Pas de hausse de la CSG sur le patrimoine en cas de victoire de Hollande

En cas de victoire de François Hollande, non seulement la hausse de la TVA sera annulée avant son entrée en vigueur, mais ce sera aussi le cas du relèvement de la CSG sur les revenus de l'épargne

2 mn

Copyright Reuters

A entendre le gouvernement, c'est comme si c'était fait: le premier octobre, la TVA sera relevée de 1,6 point, à 21,2%, et la CSG sur les revenus du patrimoine augmentera de deux point, propulsant les prélèvements sociaux à 15,5% sur ces revenus. La mise en oeuvre de ces deux mesures est pourtant bien incertaine. Car, en cas de victoire de François Hollande, une loi de finances rectificative sera votée dès cet été, annulant ces deux dispositions avant leur entrée en vigueur. 

Pour la TVA, on sait de longue date l'opposition du PS à cette mesure. S'agissant de la CSG relevée sur les revenus du patrimoine, l'annonce faite lundi par Michel Sapin, en charge du projet socialiste, d'une annulation, également, de cette décision, peut suprendre un peu plus: en voulant augmenter cette taxation, Nicolas Sarkozy ne va-t-il pas dans le sens du projet PS, qui prévoit d'aligner l'imposition des revenus du capital sur celle du travail ? "Absolument pas", répond le président de la commission des finances de l'Assemblée", Jérôme Cahuzac. Car, explique-t-il, le projet Sarkozy taxerait tout le monde, classes moyennes comprises, au même niveau. Alors qu'avec le PS au pouvoir, l'effort serait différencié, et moindre pour les classes moyennes. 

Ces revenus de l'épargne au sens large (y compris les plus values boursières) seraient soumis au barème de l'impôt sur le revenu. Avec, à la clé un taux moyen d'imposition inférieur au total de 39% (prélèvement libératoire plus prélèvements sociaux) prévu par Sarkozy. "Le taux moyen d'imposition est de l'ordre de 10% pour beaucoup de français moyens", souligne le député. Donc, le projet PS préserverait beaucoup plus ces fameuses classes moyennes. Si l'on raisonne en termes de taux marginaux, c'est à dire la taxation du supplément de revenu, le taux grimpe rapidement à 14% voire 30% (avant dernière tranche). Dans ce dernier cas, c'est François Hollande qui taxerait le plus, à 43,5% (30% d'impôt plus 13,5% de prélèvements sociaux).

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 28
à écrit le 04/02/2012 à 1:54
Signaler
Et l?histoire se répète, inlassablement, il semble qu?on apprendra jamais rien de ses leçons, aussi dures soient-elles? 1981 : Mitterrand élu nomme Mauroy (gages rendus à son aile gauche qui a bien servi) ; il se fout de ce qui se passera (n étant pa...

à écrit le 02/02/2012 à 16:05
Signaler
Le Monde à l'envers!

à écrit le 02/02/2012 à 12:56
Signaler
c'est de bonne guerre, vu les biens que possède Hollande, pas intérêts pour lui et ses amis a cette augmentations

à écrit le 02/02/2012 à 11:39
Signaler
Compte tenu de l'imbroglio des prélèvements. Chacun peint à sa façon le tableau toujours plus beau pour le voisin que pour soi. Notre président s'est pris les pinceaux dans le tapis et fait triompher son toujours plus d'une façon inconvenante. Le pré...

à écrit le 02/02/2012 à 11:27
Signaler
démagogie

à écrit le 02/02/2012 à 10:53
Signaler
Je connais certains commerçants qui ont vendu leur commerce et avec le fruit de la vente améliore leur petite retraite. Alors depuis 5 ans, leur revenu patimonial a dimminué de 11%. Qui accepterait de voir sa retraite amputée de 11%.Bonne gouvernance...

à écrit le 02/02/2012 à 10:50
Signaler
sarko prend à tous hollande prend plus aux plus riches Csimple à vous de choisir! pour simplifier l'imposition, tous les revenus dans l'impôts sur le revenu, le prélèvements croitront avec le revenu. cela semble juste, de différencier le nécessa...

à écrit le 01/02/2012 à 20:38
Signaler
Réforme fiscale pour les parlementaires....députés sénateurs. Imposer la totalité de leurs indemnités et non la moitié comme actuellement.

à écrit le 01/02/2012 à 17:30
Signaler
Il faut aller jusqu'au bout du programme Hollande: 45 % d'IR + 13,5 % de prlvts sociaux + un peu de rab inévitable pour la route => 60 % mon gars! (au lieu de 39 % "Sarko"). Maintenant tout est possible dans le dernier jeu à la mode: qui va taxer ...

le 01/02/2012 à 21:11
Signaler
Il s'agit de taux marginaux.....

à écrit le 01/02/2012 à 16:08
Signaler
vous oubliez domingo que si les salaires tombent tous les mois, le cac 40 a lui perdu 17% cette année... en large déduction de vos 0% de rentabilité. le comique dans cette histoire (si toutefois elle était drôle) c'est que la droite assomme tellemen...

à écrit le 01/02/2012 à 16:02
Signaler
Hollande a moins le mérite de saisir les opportunités ou les erreurs de SARKO qui sabote complètement son électorat traditionnel : moi retraité , petit propriétaire , me voila soumis brutalement à une Plus value de 35 % sur mon petit studio à la mon...

le 01/02/2012 à 17:12
Signaler
Pas besoin de fusionner, l'outil existe, le barème progressif de l'IRPP, il suffit de supprimer le PFL qui n'est d'ailleurs jamais intéressant sauf pour les "très riches". Je suis persuadé que F.Hollande renoncera à cette fusion, compliquée à mettre ...

à écrit le 01/02/2012 à 12:07
Signaler
Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent, à droite comme à gauche.

le 01/02/2012 à 16:57
Signaler
Tout à fait, vous avez déjà vu un H ou F politique qui dise la vérité????

à écrit le 01/02/2012 à 11:25
Signaler
Que ce soit la Gauche ou la Droite, placer ses économies en France sera comme essayer de remplir un tonneau sans fond ! Supposons qu'un placement rapporte 4 % par an (ce qui aujourd'hui est rare) ... L' Etat prend de l'ordre de 40 % , ce qui ampute v...

à écrit le 31/01/2012 à 17:08
Signaler
Mais il serait NORMAL que les revenus des capitaux boursier participent au redressement des comptes sociaux !!!!

le 31/01/2012 à 19:46
Signaler
Ils y participent déjà en payant 15,15% de taxes sans droits supplémentaires.Qu"est-ce qu'il te faut de plus???

à écrit le 31/01/2012 à 16:45
Signaler
La différence entre les deux programme c'est que d'un côté les dépenses augmentent (PS) et baisse côté UMP

le 01/02/2012 à 15:29
Signaler
sauf pour la classe moyenne

à écrit le 31/01/2012 à 16:27
Signaler
+300% en 10 ans : http://www.societe.com/societe/societe-civile-la-sapiniere-377552955.html

le 02/02/2012 à 11:34
Signaler
mais ne vous inquiétez pas, il va se taxer à mort, car il est trop riche!

à écrit le 31/01/2012 à 13:30
Signaler
Depuis 5 ans, la Droite fait une politique de gauche (maintien de l'ISF, taxations à tout va, réduction infime des dépenses, etc.) Je ne vois pas très bien ce que l'alternance changera. Nous continuerons de régler l'addition pour l'incompétence et l'...

le 31/01/2012 à 14:04
Signaler
1- Que tous les élus soient BENEVOLES,responsables pénalement et pécuniairement de leurs actes,ils réfléchiront à deux fois avant de faire des dépenses inconsidérées.car toujours rien sur la réduction du train de vie de l'état et des collectivités.

le 31/01/2012 à 14:20
Signaler
1 ministre entre salaire, et avantages, coutent 14 millions d'euro a l'etat (nous) / an

à écrit le 31/01/2012 à 12:31
Signaler
@Laurent et déboussolé n'ont rien compris. Enfin, pas tout..En effet, les PS passant à 15.5 pénaliseront tous les épargnants, petits et grands, alors que la taxation des rev du Kal et du travail au même taux ds le barème progressif, sans possibilité ...

à écrit le 31/01/2012 à 11:23
Signaler
Logique, il va faire pire ! Sa fusion CSG IRP va être un coup de poignard dans le dos de la classe moyenne. Alors les 2% à côté, ce n'est rien.

à écrit le 31/01/2012 à 10:49
Signaler
Une vrai girouette,on ne peux pas faire confiance à quelqu'un qui change d'avis toute les 3 secondes.A QUI FAIRE CONFIANCE.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.