Bruxelles tacle la France

 |   |  426  mots
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

 

D'après la Commission Européenne, la zone euro devrait renouer avec la croissance, même celle-ci devrait rester modérée jusqu'en 2015, le fardeau des dettes publiques et le spectre de la déflation risquant de saper la reprise. Et c'est clairement la France, qui devrait manquer ses objectifs de discours d'investiture, Matteo Renzi a promis plusieurs signaux de rupture significatifs sur le front des réformes économiques, dont une baisse à… deux chiffres des charges des entreprises et une réforme du marché du travail. Le marché applaudit, et les coûts de financement à deux ans sont revenus à leur plus faible niveau depuis la création de l'euro, signe de sérénité de la part des marchés après un changement de gouvernement en douceur.

DÉFLATION ?
Après deux années de récession, la zone euro devrait renouer avec la croissance, même celle-ci devrait rester modérée jusqu'en 2015, le fardeau des dettes publiques et le spectre de la déflation risquant de saper la reprise. Bruxelles anticipe une croissance de 1,2% pour la zone euro cette année et de 1,8% en 2015. Concernant l'inflation, la Commission anticipe une hausse des prix de seulement de 1% en 2014, et de 1,3% en 2015, un niveau éloigné de l'objectif de la BCE. Pour Bruxelles, le risque de voir la zone euro basculer en récession est « marginal »

FASHION
Les pays du Sud de l'Europe ont toujours le vent en poupe. Les investisseurs s'arrachent les emprunts d'états de ces pays périphériques dont personne ne voulait. Brûler ce qu'on a adoré, et adorer ce qu'on a brulé.. Ainsi va la vie des marchés.

LES GÉRANTS DANS LE VISEUR
...de Bruxelles. Après les traders et les "hedges funds", les rémunérations des gérants seront strictement encadrées. Les bonus garantis seront interdits et au moins 40% des bonus devront être différés sur 3 ans.

LE LOGEMENT DÉPRIME
Les mises en chantier et les permis de construire se sont encore effondrées sur les trois derniers mois. Au final, les mises en chantiers cumulées sur 12 mois s'enfoncent encore plus sous les 300 000 logements à 294 6000 logements. Il est loin l'objectif gouvernemental de 500 000 logements par an. Loin...

L'ASSURANCE-VIE A LA PÊCHE
Le produit long terme phare des français commence l'année dans le vert avec une collecte nette qui atteint les 1,4 milliard d'euros à fin janvier. C'est sa meilleure performance depuis le mois de juillet... 

 

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2014 à 10:33 :
Fiorantino est un des seuls journalistes à dire la vérité.
Mais comme toujours la propagande officielle avec des moyens considérables le fait passer pour un marginal!!!
Et pourtant c'est lui qui a raison!
a écrit le 07/03/2014 à 10:33 :
Fiorantino est un des seuls journalistes à dire la vérité.
Mais comme toujours la propagande officielle avec des moyens considérables le fait passer pour un marginal!!!
Et pourtant c'est lui qui a raison!
a écrit le 28/02/2014 à 9:23 :
Éric, Si vous vous intéressez à ce Baverez, allez donc voir ce qu'en dit Wikipedia, c'est intéressant pour un tel donneur de leçon. Peut- être ceci, explique cela ?
a écrit le 26/02/2014 à 21:13 :
M Fiorentino me fait penser à Bavarez et ses bêtises;
a écrit le 26/02/2014 à 20:38 :
Laurent Mauduit dans son livre "Les imposteurs en économie " révèle que Marc Fiorentino a été condamné plusieurs fois par les autorités des marchés . On peut s'interroger sur ses compétences ...
a écrit le 26/02/2014 à 10:48 :
M. Fiorentino vous ne pouvez vos empêcher de dire du mal de la France en permance
Réponse de le 26/02/2014 à 15:05 :
Completement d accord avec SAM.

il devrait utiliser sa tribune pour apporter une petitecontribution positive au moral des français
mais quoi attendre de ce personnage qui lors de la victoire de FH predisait que les marches allaient punir la france
il s'est comme toujours trompe, aveuglé son dogmatisme
Réponse de le 26/02/2014 à 16:21 :
D'accord également. C'est de l'exagération journalistique. Oli Rehn n'a pas "tackle" la France. M.Fiorentino fait partie des "dénigreurs" usuels. Pas de panique, ils se trompent toujours, "always wrong never in doubt". De leur part, c'est est une posture à défaut d'une compétence....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :