La Tribune

Logiciels : Imagine Editions lorgne le gigantesque marché de l'e-santé

Imagine Editions travaille actuellement sur une nouvelle version de son logiciel 100 % tablettes et Internet. © DR
Imagine Editions travaille actuellement sur une nouvelle version de son logiciel 100 % tablettes et Internet. © DR (Crédits : DR)
Nicolas César, à Bordeaux, Objectif Aquitaine  |   -  390  mots
Créée voici vingt-cinq, la PME est devenue le numéro 1 des logiciels pour médecins. La société travaille à de nouvelles versions 100% tablettes et Internet, afin de permettre aux personnes âgées ou aux malades de communiquer depuis chez eux par visioconférence avec leur médecin.

1987, Windows, dont la première version a été lancée deux ans plus tôt, n'en est qu'à ses balbutiements. A la même époque, au fin fond du Médoc, en Gironde, un informaticien, Philippe Minault, crée pour son médecin de famille un logiciel pour informatiser les dossiers des patients. Conscient d'avoir trouvé un « bon filon », quatre ans plus tard, avec sa femme, Maryline, il commercialise son premier logiciel, Hellodoc, à destination des praticiens. Dès 1995, la société compte 800 clients, alors que la feuille de soins électronique n'arrivera qu'en 1998 ! C'est ainsi qu'est née la société Imagine Editions, aujourd'hui leader français de l'informatique médicale.

130 salariés, 9 millions d'euros de chiffre d'affaires

Avec 22 600 utilisateurs, Hellodoc est en effet aujourd'hui numéro 1 chez les médecins et les structures de groupes. Maryline Minault, autodidacte, est la présidente d'une entreprise de 130 salariés réalisant 9 millions d'euros de chiffre d'affaires. Comment une PME familiale a-t-elle résisté à la concurrence de grands groupes ? « Nous avons mis à disposition des médecins notre logiciel de facturation gratuitement lorsque la feuille de soins électronique est arrivée », explique Maryline Minault. La mise à jour et les autres services étaient payants.
Les praticiens ont pu juger par eux-mêmes de l'utilité de Hellodoc. Et, au fil des années, cette PME a su maintenir son avance technologique en travaillant sur la fiabilité de son programme et en innovant avec de nouveaux services, comme l'aide à la prescription des ordonnances. « La clé, c'est d'avoir un temps d'avance. Et, notre force, c'est d'avoir un seul logiciel sur lequel nous concentrons tous nos moyens », précise-t-elle.

Le vaste marché des hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, etc.

Progressivement, la société, qui est désormais présente aussi chez les auxiliaires médicaux et les sage-femmes, prépare le terrain de l'e-santé. Imagine Editions travaille actuellement sur une nouvelle version de son logiciel 100% tablettes et Internet. Demain, une personne âgée à la maison pourra communiquer depuis chez elle par visioconférence avec son médecin. Un vaste marché qui concerne les hôpitaux, les cliniques, les maisons de retraite, etc.
A 55 ans, Maryline Minault, anticipe aussi sa succession. Deux de ses cinq enfants, Louis et Clément, sont déjà à ses côtés dans l'entreprise installée désormais à Mérignac, près de Bordeaux.


 

Réagir

Commentaires

Dr House  a écrit le 02/04/2013 à 19:27 :

Cette société a un grand mépris pour les praticiens qui s'abonnent a ses services. Le logiciel est lourd, lent et suffisamment verrouillé pour rendre très difficile la migration des données sur un logiciel concurrent, ce qui est à la limite de la légalité. Les commerciaux de Mérignac(Gironde) ont un comportement d'une désinvolture et d'une insolence rares. Les médecins constituent une clientèle captive et obligée. Les syndicats médicaux et l'assurance maladie les ont fait tomber dans un piège à rat inextricable.