La Tribune

Le froid dope les achats de Noël sur Internet

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  223  mots
La vague de froid qui sévit des derniers temps en France pousse les Français à acheter davantage sur Internet, constatent quelques acteurs du secteur. Mais à moins que ces intempéries ne se retournent contre eux et viennent retarder les livraisons, les prévisions du secteur pour l'ensemble de la période de Noël sont optimistes.

Rien de tel que de faire ses achats de Noël bien chez soi derrière son ordinateur, surtout quand le mercure dégringole.... C'est en tout cas l'option choisie par grand nombre d'internautes, à en voir les chiffres fournis par les leaders du "e-commerce".

Pixmania, par exemple. La filiale française de ventes en ligne du britannique DSG International enregistre depuis la troisième semaine de novembre un bond de 30% sur un an de ses livraisons. En décembre, il estime entre 15 et 18 millions le nombre de visites uniques, contre seulement 12 millions l'année dernière. "La tendance est assez bonne (...) Les ventes du "e-commerce" progressent en général et le froid aide", a déclaré à Reuters Ulric Jérôme, directeur général de Pixmania.

Le site RueDuCommerce, qui réalise environ 20% de son chiffre d'affaires annuel à Noël, fait pour sa part d'une tendance "assez bonne jusqu'à présent", selon son cofondateur, Patrick Jacquemin. Avec un bémol toutefois: le risque de retards de livraison dûs à la neige. "Les retards pourraient annuler les effets positifs du froid", a-t-il souligné.

Mais plus globalement, l'optimisme reste de mise. La Fédération de la vente à distance (Fevad) prévoit un chiffre d'affaires de 6,1 milliards d'euros pour les ventes en ligne de Noël, soit une hausse de 22% sur un an.

Réagir