...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :