La Tribune

Se connecter à l'internet haut débit sur son smartphone en avion, un futur proche ?

Copyright AFP - Barack Obama au téléphone dans un avion
Copyright AFP - Barack Obama au téléphone dans un avion
latribune.fr (source AFP)  |   -  262  mots
L'américain Honeywell et le leader mondial des télécommunications mobiles par satellite Inmarsat planchent sur le moyen de développer des services de télécommunications en vol à haut débit. Objectif à terme : permettre aux voyageurs de se connecter aux réseaux sociaux ou de prendre part à des visioconférences durant un trajet en avion.

Le mode "avion" des smartphones pourrait bien devenir obsolète. Le groupe industriel américain Honeywell et le britannique Inmarsat, leader mondial des télécommunications mobiles par satellite, ont annoncé mercredi un accord visant à développer des services de télécommunications en vol à haut débit. "Aux termes de l'accord, Honeywell développera, produira et distribuera le matériel de vol qui permettra aux utilisateurs de se connecter au (futur) réseau Global Xpress d'Inmarsat" pendant leurs voyages en avion, ont expliqué les groupes dans un communiqué. Le réseau Global Xpress devrait être disponible pour le secteur aéronautique en 2014.

Des visioconférences à 10.000 mètres d'altitude

A terme, "les voyageurs pourront tout faire en vol, virtuellement partout dans le monde, utiliser les médias sociaux en temps réel, faire des visioconférences ou développer des présentations multimédias", ont expliqué les groupes qui pourraient mettre ce service à disposition dés 2014. "Les passagers auront en vol une connectivité rapide pour leurs Ipad, téléphones, tablettes et ordinateurs", assurent-ils. "Avec ce nouveau service, le flux d'informations ne s'arrêtera plus quand les portes de l'avion se ferment", a fait valoir le directeur général de Honeywell Aerospace Tim Mahoney, cité dans un communiqué.

Global Xpress devrait permettre des communications en bande de fréquences Ka, "avec quatre fois plus de bande large que les liaisons aternative en bande de fréquences Ku", ce qui devrait permettre un service plus performant "à la fois en débit et en coût" que les liaisons existant actuellement, selon Inmarsat.

Réagir

Commentaires

moge  a écrit le 19/04/2012 à 15:29 :

déjà embêtés dans les trains par des personnes incorrectes qui refusent de se déplacer dans les endroits appropriés, nous allons subir la même chose dans les avions ??? non, non, non et non ! ou alors il faudra nous donnez le choix de l'emplacement avec des zones non portables et installer des portes blindées contre le bruit !!! ou encore une solution : obliger les utilisateurs de portables à réserver en ... 1e !!!

Pro wifi  a répondu le 20/04/2012 à 11:32:

On peut déjà téléphoner via le tel satellisante dans l'avion, cette plus cher.
Et le bruit des moteur et de l'air sur le fuselage couvre bien celui d'une discussion.
Et il y aura surtout des data, ça fait pas de bruit le wifi ( qui existe depuis plusieurs années sur les lignes américaines)

john  a répondu le 24/04/2012 à 17:09:

Le système des USA fonctionne avec des relais au sol... donc au dessus des océans ça fonctionne moins bien.

JP  a écrit le 19/04/2012 à 14:26 :

Je ne vois pas la nouveauté: je me connecte sur l'internet avec mon iphone sur la pluspart des vols américains.

Jeralepourvous  a répondu le 19/04/2012 à 19:31:

Simple... sur les vols domestiques US, vs ne survolez qu'un seul pays, donc avec des opérateurs qui n'ont qu'une seule licence "nationale", et tjrs au-dessus de la terre ferme : les relais de vos comms sont donc au sol.
Dès que vs sortez de ce continent, vs survolez surtout l'océan et/ou passez au-dessus d'une multitude de pays (par ex en Europe), où vs auriez besoin d'une multitude de licence : Il n'y a donc que le satellite... c'est "juste ça" qui est nouveau !

!!  a écrit le 19/04/2012 à 12:48 :

En meme tps vu le prix des carburants et la situation preoccupante des compagnies aeriennes qui dit qu'il yvaura encore beaucoup de passager !!

Mordrakheen  a écrit le 19/04/2012 à 11:18 :

super encore plus de brouhaha dans les avions , plus d autistes accrochés à leur iphone comme une moule a son rocher...je suis un geek et fier de l etre mais je peux vivre sans internet pendant 8h ...

web  a répondu le 19/04/2012 à 13:27:

@Mordrakheen : Totalement d'accord, il n'y a qu'à prendre le train pour voir la situation. Il y a surement plus important que ce genre de débilité. Je suis programmeur et je peu évidement survivre le temps d'un vol, voir même "vivre tranquille !"

Pareil  a répondu le 19/04/2012 à 13:40:

Très bonne remarque ....

moge  a répondu le 19/04/2012 à 15:36:

tout à fait d'accord avec vous, mes enfants ingés en info se déplacent pour leurs jobs et se passent de téléphones et d'ordis dans les avions ! on le peut si on le veut ! ou alors il faudra penser à séparer les gens , quel cirque en perspective !