Playboy chercherait un repreneur

 |   |  219  mots
Fondé en 1953 à Chicago par Hugh Hefner, Playboy s'était rendu célèbre pour ses photographies érotiques.
Fondé en 1953 à Chicago par Hugh Hefner, Playboy s'était rendu célèbre pour ses photographies érotiques. (Crédits : REUTERS/Steve Marcus)
Le célèbre magazine, icône de la révolution sexuelle des années 1960, pourrait être vendu 500 millions de dollars par son propriétaire Playboy Enterprises.

Une page va peut être se tourner dans l'histoire du magazine de presse masculine. Son propriétaire Playboy Enterprises envisage de s'en séparer quelques mois après avoir rhabillé ses "playmates" et mis en vente pour 200 millions de dollars la Playboy Mansion, la demeure mythique de son fondateur Hugh Hefner.

Fondé en 1953 à Chicago, Playboy s'était rendu célèbre pour ses photographies érotiques et vaut aujourd'hui son pesant d'or malgré des ventes en baisse. Le Wall Street Journal, qui le premier a publié l'information, croit savoir que l'entreprise pourrait être valorisée plus de 500 millions de dollars (447 millions d'euros).

Le "playboy" avait racheté la firme en 2011 avec la société de capital-investissement Rizvi Traverse Management. A l'époque, la transaction valorisait l'entreprise 207 millions de dollars.

800 000 exemplaires annuels

Le groupe est actuellement engagé dans un virage stratégique majeur afin de s'ouvrir à un public plus large, tout particulièrement les jeunes adultes, notamment via son site internet. En février, Playboy a notamment cessé de publier des photos de femmes nues en jugeant ces contenus dépassés par les sites gratuits de pornographie sur internet.

La diffusion du magazine a chuté à environ 800.000 exemplaires ces dernières années contre 5,6 millions en 1975, quand il était le symbole de la révolution sexuelle aux Etats-Unis puis dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2016 à 14:07 :
Va savoir, c'est peut-être le chien alpha de la semaine (selon Stephen Colbert) qui va reprendre la publication. Il a déjà au moins 3 poubelles girls (selon les critères du Lido) à son actif :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :