"Tchat" retraite du 3 novembre : les réponses de l'expert

 |   |  2533  mots
Retrouvez la retranscription du tchat avec Emmanuel Grimaud, président de Maximis retraite.

Emmanuel Grimaud, président de Maximis retraite, vient répondre à vos questions ce mercredi.

Bonjour, Je viens avec plaisir répondre à vos questions. Maximis Retraite et ses 15 consultants répondent depuis 7 ans aux questions des assurés sur leurs droits à retraite. Je vais essayer de vous apporter des réponses sur la réforme

TINA : je suis née le 28/01/1954 et j'ai commencé à travailler le 16/02/1970 sans interruption jusqu'a aujourd'hui quand pourrais je partir?

Bonjour Tina, née en 1954, vous aurez le droit de partir à compter de vos 61 ans et 4 mois, soit le 1er juin 2015. Le nombre de trimestres requis n'est pas encore connu, mais il sera compris entre 164 et 166 probablement 165. Vous pouvez quand même partir avec des trimestres manquants, mais subirez un abattement. Chaque enfant vous rapporte 8 trimestres

thissarana : Bonjour, Monsieur. En France 73 trimestres en suisse 90. Je suis né en France , maintenant avec passeport suisse , résidence principal Sri Lanka ou je peux continuer à payer pour les trimestres manquants pour arriver a162 ,164( en suisse je rachète mes année à L'AVS) En suisse retraite à 65 ans avec 40 ans de cotisations.

Je reconnais volontiers que ce n'est pas simple. En suisse avant les cotisations 2009 2014 que je paye tout les ans-, L'AVS me propose 750 CHF dés mes 65 ans. Mais je souhaite m'établir définitivement dés mes 60 ans avec une retraite française ou les années je crois se cumule avec les annuités suisses. Vos trimestres suisses seront pris en compte dans le calcul des 164 trimestres. Il vous est également possible de les racheter, cela peut être intéressant pour améliorer votre retraite.
Mais attention, au 1er janvier, le coût de rachat va être multiplié par 4 et deviendra beaucoup moins intéressant.
Vous pouvez également liquider en France dès 60 ans (si né avant juillet 51), avec ou sans abattement. Dans ce cas, il faudrait également étudier l'intérêt d'un rachat d'années d'études.

fsnamaste : Bonjour, je suis en né en 1957 et j'ai travaillé sans discontinuer depuis l'âge de 17 ans dans le bâtiment. J'ai été dans l'obligation d'arrêter mon activité professionnelle en ce début d'année, suite à des problèmes de santé. La sécu m'a mis en invalidité catégorie 2. Je souhaitais savoir pour bénéficier des retraites complémentaires, je devais attendre 62 a ou si c'était à 60 a?

En cas d'inaptitude, la règle actuelle vous permet de toucher une retraite à taux plein, complémentaires comprises. Pour les règles après réforme, il faudra attendre les décrets d'applications pour se prononcer définitivement, mais il semble que vous pourrez partir à 60 ans.

phil78 : Dans les prochaines années ne nous exposons pas de nouveau à une nouvelle réforme sur les retraites qui nous pousseraient vers les 65 ans du fait de la chute du nombre d'actif. Cela rend difficile toute prévision comment vous positionnez-vous ?

Oui et non
En effet, je pense aussi que dès 2016, soit l'age de départ soit le nombre de trimestres devrait continuer à augmenter. Cela dit, rien n'empêche de faire des estimations en prenant en compte des hypothèses de règles futures plus contraignantes. En particulier pour les personnes ayant des périodes à l'étranger, le rachat (ou la validation gratuite dans certains cas) doivent se demander avant le 31 décembre. Idem pour le rachat d'années d'études, il est raisonnable de travailler sur plusieurs hypothèses. A partir de 40 ans, les prévisions commencent à être fiables. Elles ne veulent pas dire grand-chose pour des personnes de moins de 30 ans.

fsnamaste : je devrai attendre 62 ans ou 60 ans pour bénéficier de ces retraites ou la carrière longue est prise en compte, comme j ai commencé à travailler à 17 ans.

Les carrières longues sont maintenues dans la réforme. En fonction des décrets et de votre nombre de trimestres, vous pourrez éventuellement partir à 59 ans.

fsnamaste : actuellement ma pension est calculée sur les 10 meilleures années, à 60 ans si le décret le confirme, la CNAV recalculera sur les 25 meilleures années ou les 10 meilleures années seront prises en compte?

Non, la retraite de base est déjà calculée sur les 25 meilleures années, pas de changement dans la réforme.

Maurad : Faut-il laisser son épargne sur des supports classiques garantis en euros et percevoir au moment de la retraite les intérêts mensuellement ou opter pour une autre solution? avec les modalités de la nouvelle réforme j'envisage de partir à dans 5 ans (né en mars 1954) avec à peine 33ans de cotisation.

Les problématiques d'épargne sont distinctes des questions de retraite obligatoire. Pour un départ dans 5 ans, il est effectivement prudent de conserver votre épargne sur des supports sans risques. Ensuite, il convient de vérifier combien vos 33 années vous donnent de trimestres. Savez vous qu'en moyenne les français ont leurs 40 annuités avec seulement 33 années travaillées !!!!
Ensuite, il faudra voir si le rachat de trimestres est intéressant pour vous, s'il convient de liquider avec abattement, ou s'il est mieux d'attendre le taux plein...
les écarts entre deux scénarios se chiffrent en dizaines voire en centaines de milliers d'euros, ne vous trompez pas !!!!

cacoudaix : Agé de 58 ans (né en 1952) je suis en pré retraite jusqu'en fev 2012 date à laquelle je devais être en retraite a 60 ans ayant mes annuités. Il semble que la reforme me mettra en retraite en sept 2012 ?? Mon employeur vas t il combler ces 7 mois supplémentaires?? Dans la négative que se passe t il je serai au RMI ? Merci de votre réponse n'étant pas seul concerné.

Vous faites partie des cas qui sont "entre deux" et ne sont pas encore prévus par la réforme. Cela dépend du type de pré retraite et des termes exacts pris par votre employeur lors du plan.
Si vous êtes au chômage, il est probable que le pole emploi vous prolonge jusqu'à l'age minimum, soit 8 mois de plus.


mondaydou : Bonjour

Mon entreprise m'a donné ma date de départ à la retraite le 01.01.2013, je fais parti des carrières longues. Je suis ne le 28/121953 et j'ai commencé le travail en 1970 et j'ai 4 trimestres avant la fin civile de mes 17 ans avec la nouvelle réforme j'espère que cette date donnée est toujours d'actualité. Par contre suite au mouvement de grève le président a amélioré le dispositif des carrières longues, ci joint le communiqué
Carrières longues
Une exception sera faite au principe selon lequel les modifications de règles du jeu en matière de retraites s'appliquent toujours par année de naissance. Aménagement complexe mais aux conséquences très concrètes pour les personnes ayant commencé à travailler avant 18 ans et nées avant 1960. Exemple cité par la présidence de la République: un homme né en 1953 et ayant travaillé sans interruption depuis ses 16 ans peut actuellement partir en retraite à 58 ans. La réforme aurait dû repousser cette possibilité à ses 59 ans ; ce sera finalement 58 ans et quatre mois.

COÛT: 350 millions au total, d'ici 2018.

Ce changement influe t-il sur ma date de départ suis je concerné ??? L'exemple cité ci dessus me concerne puisque je suis né en 1953 et j'ai commencé à travailler à 16 ans
SALUTATION

Bonjour, les personnes nées en 53 et bénéficiant des carrières longues se trouvaient effectivement dans une sone d'incertitude. D'après ce texte, vous continuerez à bénéficier des conditions de la réforme 2003 (58 ans) avec juste un décalage de 4 mois. Ce qui est un moindre mal.

G.: Bonjour,
G., 24 ans.
Est ce qu'il ne faut pas mieux compter seulement sur soi vu les évolutions fortes à prévoir dans le domaine des retraites au cours des 40 années à venir en matière démographique et politique.

Il me semble que préparer une bonne allocation d'actifs avec une épargne programmée et une retraite complémentaire par capitalisation reste un moyen plus sur que de compter sur la potentielle bienveillance d'un état endetté.

Bon courage dans votre entreprise.

Oui et non
Le discours "épargnez, vous ne toucherez rien à la retraite", je l'entends depuis 30 ans, mais certains de mes clients depuis plus longtemps. Or aujourd'hui, un couple de français avec une retraite moyenne de 1.500 euros par personne et par mois va encaisser 1 million d'euros des caisses de retraite... Beaucoup plus que toute l'épargne personnelle qu'ils auraient pu accumuler au cours d'une vie de travail. D'autre part, le système vous protègen en cas de mauvais placements (la crise de 2007 nous a montré que même les meilleurs établissements pouvaient faire faillite) et également contre des risques d'accidents de la vie que vous pourriez avoir.
Donc, vous avez raison, votre génération devra épargner plus que les précédentes. Il est paradoxal de voir des gens de votre age défiler pour demander le maintien de la retraite à 60 ans, alors que plus tard le report de l'age de départ à lieu (on sait depuis plus de 20 ans qu'il fallait le faire), plus c'est votre génération qui en souffrira et aura des retraites plus faibles et un système très endetté.

J.M.MONTES : Bonjour monsieur,
Je suis déja retraité de l'administration. Ayant eu 60 ans en avril 2010 ( je suis né le 28/04/1950) j'ai fait une demande de retraite complémentaire auprès de la CNAV sud est. Il m'a été répondu que je pouvais opter pour une somme forfaitaire qui pouvait m'être allouée dès maintenant ou attendre 65 ans pour percevoir une rente mensuelle. J'ai opté pour cette dernière solution. Avec la réforme, devrais-je attendre maintenant 67 ans pour percevoir mensuellement ce pécule ? Merci
Cordialement

Bonjour, non, car pour vous ce sont les règles s'appliquant à la génération 1950 qui jouent, donc la date reste fixée à 65 ans.

Denise B : Bonjour, je suis née le 19/09/1954 (56ans). J'ai travaillé depuis l'âge de 16 ans (ouvrière en usine) sans interruption. Je suis sans enfant. Quand vais-je pouvoir partir à la retraite... comme beaucoup le stress et la pression font que j'en ai très envie d'être ENFIN retraitée.

Bonjour, a priori, vous devez bénéficier du départ anticipé pour carrières longues. Comme dans la question précédente (mondaydou), cela va dépendre de la transition entre les règles de la réforme 2003 et celle de 2010. Vérifiez votre nombre de trimestres avant vos 17 ans (au moins 5 ?), votre nombre total de trimestres (plus de 168 ?) et cela peut éventuellement vous permettre de partir à 57 ou 58 ans.

fsnamaste : où sera-t-il possible de prendre connaissance des décrets?

Certains décrets de la réforme 2003 ont été publiés ... en 2006. Difficile de savoir dès aujourd'hui, mais ces sujets étant au coeur de l'actualité, il est probable qu'ils paraissent dans les semaines ou les mois à venir.

Charles : Bjr
Je suis de la génération de l'année 1957 et j'ai débuté ma carrière dans la fonction publique en juin 1975 je dois travailler au regard de la loi jusqu'à 62 ans j'aurai cotisé 44 ans. Pas d'accord ...double peine de par la durée et l'âge légal de départ que puis je faire!!!!

Pas grand chose.... Sauf à réduire votre activité puisque vous avez déja tous vos trimestres, les cotisations des dernières années ne sont pas forcément très efficaces et peuvent dans certains cas ne pas augmenter beaucoup votre retraite. L'allongement de l'espérance de vie fait que vous allez en moyenne rester entre 22 et 24 ans à la retraite, c'est pour cela que l'allongement de la durée d'activité est inéluctable...

gatarode : je vends mon entreprise à la fin de l'année et ne cotiserait plus au 1er janvier 2011 je suis né en juin 1952 et aurait 164 trimestres a fin 2010. Quand pourrais je prendre ma retraite ?

Né en 52, vous pourrez liquider au plus tôt à 60 ans et 8 mois, soit environ février 2013. Autrement dit 2 ans et 3 mois après la cession de votre entreprise. C'est dommage car la loi prévoit une exonération des plus values si la cession de votre entreprise se situe à moins de deux ans avant votre départ à la retraite.... Je vous recommanderais donc de décaler la cession de votre entreprise de quelques mois (surtout s'il y a des plus values). Par ailleurs, faites attention à valider des trimestres après la cession de votre entreprise.

citizenzen : Tant que l'on ne sait pas ce que devient l'accord AGFF sur les retraites complémentaires, peut-on se préparer à partir à la retraite ?

Restons Zen !!!! si vous avez déjà l'age et les trimestres, vous pouvez déjà partir et bénéficier de l'accord. Si vous pensez partir dans un an ou deux, il est peu probable que les caisses complémentaires appliquent des abattements supplémentaires au décalage de l'age de départ.
Je pense que la question se posera plus en 2016/2018 si la CNAV garde un age de départ à 62 ans et que les complémentaires souhaitent décaler l'age de départ.

isapacha : Bonjour,
Née en 1979, j'ai commencé à travailler à 17 ans mais n'ai validé que 3 trimestres cette année là. Si l'âge légal reste le même d'ici là, à quel âge pourrai-je partir? Si c'est 62 ans et que j'ai plus de trimestres que nécessaires, cela me donnera t'il une surcôte? Merci.

Cela dépendra des règles en vigueur à cette époque... lointaine !!! vous devriez avoir 177 trimestres à 62 ans, à priori suffisant. Aujourd'hui les trimestres en surplus ne donnent une surcote que pour ceux acquis après la date de 60 ans. Autrement dit, ces trimestres additionnels risquent de ne rien vous apporter ou alors, vous permettre de cesser de travailler quelques années plus tôt en ayant vos trimestres.

arlette22 : Bonjour
Je suis né le 02.12.1956 et j'ai commencé à travailler en avril 73 donc 4 trimestres validés et cotisés dans cette année et sans interruption jusqu'à ce jour
Je me pose cette question le système des carrières longues s'applique t-il encore pour mon année de naissance si oui a quel âge puis je prétendre à la retraite, j'ai eu un enfant
Bien Cordialement.

Bonjour, en principe, les carrières longues devraient s'appliquer dans votre cas. Les gens nés en 1956 pourront liquider à 62 ans, je pense que vous devriez pouvoir liquider à 60 ans (attendons les décrets...). Dans tous les cas, je vous recommande de faire dès aujourd'hui un point sur vos trimestres (www.retraite.cnav.fr), vous pourrez avoir des bonnes (ou mauvaises ...) surprises. Seule une analyse précise du nombre de trimestres (et les compléter le cas échéant) permet de savoir précisément à quelle date vous allez partir

Merci beaucoup pour votre confiance. J'espère avoir répondu à vos demandes. Il faudra encore attendre quelques mois pour connaître tous les détails de la réforme et les discussions entre partenaires sociaux pour les régimes complémentaires.

Pour faire vos simulations et savoir combien vous gagnerez et à quel age vous aurez le taux plein, vous pouvez faire une simulation gratuite sur www.simul-retraite.fr
Munissez vous de votre relevé CNAV au minimum
A bientot
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/03/2011 à 12:39 :
Bonjour,
Je suis née en janvier 54 et j'ai commencé à travailler à juste 16 ans , donc 4 trimestres cotisés à la fin de l'année de 1970.
Au total, j'ai cotisé = 164 trimestres à fin 2010 + 8 trimestres validés pour 1 enfant.
Je suis toujours en attente du decret qui se décale de mois en mois.,
Est-ce que vous pouvez me dire quand je pourrai prendre ma retraite?
Merci pour vos infos

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :