La Tribune

Le "prix Nobel" de l'informatique décerné à un pionnier de l'intelligence artificielle

Copyright Reuters
latribune.fr (source AFP)  |   -  202  mots
Judea Pearl, un pionnier de l'intelligence artificielle, a remporté le prestigieux prix A.M. Turing 2011, considéré comme l'équivalent du Prix Nobel en informatique.

M. Pearl, 75 ans, a été distingué jeudi pour "des innovations qui ont permis des avancées remarquables dans le partenariat entre humains et machines", a expliqué l'association ACM (Association for Computing Machinery), qui décerne le prix. Cette récompense, nommée ainsi en hommage au mathématicien britannique Alan M. Turing, est dotée d'un prix de 250.000 dollars, parrainé par le géant des microprocesseurs Intel et le groupe internet Google.

M. Pearl est professeur d'informatique à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA). Il est le père de Daniel Pearl, un journaliste du Wall Street Journal qui avait été enlevé et tué au Pakistan en 2002.

"Son oeuvre depuis 30 ans a fourni la base théorique des avancées réalisées dans l'intelligence artificielle, et a débouché sur d'extraordinaires réussites dans l'apprentissage des machines", a souligné Vint Cerf, un responsable de Google qui est lui-même considéré comme un des pères d'internet et est un lauréat du prix Turing.

L'an dernier, le prix Turing avait été décerné à un professeur de la prestigieuse université Harvard, Leslie Valiant, dont les recherches ont contribué à créer le superordinateur Watson d'IBM, qui avait peu avant triomphé au jeu Jeopardy!

Réagir