Bandeau Présidentielle Régions

Le "Village by CA" va accueillir de nouvelles startups à Rennes et à Brest

 |   |  677  mots
(Crédits : DR)
Le Crédit Agricole s’apprête à ouvrir deux nouveaux villages de startups en Bretagne. Happywait et Steeple font partie des six premières jeunes pousses qui seront accueillies au Village by CA Ille-et-Vilaine, à Rennes, à compter du 28 février. À terme, 25 entreprises seront hébergées. Ce sera également le cas à Brest à partir d’avril.

Elles ont découvert leur lieu de travail de manière virtuelle. Dans le nouveau quartier de La Courrouze, le bâtiment n'est pas encore livré, mais les six premières startups qui intégreront le nouveau Village by CA Ille-et-Vilaine ont pu visualiser les bureaux et espaces communs qu'elles occuperont à compter du 28 février : 1.000 m2 dédiés à l'innovation et où tout est mis en oeuvre pour favoriser leur développement. Et leur mise en réseau.

En Bretagne, le Crédit Agricole poursuit l'expansion nationale de ses villages dédiés aux jeunes entreprises. Après le Village by CA Côtes-d'Armor à  Saint-Brieuc et l'incubateur rennais, un accélérateur sera ouvert à Brest en avril pour 25 entreprises un peu plus matures. Le principe des Villages by CA, dont la tête de pont est celle de la rue de la Boétie à Paris, est le même partout. Il s'agit de rassembler des jeunes entreprises sur un même site afin de leur prodiguer de l'aide, des conseils et des infrastructures. D'ici à fin 2017, 15 nouveaux villages ouvriront leurs portes.

« Le Village by CA Ille-et-Vilaine se veut complémentaire des outils déjà existants comme la French Tech, la technopole Rennes Atalante ou l'IRT B-com », précisait Jean-Pierre Vauzanges, directeur général de la banque en Ille-et-Vilaine lors du lancement du projet.

« L'objectif est de créer un environnement propice au développement de ces entreprises, en leur faisant profiter de notre propre réseau. »

Une douzaine d'entrepreneurs-ambassadeurs

Constitué à terme de 25 entreprises, le nouveau village va héberger une première promotion de six jeunes pousses comprenant les entités Happywait (immobilier), Newcy (gobelets réutilisables), Pro-Spare (achat-vente de matières premières), Haapie (robots cognitifs), Procsea (produits de la mer) et Steeple (communication interne). Toutes évoluent dans les secteurs clés retenus par la banque en Ille-et-Vilaine : agriculture/agroalimentaire, logement, NTIC, santé, mer et tourisme, énergie et environnement. Ces entreprises seront rejointes par d'autres à l'issue du prochain comité de sélection annoncé pour le second trimestre de l'année.

« En apportant notre soutien technique, logistique, moral et relationnel aux startups du Village by CA Ille-et-Vilaine, nous misons sur les innovations de demain. Celles qui vont développer l'emploi et l'attractivité du territoire, mais aussi celles qui feront évoluer la société » espère Marie-Françoise Bocquet, présidente du Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine.

À Rennes, la démarche de la caisse régionale s'accompagne d'ailleurs d'un fonds d'innovation de 5 millions d'euros destiné à faciliter le financement et le développement de ces entreprises en devenir.

Sur le plateau des Capucins à Brest

Outre une infrastructure (bureaux, open spaces, salles de réunion et de visioconférence), des services, des formations et divers ateliers, ces startups vont bénéficier du soutien d'une douzaine d'ambassadeurs (et « grands clients » de la banque). Ces entrepreneurs et cadres sont issus d'entreprises bien implantées localement telles que Delta Dore, Niji, Retis, Groupe Legendre ou Valorex. Pour favoriser l'échange avec les décideurs de grandes entreprises partenaires  dans une démarche d'open innovation, le Village by CA Ille-et-Vilaine s'est aussi rapproché d'Orange, de l'ESC Rennes ou de Digital Campus.

« En parallèle, le village sera animé par des événements forts et accueillera notamment le 23 mars 2017 la saison 12 de la BFM Académie, premier concours radio et TV de créateurs d'entreprise » ajoute le maire François Cormier, ancien directeur marketing d'Ubiflow (web).

Auparavant, le Village by CA Ille-et-Vilaine aura aussi proposé le 14 mars un  Food Morning avec le pôle de compétitivité agroalimentaire Valorial.

À Brest, le Village by CA Finistère investira pour sa part le plateau des Capucins (anciens ateliers de l'arsenal) en avril. Cet espace ultra moderne de 600m2 au design industriel et avec vue imprenable sur la Penfeld, ne se positionne toutefois pas comme un incubateur classique : il prévoit d'accompagner plutôt les structures un peu plus avancées dans leur développement, soit quelques 25 entreprises spécialisées dans les domaines de l'agriculture / agroalimentaire, de la mer, de la cybersécurité et de la santé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/02/2017 à 8:29 :
Pourquoi les banques financeraient elles l'économie ? Vu qu'elles possèdent tous les capitaux autant qu'elles financent directement ce qu'elles veulent où elles veulent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :