Budget 2013 : les auto-entrepreneurs finalement épargnés ?

 |   |  386  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La potion ne sera peut-être pas si sévère qu'on le croyait. La volonté du gouvernement d'aligner le régime de cotisation sociale des auto-entrepreneurs sur celui des entrepreneurs individuels dans le cadre du budget 2013 avait suscité beaucoup d'inquiétudes. Il semblerait finalement que la plupart des avantages de ce dispositif soient maintenus, la seule évolution notable étant une augmentation des cotisations sociales de l'ordre de 3%.

Plus de peur que de mal mortel? C'est en tout cas ce qu'il semblait se confirmer ce week end après l'annonce vendredi de l'alignement du régime de cotisation sociale des auto-entrepreneurs sur celui des entrepreneurs individuels. Une mesure qui permettrait de dégager 130 millions d'euros d'économies selon le projet de loi de finances pour 2013. Un projet qui semblait devoir vider ce statut créé en 2009 d'une bonne partie de sa substance.

"Nous avons uniquement décidé de relever les taux forfaitaires pour les rapprocher de ceux des indépendants. C'est une question d'équité", explique-t-on au ministère du Commerce et de l'Artisanat. Au final, ce relèvement ne devrait pas dépasser 3%. Le reste (avantages fiscaux, démarches simplifiées, ) ne varie pas. Si les auto-entrepreneurs "gagnent zéro, ils continueront de payer zéro".

La ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, Sylvia Pinel avait annoncé des "ajustements" pour le début de l'année 2013 en "concertation" avec représentants des auto-entrepreneurs. Une réunion au ministère est d'ailleurs prévue le lundi 1er octobre à la demande de la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) -qui "dénonce une mise devant le fait accompli"- et de l'Union des auto-entrepreneurs (UAE).

Un auto-entrepreneur sur trois est un ex-chômeur

A l'heure actuelle, 1,1 million de personnes bénéficient de ce statut. Toutefois, la plupart dégagent des revenus faibles qui pourraient justifier ce régime spécial de cotisation. En effet, trois ans après sa création,  neuf "pionniers" de l'autoentreprise sur dix ne parviennent pas à dégager un revenu mensuel supérieur au SMIC. Selon une récente étude de l'Insee consacrée aux pionniers du régime, seul un quart est parvenu, au cours des trois premières années, à dégager un revenu continu. Un auto-entrepreneur sur trois est un ex-chômeur et 40% d'entre eux ambitionnent d'assurer leur propre emploi.

Concurrence déloyale?

Ce statut est toutefois vivement critiqué par les commerçants et les artisans qui y voient une concurrence déloyale. Ces derniers demandent essentiellement que les auto-entrepreneurs ne puissent exercer les mêmes activités qu'eux. Au cours de sa campagne François Hollande avait signifié son intention d'en corriger les "dérives", notamment en raison de la précarité sociale qu'il susciterait. 


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2013 à 10:45 :
cette mesure va rien dégager. Je me demande si les gens qui sont élus par le peuple doivent toucher autant de salaires. Ils sont complètement incompétents. Le gouvernement va rien gagner, si, une chose, plus de chômeurs, parce que quelqu'un qui est autoentrepreneur fait son petit salaire, se débrouille comme il peut pour ne pas toucher des allocations et pour ne pas être inscrit à L'ANPE / qui sert à rien/.Alors cela gène nos élus qui se prennent pour des sauveurs du monde sans avoir ni des compétences ni des envies.
Au lieu de laisser les gens travailler, de percevoir - meme si cela fait pas trop- mais toujours un peu de charges sociales, ils préfèrent tout casser.Ils préfèrent avoir plus de chômeurs et mois de charges. De tout façon ils savent très bien que TROP D'IMPOT tue l'IMPOT. Mais en attendant ils ne se préoccupent pas du peuple, ils doivent se gaver au cas ou d'autres viendront au pouvoir;
a écrit le 27/04/2013 à 22:00 :
Encore une fois Hollande ne pense pas aux français , encore une fois il veut juste faire de l'anti sarkosisme !!! pourquoi j'ai voté pour lui ??????? grosse erreur !!!!!
a écrit le 22/04/2013 à 12:53 :
DES ECONOMIES MAIS DE QUEL ORDRE? Ce statut coûte de l'argent à l'état lorsqu'un chômeur s'installe avec ce statut et que ces droits compenses mon manque de résultat, voilà la vérité. Entreprendre est une aventure qui comporte des risques, on s'engage personnellement, avec ses propres actifs, ses idées et sa soif de liberté. De ce point de vue là l'état ne devrait pas financer un chômeur qui fait le choix de l'indépendance. En ce qui me concerne ce statut m'a permis de vendre mon savoir faire, pour une meilleure rémunération. je prend des risques chaque jours et ne coute pas 1 centime à l'état. L'assistanat voici le réel problème de notre société. Et plus les français sont gavé moins ils vivent leur vie d'homme, mais ce n'est que mon avis. pour moi l'état peut aider, mais il ne doit pas faire oublier que toute rémunération vient d'un travail quel qu'il soit.
a écrit le 27/03/2013 à 11:52 :
A tous les artisants personne ne vous demandé de garder votre statue. C'est vraiment un discour de politicien de demander l augmentation des charges des A E, plutot que demander la baisse de vos charge..
a écrit le 07/02/2013 à 18:18 :
Le travail au noir existe depuis que la taxe abusive a été créé donc bien avant l'invention du statut d'auto entrepreneur.
Au moyen age le paysan était bien obligé de ce mettre du blé de côté(c'est le cas de le dire)au risque de ne plus avoir assez de quoi se nourrir pour travailler et de se faire couper la tête.
Si les hommes au pouvoir étaient des sages alors le reste du monde serait équilibré.
Prenez l'exemple d'une feuille de papier.Combien de fois a t-elle été taxé entre le bucheron qui a du payer des charges et taxe en tout genre jusqu'à ses impôts sur son revenu(Tronçonneuse ainsi que les pièces qui la constituent(chaque élément qui la constitut à été forcement taxé jusqu'à sa vente d'ailleur),véhicule,essence,huile de moteur et de chaîne bref jusqu'à l'arrivé dans le magasin+ la taxe que vous payez sur la vente)Imaginé et développez combien de fois des taxes ont pu être prélevées sur chaque élément et parcours.(Charge taxes et impots).
Si l'on développait cette meme analyse sur tous ce que l'on possede chez sois,dehors,sous nos pieds etc...,on remarquerai une quantité excessive d'argent taxé quotidiennement renfloue nos caisses blindées de chez blinder.
Oui certes on va me dire que les dépense sont énormes.Moi je dis et dirais toujours que ce qu'il rentre dans les caisses de l'état chaque jour sont inimaginable.
Bref je ne suis pas en colère malgré tout ce que j'ai pu évoqué.Je suis plutôt reconnaissant de ce que la nature nous offre c'est à dire la vie.
Bref!
Il faudrait des grands sages qui gouvernent notre société.
Exploiter les énergie renouvelable c'est à dire si on investissait des milliards sur chaque toit de nos maison+ géothermie et bien d'autre choses.Bref on créerait forcément une économie autour de ses métiers et chaque français auraient un pouvoir d'achat qui serait plus important puisqu'ils dépenserait moins pour chauffer leur eau et se chauffer eux même d 'ailleurs.Ce n'est qu'une petite idée parmis X idées qui existent mais qui dorment dans nos esprits et dans les tiroir bien fermé de ceux qui se gavent et profite du système c'est à dire ceux qui nous gouvernent.
Et oui après on dit que c'est les petits qui profitent du système.En fait,on nous monte les un contre les autres pendant qu'eux profitent de notre argents à leur guises.
La pauvreté augmente sans cesse et notre Planète en prend un sacré coup à travers tous ça.Que vont pensez nos enfants mais surtout que vont penser leurs enfants.
En attendant ces grands sages venir au pouvoir,voici une citation qui vient de m'apparaitre:Ne le prenez pas mal c'est de l'humour noir.
Faire du black c'est contribuer à la réussite ou la survie de ceux qui essaient de s'en sortir.
a écrit le 11/01/2013 à 18:15 :
la france marche la tête a l envers
au lieu d encourager les investisseurs et les jeunes, on les assommes de charges, de taxes ,
prendre aux riches du pez ok mais il n y aura plus personne en France pour payer.
le bateau prend l eau .
a écrit le 02/01/2013 à 21:52 :
Un auto-entrepreneur prestataire de services qui gagne aujourd'hui 1000 ? par mois cotise sauf erreur 23 % de charges sociales soit 230 ? , mais n'a pas la possibilité de déduire ses frais d'essence, de publicité, de fourniture de bureau, de téléphone, de local ou de chauffage !
Si les charges augmentent de 3 %, les frais non déductibles étant 10 %, il ne restera donc à l'intéressé que 1000 ? - 260 ? - 100 ? = 640 ? rpar mois pour ses besoins vitaux..
En quoi peut-on le comparer avec un artisan, ou un gérant de Société qui roule et dépense à frais remboursés compris le véhicule, le carburant, le local, le café et le papier hygiénique ?
Effectivement, les auto-entrepreneurs sont méprisés, non seulement l'Etat qui n'a pas tenu ses engagements leur a menti en 2010 et 2011, en disant qu'ils ne paieraient pas de charges pendant 2 ans après leur affiliation, mais aucun cas n'est fait de ces revenus de survie et des dépenses nécessaires pour y parvenir, quelle autre injustice sociale ! La gauche aurait pu rectifier, mais non, elle aussi se fout bien des actifs courageux qui essaient de gagner leur pain honorablement, il est pourtant clair que ces travailleurs crève-la-faim n'ont pas la place qu'ils méritent dans notre Société. Quels drôles de gens tout-de-même que sont ceux qui nous gouvernent !
Le statut d'auto-entrepreneur devrait être réservé à ceux qui ne dépassent pas un certain montant de chiffre d'affaires, avec la possibilité d'un abattement pour les frais suivant les cas, ceci étant, il serait urgent d'encourager les jeunes qui souhaitent travailler, ce serait une bouffée d'oxygène pour soulager les parents, il y a aussi les familles monoparentales en grandes difficultés. La crise, certains viennent de la découvrir, pour d'autres elle dure depuis trop longtemps...
a écrit le 02/01/2013 à 13:21 :
Le statut d'auto-entrepreneur est bénéfique aux jeunes suffisamment courageux pour vouloir travailler à leur compte, aux personnes invalides qui veulent keur autonomie
a écrit le 08/12/2012 à 11:52 :
Bonjour
Encore une décision, concernant le statut AE, des socialistes qui me rend malheureux pour mon pays !!
Einstein disait qu'il était plus facile de changer les molécules nucléaires que les mentalités !! Comme il avait raison !! A quand des dirigeants politiques dans ce pays qui auront compris qu'il faut arrêter de niveler par le bas, et surtout d'assister larga manu !! BAISSEZ LES CHARGES MESSIEURS LES SOCIALISTES ET AUGMENTER LA TVA !!!! SAUF celle des produits alimentaires !! CQFD !! Libérez l'énergie créatrice !! La France est une Ferrari qui roule avec les 4 pneus crevés !!!
a écrit le 21/11/2012 à 6:42 :
Saviez vous que dans ma branche (professionnel de santé) chaque professionnel va payé en 400 et 1000 euros de cotisation retraite sans contre partie pour financer la retraite des auto-entrepreneurs?
Réponse de le 19/12/2012 à 22:42 :
BONJOUR MAIS SAVIEZ VOUS QUE LA PLUPART DES AUTO ENTREPRENEUR SONT DES ANCIENS SALARIES QUI ONT COTISES COMME TOUS LE MONDE ET DE PLUS QUI ONT ENRICHIS LEUR PATRON ET QUI COMME TOUS NE REGARDE QUE LEUR CHIFFRE ARRETEZ CA ME FAIT RIRE QUAND ON PARLE COMME CA ET NOUS ON A COTISE POURQUOI ET SURTOUT POUR QUI?
a écrit le 12/11/2012 à 11:47 :
@darkjf

Je suis AE et je vous félicite pour votre post (voir plus bas), que je pense être le meilleur ici, le plus complet et parlant. Comme vous j'atteste pour l'avoir souvent vu, l'aberration tarifaire de beaucoup d'artisans BTP se pavanant en magnifiques 4 x 4.... A mon avis ce sont eux qui ont "gueulé" le plus fort contre le statut d'AE pardi ! Avec des tarifs pareils ! Et la mentalité qui va avec !
a écrit le 06/11/2012 à 22:55 :
... pour 20 milliards de dépenses ! on va aider le "club France" (soit les entreprises du cac 40) à quoi faire ? A se battre contre une mondialisation face à laquelle notre pays ne pourra jamais rivaliser ! Alors on taxe pour redistribuer alors que les artisans, les AE sont tous dans le même "coeur de cible" : la proximité, le service, et le savoir faire ! Quand les AE et les artisans rameront dans le même sens et descendront dans la rue, on fera bouger les choses.
a écrit le 22/10/2012 à 17:29 :
Non mais c'est du grand n'importe quoi !!! il va falloir que cela cesse un jour et que les artisans/commerçants qui ont pignon sur rue arrêtent de dire que l'auto-entrepreneur fait de la concurrence déloyale ! Nous payons nos charges et nos impôts. Et il est évident que, si le statut se trouve radicalement changé et plus imputé, je serais la première à arranger mes déclarations afin d'assurer la pérennité de mon projet d'entreprise. C'est tout de même malheureux de devoir se mettre hors la loi pour s'assurer un avenir !
a écrit le 22/10/2012 à 12:30 :
On a pas attendu les auto entrepreneur pour le travail au noir . Il y en a toujour eu !!!!! ridicule
a écrit le 16/10/2012 à 15:43 :
Aussi couramment répandu soit-ils, cette soit-disant augmentation de 3% n'est PAS le bon chiffre !

Par exemple, augmenter un taux de cotisation de 18,3 à 21,3%, c'est le relever de 3 ***points de pourcentage***, donc de 16,4 ***%***. Pas pareil du tout.
a écrit le 03/10/2012 à 23:18 :
J'ai eu un bug internet à planter j'ai perdu mon message
Pour faire simple honte à la gauche les grande victime de cette pseudo réforme injuste est que nous allons frapper les autoentrepreneur en achat revente pratiquant des marge tres faible l'augmentation de 13.1 à 16.1% aura de grande répercussion sur les autoentrepreneurs réalisant de faible marche étant confronter à la réalité du marché .
Certains comme moi prévoyait justement d'évoluer en entreprise traditionnelle type sarl à horizon 18 mois plus adapté à notre produit . Ce qui est sur c'est qu'en 2017 on sait déja pour qui on ne va voter si hollande et sa ministre pinel implique leur mesure injuste pour info j'ai déja noté la date des election dimanche 23 avril 2017 - 7 mai 2017. les dates étant jusqu'à présent toujours l'avant dernier dimanche d'avril et le 1er de mai en ce qui concerne 2022 la c'est le flou une election soit le 1er mai soit le 8 mai un jour férié? je comprend pas que 52% des francais a pu voter pour hollande qui a toujours dit qu'il voulait condamné à mort les autoentrepreneurs c'est démagogique chercher à detruire ce que fait son prédesseseur en tout cas il sera utile quand la gauche perdra les election de retablir les cotisations au niveau d'aujourd'hui . Que hollande n'oublie pas que son fauteil s'arretera le 7 mai 2017 pour notre plus grand bien aurevoir la gauche si on pouvait faire un saut dans le temps pour rétablir la justice plus rapidement.
La seule chose qu'on leur demande c'est de renoncer à cette augmentation pourquoi ne pas réduire drastiquement les dépense de l'élysée?
a écrit le 02/10/2012 à 10:58 :
Avec le système d'autoentrepreneur les chomeurs essaie de se donner une chance de s'en sortir. La fierté d'arriver à gagner un revenu à travers de son propre entreprise. Sinon tout ce monde retournera à 100% aux Assedic. Décidemment ce gouvernement n'a pas plus de connaissance du terrain que l'autre. Descendez sur terre et vivez comme nous.
a écrit le 02/10/2012 à 10:09 :
Bha, avec la venue des socialistes au pouvoir dans une France déjà affaiblie, on savait bien que cela sonnerait le glas de notre nation...
J'adore les critiques des artisans et des pme qui imputent la baisse de leur chiffre d'affaire aux AE ! C'est quand même une bonne excuse pour vous. Surtout ne tenez pas compte de la crise actuelle, ne tentez pas de justifier votre inaptitude de patron à vous adapter au marché, continuez gentiment à ne pas regarder les inconvénients du statut d'AE et récupérez gentiment votre tva, tout en fustigeant les petits AE qui vous font autant de tord... Et puis, c'est bien connu, tous les AE sont dans le BTP voyons ! Secteur où il n'y avait jamais de black avant bien sur...
Et qu'est-ce qu'il va vous arriver après cette pénalisation des AE ? Bha leur nombre va baisser bien entendu, mais pas forcément à votre profit non plus. Il va y avoir plus de travail au black, certains AE plus malins vont simplement créer des boites offshore. Ces 2 catégories vont se mettre au RSA, faire un max de demande d'alloc, mais vu qu'elles ne payeront plus de charge, il faudra bien prendre cet argent ailleurs et c'est vous qui aller casquer tout ça... Vu que votre chiffre d'affaire ne remontera toujours pas, vous continuerez de pleurer mais cela ne servira toujours à rien. Quelle belle victoire pour vous !
C'est beau le socialisme non ?
Perso, le système offshore me tente bien, et puis après tout, c'est juste aller dans le sens d'une majorité du pays qui a signé en toute conscience pour sa perte... Il faut participer à l'effort commun !
a écrit le 01/10/2012 à 17:47 :
Ces "pas de deux" fiscaux et sociaux, ces effets d'annonce démentis, ces "fuites" organisées ont déjà coûté combien d'emplois nouveaux, de fractions de point de PIB, d'auto-entrepreneurs devenus hésitants, de plans sociaux et d'investissements stoppés ou délocalisés ???
a écrit le 01/10/2012 à 16:21 :

les vents tournent quand la rue s agite
a écrit le 01/10/2012 à 15:37 :
décidément ce gouvernement est à l'image de Valls qui change d'avis d'un jour à l'autre. Quelle constance, comment imaginer une firme étrangère voulant s'installer en France actuellement voyant les revirements, les promesses faites un jour le lendemain disparues; ça laisse pantois tout de même.
a écrit le 01/10/2012 à 15:16 :
On parle de 3 % d'augmentation. Il s'agit de 3 % du Chiffre d'affaire et non des bénéfices. Imaginons que je devienne fou et 1er ministre. J'invente une taxe supplémentaire de 3 % du chiffre d'affaire pour les entreprises, l'économie française s'effondre. La Grèce sera un paradis ou il fera bon vivre comparé à la France.
a écrit le 01/10/2012 à 14:15 :
BRAVO !!!!! apres avoir mis les jeunes contre les vieux, les fonctionnaires contre tous les autres , les riches contre les defavorisés !!!voila que ce gouvernement arrive a mettre les artisans en guerre contre d autres artisans !!!! Mais comment font ils ?? Arriver a liguer la france contre elle meme ? on voit ressortir des propos haineux contre nos petits vieux, nos artisans , nos jeunes .... Mais REAGISSEZ , !!!!! il faut se serrer les coudes, reagir en masse contre cela !!!! le but de hollande est de nous diviser pour avoir une chance de finir son mandat, il nous pousse a nous detester, quel digne gouvernement que voila !!!!
Réponse de le 01/10/2012 à 16:31 :
Vite, vite, que la droite revienne, et si possible avec le capitaine Nicolas 1er
a écrit le 01/10/2012 à 12:21 :
Beaucoup de blabla dans les médias, comparons le comparable un artisan récupère la TVA et ses frais généraux un AE est payé à l'heure sur laquelle 21.30% est destiné au RSI, 2% au CFE et 2% si prélèvement libératoire.De plus un AE est limité dans son périmètre d'action, un artisan ne se déplace pas pour des bricoles entre 20.00 et 50.00?. Je dirais même que l'AE est complémentaire à l'artisan.Ce statut est intéressant pour se lancer dans l'entreprise et se faire une clientèle avant de devenir artisan ou en tant qu'activité complémentaire pour améliorer les fins de mois. Quant au black peut importe les initiatives , il demeurera.Alors de grâce laisser le statut AE vivre et inciter les gens à travailler.
Réponse de le 01/10/2012 à 15:53 :
Tout à fait d'accord. Beaucoup d'AE ne gagnent pas plus qu'à rester à la maison et profiter des aides sociales. Ce sont des gens qui veulent rester actifs et se battent pour leurs projets. Qu'on leur fiche la paix!
a écrit le 01/10/2012 à 10:51 :
Suppression du du statut d'autoentrepreneur .... et continuité du congé paternité !

On sent les stratèges aux commande de l?état français !
a écrit le 01/10/2012 à 9:40 :
3 % du CA des AE c'est beaucoup trop.
1/ Cela va au-delà des 130 millions.
2/ l'AE va répercuter la hausse. Donc une nouvelle augmentation pour les dizaines de millions de clients.

Aux organisations syndicales AE de négocier. C'est du donnant-donnant.On ne lachera rien au delà de 1.5 %, on veut des garanties sur la perennité du régime AE. On veut l'alignement des avantages et des droits sociaux des ae sur les autres catégories.
a écrit le 01/10/2012 à 9:04 :
Comment voulez-vous que les gens, jeunes ou âgés, s'engagent en quoi que ce soit dans une activité qui fluctue au gré des changements politiques, des nécessités vraies ou fausses de corriger un système et surtout de toujours plus ponctionner fiscalement ou socialement ou les deux. Ne rien entreprendre et resté sur son siège est, à vrai dire, la bonne solution, sauf à aller voir ailleurs.
Réponse de le 01/10/2012 à 9:30 :
Ce n'est pas un système à 2 vitesses c'est 2 systemes différents.
1/ il n'y a que 1/4 des ae dans le secteur de l'artisanat. La très grande majorité des artisans ne sont pas contre les AE car ils ont compris ou est leur intérêt.
2/AE sont sur des niches négligées par les artisans. Il est très rare que AE et artisans soient en concurrence. Quand c'est le cas, c'est sur une frange marginale de leur activité. Si ce n'est pas le cas, l'artisan doit se poser des questions.
3/Quand un artisan a besoin d'aide ponctuellement, que fait-il ? il n'embauche pas un salarié en cdi.

a écrit le 01/10/2012 à 6:35 :
D'abord pourquoi avoir créé des systèmes à deux vitesses ou l'artisan va payer plein pot si il à quelques salariés pendant que l'auto entrepreneur dépassé un certain CA va faire les travaux au "noir". C'est typiquement Français ou des "idées" sorties de cerveaux d'énarques élitistes qui ne sont jamais confrontés à une quelconque concurrence pénalisent systématiquement les entrepreneurs "les vrais".
Réponse de le 01/10/2012 à 7:09 :
C'est bien connu l'artisan ne fait pas de black...
Réponse de le 01/10/2012 à 8:30 :
@Lennart : Tout d'abord le NOIR n'a pas attendu la loi pour exister. Il est ensuite stupide de dire que les AE dépasse les limites, il est très difficile de faire 32000 dans le service tout seul dans son coin sans récup de TVA !!!!!. L'idée est parfaite, on clique, on commence et on sort des statistiques. Si vous préférez voir 500000 chômeurs de plus c'est votre droit mais ça coûte plus cher ! La concurrence dont vous parlez est fausse, réfléchissez 1 seconde si c'est génial et plus rentable pourquoi vos artisans si doués et honnêtes ne se mettent pas dans ce statut ??!! Surement qu'ils gagnent nettement plus et récupère la TVA ! Au fait comme le dit Etienne "un artisan ne fait pas de Noir évidement" !
Réponse de le 01/10/2012 à 9:50 :
@Bonjour, Lennart, oui typiquement français l'un se croit vierge mais se regarde dans un glace en en bois. un peu de sérieux. Le vocabulaire d'une grande partie des artisans surtout dans le bâtiment, demande travaux à un artisan, question qu'il pose, avec ou sans facture ou nous pourrions couper la poire en deux .... J'oublais vous savez ceux qui attendent le matin l'artisan devant un marchand de matériaux et qui proposent leur service pour la journée au plus la semaine et peut-^tre plus vous savez ceux qui embauchent ne paient pas de charge. Allez soyez un peu sérieux et pas démago. Un restaurateur expliquait sur un radio qu'il faisait du black qu'il avait construit une maison et une partie de l'étude avait été au noir que l'entreprise de construction avait réalisée une partie au black qu'il l'avait éttaqué en justice pour et que l'avocat avait demandé une partie au black. Le seul jugement que je porte sur ce témoignage, RMC émission Bourdin, l'HONNETETE du commerçant qui a mis en évidence le black, à tout niveau. J'oublias le commerçant qui refuse la CB car trop cher un bon argument mais la partie qu'il reçoit en liqude ou laissez je vais remplir l'ordre du chèque croyez vous que tout est bien déclaré?????
Réponse de le 01/10/2012 à 12:14 :
@samarinda : désolé de vous contredire, mais assimiler le refus d'être taxé par les banques pour accepter la CB et donc leur faire économiser le traitement des chèques, à du 'Black' est tout simplement mensonger et scandaleux : perso je ne prends pas la carte bleue, et je fais env 95% de mon CA en chèques .. je remets un reçu pour CHAQUE paiement, que ce soit par chèque ou espèce ! Pour l'ordre, je propose d'utiliser mon tampon car ne numéro de compte est inscrit dessus, et je le fais contrôler au client ! Je ne suis pas dans la restauration ni le BTP, je ne suis pas artisan... mais l'auto-école n'a pas meilleur réputation ..!
Réponse de le 01/10/2012 à 15:08 :
Bonjour @lyon dans mon commentaire il n'est pas question d'assimiler 100 pour cent de ceux qui refusent la CB à du black, mais de croire que la totalité de ceux qui refusent ce mode de paiement sont blancs et que le principe n'est pas calculé, mettrez vous votre main aux feux pour tous ceux qui ne veulent pas la CB pour simplement des pb de coûts. Nous sommes toujours dans des proportions mais la règle des 80/20 s'applique, dans quel sens pour ma part et voyant ce qui se passe autour de moi certaines professions sont dans la logique du 80 avec plus moins de TVA. Pour ce qui de votre métier je pense que l'Etat à un rôle trop important ce qui implique un coup exhorbitant pour le client et une sorte de frein pour la croissance de l'entreprise. Bon courage
Réponse de le 01/10/2012 à 21:50 :
Les artisans ne font pas de black ?? ouarf ouarf !!
Quand au début du printemps j'ai demandé à 3 maçons différents de me faire un devis pour du crépis des murs de clôture, ils m'ont tous demandé si on voulait s'arranger pour le paiement... (et c'était pas pour du "trois fois sans frais !!") y en a même un qui m'a écrit par mail que si tout était officiel, il ne pourrait pas intervenir avant septembre.... !!
Que je suis co... : cela devait être des AE déguisés en artisans !!
signé : un AE éc?uré de ce qu'il entend (mais honnête dans ses bottes) !
a écrit le 01/10/2012 à 5:42 :
si je refais bien les calculs:entre le régime micro bic et le micro social simplifié il y a 4 pour cent de charges de différence.c'est ce que le gouvernement rectifie.ça ne sert a rien d'augmenter les charges sur les AE:ils le récupèreront systématiquement en faisant une partie du boulot au noir.moins il y a de charges ,moins il y a de concurrence déloyale avec ceux qui ne déclarent rien:beaucoup de salariés ont des activités extérieures a leur travail et ne déclarent rien
a écrit le 01/10/2012 à 1:36 :
ça, c'est ce qu'on appel la Justice sociale façon gouvernement Ayrault : on sélectionne une tranche de la population : les auto entrepreneurs. On constate que 9 auto entrepreneurs sur 10 se dégagent un revenu inférieur au smic ... alors on leur rajoute 3% de cotisations sociales !! ... et on a après le culot de dire que ce seront les riches qui vont payer !!!
Cerise sur le gateau : on leur augmente leurs cotisations sociales à un régime dont ils ne pourront pour la plupart pas bénéficier !!! ça c'est de l'équité !!
Réponse de le 01/10/2012 à 4:34 :
Qu'est ce que ça peut vous faire, vous êtes à la retraite vous.
Réponse de le 01/10/2012 à 12:18 :
@Nemesis : j'aimerais bien, mais né en 1965, c'est pas demain la veille ! Mais désolé de m'interesser à l'injustice social pendant que d'autres (fonctionnaire ? salarié?) se fichent royalement des inéquités envers les indépendants, pourvu que l'on ne touche pas à leurs sacro-saint privilèges !!!
Réponse de le 01/10/2012 à 20:05 :
Et tu bosses la nuit toi ? T'aurais pas plutôt des insomnies ? Faut dire que t'as le temps de dormir entre deux posts. Tu serais pas fonctionnaire ?
Réponse de le 01/10/2012 à 21:53 :
Commentaire de Némésis inutile et sans intérêt pour le débat...
la prochaine fois perds pas ton temps à écrire cela !
Réponse de le 02/10/2012 à 7:04 :
@martin*75 : Commentaire également inutile. Perdez pas votre temps à écrire cela la prochaine fois.
a écrit le 30/09/2012 à 22:33 :
beau travail de journalisme, j'ai lu partout que le gouvernement venait d'achever l'auto-entreprenariat
a écrit le 30/09/2012 à 20:04 :
Et pour clore le sujet, je dirais : Enfin une bonne mesure.(histoire de remettre 100 balles)
Réponse de le 01/10/2012 à 7:20 :
ne rêvez pas, vous n'aurez pas plus de travail, car dans de nombreux cas, les artisans sont beaucoup trop cher.
je rencontre beaucoup de gens qui ne feront aucun travaux, tout simplement parce que beaucoup trop cher !!!!!!!!!!!
et ce n'est pas le manque de besoin !!!!!!
Réponse de le 10/04/2014 à 9:10 :
Debut 1931 a sa huitième génération.
a écrit le 30/09/2012 à 19:40 :
Le statut de l?auto-entrepreneur, de par le succès qu?il connaît, a au moins le mérite de montrer combien la lourdeur administrative et le poids des taxes sont un frein à la création d?entreprise. Allégez les taxes et les obligations des artisans plutôt que d'en créer de nouvelles sur les autoentrepreneurs.
Réponse de le 29/04/2013 à 18:40 :
bravo milllll bravo c est la meilleur deduction que l on doit en faire mais non il est tellement plus facil et minable de jalouser les ae de la part des autre independant plutot que de demmander a s alligner a eux quand a l etat a toujours vouloir prendre des sous la ou il n y en a pas ce qu il gagneront ne sera ni plus ni moins q une nouvelle bande de rmiste car si notre formidable gouvernement pense prendre des sous encore en plus a ses braves gens qui bosse a plein temps qui paye ce qu il doivent meme si ce n est jamais assez pour eux la.... ils se plante en bautee car il ne pourront jamais donner le double ou presque ou pire peut etre donc l etat aura tout perdu de leurs part aux auto et de plus il devront leur filer le rsa j en connais des centaines qui arreteront tout du jour au lendemain et je sais de quoi je parle je fais les marche en provence et j en connais vraiment enormement qui arreteront pas par plaisir mais par obligation moi le premier et nous irons tous main dans la main frapper chez notre ami pol emploi pour le rsa et des alloc ils aurront tout gagne alors ecoute francois il vaut mieux un tiens que deus tu l aura a trop en vouloir tu perdra tous et la on est nombreux tres nombreux.....
a écrit le 30/09/2012 à 18:50 :
Le gouvernement ne peut pas trop changer le régime de l'autoentrepreneur. Si c'est le cas, la plupart continueront leur activité au noir, en cesu, depuis l'étranger ou arrêteront. Perte pour l'Etat, environ 1 mds euros. Probablement moins de 10 % se déclareront. Il faudra une armée de fonctionnaires et des dizaines d'années pour controler le million de futurs fraudeurs. C'est impossible. De plus, la population ne collaborera pas car elle soutient dans son immense majorité le régime des AE.
Moralité, le gouvernement va augmenter d'1 ou 2 points les prélèvements et tout va rentrer dans l'ordre. Pas trop d'inquiétude.
Réponse de le 30/09/2012 à 20:09 :
En 2011, les AE ont versé 4200 millions d'euros au RSI. Si les AE doivent payés 7000 à 8000 ?de cotisations forfaitaires par an 99 % arrêteront. Vu que ceux qui peuvent payer ce montant de cotisations sont déjà passés à un autre régime plus rentable.
Donc si l'état prévoit un gain de 130 M?, ça voudra dire que le très très faible pourcentage d'AE, qui survivront à cette réforme, devront payer 4330 M?. Totalement impossible.
Par contre ces 130 M? correspondent à 3 % des 4200 M? de 2011. En plus une augmentation de 3 % ne tuera la poule aux oeufs d'or du RSI car la quasi-totalité des AE peut subir une augmentation de 3% des cotisations sociales.
Réponse de le 30/09/2012 à 22:17 :
Si les auto-entrepreneurs ont versés 4200M? en 2011 alors que à peine 1/3 gagne environ un smic et les autres 400 à 600? mois il ya comme un souci puisque le prélèvement est de 22% au maximum et 22% du smic x 12 x les 200000 AE cela fait loin loin du compte. On savait que le RSI pratiquait des appels à cotisations et régul fantaisistes mais là merci de communiquer vos sources. La vraie bonne idée serait de réformer le régime des BNC, tout simplement.
Réponse de le 01/10/2012 à 3:33 :
AD: Bravo. Remarquable de lucidité et il semble que la réalité vous ait donné raison. J'avoue avoir lu votre post avec scepticisme tant rien ne m'étonne plus de nos dirigeants. Espérons qu'un ultime revirement ne vienne pas vous contredire.
a écrit le 30/09/2012 à 18:36 :
AE en complément de mon activité salariée, s'il y a abrogation du statut, cela ne me mettra pas sur la paille mais tout l'argent que j'ai pu gagner cette année avec cette activité complémentaire n'ira pas l'année prochaine dans l'économie réelle. Oui, je consomme !!
On paie la TVA sur les achats (je suis en achat/revente), on ne la refacture pas, on paie 12% de taxe sur le CA (pas sur le bénéfices), et je suis au forfait 1% pour les impôts, sans oublier la petite taxe de 0.1% pour la formation (anecdotique)...
On verra à quelle sauce les AE vont être mangés, peut-être un passage en EIRL sera-t-il rentable ?
Réponse de le 30/09/2012 à 19:46 :
Le passage à l'EIRL n'aura aucun effet. Pour beaucoup d'AE en activité complémentaire, ce changement voudra dire être taxé à 100 % voir 150 % de son CA au lieu de 12 % (Quelque soit son CA, l'AE devra donner au minimum au RSI 7000 à 8000 ? par an de cotisations forfaitaires). Donc si l'AE n'a pas gagné ces 7000 ou 8000 ?, il devra les payer avec son salaire, sa retraite ou sa bourse d'étudiant.
Réponse de le 06/10/2012 à 18:40 :
@Alaska63 - Merci pour cette réponse, tout à fait juste, et pas vraiment rassurante ! Dans mon malheur d'AE, passer de 12 à 15% augmentera mes impôts d'AE de 25%. A l'instant T, ca fait 200? pour moi. Pas la mer à boire, mais j'aurai préféré les consommer... ou faire deux pleins de carburant :P
a écrit le 30/09/2012 à 17:55 :
enfin une bonne mesure pour les petits artisans qui cotisent sans rechigner ......

et chasse aux travail noir pour les preretraites du BTP
Réponse de le 30/09/2012 à 18:31 :
Et pour pouvoir facturer 5000 euros un chantier de2h00 et 2 pelles de béton.
Réponse de le 30/09/2012 à 23:11 :
Effectivement , de nombreuses années d'etudes m'ont permis , en partant de rien , d'arriver à moins que rien : à contrario , je me rends compte hélas trop tard , que des professions comme conducteurs d'engins , grutiers , et d'autres , sont autrement rémunératrices !
Réponse de le 22/11/2012 à 14:48 :
@ LOL : déposes une plainte si tu t'es fais avoir ....pour info , tu as le droit de faire des devis avant ce n'est pas interdit.... est ce qu'il y'en avait pour 4500 euros de matériaux ou d'installation quelconque ? parce que sinon c'est plus la même chose ....bref, mis a part cette affaire douteuse je l'accorde est ce que tu sais ce que représente une toute petite entreprise à gérer au quotidien ??? non???!!! alors essaye un jour (sans magouille en toute honnêteté) pour voir et reviens cracher sur les artisans quand tu sauras
Réponse de le 09/12/2012 à 10:28 :
Comme si le BTP ce gavait pas assez XD

Commence à nous faire chi** les personnes du bâtiment
a écrit le 30/09/2012 à 17:33 :
Le régime de cotisation va t il être revu aussi pour le statut micro entreprise?
a écrit le 30/09/2012 à 16:59 :
J'ai toujours pensé que c'était une des seules choses que Sarkozy a fait de bien.Donner le gout d'entreprendre,pouvoir se lancer sans trop de risques,c'était pas mal.Décidément les socialistes ne veulent pas sortir de leurs vieux démons,là par contre c'est très négatif pour l'avenir.
a écrit le 30/09/2012 à 12:56 :
Au final c'a sera le client qui payera la facture , je suis AE plombier je vais répercuter entièrement la hausse des charges fiscale sur le client .
Les artisans sont débordés et ils n'ont pas le temps de répondre rapidement au petit travaux.
Ce sera encore les plus pauvres qui vont dérouiller.
Réponse de le 30/09/2012 à 13:24 :
Mais non. L'entraide entre voisin commence à se développer. Bientôt, crise oblige, nous pourrons nous débrouiller tout seul. Dans ma commune, un plombier à la retraite nous initie à la plomberie, un autre dans le BTP en fait de même. Un réseau est en train de se créer afin qu'on n'ait plus jamais besoin de ces TPE aux prix prohibitifs. Avec la crise, le changement, c'est maintenant.
Réponse de le 30/09/2012 à 23:46 :
sur l'entraide, c'est du travail sans TVA : s'il y a échange de travail, c'est une forme de rémunération non déclarée, comme le troc ! Les services fiscaux vont se gaver ...!!!
Réponse de le 01/10/2012 à 5:48 :
samir a mille fois raison.les services fiscaux ne surveillent que ce qui peut leur rapporter en redressement.le reste ils sont bien trop en sous effectif.les artisans ne sont plus débordés,beaucoup vont baisser leurs prix ou fermer
Réponse de le 29/04/2013 à 18:53 :
et tu bouffera quoi en retraite que t aurra jamais a bosser toute ta vie au black c est pas la solution alors qu un auto serieux qui declare en achat revente par exemple au moins 27000eu par an a au moins ces 4 trrimestres quoi qu il arrive un peu mon histoire en fait alors la j ai grave les boule car une fois mes charge a 13 pourcent payee et ma marchandise deduite il me reste environ 1300eu net par moi je ne vol personne et c est mieux que rien et si ils enleve le statut je suis mort j arrete tout car je pourrai plus je vous le jure nous somme nombreux dans ce cas ce statut est parfait pour les petit comme moi mais fier de ne demmander rien a personne alors que desormais si vous faite cette grave erreur ca va etre un carnage
a écrit le 30/09/2012 à 10:36 :
Au pays de Flamby
Comme dans tous les pays
On s'amuse on pleure on rit
Il y a des méchants et des gentils

Et pour sortir des moments difficiles
Avoir des amis c'est très utile
Un peu d'astuce, d'espièglerie
C'est la vie de Flamby


Réponse de le 30/09/2012 à 22:36 :
peut etre mais flamby est president de la Republique, que ceux qui le traite ainsi essaie d'en faire autant, apres on en reparle
Réponse de le 01/10/2012 à 16:26 :
@danub, Hollande président de la république, oui mais, outsider de la gauche il n?est que le remplacent de DSK élut par défaut devant la défaite du président Sarkozy. Le seul effort qu?il a fait pour être élut est de perdre du poids et de se doter d?un culot qui frise le scandale.

Réponse de le 18/03/2013 à 14:58 :
j'adoooooooore!

a écrit le 30/09/2012 à 10:19 :
Je suis auto-entrepreneur en photographie . En agissant contre nous , le gouvernement se trompe de cible . Certains artisans crient à tort et à travers contre les AE mais certains aussi embauchent des AE pour des raisons bassement mercantiles . Consultez les offres de Pole Emploi et vous verrez que pour de nombreuses offres que des AE sont demandés par des recruteurs . Certes le statut avait besoin d'évoluer mais cette évolution prévue par le gouvernement va encore plus augmenter le travail au noir et renforcer le nombre de chômeurs . Une fois de plus , nous pouvons constater que de gauche ou de droite , le résultat est exactement le même .
a écrit le 30/09/2012 à 10:14 :
Et pour clore le sujet, je dirais : Enfin une bonne mesure.
Réponse de le 30/09/2012 à 11:59 :
Entierement d'accord. A/E parasite et qualité non suivie.
Réponse de le 30/09/2012 à 15:22 :
Ce qui est bien avec les idées reçues, c'est que l'on peut remplacer A/E par tout et n'importe quoi par ex :
Entierement d'accord. Prostitué(e)s au bois de Boulogne parasite et qualité non suivie.
Réponse de le 30/09/2012 à 18:33 :
Oui tout à fait d'accord, les artisans pourront à nouveau facturer 5000 euros un chantier de 2h00 et 2 pelles de béton.
Réponse de le 01/10/2012 à 18:18 :
Vous dites n'importe quoi, et vous mélangez tout, car MOI, je suis autoentrepreneur...et....j'ai le titre d'artisan obtenu grace au stage à la chambre des métiers et à mon expèrience/diplome professionnel. Ce statut ne m'a pas empecher de prendre une decennale.

Rigolos
Réponse de le 22/11/2012 à 14:21 :
un devis ça se signe ......ou ça se refuse ........
Réponse de le 11/04/2013 à 13:41 :
PAUVRES ARTISANS ils n'ont encore rien compris ! pourtant bien content de trouver les auto entrepreneurs pour ne pas faire "les petits boulots". C'est bien cette mesure va encourager le travail au noir et enrichir notre meilleure entreprise française : le pôle emploi ! continuons à bosser comme ça et nous finirons pas être un pays pauvre ! Je comprend bien que dans le BTP les auto entrepreneurs (non qualifés) n'ont pas leur place, mais en esthétique, onglerie, coiffure, secrétariat,...... c'est une chance l'auto entreprise de faire un métier qui nous plait sans être abusé par de gentils patrons qui se prennent pour les rois du monde ! le fait d'avoir un statut de auto entrepreneur permet de baisser le chomage et de créer de l'emploi même dans les plus grosses entreprises !!! Alors Mrs le gouvernement réfléchissez avant de faire n'importe quoi pour gagner plus d'argent ! il y a d'autres moyens ! si cette mesure passe, tous les auto entrepreneurs, vont se radier et là vous aurez tout gagné !!! c bien pour couler la France nous sommes sur la bonne voix !
a écrit le 30/09/2012 à 5:44 :
Dans le bâtiment, la plupart des AE sont des bricoleurs du dimanche qui se sont fait licencier pour incompétence.sinon leur patron les aurait garder. Perso, j'en ai viré 2, nul au boulot, qui se sont empressé de créer une AE; 2 ans plus tard, ils pointent à pôle emploi.
Réponse de le 30/09/2012 à 9:46 :
Ah!, si tout les artisans étaient aussi bon......
Réponse de le 30/09/2012 à 10:22 :
Encore un artisan du BTP qui ne sait même pas écrire son nom.
J'ai demandé des devis a des artisans pour refaire ma toiture sur une maisonnette, réponse, j'ai pas le temps, j'ai trop de boulot, je ne fais plus de devis, c'est trop loin, c'est un trop petit chantier...
J'ai acheté une échelle de toit, les matériaux à brico...j'ai tout fait moi-même, économisé 10 000 euros. Il ne faut plus me parler des artisans du BTP. Tiens, je vais m'installer comme AE bricoleur du dimanche.
Réponse de le 30/09/2012 à 10:38 :
Un bricoleur du dimanche restera toujours un bricolo du dimanche.
Réponse de le 30/09/2012 à 15:07 :
Arretez de penser qu'à votre gueule.
Les artisants c'est que la moitié des auto-entrepreneurs.
Createurs de sites internet, vendeurs en commerce, architectes, auto-ecole, infirmieres etc ça vous parle ? Non apparemment, on n'entend que vous les artisans pour gueuler contre ce statut, c'est à vous de faire en sorte que votre statut soit aussi bon que le notre.
De tout temps la logique c'est d'aller vers la facilité (compta simple, prelevements clair etc), pas de venerer une machine à gaz qui tend de toute façon à disparaitre.
Réponse de le 30/09/2012 à 18:39 :
@Looping. Beaucoup d'artisans profitent de leur position pour facturer des chantiers faciles et rapide à des tarifs indécents, que l'on pourrait qualifier d'usurier. Les AE leur ont pris cet argent facile, pour le plus grand bonheur des personnes qui ne pouvaient faire autrement que de payer for cher un service qui ne le valait pas.
C'est propre aux artisans, les CAP Gemini se foutent des sites internet d'associations ou de TPE, et eux, n'ont pas le culot de s'en prendre aux AE.
Ce problème est spécifique aux artisans et à leur mentalité bien particulière.
Réponse de le 01/10/2012 à 16:25 :
@looping : on croise effectivement des autoentrepreneurs en auto-école, mais ils sont dans l'illégalité la plus totale ! D'une part le statut prévoit que l'auto entrepreneur doit utiliser les moyens du donneur d'ordre lorsqu'il travaille pour un professionnel (il a donc interdiction de travailler avec son propre véhicule !) et ne disposant pas de numéro d'agrément, il ne peut pas s'adresser directement aux particuliers . D'autre part les textes stipulent expressement que "l'auto-entrepreneur ne peut intervenir dans le cadre d'une prestation qui relève de l'activité permanente de l'entreprise" ce qui est forcément le cas pour un enseignant par rapport à l'auto-école !!! Je ne suis pas auto-entrepreneur, mais je travaille dans ce secteur d'activité, et j'ai renoncé à travailler avec ceux qui adoptent ce statut sous peine de risque de requalification en contrat salarial !!!
a écrit le 29/09/2012 à 23:41 :
Si le statut de l'AE est aligné sur celui de l'entreprise individuelle (et surtout l'application des forfaits obligatoires), la majorité des AE vont arrêter car le statut de l'AE n'est intéressant que si on réalise un revenu inférieur au bareme de l'URSSAF (1,5 x le smic) sinon on paye plus de charges.
Or 90 % des AE ne gagnent pas le smic (Pour beaucoup, c'est une activité à temps partiel : Etudiants, retraités, salariés à temps partiels...) donc ils vont arrêter et l'état va perdre ces cotisations (Sachant que ces AE ne coutaient rien au RSI vu qu'ils dépendaient du régime général et qu'en général, ils n'auraient pas eu le droit à une retraite d'entrepreneur individuel)

Résultat :
1) le gouvernement va perdre les cotisations pour le RSI des étudiants, retraités, salariés...qui était tout bénéf pour le RSI
2) Les ex chomeurs qui étaient AE vont arrêter et retourner RSA (Explosion des budgets des Conseils Généraux et augmentation des impots locaux et de ce qui a remplacé la taxe professionnelle.)

Et les entreprises non AE vont-elles récupérés le CA des AE ???
Beaucoup d'AE étaient sur des niches car non rentables pour les entreprises traditionnelles.
Certains AE vont continuer au black.
Certaines activités des AE (sur internet) vont être délocalisés dans des pays qui ont des statuts similaires au AE.
Beaucoup d'AE étaient des sous traitants d'entreprises

Résultat : le gouvernement va perdre des ressources et touchera jamais ces 130 millions car un AE qui a arrêté ne cotise plus.
Les Conseils Généraux vont voir leur budget social explosés.
Le CA des entreprises traditionnelles n'augmentera pas d'autant que le CA cumulé de tous les AE.

Réponse de le 30/09/2012 à 9:47 :
Tout à fait d'accord avec analyse l'état va plus y perdre que gagner de plus l'AE a souvent servie ces dernières années à tester des activités qui très vite ont changé de statut car dans bcp de branche dès qu'on gagne de l'argent le statut n'est plus intéressant.
Réponse de le 30/09/2012 à 15:00 :
"Les ex chomeurs qui étaient AE vont arrêter et retourner RSA (Explosion des budgets des Conseils Généraux et augmentation des impots locaux et de ce qui a remplacé la taxe professionnelle.)"

D'ailleurs justement les auto-entrepreneurs qui se sont mis sous ce statut en 2009 doivent payer dés cette année (au bout de 3 ans) la nouvelle taxe pro.
Donc un AE qui se met au RSA, ne payera pas la nouvelle taxe pro qui va dans les caisses du conseil general, argent qui sert à payer... le RSA.
La boucle est bouclée.

Ainsi se sont les autres entrepeneurs sous d'autres statuts qui vont devoir payer pour les anciens auto-entrepreneurs et donc augmenter leur tarifs.

L'ancien auto-entrepreneur y perd, l'entrepreneur y perd, le client y perd etc...
Quel gouvernement en carton serieux.
Réponse de le 02/10/2012 à 22:10 :
moi je viens de demissionne de mon emploi pour essaye de creer ma boite et ce que je vien d'apprendre me degoute car je trouve ce statut tres bien pour tester si ca peut marcher et par la suite si ca marche fort changer de statut mais la si ils prennent des mesures aussi debile j'arreterais direct et pole emploi bonjour.j'ai trop les nerfs car je me suis beaucoup investit dans ce projet et je sais que cela aurais marcher car je fais du tres bon travail mon patron ne voulais pas que je parte du coup je retrouverais du travail plus loin de chez moi et plein de galere merci beaucoup a ce gouvernement pitoyable

Réponse de le 29/04/2013 à 19:10 :
c est tres juste alaska63 et tres bien develope ton resonnement ils vont s en mordre les doit c est d une evidence limpide comme de l eau on ne doit pas boire la meme qu eux sinon juste pour te reprendre sur un point au niveau des retraite sachez tous que nous cotisons quand meme tous en AUTO pour la retraite il ya des plafond a ateindre je sais que pour ma part en achat revente car je fait les marche en provence il faut 27000 eu declare a l annee environ pour avoir ses 4 trimestre meme si la retraite sera pas grosse c est bon a savoir quand meme et monsieur FRANCOIS HOLLAND et sa tribu je fait un max de fautes d ortographe je sais pas eu la chance d aller trop a l ecole moi ca n empeche que j en suis un d autoentrepreneur moi et a plein temps et je vous demmande rien comme aide social depuis 2009 que j ai le statut et meme avant mais attention monsieur le president car a l avenir ca risque de certainement bien changer
a écrit le 29/09/2012 à 22:49 :
Triste débat, quelqu'un soit notre statut (Je Suis A.E) la priorité de mon travail est dirigé vers la satisfaction de mes clients. Ce sont eux qui me font perdurer par le bouche à oreille depuis 2 ans 1/2. Ce Statut à son importance et grâce à lui je me sens prêt à changer de forme juridique s'il le faut demain. Il ne faut pas s'y méprendre Artisans, A.E, ou black notre budget personnel à son importance, il est normal de nous défendre de notre réussite, ne nous trompons pas dans l'engagement de ce que voulons réussir par notre sueur. L'état se trompe, nous divise et et nous utilise, soyons tous intelligent quelqu'en soit notre statut être A.E à du bon mais aussi beaucoup de limite il permet de réguler son rythme, être artisans à aussi pleins d'avantages et permet autant de magouille.... la comparaison des deux n'a pas de sens ne nous laissons pas happer par les pouvoirs en place... si demain il devienne malhonnête envers moi ce sera envers eux que je le serai, mes clients ne le subiront pas dans mes coûts ou ma qualité.... mes quoiqu'il en soit je m'en sortirai avec ma petite famille.. le seul qui perdra demain sera celui qui m'aura forcé à devenir malhonnête ...
Réponse de le 02/10/2012 à 22:15 :
tout a fait d'accord avec toi
a écrit le 29/09/2012 à 21:23 :
Le gouvernement a enlevé le masque. Il veut maintenant faire payer les pauvres. Il va être difficile de faire les poches aux pauvres, 90 % des AE ne peuvent pas payer une augmentation des charges. Le gouvernement augmente les charges ce qui va se traduire mécaniquement par une chute des recettes. C'est stupide mais conforme à l'idéologie socialiste.
a écrit le 29/09/2012 à 20:50 :
Eh ben s'en prendre encore aux plus démunis, bravo le socialisme! des retraités arrondissent leur fin de mois avec ça, des salariés aussi, la plupart ne dépassent pas le smic mensuel.
Triste tournant.
Réponse de le 30/09/2012 à 10:46 :
Oh marie, si tu savais...
a écrit le 29/09/2012 à 18:20 :
Que vont devenir les 6000 roms auto entrepreneurs ?
a écrit le 29/09/2012 à 17:49 :
Bonjour.
J'ai eu beau chercher sur le site de l'Assemblée Nationale (http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl0235.asp) la disposition dont vous parles, rien !
Intox ?
La seule disposition prévue étant celle-ci:

Travail et emploi

Article 71 :

Abrogation de l?exonération de cotisations sociales pour les salariés créateurs ou repreneurs d?entreprise

I. - L?article L.161-1-2 du code de la sécurité sociale est abrogé.

II.- L?article L. 161-1-2 du code la sécurité sociale reste applicable aux revenus perçus au titre des périodes antérieures au 1er janvier 2013.

Exposé des motifs :

Le présent article supprime l?exonération de cotisations sociales pour les salariés créateurs ou repreneurs d?entreprise instituée par la loi n° 2003-721 du 1er août 2003 pour l?initiative économique.

Initialement, cette mesure visait à encourager les salariés à créer ou à reprendre une entreprise en leur permettant de cumuler une activité salariée et une activité indépendante tout en étant exonérés des cotisations sociales dues au titre de leur nouvelle activité. Cette mesure n?a pas eu l?effet escompté, comme en témoigne le très faible recours à ce dispositif (de l?ordre de 1 500 bénéficiaires).

En outre, le régime de l?auto-entreprise, institué par la loi de modernisation de l?économie en 2008, s?est dans les faits substitué au présent dispositif.

En conséquence, il est proposé de supprimer cette disposition, ce qui représente une économie de 4 M?.
Réponse de le 29/09/2012 à 18:21 :
Ainsi vous êtes un AE ?
Réponse de le 30/09/2012 à 0:09 :
C'est pourtant un bon statut que celui d'AE et je ne vois vraiment pas pourquoi il serait supprime - j'en tiendrai compte ds mes prochains votes et oui - ce statut permet a une famille separee de pouvoir rester aupres de ses enfants tres jeunes et de les faire vivre car ils sont en garde séparée une semaine chez la mere et l'autre chez le père (qui a su monter son entreprise AE et je trouve que c'est plutot courageux d'y etre arrive et d'obtenir de bons résultats) il faut y penser et ces messieurs du gouvernement devraient y refléchir !!!!!!!
Réponse de le 30/09/2012 à 5:26 :
Une AE n'a qu'une durée limitée si elle n'est pas transformé en SARL.
Réponse de le 30/09/2012 à 11:10 :
oui, mais c'est aussi le moyen de commencer à créer une entreprise tranquillement sans être assommé par les charges dés le début
Réponse de le 26/01/2013 à 20:34 :
Je ne suis pas AE mais retraitee
a écrit le 29/09/2012 à 17:28 :
merci monsieur le president, je vais devoir fermer boutique grace a ceci, malgre avoir moins de 3000 euros a l'année de revenus c'était la premiere fois ou j'arrivais a gagner un tout petit peu d'argent avec mon auto entreprise, maintenant je vais devoir fermer...
J'ai pas le droit au chomage et au rsa, donc pour moi c'est la fête :(
Réponse de le 29/09/2012 à 20:25 :
eh oui, maintenant, il va falloir vraiment travailler
Réponse de le 29/09/2012 à 21:51 :
@lol parce que toi à part dire des âneries désobligeantes, tu travailles sérieusement???
Réponse de le 30/09/2012 à 5:31 :
Ben, faut dire que 3000 euros à l'année, à moins de ne pas tout déclarer, je ne vois pas comment tu fais pour vivre. Peut être cumules tu le RSA avec pour t'en sortir. Tu vendais quoi ? des bombons ?
Réponse de le 30/09/2012 à 10:25 :
Bombons ? Ca fait longtemps que je l'avais pas vue celle là .................
Bonbons ça te cause plus nan ?
Réponse de le 30/09/2012 à 11:21 :
@Mdr : "Ca" fait longtemps que je l'avais pas vue celle là...................."Ça" ça te cause plus nan ?
Réponse de le 30/09/2012 à 12:33 :
C'est très drôle. L'arroseur arrosé.
a écrit le 29/09/2012 à 17:13 :
La Fédération AE appelle à signer la pétition mais il est temps de passer à la vitesse supérieure. Pourquoi ne pas démonter des préfectures et faucher le blé au fisc ?
Réponse de le 29/09/2012 à 18:30 :
grève de la consommation,c'est bien plus efficace.supprimer la redevance télé aussi
a écrit le 29/09/2012 à 16:31 :
Il ne reste qu'à s'organiser. Ils partirent 500 mais après un prompt renfort, ils arrivèrent 5000 au port.
Réponse de le 29/09/2012 à 22:24 :
Mais une fois qu'ils sont au port, on les envoie où??? A Vladivostock pays de la gauche et du caviar???
Réponse de le 30/09/2012 à 5:34 :
@kohlor : Devant la préfecture suffira.
a écrit le 29/09/2012 à 16:12 :
Pour un retraité qui s'est installé auto entrepreneur, la situation est simple:
Il est obligé de s'inscrire à la RSI et paie des cotisations qu'il ne cesse pas de payer par ailleurs. Pour autant, il ne bénéficie pas de plus de prestations.
Avec cette proposition, il est assuré de devoir payer ses cotisations avant d'avoir des recettes.
Je pense que le gouvernement a trouvé là une manière de décourager les initiatives individuelles. Bravo!
Plus bête, tu meurs!
Réponse de le 29/09/2012 à 17:49 :
la bonne solution aurait sans doute été de faire l'inverse .. mais un énarque peut-il vraiment réfléchir ?
Réponse de le 04/02/2013 à 8:23 :
Retraitée, auto entrepreneur pour faire des retouches et travaux de couture, environ 300 ?/an eh bien, je vais arrêter, si ça me coûte plus cher que ça ne m'apporte !!! Je ferai comme beaucoup ....
a écrit le 29/09/2012 à 15:53 :
Le but du nouveau gouverment c'est de vomir sur tout ce que le gouvernement precedent a fait de bien, et l'auto-entreprise en fait partie. C'est franchement degueulasse.
Réponse de le 29/09/2012 à 16:29 :
C'est vrai. Au début ça pique un peu les yeux, mais après;;;s'habitue.
a écrit le 29/09/2012 à 15:24 :
On se plaint d'arriver au pouvoir avec 3 millions de chômeurs, certes c'est vrai. Mais j'espère qu'il ne va pas repartir avec 4 millions. Car avec ce projet, ça ne sera pas la conjoncture, mais une décision politique.
a écrit le 29/09/2012 à 14:34 :
français,ne vous laissez pas faire!pour chaque emploi d'ae détruit ,exigez un emploi de fonctionnaire crée!
Réponse de le 30/09/2012 à 5:36 :
On peut pas; Gel des emplois aussi dans la fonction publique sauf dans l'éducation nationale.
Réponse de le 30/09/2012 à 10:31 :
on reconnait bien la mauvaise foi des élus ps!et ils s'expriment anonymement en plus!ils ont honte?
a écrit le 29/09/2012 à 14:31 :
C'est une excellente nouvelle !
Réponse de le 30/09/2012 à 0:19 :
ben oyons : je croyais que le gouvernement ne voulais s'attaquer qu'au riches : après les salariés qui faisaient des heures sups, il s'attaque aux AE qui gagnent pour la majorité à peine le SMIC ! ça c'est de la JUSTICE SOCIALE !!! SARKO REVIENT !!!
a écrit le 29/09/2012 à 14:31 :
Steve (Jobs) le fondateur d'Apple, Bill (Gates) de Microsoft ont démarré comme AE. La-bas, cela s'appelle DBA (Doing Business As). En France, nous avons Jean-Marc et François, fondateur de l'obscurantisme merde in France.
a écrit le 29/09/2012 à 13:10 :
Il y a longtemps que j'avais compris qu'être socialiste tenait de l'hypocrisie, du mensonge, de la malhonnêteté intellectuelle et de l'égoïsme. Si l'on a un tant soi peu d'intelligence et de réflexion, il est inconcevable de voter pour un individu comme Hollande. Si l'on n'aime pas Nicolas Sarkosie et que l'on a en face un Hollande, C'est faire un acte de civisme en s'abstenant d'aller voter. Pour ce qui me concerne, je suggère d'entrer dans le dictionnaire le mot socialiste comme définition suivante : "injure et grossièreté", car à mon sens, il est impossible d'être plus con et plus mauvais que d'être socialiste. J'ai détesté Mitterand pour avoir anéanti dans tous les domaines notre pays mais contrairement à Hollande, il était intelligent. Ce fruit des bois (je cite) qui nous gouverne à présent est détestable et con. Je pense qu'il n'y a plus rien à dire sur cet énergumène si ce n'est qu'il va sonner le glas de la France et avant cinq ans .... .
Réponse de le 29/09/2012 à 15:07 :
Bel exemple de civisme, que le votre. Au fait, votre opinion sur le statut AE ? Au lieu de pleurer votre Sarko et sa bande...
Réponse de le 29/09/2012 à 16:06 :
# joces : Vous avez tout dit. @ Marceline : Le civisme a vécu pour ma part. La France c'est fini. C'est une guerre sociale entre ceux qui travaillent et créent de la richesse et les autres avec leurs copains Socialo-Cummunistes au pouvoir. C'est une guerre "civile" qui a débutée, une révolution. Je ne sais pas si tout le monde a conscience de ce que ce gouvernement a réussi à faire en moins de 4 mois..... un exploit! Et non, je n'aimais pas Sarko non plus, mais au moins ils en avaient un peu plus entre les deux oreilles, lui et sa clique.
Réponse de le 29/09/2012 à 18:24 :
@Totor : C'est vrai qu'il en avait un peu plus entre les oreilles. Il avait un nez, que dis je un pic, une péninsule...
Réponse de le 29/09/2012 à 18:42 :
# Tutur : c'est vrai :-)))
Réponse de le 29/09/2012 à 19:15 :
@marceline : votre définition du civisme, c'est quoi : approuver systématiquement les absurdités économiques d'énarques et de normaliens en mal d'apposer son nom à un impôt nouveau ? Se porter volontaire pour aller à l'abattoir ? Je n'approuve pas les termes injurieux de 'Joces', mais traiter l'ancien gouvernement de 'bande' n'est pas plus elogieux !!
Réponse de le 29/09/2012 à 20:01 :
lyon69 : vous vous définissez comme quoi et comme qui
Réponse de le 30/09/2012 à 5:38 :
@pathinder : Comme quelqu'un qui ne vit pas au crochet de la société. Ça te va.
Réponse de le 30/09/2012 à 12:43 :
churchill, toujours le mot pour rire, je ne sais pas combien tu touches, mais je ne suis pas un assisté comme tu le dis couramment, je suis paralysé donc je touche une pension sache que je n'ai pas choisit d'être handicapé, j'aurais préféré rester comment avant mon pépin qui m'a amené cette handicap et j'ai trouvé un job de vendeur par correspondance et je fais des réunions de consommateur qui me rapporte à chaque fois un petit peu d'argent, si tu veux je vais te demander l'autorisation de devenir qui vie au crochet de la société, ça te va.
Réponse de le 01/10/2012 à 1:41 :
Je me défini comme un poil à gratter, en l'occurrence pour souligner le fait que le civisme réclamé à ceux qui ne veulent pas se laisser tondre (que ce soit B.Arnault ...ou Joces) est hors de propos : être opposé à la politique gouvernemental n'a jamais été incivique que dans les dictatures, fussent-elles dites prolétariennes !
a écrit le 29/09/2012 à 13:00 :
je suis autoentrepreneur dans le bâtiment,et j'ai des diplômes obligatoires dans tous les corps de métier. Je fais ce que les '' artisans'' ne veulent pas faire, c'est à dire les travaux qui durent 30 minutes à 4 heures et qui rapportent peu car sinon les traitent de leurs beau 4x4 seront difficiles à honorer. Il suffit de regarder avec quoi leurs épouses emmènent les enfants à l?école. Je n'invente rien il suffit de regarder, j'en ai 3 dans mon village.
Je vois et je possède des devis de ces artisans tous les jours, 480 euros pour changer une chasse d'eau (30 minutes de boulot), 10400 euros (si si) pour changer 8.45 m2 de carrelage sur une terrasse ( carrelage à 11 euros les m2) et en plus ils ne prennent en premier que ce qui leur rapporte le plus d'où des fois des attentes très très longues pour les clients. Et ils ne connaissent pas la crise, beaucoup de personnes âgées peu renseignées signes les devis et s'endettent.
Alors il ne faut pas le dire que ce sont les charges qui obligent à cela.
Je commence à dégager 1.3 smic de salaire par mois avec beaucoup d'heures et je ne vole rien aux artisans. La population se paupérise et n'ose plus faire appel à ces personne, les biens se dégradent.
Mais au fait si c'est personnes trouvent le statut d' autoentrepreneur si avantageux pourquoi n'y viennent-ils pas ??? Parce que sinon ils ne peuvent embaucher ou parce qu'il ont peur de largement exploser les 32000 euros annuels max !!!!

Y a du boulot pour tous, chacun à son niveau. Arrêtez de pleurer car si l'autoentreprise disparaît vous allez perdre en max de clients au black....
un travailleur qui nourrit sa famille et qui en a marre des Sarko et hollande.
Réponse de le 29/09/2012 à 13:32 :
je suis entièrement d accord moi même auto entrepreneur en couverture zinguerie j effectue les travaux peu rentable pour les grosses entreprise qui eux même me sous traite ces chantiers et m appel régulièrement afin de me solliciter pour effectuer ces petits travaux qui ne les intéressent et en matière de charge je verse 21,3% de mes revenus d activités et je doit dire que ce n est pas rien pour un petit homme seul qui trime pour faire vivre les siens les politiciens en ont rien a foutre de tt ça car tt le monde n a pas la chance de gagner 22000?/mois c a eux de baisser leur salaire pour faire des économies budgétaires car eux sont loin de crever de faim!!!!
Réponse de le 29/09/2012 à 14:07 :
@darkjc: C'est une évidence, le PIPO intégrale des artisans qui pleurent est inacceptable; d'autant que "comme toi" il faut des diplomes. Ils se foutent du monde. Ceci étant et le plus drôle c'est que le gouvernement ne remet pas en question cette "concurrence" (pauvres chéris) mais uniquement les taxes ! Donc la morale c'est qu'avec les socialistes il FAUT être au RMI/RSA APL ... et se faire plein d'espèces, waooo bravo !
a écrit le 29/09/2012 à 12:56 :
Pour échapper au chômage le statut d'auto entrepreneur est une piste qui rencontre un gros succès , même si certains de ces emplois sont précaires, c'est de toute façon beaucoup mieux que le chômage.
Dans son raisonnement de fonctionnaire la gauche veut le supprimer sous le prétexte d'économiser quelques euros.Génial !!!
Réponse de le 29/09/2012 à 14:56 :
Certains de ces emplois sont précaires ? La majorité ! Le revenu moyen dégagé ne dépasse pas 430?/mois... Pour un auto-entrepreneur qui atteint 1000?, c'est à dire environ 2% du million concerné , il y en 100 qui ne générent aucun revenu...enfin officiel j'entends. Plus de la moitié ne dégage aucun CA !
De nombreux auto-entrepreneur du Bâtiment ne sont pas assurés en dépit de l'obligation qui leur est faite par la loi... Les partciuliers savent-ils qu'en cas de malfaçon il n'auront aucun recours ?
Dans l'hébergement, beaucoup déclarent des chambres d'hôtes afin de se maintenir en déça de certaines obligations normatives auxquelles les hoteliers sont soumis... sans assurance intoxication par exemple, pour les repas préparé le soir ou le midi...

Bref, je comprend que ca permette à certains de vivre et je comprend leur dépit, mais il ne faut pas non plus que l'arbre cache la forêt... La plupart des auto-entrepreneurs sont passé de la misère du chomage à la misère patronales, avec moins de droits, pas de protection et en mettant leur peu de patrimoine en jeu en cas de problèmes...
Réponse de le 29/09/2012 à 19:19 :
@Boule : merci de vouloir le bonheur des auto-entrepreneurs ... contre leur gré !!!
Réponse de le 29/09/2012 à 20:06 :
lyon 69 je pense que vous avez pas saisie le commentaire de boule chacun voit midi à sa porte et c'est le cas pour vous.
Réponse de le 29/09/2012 à 22:57 :
@Boule
Pour la garantie décénnale ou la RC, Il y a des AE qui l'ont et des entreprises du batiment qui l'ont pas. La semaine dernière encore 2 entreprises n'ont pas été capables de la fournir et ont répondu à la personne qu'elle n'était pas nécessaire sur ce type de travaux.
Pour les hotels, le fait que certains hotels passent en chambres d'hôtes n'a rien avoir avec l'AE mais la mise en accessibilité pour 2015.
C'est pas l'arbre mais de la désinformation ou de l'ignorance
Réponse de le 30/09/2012 à 19:01 :
La proportion d'auto-entrepreneur du bâtiment non assurés en Décenneal est trés largement supérieur à celui des entreprises du BTP classiques... La proportion d'auto-entrepeneur non assurés est une majorité, le niez ne change rien...posez la question autour de vous, puisque votre vision du monde ne va guère au delà...
Tout est question de proportion, un exemple qui vous est proche ,ne constitue en rien une règle...
Pour les hoteliers, la normes d'accessibilité n'est qu'un paramètre au meme titre que les obligations liées aux normes incendie...normes multiples auxquelles les auto-entreprises typées chambre d'hotes échappent, y compris celles fixées par le code civil sur la garanties des biens des voyageurs (100Xla nuité) par exemple... Les règles du jeu ne sont pas les memes.
A titre d'information, la norme d'accesibilité concerne tous les lieux publics y compris les commerces et pas simplement les hôteliers, tous les commerçants ne vont pas se transformer en auto-entrepreneurs pour échapper à la règle...
Si vous trouvez que 2% des auto-entrepreneur qui dégage plus de 10000?/an et que plus de la moitié (soit au moins 500000 ) c'est une réussite , on est dans déni de la réalité...
Ni désinformation ni ignorance, ni oeillères !
Une France de patrons pauvres en remplacement d'une France de travailleurs pauvres..., je vois pas bien où est le progrès...
Réponse de le 30/09/2012 à 22:20 :
Créer une entreprise et commencer à faire des bénéfices prend plusieurs années,généralement 3 ans. Le régime de l'AE n'existe que depuis 2009. Prendre les statistiques de l'INSEE de 2011 et en tirer des conclusions sur les patrons pauvres relève de l'escroquerie.
Réponse de le 30/09/2012 à 23:58 :
Merci Pathinder pour votre sollicitude, mais je maintien mon commentaire : dire qu'il faut supprimer ce statut parce que "La plupart des auto-entrepreneurs sont passé de la misère du chomage à la misère patronales, avec moins de droits, pas de protection et en mettant leur peu de patrimoine en jeu en cas de problèmes... ", c'est vouloir faire croire que c'est pour le bien des AE qu'ils faut les supprimer !!!
Réponse de le 01/10/2012 à 11:17 :
Première précision : bien entendu je parlais de chiffre d'affaire et non de bénéfices ce qui diffère légèrement...2% des auto-entreprises générent plus de 10000 euros de CA et plus de 500 000 auto-entreprises n'ont pas dégagé de chiffre d'affaire donc de revenus... Les entreprises classiques si il est vrai qu'elles ne dégagent pas toujours de revenus pendant leur premières années, il n'en demeure pas moins qu'elles dégagent du CA !!! Pire si on compare leurs trois premières années post-création ces entreprises classiques générent trois fois plus de revenus que les auto-entreprises.
Seconde précision,certains ici veulent nous faire croire que c'est une activité annexe pour une majorité. C'est également faux : plus de 50% n'exerce aucune autre activité.
Dernière précision : je n'ai pas mentionné qu'il fallait supprimer ce statut. Je précisais juste qu'il ne présentait pas tant d'avantages pour l'auto-entrepreneur comme pour son client dans certains cas précis. J'ai précisé que les règles juridiques et les obligations sont bien moindres que celles qui pèsent sur des entreprises classiques, que ca génère une distorsion de concurrence et que ca expose à la fois, les entrepreneurs et leurs clients.
Certains essaient de faire croire que le million d'auto-entrepreneur dégage du chiffre d'affaire et des revenus et c'est une contre-vérité, c'était uniquement l'objet de mon propos, pas de vouloir la fin du statut...petite nuance.
CDT
a écrit le 29/09/2012 à 12:51 :
Les socialistes Français autoentrepreneur de la pauvretée
a écrit le 29/09/2012 à 12:47 :
Les socialistes créateur de pauvretée
a écrit le 29/09/2012 à 12:40 :
Je ne pense pas que le statut soit "enterré".
En revanche, trouver le bon compromis pour confondre ceux qui abusent du système, ça oui !
Wait & see...
a écrit le 29/09/2012 à 12:34 :
pour tout ceux comme moi a qui le statut a sauvé la vie en ne tombant pas dans l'assistanat d'état c'est une bien triste nouvelle mr le présidant . Vous voulez me revoir au chomage ? continuez comme ca .1million d'AE =1 millions de RSA en plus . ou est l'economie pour le pays . je pense que votre bilan etait annoncé avant votre election mais que vous aurez lez talent de faire mieux que ce que vous avez menti aux gens !!!!!!
a écrit le 29/09/2012 à 12:31 :
Les socialiste forment une societé d'assistés c'est trés frave
a écrit le 29/09/2012 à 11:40 :
Mais arretez les gens avec l'artisanat...
L'artisanat c'etait juste une poignée des auto-entrepreneurs, la moitié bossent dans l'informatique, sont dj, travaillent comme secretaire, traducteur et d'autres metiers. Vous n'avez que ce mot à la bouche "artisanat", "concurrence deloyale". Perso je suis webmaster, je bosse seul dans mon coin, je n'ai jamais fait de concurrence deloyale à personne, je n'ai jamais fait de black non plus puisque 100% de mes revenues sont encaissés en cheque et en virement (donc si je declare pas ça se voit desuite).
Merci, bravo les artisans, grace à vous des milliers de personnes qui n'ont rien à voir avec votre secteur vont peut etre fermer et retourner bosser au black...
Réponse de le 29/09/2012 à 11:55 :
@Looping:Etre artisan ce n'est pas uniquement des bouchers,jardiniers....Les webmaster independant ce sont des artisans qui cotisent,payent les taxes et se font bouffer leur taf par une mesure cache misere,ou plutot du black legalise,mais comme de toute facon ces personnes ne payaient rien,ca revient au meme sauf qu'ils pourront se bouffer des amendes pour taf au black et faire rentrer un peu d'argent dans les caisses
Réponse de le 29/09/2012 à 12:01 :
Et étonnamment, on entend toujours les artisants se plaindre mais...
1. jamais les commerçants, pourtant également concernés par ces différences de régimes sociaux
2. les petits chantiers ne les intéressent de toute façon pas : essayez donc de faire venir un artisan pour refaire la peinture ou la moquette d'un studio pour voir...
Réponse de le 29/09/2012 à 12:14 :
@Vincnet:Deja fait. Le peintre est venu,il a torche ca en 2 jours,ca ne lui a pose aucun probleme
Réponse de le 29/09/2012 à 12:31 :
@rb Les webmasters qui créent des sites internet pour autrui sont des professions liberales, pas des artisans. Architecte, avocat, chirurgien-dentiste, diététicien, exploitant d'auto-école, infirmier, orthophoniste etc = profession liberale. En clair les artisans, surtout du BTP, qui ont gueulés, ils vont imposer leur vision de l'entreprenariat à des dizaines de milliers de personnes qui n'ont rien à voir avec eux.
Réponse de le 29/09/2012 à 13:04 :
les artisans ont beaucoup de prétentions mais bien peu d'efficacité, en revanche ils coûtent beaucoup trop cher, résultat, fini, je fais tout moi-même !!
ils se disent très bien formés avec leurs affichettes, mais quand vous leur perlez triple vitrage, ils n'y ont AUCUNE idée : beaucoup vous disent : c'est pour mettre au nord!
non les triples vitrages sont à mettre au sud !! car ce ne sont pas de vitrages isolants !!! mais de vitrages chauffant !!!
Réponse de le 29/09/2012 à 14:20 :
@ rp Niveau de réflexion sub-zéro. Bravo, vous battez des records!
Réponse de le 29/09/2012 à 14:26 :
vous avez tout résumé!
a écrit le 29/09/2012 à 11:35 :
Vive le RSA et le travail au noir vive les socialistes
(un ancien auto entrepreneur)
Réponse de le 29/09/2012 à 16:25 :
@ Boubou : vous avez tout à fait raison
a écrit le 29/09/2012 à 11:22 :
La logique du parti socialiste est en route, ce que veut se parti c' est un pays de fonctionnaires, nationaux, territoriaux, municipaux. Les socialistes veulent dissuader la réussite individuelle et la liberté d' entreprendre. Ce parti pense comme on pouvait le faire dans les années 1960-1970. Le parti socialiste français est complètement gangréné par les marxistes. Ce n' est un parti social-démocrate comme en Scandinavie ou en Allemagne. Ils ne comprennent rien à la mondialisation et à l' obligation pour un pays d' être allégé "en matière grasse" c' est à dire en fonctionnaires planqués et peureux de haut en bas de l' état.
a écrit le 29/09/2012 à 11:19 :
Qu'il est facile de diviser les gens ! Artisans et autoentrepreneurs, je vous rassure de suite :nous faisons tous parti des "petites gens" qui travaillent... Y'en a qui doivent bien se marrer, tout en haut.
Réponse de le 29/09/2012 à 12:54 :
tout a fait d'accord !!
Réponse de le 29/09/2012 à 13:18 :
Merci Elodie, merci, merci... je commençais à croire que j'étais tout seul à penser comme ça !
Réponse de le 29/09/2012 à 20:31 :
je ne pensais pas un mot, mais j'étais sûr que cela vous ferait plaisir.
Réponse de le 29/09/2012 à 20:50 :
Si vous voulez changer d?échelle sociale il suffira pour vous de fabriquer un Iphone ou une Golf et de la commercialiser à un prix concurrentiel, il n'y a aucun problème ! Vous vous y mettez quand ?
a écrit le 29/09/2012 à 11:14 :

Fini les gens qui désirer travailler en France ils leur reste plus que le RSA
Fini les riches qui résidér en France ils partent et ils paieront moi d'impots
Heureusement reste les smicards français pour payer le social
Réponse de le 29/09/2012 à 11:49 :
Etre AE ce n'est pas du taf,c un cache misere social,et ca evite au gouvernement d'avoir une vision a long terme sur le plan economique
Réponse de le 29/09/2012 à 12:40 :
travailler et vouloir réussir dans ce pays est une chose impossible
travailler pour payer ou rien faire pour recevoir la c'est devise des socialistes
Réponse de le 29/09/2012 à 12:58 :
@L'artiste
Parce qu'on a reussi sa vie en etant autoentrepreneur ? C'est petiti petit tout ca.
Si vous voulez bosser vous avez qu'a vous bouger le c....et ne pas en vouloir aux politiques. C'est pas à eux de vous reveillez le matin pour aller chercher du boulot.
En meme temps si vous cherchez un boulot "d'artiste" vous risquez fort de rester au chomdu quelques temps.
Réponse de le 29/09/2012 à 18:10 :
@boss : on peut réussir sa vie tout en étant autoentrepreneur et se bouger le c.. Comme vous dites. Il suffit de cumuler avec un emploi salarié comme je le fais. Par contre faut pas regarder à bosser le WE mais chacun fait comme il veut . Pas envie de créer une SARL pour bosser et engraisser cet état de m.... Avec la moitié de ce que je gagne. Ce statut me convient pafaitement. 20000€ salarié + 24000€ AE -23% charges = beurre dans les épinards. Vais devoir blacker maintenant car pas envie d'être plus taxé.
Réponse de le 29/09/2012 à 19:07 :
Ah ouais drole de reussite. Bosser la semaine et le W.E. Votre conjoint et vos momes doivent apprecier. En meme temps quand on cumule ces deux statuts c'est qu'on n'en fout pas lourd quand on est salarie, c'est votre patron qui doit etre content. Cet etat de m......comme vous le dites vous permet de travailler au black en toute impunite comme tout bon A.E. qui se respecte.
Réponse de le 29/09/2012 à 20:53 :
"En meme temps si vous cherchez un boulot "d'artiste" vous risquez fort de rester au chomdu quelques temps." Extrêmement drôle, bravo !
Réponse de le 29/09/2012 à 23:06 :
@Boss
Visiblement vous devez pas être à votre compte. Car en général, on travaille la semaine et le soir et le week end, on fait les devis et les visites chez les clients.
Réponse de le 30/09/2012 à 9:58 :
@boss : mon patron est très cool, il sait que je bosse à côté mais mon job est fait tous les mois donc rien a dire. Après, j'aurais tout le temps de me reposer qd je serais en retraite. Ma famille ne s'en plaint pas et nous manquons de rien. Villa sur la côte d'azur et vacances lointaines 1 à 2 fois par an. J'ai choisi de ne pas pleurer les 20 du mois en me demandant quoi donner à manger à ma famille. À la place de râler, faites en autant si vous en êtes capable.
a écrit le 29/09/2012 à 11:14 :
Selon la ministre du commerce «L'essentiel du régime est préservé.Nous avons uniquement décidé de relever les taux forfaitaires pour les rapprocher de ceux des indépendants. C'est une question d'équité».

Au lieu de payer 13 % et 23 % du Chiffre d'affaire, l'AE va payer combien 75 % ?

Tout ca pour embaucher une armée de profs supplémentaires pour remplacer ceux en arrêt maladie, en arrêt longue duré, en mise à dispo, en formation peinture sur soie, en congé avec solde, en détachement syndical, en droit de retrait, en grêve, en détachement comme accompagnateur aux 4 coins de la planête, en transfert tout frais payés dans les pays exotics...
a écrit le 29/09/2012 à 11:13 :
Le statut D'auto entrepreneur etait la solution de facilite pour ne surtout pas trouver de solutions concretes sur le chomage et le retour a l'emploi.Ca permettait juste a quelques uns d'avoir l'illusion qu'ils pourraient s'en sortir grace a ce statut et permettait de rendre les statistiques sur le chomage p^lus "joli". Mais combien arrive a atteindre le seuil max de benefice autorise? Pas beaucoup.. C une maniere elegante de laisser dans la pauperisation une part importante de la population sans se soucier du fond du probleme qui est le tissu industrielle en france,l'emploi....A part des exceptions bien entendu.Et au passage faisaient une concurence deloyale aux artisans.C'etait du black legalise rien de plus.Et supprimer ce statut ne plombera pas les caisses de l'etat vu qu'ils toucheront encore le rsa....Et comme ils ne payaient pas d'impots et de taxes sur leurs activitees....Ca ne change rien,sauf a peu etre experer qu'on s'attaque au vrai probleme
Réponse de le 29/09/2012 à 12:45 :
c est oublier les retraiter qui pour ameliorer leur miserable retraite pouvait en toute legalite augmenter leur resource , c est oublier les etudiants , le statut d autentrepreneur permet justement tout cela facilement on travail on paye dansle cas contraire on paye pas , et arreter de dire que nos charges sont inferieurs car on payent nos cotisations sur la base de notre chiffre d affaire donc sans enlever nos charges par contre combien d artisans et de commercant passent le maxumun de charges dans le compta pour diminuer le benefice ( coiffeur , fournitures scolaire, vetement, restaurant, essence petit materiel etc )
a écrit le 29/09/2012 à 11:12 :
le gouvernement préfère fabriquer des fonctionnaires que promouvoir l'esprit d'entreprise. Pour les auto entrepreneurs il suffisait de les assujettir au régime de la TVA si c'est ce qui dérange les artisans. C'était trop simple !. Mais pour une partie de la gauche "lutter contre le chômage" ça a un relent de lutte contre les patrons et les entrepreneurs, de lutte des classes. Dans deux ans comme c'est parti nous aurons 10 millions de chômeurs et la France sera dans le même état que l'Espagne
a écrit le 29/09/2012 à 11:04 :
nUL
a écrit le 29/09/2012 à 11:03 :
ce qui a tué les auto entrepreneurs ce sont les abus d'utilisation et le détournement du système. En particulier les entreprises qui au lieu d'embauché un salarié lui demande de se mettre en AE pour éviter de payer les charges sociales et avoir pus de flexibilité.
Autre problème: Tout le monde peut se mettre AE et faire des travaux chez des particuliers, cela sans controle de la compétence et sans garantie pour le client.
Oui l'idée de l'AE était bonne, mais elle demande à etre mieux encadrée. Avec en particulier une limitation dans le temps, par exemple 3 ans avec en matière de cotisations sociales une tarif progressif à partir de la fin de la 1ere année pou etre identique aux autres entreprises au bout de 3 ans.
Avant tout c'est un système pour faciliter la création et le démarrage d'une entreprise. Si au bout de 3 ans, cette entreprise ne peut pas fonctionner comme une entreprise normale, elle n'a plus lieu d'exister.
Sinon, c'est du travail au noir légalisé ou de l'emploi précaire dans une entreprise plus importante
Réponse de le 29/09/2012 à 11:22 :
Si je paye un salarié 10 euro + 7 euros de charges, ça fait 17 euros. Si je paye un AE, 17 euros, ou est l'économie ? aucune
Plus de flexibilité ? si j'ai pas de travail, je vire le salarié. Il va directement a pole chomedu. L'AE peut lui trouver du boulot ailleurs.
Pourquoi 3 ans ? et pas 2 ans et 6 mois ou 5 ans et 4 jours ?
Réponse de le 29/09/2012 à 14:17 :
A17? l'auto entrepreneur paye 3,65 ? de charge ce qui lui fait net 13,35 le salarié à 10 ? ce qui fait un revenu 36% plus intéressant, tout le monde est donc poussé vers ce statut, le différentiel plombe nos compte sociaux sécu retraite, si on veux bénéficier de soins et de retraite ( qui se sont déjà bien degradés) faut cotiser...
a écrit le 29/09/2012 à 10:51 :
Et dire qu'à cause d'une poignée d'artisans on va tous voir notre activité à néant !!!
C'est pas grave on ira chez pole emploi et on touchera le RSA mais les artisans seront contents c'est le principal.
De la concurrence... je travaille en freelance dans la communication je n'ai jamais fais concurrence à une agence au contraire je bosse pour eux quand il y a des coups de bourre !
Pauvre pays
a écrit le 29/09/2012 à 10:43 :
Auto-entrepreneurs ! Bienvenue dans le monde dantesque, ubuesque, implacable, violent des indépendants ! Vous connaitrez les affres, l'autisme du Régime Sociale des TPE, la sensation de vivre sous le microscope ...L'Administration n'aime pas l'entreprise indépendante, elle a besoin de conglomérats, de syndicats...avec qui elle pactise pour casser l'initiative individuelle. " Ferdinand Buisson" ne rejetait-il pas l'homme seul ?
Cherchez les 10 raisons pour ne plus (pas) créer d'entreprises..."
a écrit le 29/09/2012 à 10:38 :
Mon dieu... Puis-je me permettre de citer Audiard dans Les Tontons Flingueurs ? "les c... ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait !"...

Moi Président, si je voulais ruiner un pays je ne m'y prendrais pas mieux que l'actuel gouvernement !

Il y a effectivement plusieurs façon de sortir notre pays de sa situation dramatique, mais c'est certainement pas en flinguant tous ses entrepreneurs et ses entreprises monsieur le "président" !!!
Réponse de le 29/09/2012 à 12:18 :
Vous avez absolument tout dit, il n'y a rien à ajouter.
a écrit le 29/09/2012 à 10:33 :
Enfin, un régime voulu par Sarkozy et qui permettait une concurrence déloyale tombe. Et dire que les pignoufs sur ce site sont tristes de voir un statut injuste disparaitre....
Réponse de le 29/09/2012 à 10:49 :
Les pignoufs, tu sais ce qu'ils te disent ?
Réponse de le 29/09/2012 à 10:58 :
en quoi ce statut est injuste? parcequ'il permet de se lancer dans une activité sans avoir à payer des charges sur ce qu'on a pas gagné? parcequ'il ne permet pas de déduire la tva? parcequ'il a été voulu par sarkozy? cordialement
Réponse de le 29/09/2012 à 12:45 :
Je fais partis de ces "anti-sarko" ( depuis 1995 environ ca date pas d'il y a 5 ans ...) et ca m'arrache une bonne partie de la bouche de dire cela mais : c'etait bien la seule bonne idée qu'il ait eu ! maintenant oui j'etais le premier a dire que c'etait un cache misere pour camoufler les chiffres du chômage ! mais moi je m'en fou !! justement pas envie de passer ma vie au chomage je prefere gagner peu en travaillant ! plutot que de glander à longueur de journée devant la TV ou mon PC !!
Réponse de le 29/09/2012 à 13:03 :
Madral pourquoi si il est si intéressant tu l'as pas choisi ce statut d'auto entrepreneur?
Réponse de le 29/09/2012 à 17:33 :
ce n'est pas grave, les artisans n'ont pas grand chose dans la tête : les AE vont bosser au black, beaucoup simple et là, la concurrence va jouer à plein !!!!!!!!!!
a écrit le 29/09/2012 à 9:59 :
Bon, c'est le début. rappel : ce statut est un chemin vers la paupérisation pour ceux qui l'utilisent à titre principal. Ce statut devrait être limité aux activité secondaires. De plus, cela a "tué" le secteur de l'Artisanat. Enfin avec le rapprochement des taux de cotisations et l'absence de possibilité de récupérer la TVA, de nombreux auto-entrepreneurs vont être perdants !...peut-être un retour à la normale ? Le gouvernement aura t-il le courage de l'interdire pour l'Artisanat ou de limiter à un an le statut (pour son côté probatoire, quelque peu intéressant) et d'exiger que les AE qui changent de régime suivent un stage de gestion pour assurer leur pérennité ?
Réponse de le 29/09/2012 à 10:22 :
C'est faux. Je suis AE et je ne suis pas en voie de paupérisation, bien au contraire. Le secteur de l'artisanat s'est tué tout seul. Attendre 3 mois et facturer 100 euros pour changer une ampoule. De toute façon, les 2/3 des AE ne sont pas dans le secteur de l'artisanat.
Réponse de le 29/09/2012 à 10:51 :
hahahaha TUE l'artisanat HAHAHAHAHAHA c'est ça n'importe quoi ! Pour vous inscrire AE électricien, plombier... vous devez avoir une formation, ne dites pas n'importe quoi ! l'Artisan c'est gavé à coup de "150 Euros m'a ptit dame" évidement qu'ils ont du se calmer ! Qu'il y ai des abus est évident et d'ailleurs ce n'est pas DU TOUT la question ! Vous pouvez me dire le rapport qu'il y a entre TAXER et votre remarque ????
Réponse de le 29/09/2012 à 17:39 :
suivre un stage de gestion ??? mais auprès de qui ??????
de quels incapables ????
si la gestion des artisans était si brillante comment se fait-il qu'ils facturent aussi chers et se plaignent des AE : tout simplement parce qu'ils ne SAVENT PAS gérer !!!
a écrit le 29/09/2012 à 9:56 :
J'étais salarié. J'ai pris un congé pour création d'entreprise en 2011. Je suis AE. Mon activité est en phase de décollage. J'arrive a en vivre. Mon ex-employeur a embauché un jeune pour me remplacer.
Si on touche à l'AE, j'arrête tout. Je reprends mon ancien boulot. Le jeune sera viré. Il pourra remercier les socialistes.
Ayrault est un individu sectaire. Il fait retomber sa haine anti-sarkozyste sur les AE. Il supprime le régime AE d'un trait de crayon comme on corrige une faute sur une copie. Seulement les conséquences humaines sur plusieurs millions de personnes vont être incalculables. Qui sème le vent, récolte la tempête.
Réponse de le 29/09/2012 à 10:21 :
Bof, dommage collatéral. Pas grave.
a écrit le 29/09/2012 à 9:50 :
Pourquoi toucher à un régime qui est principalement rejoint par des personnes qui refusent de grossir les rangs des personnes touchant le RSA en se maintenant en activité? Bien sûr ils gagneront sensiblement la même chose en quittant ce statut et en restant à la maison avec les aides sociales, mais quel découragement et surtout quel message envoyé par le gouvernement!
a écrit le 29/09/2012 à 9:44 :
Après les jeunes, les vieux , les auto entrepreneurs , les riches , les moins riches, les actifs et les productifs , quels sont encore ceux que ce gouvernement va se mettre à dos ? Il reste : les chômeurs , les fonctionnaires et les assistés divers ... C est le gouvernement d attila, après son passage il ne restera que des ruines!!!
a écrit le 29/09/2012 à 9:39 :
Je suis pour la suppression du RSI (groupement de fumistes) et le paiement des cotisations directement à l'URSSAF avec les mêmes règles pour tous.
Il existe la SAS, et c'est unes solution pour nombre d'entrepreneurs, mais il faut changer les mentalités.
a écrit le 29/09/2012 à 9:32 :
Je suis commerçant, et je trouve que l'auto entrepreneuriat est une solution qui permet à des chômeurs de pouvoir se lancer !
Supprimez les avantages de ce statut reviendra à décourager la plupart de ces "courageux", revenir à la case "Chômage + travail non déclaré".

L'état ne se rend pas compte qu'il faudra compter sur 300 à 500.000 chômeurs de plus l'année prochaine. Là c'est sûr : le changement c'est maintenant !

Qui va payer ?

Une autre question :
Est-ce que le Parti socialiste peut se passer d'1 million d'électeurs auto-entrepreneurs ? ...


En ce qui me concerne, j'ai signé la pétition pour protéger ce statut sur le site de la fédération des auto entrepreneurs.
Réponse de le 29/09/2012 à 9:44 :
Le statut auto-entrepreneur permettait clairement de pouvoir se lancer sans réel risque, de tester son activité sur quelques mois, voire une poignée d'années. Là si pour tester la viabilité d'un projet je dois declarer genre 50% par mois, c'est clair que je reflechirai à 2 fois avant de me lancer. Voire je ferais ça au black jusqu'à ce que je puisse me tirer un bon revenu permettant de me declarer.
a écrit le 29/09/2012 à 9:23 :
je suis en entreprise individuelle et OUI le statut AE est totalement anticoncurrentiel.

des AE arrivent sur le marché et trop souvent cassent les prix car beaucoup ont un job à côté qui leur permet de manger.

Alors les AE ok lais avec conditions :

- alignement des taux de cotisation mais maintient du pas de chiffre pas de charges.

- Renoncement des droits au chomage possibles si cumul avec emploi salarié à côté.

et là OK on est sur un pied d'égalité.

Vous critiquez FH a juste titre sur pas mal de choses en disant qu'ils favorise toujours les mêmes mais les AE oublient qu'ils sont favorisés de la même façon et représentent l'assistant social des entreprises.

bien à vous.
Réponse de le 29/09/2012 à 9:57 :
bonjour,a l origine le statut des A E etait pour le commerce sur le net ce qui permettait a beaucoup de gens de ne pas rester a la maison a ne rien faire . mon epouse l est a ce jour et sera obligée d arreter si les cotisations sont alignées . je suis dans le commerce de l automobile et effectivement il y a eu des derives ennormes a ce niveau comme dans tout ce qui est de l habitat ce qui n etait pas prevu a cet epoque .que le statut AE reste comme il est et qu il redevienne pour ce qu il a été prévu
Réponse de le 29/09/2012 à 10:01 :
vous avez raison: le meme statut pour tout le monde,...mais celui de l'autoentreprise qui permet de débuter sans avoir à verser des sous que l'on a pas gagnés. Dans votre cas ce ne sera pas un avantage, mais pour ce qui est de la concurrence, les clients seront servis. cordialement
Réponse de le 29/09/2012 à 10:14 :
Les AE sont sur des niches spécifiques, ne récupèrent pas la TVA, payent 13 % ou 23 % de taxes sur le Chiffre d'Affaire. ll est quasiment impossible qu'ils soient en concurrence avec des entreprises classiques. Si tu es en EI et en concurrence, c'est que ton modèle économique n'est pas bon. L'AE est plutôt en concurrence avec le CESU. Supprimer l'AE ne changera rien pour toi. Par ex, si tu factures 100 euros pour changer une ampoule, tu n'auras pas de client avec ou sans AE.
Réponse de le 29/09/2012 à 14:25 :
le statut d'ae c'était pour aider ceux qui ne le voulaient pas trop a se déclarer.je vais te donner deux exemples de concurence déloyale qui me sont arrivés.un chercheur fonctionnaire qui faisait du commerce sur l'ordinateur du bureau pendant les heures de boulot et qui ne déclarait que son salaire de chercheur.un autre,en congé parental(3ans)qui bossait au noir a domicile sur son ordinateur,commerçant aussi et qui ne déclarait rien
Réponse de le 29/09/2012 à 17:48 :
si tu appelles ces gens des concurrents, alors revois tout ton business plan !!!!! ou bien tu es un incapable.
La concurrence a toujours existé, les bons artisans n'ont jamais eu peur des AE, les mauvais en ont peur !!!!
ce n'est pas le statut qui est génant, c'est la compétence !!! or de très nombreux artisans malgré leur labels sont parfaitement incompétents et beaucoup trop chers !!!! les labels ne sont qu'un moyen d'être beaucoup plus chers sans amener quoique ce soit !!! je le vois tous les jours !!
Réponse de le 08/04/2014 à 9:38 :
Je constate qu effectivement il y a une tres grande faiblesse de l offre dans le secteur que je recherche (orsay/palaiseau) depuis quelques annees sauf pour les "clapiers promoteurs " hors de prix . Le marché s ouvrira et les prix baisseront quand l offre sera abondante ..Dire que " c est la faute des vendeurs" est facile , il faut dabord aligner notre fiscalité immobilière sur celle de nos voisins ..PV exonérées au bout de 15 ans..J avais aussi comme projet de construire ( le foncier a baissé) ) mais j ai renoncé à ce projet à cause de la norme rt2012 : encore + 15%.
a écrit le 29/09/2012 à 9:20 :
C'est tellement facile des économies sur le papier. Tous ces énarques oublient simplement à chaque fois que les gueux savent compter.
a écrit le 29/09/2012 à 9:12 :
Pour information, ce statut d'auto entrepreneur m'a permis de devenir propriétaire d'un joli petit appartement et d'une place de parking. J'arrivais à réaliser un CA de 32000? chaque année, et ce depuis 3 ans. Ce qui me permettait de gagner 2050? net par mois. Il est bien évident que mon salaire partait dans l'emprunt et dans les travaux et objets pour mon appartement. Jai payé de la TVA, je paye des interets.
Je permettait a de plus grosses entreprises de gerer de manière simple leur surplus de travail, en AUCUNS cas je pense etre un frein a leurs activités.
La seule vraie raison est qu'Hollande ne sait ABSOLUMENT plus quoi faire pour faire raquer les contribuables, il à un tel besoin d'argent pour financer NOTRE faillite à la Française.
Hollande execre tout simplement les entrepreneurs, et ceux qui sont susceptibles un jour de creer de l'emplois.
Mr SARKOZY avait il raison??? J'en suis certain.
Réponse de le 29/09/2012 à 9:51 :
Le Socialisme c'est un modèle qui consiste à croire que l'Etat c'est l'Entreprise, c'est vrai si on reste chez soi, pas d'Europe, pas de mondialisation, des ressources, en gros "labelle époque soviétique". Le problème c'est qu'avec de tels débiles en 2012 on se retrouve avec l'idéologie d'un côté et l'ouverture de l'autre avec en plus la technologie ! Tout ça EST TOTALEMENT INCOMPATIBLE avec le socialisme ! Alors qu'il fasse tout sauter ou non notre pays est fini ou comme vous dites "en faillite garantie". D'autant qu' Hollande est passé par "Anti Sarko" il est donc trop tard. La solution ? Je n'en ai aucune ! Qu'en c'est foutu = "C'EST FOUTU"
a écrit le 29/09/2012 à 9:11 :
Mieux vaut pour le budget de l'Etat un auto-entrepreneur qui paye des petites charges plutôt que de payer une allocation chômage de longue durée, ça paraît logique. Mais ce gouvernement fait absolument tout ce qu'il faut pour rendre le travail impossible en France !
Quant à Albert, il fallait y penser il y a 6 mois, aujourd'hui le vin est tiré et il faudra le boire (jusqu'à la lie !)
a écrit le 29/09/2012 à 9:05 :
Bonjour,
quelqu'un peut me dire s'ils comptent vraiment toucher au "Pas de chiffre, pas de Charges" qui fait l'interet de ce régime AE ou seulement augmenter les taux de cotisations, car ce sont deux aspects des différences entre l'AE et L'entreprise individuelle ? j'ai du mal à trouver des infos claires sur le net !
merci

jocky
Réponse de le 29/09/2012 à 11:49 :
Personne ne sait puisque la réponse n'est pas encore prise.

Mais comme on sait que 50% des AE sont des chômeurs et la plupart des 50% restant sont des salariés qui complètent un revenu faible, il est évident que la suppression du principe "0? de CA = 0? de cotisations" va entraîner 1) la désincription de la très grande majorité des AE et 2) une augmentation du travail au noir, donc sans aucun intérêt pour les caisses de la Sécu.

Incidemment, j'ai lu qu'il est légal d'ouvrir une entreprise dans un autre pays de l'UE tout en restant résidant en France et que la procédure est peu/moins chère dans des pays comme le Luxembourg : avant de contacter l'APCE et la représentation européenne, quelqu'un en sait-il plus?
Réponse de le 29/09/2012 à 14:44 :
Merci vincent pour votre réponse,
Mais j'ai du mal qu'un gouvernement puisse à ce point modifier un statut, au cas ou le "pas de CA, pas de charges" venait à disparaitre, il s'agit la d'une modification majeure d'un statut et pas seulement d'un "ajustement" ou "alignement" et j'ai du mal à imaginer une telle chose.

Et je me demande si un statut a déjà subit des modications aussi radicale dans l'histoire française ??

Pour la création d'entreprise dans un autre pays européen, j'en ai entendu également parler mais je n'ai pas plus d'infos, certainement une piste à suivre....... MALHEUREUSEMENT !!!

Cordialement
a écrit le 29/09/2012 à 9:04 :
Est-ce le travail non déclaré (entre autre!) qui a fait couler la Grèce??? Oui, je le pense!
Est ce la politique de notre cher président qui pousse les gens à faire du travail au "Black"??? Oui, je le pense!
Allons nous vers la même direction que la Grèce? Oui,je le pense!
Voudrions nous que Mr Sarkozy ou un gouvernement censé revienne? Oui, je le pense!
a écrit le 29/09/2012 à 8:45 :
vous aurez certainement noté que pas un fonctionnaire n'est touché dans ces mesures je soigne mon électorat exit les niches fiscales sur les dom tom ils votent pour qui ces gens-là ?
Réponse de le 29/09/2012 à 9:59 :
Eh si. Gel des salaires, réduction d'effectifs...
a écrit le 29/09/2012 à 8:41 :
75 % des français n'ont pas voté pour Hollande. Il est temps de se débarrasser de ce gouvernement
Réponse de le 29/09/2012 à 14:29 :
une seule solution pour les dégager:grève de la consommation
a écrit le 29/09/2012 à 8:38 :
Bon cette fois c'est bon, je vais prendre le chemin de la pauvreté pour entrer dans le moule des gagnants, plus question de retourner dans le CAUCHEMAR des charges que j'avais avant (urssaf = l'enfer !). Merci à la gauche de redonner tout son sens au travail au noir, comme il vont fliquer le cash alors ce sera le troc pour pas mal de chose, ouf plus question de culpabiliser.
Réponse de le 29/09/2012 à 9:15 :
Oui, c'est exactement ça!
L'A E permettait de limiter le travail au noir en le légalisant intelligemment!
La fin de ce statut signifie le retour aux sources....
Merci Hollande pour cette faillite programmée
a écrit le 29/09/2012 à 8:32 :
aujourd?hui autoentrepreneur, demain les heures supplémentaire, et on pas tous vue pour les autre jours qui suis merci le P.S
a écrit le 29/09/2012 à 8:22 :
Attendez rien n'est encore fait. Il faut se battre pour préserver nos droits.

En A-E depuis presque 3 ans j'ai beaucoup de mal à générer un revenu stable me permettant de vivre décemment.

Il faut pas croire que l'on fait de la concurrence déloyale :
- On ne peut pas prendre de salarié.
- On ne peut pas récupérer la TVA sur nos achats.
- On a aussi des charges à payer.
- Si plus de A-E => 1,1 million de chômeurs en plus sans droits

Le vrai problème est que le gouvernement actuel aime détruire tout ce que le précédent a fait, de bien ou de mal, sans distinction, sans penser à l'emploi.

Il préfère laisser le chômage augmenter plutôt que d'encourager l'esprit d'entreprise.

Ne nous laissons pas faire. Mme Pinel : ne touchez pas à notre statut !
Réponse de le 29/09/2012 à 9:01 :
le socialisme a horreur des indépendants. Il préfere augmenter le nombre des fonctionnaires et d' auto-"entretenus" par le chomage et le rsa. (ps: je précise que je n'ai rien à reprocher aux personnes faisant partie des 3 dernieres catégories citées: qu'elles ne se sentent pas visées par mes propos)
Réponse de le 29/09/2012 à 9:17 :
Oui, le socialisme exècre les entrepreneurs, mais il y a un autre facteur qui m'incite a dire que ce statut est déjà enterré: C est Mr Sarkozy qui l'a pondu! Et tout ce que notre ex Président a fait, vite, Hollande s'empresse de le défaire!
Réponse de le 29/09/2012 à 13:10 :
Sauf le gel du barème des impôts...
a écrit le 29/09/2012 à 8:18 :
le gouvernement actuel multiplie les discours et mesures à l'encontre de l'entreprenariat et des patrons, alors qu'il faudrait faire l'inverse
Ils sont en train de foutre en l'air le pays
http://enjeu-2017.webnode.fr
a écrit le 29/09/2012 à 8:08 :
personne ne parle de tous ces retraités qui travaillent ça arrange bien les employeurs à cause des charges réduites et ils font de la concurrence à des jeunes sans emploi en france on ne s'occupe pas des vrais problèmes de toutes façons les auto entrepreneurs ne font d'ombre à personne puisqu'au bout de trois ans ils créent de vraies entreprises décidément en france toujours pour les memes
Réponse de le 29/09/2012 à 8:29 :
Si ma retraite me permettait de vivre décemment, sûr que je laisserais ma place à un jeune. Alors bonne chance à vous dans cette jungle.
a écrit le 29/09/2012 à 7:56 :
résultat:des chômeurs de plus,bravo F.H.
a écrit le 29/09/2012 à 7:48 :
J'allais créer mon entreprise en janvier avec ce statut, et continuer à travailler à mi -temps dans emploi précédent, ce qui allait permettre à quelqu'un de trouver du boulot pour me remplacer.
Cette solution n'était viable que parce que le statut d'auto entrepreneur me permettait de tester mon entreprise en condition réelles sans prendre de risques.
Plus de statut d'auto entrepreneur? Alors retour à la case départ, un boulot peinard mais qui paye pas, et du black à côté pour s'en sortir. J'étais décidé à faire un effort pour rentrer dans les clous et contribuer normalement, mais si le jeu n'en vaut plus la chandelle, puisque cette activité annexe sera forcément réduite et ne supporterait pas des charges forfaitaires, je laisse tomber.
Tans pis pour celui qui ne prendra pas le travail que je ne lui laisserai pas...et pour tout le monde, c'est pas comme ça qu'on va pouvoir s'en sortir.
Réponse de le 29/09/2012 à 8:41 :
Oubliez ! Demandez le RSA là vous aurez toutes vos chances d'être un "gagnant", un "battant" , un "citoyen" et si vous voulez être la plus grande réussite pour la gauche demandez aussi l'APL alors vous serez le "MEILLEUR" !
a écrit le 29/09/2012 à 5:53 :
j'espère qu'ils vont créer de nouveaux emplois de fonctionnaires pour compenser ce travail détruit
Réponse de le 29/09/2012 à 8:41 :
Au frais des contribuables ou des riches qui fuient en Suisse?
a écrit le 29/09/2012 à 5:26 :
Bravo Hollande, toi au moins tu reflechit avant d'agir. En fait, ça va te retomber sur le pif: ils vont laisser tomber ce statut, s'inscrire a pôle emploi et faire du black.
a écrit le 29/09/2012 à 5:09 :
budget 2013, des méthodes dures mais justes???!!!!! On augmente le coût du travail, on augmente le chômage et on soutient le travail au noir. Bel exemple de justice.... Merci Mr Hollande!
a écrit le 29/09/2012 à 4:46 :
il veut du travail au noir, on dirait... il risque d'etre servi plus que ce qu'il imagine...
a écrit le 29/09/2012 à 2:37 :
L'avenir c'est devenir fonctionnaire. Peinard. François Hollande a tout compris.
a écrit le 29/09/2012 à 1:27 :
c'est invraisemblable de bêtise ... pour une fois qu'en france, ou plus précisément de la part de son administration mondialement connue pour sa lourdeur, il existe quelque chose de simple et utile, utile pour mettre le pied à l'étrier et/ou arrondir ses fins de mois, voilà que nos têtes pensantes fonctionnaires de naissance balaient tout d'un revers de manche en jetant le bébé avec l'eau du bain, sans aucunes concertations comme ils s'y étaient engagées, il y avait certainement des ajustements et rectificatifs à faire mais de là à dynamiter le dispositif...
a écrit le 29/09/2012 à 0:16 :
j'étais en micro avant de passer en auto.
avant je travaillais pour payer rsi...
en auto, tu bosse tu paie ce que tu dois en fonction de ce que tu as réalisé.

moi si ça change, j'arrete mon activité. je suis salarié à coté, l'autoentreprise était le beurre dans les épinards, hors de question de payer plus de charges pour gagner moins.

au final les autoentrepreneurs seront obligés de répercuter les charges sur leurs prix de vente... vive la baisse du pouvoir d'achat ;)
a écrit le 28/09/2012 à 23:51 :
Je suis auto-entrepreneur depuis.. le debut, c'est à dire janvier 2009.

Je travaille sur internet, je crée et gere des sites web, alors 2 choses : 1/merci les artisans BTP d'avoir parlé en mon nom, en quoi mon activité vous fait concurence ??? 2/travaillant sur le web, 100% de mes revenus venaient de virements et cheque, en 3 ans je n'ai jamais touché un seul billet, le travail au noir pour moi n'etait pas possible.

En 2011 j'ai payé 4800? de cotisations et impots (puisque 23%), j'ai gagné 19000?, il m'en ai resté 14000? à la fin de l'année. Cette année je vais payer pour la premiere fois la nouvelle taxe pro (550?).

Maintenant, je pense serieusement à fermer ma boite.
SI c'est le cas, l'etat perdra en 2013, 5000? de cotisations environ + 550? de "taxe pro", et si j'enchaine au RSA, environ 5000?/an. Soit une perte d'environ 10000? juste pour 2013, juste pour moi, ex-petit auto-entrepreneur.

C'est ça qu'ils veulent ??? En plus d'enfoncer tous ceux qui veulent entreprendre dans ce pays ??? La France est vraiment foutue...
Réponse de le 29/09/2012 à 4:37 :
Looping, une idée: Créez votre sté en UK, ça prend 10 minutes par téléphone et ça coûte 200 Euros, ou encore Hong Kong qui a l'avantage de vous faire payer aucune taxe puisque vous n'exercez pas votre activité sur le territoire. Et en plus à Hong Kong vous êtes garanti du secret bancaire et libre de faire ce que vous voulez de votre argent. deux fois par an allez chercher votre argent en liquide, un billet d'avion coute 600 Euros, moins cher que les taxes françaises et ça vous fera une balade !
Réponse de le 29/09/2012 à 10:10 :
Moi je suis en société et nous sommes concurrents car je ne suis pas dans le btp. Dans le métier de la photo, la création de site web, beaucoup d'auto entrepreneurs qui sont pour nous de la concurrence déloyale. Le plus simple est d'aligner tout le monde sur le même statut. Sincèrement l'ensemble des auto entrepreneurs déclarent l'ensemble des revenus de leur travail, je pense avec ce statut, l'état à légalisé d'une certaine façon le travail au noir.
Réponse de le 29/09/2012 à 10:44 :
et pourquoi c pas vous qui seriez aligne sur nous, franchement vous trouveriez pas ca interressant de payer reellement pour ce que vous gagniez et pas etre etouffe par vos charges
avez vous calculé votre retraite rsi...
a écrit le 28/09/2012 à 23:27 :
Ce statut m'a permis de sortir du chomage. C'est plus facile de trouver du boulot quand on a une activite. Le statut n'est pas parfait mais je crois qu 'il y a des gens qui n'ont jamais ete au chomage... Le statut n' a pas d'effet sur le travail au noir. Avec ou sans ce statut vous pouvez travailler au noir si votre ethique vous le permet. Les lois ne concernent que les honetes gens.
a écrit le 28/09/2012 à 23:21 :
Je trouve hallucinant que certains ci-dessous critiquent ce statut et se réjouissent de sa disparition en pretextant des avantages indus par rapport à leur propre statut : si c'était le cas, ils feraient mieux de réclamer un alignement sur le statut le plus favorable plutôt que de se réjouir du malheur des autres !!!
Réponse de le 29/09/2012 à 10:48 :
entierement d'accord je connais nombre d'artisans et de commercants qui se font litterallement bouffer par leurs charges tout en sachant que leur retraite rsi sera ridicule alors qu'ils auront travaille dur toute leur vie
a écrit le 28/09/2012 à 22:59 :
En attendant devinez ce qu'ils se sont concoctés entre copains nos chers dirigeants? Par décision n°2012-654DC du 9 août 2012 le conseil constitutionnel a déclaré non conforme à la constitution l'article 40 de la loi de finance rectificative qui prévoyait la baisse de salaire de 30% du président, du premier ministre et du gouvernement. Donc maintenant ils sont plus nombreux qu'avant, mais payés autant qu'avant. C'est curieux, ça ne s'ébruite pas et personne n'en parle Messieurs les journalistes de La Tribune? (Sources vérifiables ici : http://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2012/2012-654-dc/decision-n-2012-654-dc-du-09-aout-2012.115426.html). Bref, Ae, artisans, petits patrons, employés, retraités serrez bien la ceinture bous on vous fait croire que, mais en fait Non!!!
Réponse de le 29/09/2012 à 10:28 :
Je pense que tu te trompe... L'article 40 de la loi des finance que tu indique est une modification de l'article 209 B du code général des impôts. Elle n'a rien a voir avec la rémunération des ministres ou du chef de l?état. Donc c'est finalement pas curieux que cela ne s'ébruite pas ou que personne n'en parle. On peut maintenant revenir au sujet de cet article...

a écrit le 28/09/2012 à 22:38 :
Et vive le travail au noir ! Il va redevenir florissant....
a écrit le 28/09/2012 à 22:35 :
et les auto entrepeneurs qui sont dans les services et qui avaient adoptés ce statuts pour faire un complément de retraite ceux là ils deivennent quoi ? Ols ne faisaient pas concurrence aux artisans ? Y aura-t-il un dérogation pour ceux là ?
a écrit le 28/09/2012 à 22:24 :
ils font n'importe quoi là....payer ses cotisations sur son C.A réel etait une tres bonne idée.....repasser ts les A.E en charges previsionnelles est une grosse idiotie........ ca va amener chomage et travail au black pour 90% d'etnre eux
Réponse de le 29/09/2012 à 1:16 :
Salut desabuse, je me permets de répondre à ton post car je commence à avoir quelques doutes sur les charges prévisionnelles que tu avances, je viens de lire (les articles tombent petit à petit !!) que les taux de cotisations seraient alignés sur L'EI, mais je commence à lire certains articles contradictoires sur le cas du forfait minimum ou du prévisionnel ?? si t'en sais plus !!!

Je ne peux imaginer une telle modification sur ce statut, c'est tellement radical, on ne change pas comme ça du jour au lendemain une entreprise de statut... qu'elle soit petite ou grande !!
Si je me trompe et si c'est bien le cas..............
Réponse de le 29/09/2012 à 11:55 :
Desabuse > repasser ts les A.E en charges previsionnelles est une grosse idiotie

Vu l'usine à gaz qu'est le régime micro traditionnel (c.a.d. de "droit commun", c.a.d. non-AE) et que la suppression du principe "pas de CA, pas de cotisations", il est probable que le gouvernement va simplement augmenter le taux de cotisations des AE pour supprimer la très légère différence en faveur des AE.
a écrit le 28/09/2012 à 22:16 :
ARTISAN dans ce mot l ART et présent autoentrepreneur le mot auto. entre. preneur. pour prendre le travail aux vrai artisans il faudra bientot vous ranger et faire de l auto stop...................
Réponse de le 28/09/2012 à 22:43 :
et entre preneur, ça veut dire quoi, se fait des c.... en or en prenant des larges marges sur les matériaux et autres qu'ils revendent, le prix de l'heure c'est pareil, et tout le black que vous faites pour éviter d'être assommé par les charges et fiscalité........... par contre beau patrimoine, belle bagnole............ ça veut dire quoi.......... black black black.
Au fait ................. bien placé pour le savoir tout ça, car quand vous êtes chez des fournisseurs que vous connaissez bien............... vous parlez trop bien ou plutôt vous vous vantez parfaitement bien......... si les gens préfèrent faire appel aux auto-entrepreneurs, c'est qu'en effet votre facture est peut-être un peu beaucoup trop salée, c'est même pas l'exonération de la TVA qui fait la différence, quand on voit qu'un devis est multiplié par 10............ et c'est rien de le dire. Arrêtez de vous plaindre, car vous aussi vous avez aussi la possibilité de devenir auto-entrepreneur........... mais ce statut ne vous intéresse absolument pas bien sûr que non ........... enfin
Réponse de le 28/09/2012 à 22:45 :
Merci de ne pas confondre Artisan et Artiste, car exercer un métier manuel, semi-manuel ou mécanique ne suffit pas.
Réponse de le 28/09/2012 à 23:12 :
Mais les AE ne sont pas la pour faire de al concurence aux artisans et PME. Ils sont la pour faire le job que ls artisans et les PME ne font pas.

Exemple : 2h00 de maconnerie avec 2 pelles de béton.

Quel artisan prends ce chantier ? A quel prix ?
En fait aucun ne le prends, ou alors à 5000 euros, et la l'artisan il rigole, et le client qui ne peu pas faire autrement, il a mal quelquepart que la décence m'interdit de citer ici.
Réponse de le 28/09/2012 à 23:18 :
art de l arnaque aux particuliers, art de la combine, art de faire du black et des malfaçons,,,,tout est dans art isan!!
a écrit le 28/09/2012 à 22:12 :
C'est la meilleure idée qu'a eu le précédent gouvernement à mon avis. J'espère qu'avec un an de réflexion ils arriveront à abandonner cette mesure.

L'économie réalisée est minime et découragera bcp de ces jeunes et moins jeunes auto-entrepreneur. Alors que l'on veut lutter contre le travail au noir cela pourrait au contraire l'accentuer.
Réponse de le 29/09/2012 à 0:37 :
Monsieur vous etes déconcertant de bétises, désolé, ^d'etre aussi direct, mais vous ne connaissez rien à ce statut pour parler ainsi
Le statut d'auto entrepreneur, m'a donné la possibilité de retravailler...en tant que ....commercial !!!! et non poseur de carrelage !!!! alors quand on ne connait pas son sujet en entier ....on ferme sa bouche...c'est mieux
Réponse de le 29/09/2012 à 14:14 :
Relisez Etienne, cher Doundar, c'est exactement ce qu'il a écrit :)
a écrit le 28/09/2012 à 22:08 :
Plus de 9 millions touchés par la suppression des heures sup. défiscalisées, demain la fin des auto-entreprenneur, s'en est assez. Le PS s'attaque au travail des gens qui essaie de s'en sortir, c'est une honte et tout ça pour embaucher des fonctionnaires, vivier électoral de la gauche.
Il est temps d'aller dans la rue
Réponse de le 28/09/2012 à 22:48 :
La rue, la révolution plutot.
Réponse de le 28/09/2012 à 22:52 :
Vous oubliez aussi les électeurs (largement votant pour le PS) des DOM-TOM pour lesquels on s'est bien empressé de ne pas toucher aux niches fiscales qui font affluer l'argent sous les tropiques.
Réponse de le 29/09/2012 à 5:49 :
sa cest sur,la bas pas de taxe ;pas de tva;que du travail au noir,des aides en veux tu en voila;
Réponse de le 29/09/2012 à 11:18 :
travail au noir........dans les dom tom........zavez pas honte .......loooooool
a écrit le 28/09/2012 à 22:06 :
Nous devrions mettre ce gouvernement avec le statut AE
Avec les socialos ecolos gauchos la France va toucher le fond!
a écrit le 28/09/2012 à 22:03 :
Je suis autoentrepreneur. Je ne suis dans ni dans l'artisanat ni le commerce. Je suis dans l'export. Je fais rentrer des sous en France. C'est moi qui décide de la façon dont je gère mon entreprise. Si demain Hollande supprime le régime de l'autoentrepreneur, je me casse. Je ferai toujours la même activité mais ailleurs, en Angleterre, en Pologne ou aux Iles Caiman. C'est aussi simple que ça. Plus un sous pour le RSI et pour l'état français. 130 millions d'économie, je rigole!!! quelle naiveté !!!
Réponse de le 28/09/2012 à 23:09 :
Justement : légalement, il semble possible d'enregistrer une entreprise n'importe où dans l'Union européenne. Quelqu'un aurait-il des infos sur la facilité, le coût, les contraintes, etc.?

"Selon le principe de la liberté d'établissement dans l'UE, toute personne physique ou morale ressortissant d'un pays de l'Union européenne peut créer une entreprise de droit national dans n'importe quel pays de l'UE. " www.bit.ly/QwSlWl
a écrit le 28/09/2012 à 22:02 :
Il va falloir se faire embaucher comme fonctionnaire dans les années qui viennent parceque franchement ça va être le seul secteur qui recrutera. C'est de la folie, j'ai l'impression qu'on est comme des moutons qu'on mène à l'abatoir. Le pire c'est que parmis les moutons y en a qui applaudissent...
a écrit le 28/09/2012 à 21:48 :
Je suis artisan depuis 30 ans; et je me suis retrouvé en concurence avec AE; impossible de s'aligner sur leur tarif.
Sachant que l'artisan sous un statut classique paye charges sociales; même si le travail vien a manquer.
En fait, être indépendant en France; c'est l'enfer.
Réponse de le 28/09/2012 à 22:10 :
Une grosse partie de ceux qu'on appelle pompeusement Chefs d'Entreprise vit dans une précarité la plus totale. Alors oui c'est l'enfer et tout le monde semble s'en foûtre parceque si vous êtes chef d'entreprise en France c'est que vous vous en foutez plein les fouilles et que vous n'avez droit que de la fermer. Quand je pense que j'ai attendu 3 ans que les URSSAF me remboursent un trop payé... que ceux qui donnent des leçons se mettent à leur compte pour savoir ce que c'est...
Réponse de le 28/09/2012 à 22:12 :
J'ai fait un devis par un artisan pour tuber ma cheminée, total 2500 ?. Le mètre de tube inox est à 80 ? alors qu'il est à 25 ? chez B..-D... Moralité, j'ai fait le travail moi-même. Qui vole qui ?
Réponse de le 28/09/2012 à 22:22 :
Allez voir ailleurs ,c'est peut être mieux !Les auto entrepreneurs font des prestations très limités par la loi ,mais peut etre que vous voulez vous réserver tous les travaux pour baiser les gens avec des tarifs prohibitifs et qu'eux crèvent ,la on comprend bien............;;
Réponse de le 28/09/2012 à 22:40 :
Comme beaucoup, vous confondez régime micro-social créé par l'AE, et régime micro-BIC qui existe depuis 2003 (et même avant, sous le nom de "régime au forfait").

Les taux sont quasiment les mêmes entre le micro et le réel. Et en contrepartie de l'absence de compatibilité de bilan, le régime micro empêche de récupérer la TVA sur les achats.

On ne voit donc pas où se situerait la concurrence déloyale donc les artisans parlent beaucoup : pourriez-vous nous expliquer?
Réponse de le 29/09/2012 à 11:23 :
et vu que vous avez a priori une clientele vous attendez quoi pour vous mettre autoentrepreneur
a oui j'oubliais que nous sommes limite au niveau du chiffre d'affaire annuel contrairement a vous...
a écrit le 28/09/2012 à 21:44 :
Je trouve cette annonce absolument géniale! Enfin une bonne décision. Le statut d'auto emrepreneur est une véritable escroquerie puisqu'elle permettait à des centaines de milliers de français de croire qu'ils pouvaient être "entrepreneurs" Et pour avoir droit à ce titre, il devait payer des cotisations sociales. Vive le travail au noir !
Réponse de le 28/09/2012 à 22:15 :
Pourquoi géniale, si on supprime l'autoentrepreneur, je continue la même chose depuis l'étranger, tiens les Iles Caiman, tu auras gagné quoi ?
a écrit le 28/09/2012 à 21:40 :
il y aura un million de chômeurs de plus, c'est vraiment du n'importe quoi
a écrit le 28/09/2012 à 21:38 :
je suis ravi que mon activité de webmaster soit menacée par les critiques du BTP et des artisans, qu'avons-nous en commun ? Rien. Merci les gars.
J'ai fait le choix de l'auto entreprise pour donner accès au web à des associations humanitaires, des particuliers et des petites entreprises qui n'auraient pu le faire au tarif courant. Eux aussi vous remercient car ils ne pourront plus s'offrir mes services.
Bien entendu, je n'oublie pas le gouvernement que je remercie également pour ranger l'intégralité des auto-entrepreneur dans un seul et même panier.
a écrit le 28/09/2012 à 21:36 :
Enfin une bonne mesure; pour permettre au vraies pme une concurence loyale et permettre aux artisans de pratiquer leurs savoir faire et en faire partager leurs clientéles.............
Réponse de le 28/09/2012 à 22:17 :
Maintenant les autoentrepreneurs sont en concurrence avec les pme ?
Réponse de le 29/09/2012 à 11:27 :
et surtout leur tarifs souvent prohibitif...........
Réponse de le 29/09/2012 à 16:27 :
Hey Fanboy, c'est quoi ton savoir faire ? visser une ampoule ? Je suis en AE, je déclare tous mes revenues, je travail avec des SARL, Artisans & co. Y'a pas de soucis, j'ai encore des droits rétroactifs chez pôle-emploi, je vais faire du black à coté. Ton savoir faire va t'être utile, tu vas bosser pour m'entretenir.

Réponse de le 29/09/2012 à 22:12 :
Alors ils va falloir que beaucoup de "vraies" PME prouvent leur savoir-faire et justifient leurs tarifs parce que d'après ce que je vois tous les jours, Aie, Aie Aie!!!
a écrit le 28/09/2012 à 21:27 :
Im est fou ce mec ! Il est en train de tuer l'initiative et l'entreprenariat en France !
a écrit le 28/09/2012 à 21:20 :
"Cette mesure permettrait de dégager 130 millions d'euros d'économies selon le projet de loi de finances pour 2013". L'impôt tue l'impôt. En fait d'économie ils vont perdre en rentrées fiscales et en augmentation du travail au noir. Je le vois déjà avec certains de mes employés qui refusent de faire des heures sup (taxées) pour aller bosser au noir chez des particuliers. On a vraiment des apprentis sorciers amateurs au gouvernement et c'est bien fait pour tout ceux qui ont votés pour eux.
Réponse de le 28/09/2012 à 21:50 :
Le satut auto entrepreneur a été un accélérateur et un amplificateur du travail au noir. Avant ce statut foutraque auto entrepreneur, le travail au noir était "circonscrit" aux proches (famille et amis) des travailleurs au noir. GRACE au statut auto entrepreneur, les voyous professionnels ont pu se faire de la pub et prospecter officiellement avec une "couverture" comme pour les dealer, et puis ensuite au moment de payer ... ils proposent au client "sans facture" avec une petite remise !!! SIMPLE de BON SENS.
Réponse de le 28/09/2012 à 22:08 :
je suis autoentrepreneur et je ne fais pas de black. Par contre puisqu'il faut généraliser, il est de notoriété publique que tous les commerçants et artisans qui palpent du liquide fraudent le fisc. Faut-il donner des exemples de combines ? j'en ai vu pas mal.
Réponse de le 28/09/2012 à 22:21 :
Est-ce bien sérieux? le travail au noir avait été évalué par les services de l'Etat à des milliards, à l'époque où M.Mitterand était aux affaires. Ecrire aujourd'hui que le travail au noir était "circonscrit" aux proches, c'est avoir une grande famille!!!!
Réponse de le 28/09/2012 à 22:25 :
Primo, l'effet conjugué de taxation des heures sup et de suppression de ce statut est flagrant, je le vis dans l'entreprise (voir mon post). Deuxio, je vous donne en mille de savoir combien d'artisans proposent "une partie au noir" au moment de payer. J'en ai même eu un, qui lorsque je lui ai demandé de venir réparer une fuite le samedi il m'a annoncé la couleur d'emblé au téléphone sinon il ne venait pas..... . Faut arrêter de voir les méchants ailleurs.
Réponse de le 28/09/2012 à 23:41 :
Avant les auto entrepreneurs,les artisants existaient déjà et le travail au noir qui va avec ,alors on n'arrête l'hypocrisie , entrepreneurs qui prennent 50 euros au black pour changer un joint de robinet en 5 minutes!!!
a écrit le 28/09/2012 à 21:04 :
Calcul type de l'énarchie...130 millions d'économies !youpi ! oui,mais sur 1,1 millions on va donc en retrouver 500 000 au chômage qui vont coûter 300 millions...Youpi ! Avec ce genre de prévisionniste vous savez pourquoi la France à 1800 milliards de dettes. Quand on pense à ce que coûte un énarque..beuuurk !
a écrit le 28/09/2012 à 20:58 :
1. Le régime micro sur lequel repose l'AE existe depuis les années 90, pas depuis deux ans. La seule nouveauté, c'est que l'AE n'implique pas de minimum de cotisations sociales (environ 1.500?).

2. "Ce statut est toutefois vivement critiqué par les commerçants et les artisans qui y voient une concurrence déloyale." : en quoi l'AE est-elle une concurrence plus déloyale que des entrepreneurs individuels au régime micro?

PS : impossible de poster sur le site de La tribune avec Chrome et Firefox. Ce site est codé en dur pour Internet Explorer?
Réponse de le 28/09/2012 à 22:06 :
je suis commercante, et j'ai près de 5000 ? de RSI par an, alors que les AE déclarent comme il veulent et n'ont donc pas de minimum RSI a payer ! Donc, oui c'est de la concurence déloyale ! facile de casserbles prix quand on a pas de charges ! je ne travaille que 7 mois, ce qui me fais du 700 ? / mois de charges....l
AE = travail au noir indécellable ! il y en a qui sont AE depuis 3ans !
Réponse de le 28/09/2012 à 22:29 :
J'ai posté avec chrome
Réponse de le 28/09/2012 à 23:18 :
Merci pour l'info. Sans doute le proxy qui pose problème.
a écrit le 28/09/2012 à 20:54 :
Une fois de plus un coup j'avance un coup je recule. La stabilité fiscale est essentielle dans un pays qui souhaite se développer. Il y en a marre de ces politiques qui finalement ne sont plus à la hauteur des enjeux.
a écrit le 28/09/2012 à 20:49 :
si ce statut était si néfaste que ça, il ne seraient pas 1,1 million de personnes à l'avoir choisi : mais nos politiciens ADORENT faire le bonheur des citoyens contre leur gré !!! ben oui, plus d'un million de travailleurs qui décident d'adopter un statut qui les plongent dans la précarité, ils doivent être fous : on devraient tous les interner , non ??
Réponse de le 28/09/2012 à 21:21 :
C'était surtout le statut de l'automisères qui a poppérisé des jeunes en leur faisant perdre toute protection sociale et perdre leurs trimestres de retraite. Le statut de l'auto-entrepreneur a été un coup bas de traitre parfait organisé par Novelli pour cacher le chômage.
Réponse de le 28/09/2012 à 21:47 :
@lyon69
Je confirme, pour la plupart c'est un très bon statut. J'en ai fait bosser quelques uns, une grosse partie au black. L'interet pour un autoemployeur c'est de declarer le minimum de C.A. bien sur .Meme en ne declarant rien vous etes assure un temps avec la Secu puisqu'ayant droit de votre conjoint. Le dernier qui a effecute des travaux de plomberie etait un agent de maintenance hospitalier qui arrondissait ses fins de mois. L'outillage et une bonne part des fournitures venait des fournitures de l'hosto donc gratuit. Sinon j'ai un collegue artisan en platerie peinture qui s'est separe de ses salariés et qui fait travailler des a.e. au forfait. Tout le monde est content les a.e. declarent le minimum et mon collegue n'a plus les contraintes avec des salariés. Donc c'est un bon statut.
Réponse de le 28/09/2012 à 21:49 :
@automisères : et ils seront bien sûr parfaitement HEUREUX quand il pointeront à Pôle emploi, ou se satisferont-ils du travail au noir ??? en tout cas l'état va y perdre sur les 2 tableaux !!!
Réponse de le 28/09/2012 à 22:23 :
Quand il n'y aura plus que des fonctionnaires et des chomeurs, que restetera t'il de la protection sociale
Réponse de le 29/09/2012 à 11:36 :
donc votre collegue pourra embaucher les ex ae au black qui eux memes toucheront le rsa
ouais bonne mesure......
a écrit le 28/09/2012 à 20:49 :
En fait Artisant BTP veut pouvoir à nouveau facturer 5000 euros un chantier de 2h00 avec 2 pelles de béton.
a écrit le 28/09/2012 à 20:46 :
VOILA UNE BONNE IDEE
METTRE FIN A UN STAUT SANS INT2RET
a écrit le 28/09/2012 à 20:45 :
Mais comme les artisans et ces Mrs du BTP refusent de se déplacer pour les petits chantiers, je ne vois pas ou les auto entrepreneurs exercent une concurence deloyale.

Ces personnes, ne veulent pas que d'autres fassent les chantiers qu'ils refusent. C'est incroyable !!!!
Réponse de le 28/09/2012 à 21:42 :
LOL la seule différence est que la TVA vous L IGNORER comment peut on etre loyal avec des personnes qui ne la facture pas; a moins que votre travail soit a la hauteur de ce que vous facturer et encore si vous facturer
Réponse de le 28/09/2012 à 22:25 :
l'autoentrepreneur ne facture pas la TVA mais il ne la récupère pas non plus sur ses achats.
Réponse de le 28/09/2012 à 22:36 :
Suis pas AE, mais salarié. Et quand j'ai besoin d'une prestation qui ne demande pas beaucoup de temps et de compétences, et bien les artisans me proposent 5000 euros pour 2h00 de boulot et 2 pelles de beton.

Ces chantiers n'interessent pas les artisans, et ils pratiquent des tarifs malhonnêtes. Si le client signe, c'est bingo (dans 6 mois quand il aura le temps, peut être un jour), sinon, il s'en fou, il a mieux à faire ailleurs.

Les AE sont un palliatif à ce genre d'hatitude de la part des artisans.

Alors expliquer moi en quoi cela gêne les artisans ?

De plus, le nombre d'artisans qui emploient des AE est vraiment loin d'être négligeable. Comme cela, peu de charges, pas de salariés en CDI, et c'est moins cher que de l'interim.

Cela me fait bien rire de voir les artisans se plaindre. S'ils n'ont pas de clientelles, c'est pour 2 raisons :
1- La crise
2- Leur inadaption au marché local.

Mais arrêtez de faire pleurer dans les chaumières, les AE ne concurent pas les artisans, ils font ce que les artisans ne veulent pas faire, et ceux ci ne supportent pas qu'une part du gâteau leur échappe (les chantiers de 2h00 facturés 5000 euros).



a écrit le 28/09/2012 à 20:39 :
vive anouveau le travail au noir
a écrit le 28/09/2012 à 20:36 :
bah je me remets au black... pas assez de recul pour estimer la viabilité de mon projet
Réponse de le 28/09/2012 à 20:53 :
je ferais la même chose
Réponse de le 28/09/2012 à 20:59 :
je pense que vous avez raison et ce jour même je peux vous dire qu'un certain nombre d'AE pensent la même chose et vont se radier et recommencer le black alors qu'ils s'étaient amender en optant pou l'AE et payant donc l'IR et les cotisations. Du chômage en perspective donc grâce à cette équipe sauf exception qui n'a jamais mis les pieds dans une TPE, PME ou autres. Vous me direz c'était une mesure Sarko donc pas bonne pour les socialos.
a écrit le 28/09/2012 à 20:33 :
Ouais, vaut mieux créer un statut d'auto-fonctionnaire dans ce pays qui va bientot s'apparenter a l'ex URSS
Réponse de le 28/09/2012 à 21:03 :
..;Exact, et qui travaillent au black après leurs journée harassante de travail ....et j'en connais pas mal...qui en plus se provisionnent de matériels au frais de la fonction publique
a écrit le 28/09/2012 à 20:32 :
Bonjour la stabilité fiscale (ça évolue chaque semaines). Je tire mon chapeau a celui qui peut pronostiquer quelle sera exactement la situation fiscale dans 2 ans. Ceci dit je n'était pas pour se statut (concurrence déloyale). Mais ceux qui s'y sont investi de bonne fois son fatalement les futures victimes. Le reproche c'est que l'état oriente l'activité et mobilise des acteurs économiques, puis fait volte face dans un délais court. Ce qui désoriente et déstabilise toute activité économique en ruinant les acteurs qui on cru en lui. Bilan quand l'état incite à investir n'en faite rien, dans 6 mois ou 2 ans il aura changé d'avis. (ex : la filière photovoltaïque)
a écrit le 28/09/2012 à 20:20 :
Enfin, une bonne mesure
Réponse de le 28/09/2012 à 20:35 :
ce n'en est pas une. l'AE donnait du travail d'appoint à certains style demandeurs d'emploi, retraités, fonctionnaires. De plus les cotisations étaient calculées sur le CA et non sur le BIC ou BNC. Ce régime a permis à de nombreuses personnes de vivoter ou d'améliorer l'ordinaire . Et ne parlez pas de fraude car les artisans, commerçants inscrits au RCS ou RM font exactement la même chose. Ce régime est une EXCELLENTE donne pour les gens ayant envie de débuter une carrière puis après une fois lancé opté pour un micro.
Réponse de le 28/09/2012 à 20:47 :