Le Livret A toujours en pleine forme en dépit de son taux bas

 |   |  365  mots
L'encours du livret A, principalement utilisé pour le financement du logement social, s'élève désormais à 217,7 milliards d'euros.
L'encours du livret A, principalement utilisé pour le financement du logement social, s'élève désormais à 217,7 milliards d'euros. (Crédits : Dado Ruvic)
Le livret A a récolté près de 1,6 milliard d'euros en août 2017, continuant ainsi sur sa lancée. La collecte s'élève en effet à 12,17 milliards d'euros depuis le début de l'année.

Le livret A sur les bases d'une année record ? Les dépôts d'argent des épargnants sur le Livret A ont largement dépassé les retraits au mois d'août, à hauteur de 1,59 milliard d'euros, selon les données publiées jeudi par la Caisse des dépôts. Sur les huit premiers mois de l'année, la collecte cumulée du Livret A est positive, atteignant 12,17 milliards d'euros. A titre de comparaison, la collecte cumulée sur l'ensemble de l'année 2016 n'était que de 1,75 milliard d'euros.

Ce produit d'épargne, qui finance notamment le logement social, demeure l'un des placements préféré des Français en dépit d'une rémunération à son plus bas historique (0,75%). On dénombre plus de 61 millions de livrets A en France, pour un encours total qui s'élève désormais à 271,7 milliards d'euros, contre 258 milliards d'euros l'an dernier à la même période.

Son taux maintenu au plus bas pendant deux ans ?

L'évolution de la rémunération du Livret A, revue tous les six mois, est censée s'aligner sur celle de l'inflation hors tabac et des taux sur le marché monétaire. Sa formule de calcul a été modifiée cet été afin d'empêcher des variations trop brutales. Néanmoins, le gouvernement envisage de maintenir ce taux stable au cours des deux prochaines années afin de "mobiliser des financements" pour les organismes de logement social et donc de "baisser les loyers" pour ce type de logements, a déclaré le gouvernement la semaine dernière.

| Lire aussi : Logement social : le taux du livret A maintenu à 0,75% pendant deux ans ?

Pour sa part, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui participe depuis le début de l'année au financement de l'économie sociale et solidaire, a suivi la même tendance au mois d'août avec une collecte positive de 340 millions d'euros. Depuis janvier, la collecte cumulée s'affiche à 2,41 milliards d'euros contre une décollecte de 10 millions d'euros l'an dernier sur la même période.

Au total, l'encours des placements réalisés sur ces deux produits défiscalisés atteignait à fin août 375,5 milliards d'euros.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/09/2017 à 8:47 :
J'ai un livret LDD pour mes "provisions" (impôts, taxes et autres dépenses obligatoires prévisibles etc) et un livret A pour la véritable épargne, soit pour mes investissements et loisirs futurs, ainsi que mon capital de réserve en cas de soucis (plusieurs salaires d'avance).

En fin de compte j'utilise ses comptes pour ma gestion, pas du tout pour la rémunération. Le plus important reste d'avoir des fonds immédiatement dispo en cas de besoin, ce qui n'est pas toujours le cas avec d'autres placements plus rémunérateurs. Quoi qu'avoir 40€, 80€, 100€ en janvier c'est toujours sympa aussi.
a écrit le 25/09/2017 à 7:36 :
Si le taux de rémunération n'était plus fixé par le gouvernement, qui s'en porterait mieux: le logement ou le livret A?
a écrit le 24/09/2017 à 21:04 :
moi je l'utilise comme compte de réserve, y a 3 mois de salaire, disponible en cas d'urgence. je n'aime pas avoir trop d'argent sur le compte courant.
a écrit le 24/09/2017 à 19:30 :
Un accord mondial a été conclu pour la grande crise financière finale à venir pour bloquer tout ce vous " avez " en BANQUES.
a écrit le 24/09/2017 à 17:30 :
ils feraient mieux de le laisser sur leur compte courant, voire d'ouvrir un compte courant dans un autre pays..........
a écrit le 23/09/2017 à 14:44 :
Cela se résume par l'inquiétude des français, et la mauvaise circulation de la monnaie, qu'il préfère thésauriser plutôt que d'échanger dans la consommation!
a écrit le 23/09/2017 à 14:44 :
Cela se résume par l'inquiétude des français, et la mauvaise circulation de la monnaie, qu'il préfère thésauriser plutôt que d'échanger dans la consommation!
a écrit le 23/09/2017 à 9:57 :
La collecte sur les livret A montrent la frivolisité des français à investir plus loin pour leurs retraites. Finalement ils cherchent à " compenser " les hausses de frais des banques, avec leurs frais de tenue de compte, par les intérêts minables des livrets hors taxes.
a écrit le 23/09/2017 à 8:14 :
Le Livret A aura toujours la cote, car c'est le seul placement liquide qui existe en France. A 0.75, même non imposable, il n'est pas très rentable compte tenu de l'inflation réelle (pas celle annoncée par le gouvernement), mais les gens ne gardent plus leur argent sous le matelas :-)
a écrit le 22/09/2017 à 20:03 :
pourquoi ne pas dire que le gel de ces livrets vont faire une perte d'environ 1 milliards d'euros pour les épargnants (avec une inflation à 1 % ) et un gain de 400 millions d'euros pour ....les banques .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :