La croissance 2010 estimée à 1,6% par l'Insee

 |   |  208  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'Institut national de la statistique (Insee) table désormais pour une croissance en 2010 de 1,6% du produit intérieur brut, après l'avoir estimé à 1,4% précédemment. Cette révision à la hausse est due à une activité plus soutenue que prévu au deuxième trimestre.

La prévision de croissance du PIB de la France a été relevée par l'Insee à 1,6% en 2010 contre 1,4% précédemment, sous l'effet d'une activité plus soutenue que prévu au deuxième trimestre.

Dans son point de conjoncture de septembre publié ce jeudi, qui actualise les prévisions de juin, l'institut de la statistique n'a en effet pas modifié sa prévision d'une croissance du PIB de 0,4% au troisième et quatrième trimestres de cette année.

"La faiblesse de l'économie américaine constitue l'aléa le plus important de notre scénario", prévent l'Insee, qui s'attend à un ralentissement économique "prononcé" aux Etats-Unis en fin d'année.

A fin 2010, l'acquis de croissance pour 2011 s'établirait à 0,7% en France.

Pour que la croissance 2011 atteigne 2% - la prévision du gouvernement dans le projet de budget pour 2011 - la progression du PIB devrait être de 0,5% au cours de chacun des trimestres de l'année prochaine, a précisé l'Insee.

L'Insee s'attend à 50.000 créations nettes d'emplois dans le secteur marchand non agricole au second semestre 2010, après 60.000 au premier semestre.

Le taux de chômage, qui s'est établi à 9,7% de la population active au deuxième trimestre (9,3% en France métropolitaine), resterait quasiment stable à 9,6% fin 2010 (9,2% en France métropolitaine).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :