Des espions chinois dans les ordinateurs des géants du pétrole

 |   |  173  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Des pirates informatiques chinois se sont introduits dans les réseaux informatiques de cinq multinationales du secteur des hydrocarbures affirme le fabricant d'antivirus McAfee.

Des chinois à nouveau suspectés d'espionnage. Des hackers (pirates informatiques) agissant à partir de la Chine se sont introduits dans les ordinateurs de cinq multinationales du secteur des hydrocarbures pour espionner leurs projets en matière d'appels d'offres et dérober d'autres secrets, a fait savoir le fabricant d'antivirus McAfee dans un nouveau rapport.

Le rapport, dans lequel ces attaques informatiques sont baptisées "dragon de nuit", ne nomme pas les cinq multinationales visées et indique que sept autres ont été espionnées mais n'ont pas pu être identifiées.

"Il ne s'agissait pas d'attaques particulièrement sophistiquées, et pourtant elles ont très bien atteint leurs objectifs", a déclaré Dmitri Alperovitch, vice-président de McAfee chargé des recherches sur les menaces informatiques.

Durant au moins deux ans, et peut-être quatre, les pirates ont eu accès aux réseaux informatiques de ces multinationales. Ils se sont concentrés sur les documents financiers liés à la prospection pétrolière et gazière et aux appels d'offres, a dit Alperovitch.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2011 à 12:47 :
Pour avoir fréquenté des pirates, le B-A-BA est de passer par des proxy pour ne pas être localisé... Syndrome Renault..??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :