Le prochain référendum, c'est l'élection, répond Hollande à Sarkozy

 |   |  295  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Le prochain référendum, c'est l'élection présidentielle", a déclaré jeudi François Hollande en réponse à l'idée avancée par le président Nicolas Sarkozy de consulter les Français sur certaines questions de société.

En meeting à Orléans, le candidat socialiste a estimé que la participation aux scrutins présidentiel et législatif restait "la meilleure façon de consulter les citoyens sur leur avenir".

"J'entends un candidat qui ne l'est pas encore, et un président qui ne le sera peut-être pas très longtemps, je l'entends évoquer des référendums sur de nombreux sujets, dans l'hypothèse où il serait reconduit. Des référendums... Mais que n'y a-t-il pas pensé plus tôt sur le paquet fiscal, sur les retraites, et même sur la TVA! J'imagine la réponse que lui aurait adressée le peuple français", a-t-il déclaré devant des centaines de personnes.

"Ma méthode est simple: que chaque candidat présente son projet, donne ses intentions, précise ses engagements, affirme sa vision. Et que les Français choisissent", a-t-il poursuivi.

"Je connais la question que l'on va poser aux Français: veut-on continuer la politique menée depuis cinq ans ou veut-on en changer? Veut-on poursuivre avec le candidat sortant, ou veut-on changer de président? Veut-on prolonger le présent ou changer d'avenir? Eh bien vous voterez à la prochaine élection présidentielle pour répondre à ces trois questions", a ajouté François Hollande.

Dans un entretien au Figaro Magazine, Nicolas Sarkozy semble préparer la prochaine officialisation de sa candidature pour un nouveau quinquennat en proposant notamment d'organiser à l'avenir des consultations sur des sujets comme la protection sociale ou le droit de vote des étrangers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2012 à 14:11 :
Hollande et Moscovici ont voté pour le traité de Lisbonne et ont donc méprisé les Français qui avaient voté NON au référendum
a écrit le 11/02/2012 à 17:14 :
Hollande c'est "mr je sais tout,votez pour moi et vous verrez le septième ciel"...quel culot! aucune expérience sauf celle d'avoir fait de la Corrèze le département le plus endetté de France,le costume est trop grand pour lui..ne prenons pas de risques avec un politicien en ces temps difficiles.Le Président lui il continue à mouiller sa chemise,et son expérienceet sa détermination aux réformes de ce pays seront plus qu'indispensables pour les 5 ans à venir...
a écrit le 11/02/2012 à 13:55 :
En confondant référendum et plébiscite, Hollande se prend pour Napoléon le Petit.
a écrit le 11/02/2012 à 9:34 :
et si Juppé se présentait ? il ferait gagner la droite.
a écrit le 10/02/2012 à 19:41 :
moi je voulais pas voter , mais c'est decidé mon vote n'ira pas sur hollande bien trop sur de lui , en plus nunuche comme segolene
a écrit le 10/02/2012 à 13:39 :
suis d'accord avec hollande sur tous les points, sauf le dernier: voter pour lui.. zut. pourquoi est il si mauvais sur le reste?
a écrit le 10/02/2012 à 13:38 :
hu hu hu mais c est qu il fait de l esprit ...enfin c est pas avec un echange de petites phrases à droite et à gauche qu on va sortir le pays du bourbier ...Meme si la place est bonne je leur reconnais un sacré courage aux candidats parce que celui qui sera elu aura une marge de manoeuvre epaisse comme une feuille d aluminium et que si il ou elle foire son coup il ou elle se fera proprement lyncher ...
Enfin gardons espoir les astronautes d Appolo 13 eux aussi étaient dans une situation tendue et ils s en sont sortit ...ah mince mon plan à un point faible dans Appolo 13 c'était des mecs intelligents qui ne sont pas resté à rien faire ...Damned on est foutu
a écrit le 10/02/2012 à 8:57 :
Soyez le premier à donner votre avis !!! Je l'ai fait .....mais ....???
a écrit le 10/02/2012 à 8:34 :
Je ne piffe pas les Socialos mais faut reconnaître que le "petit gros" a bien répondu à notre Hongrois qui reprend ses propositions de 2007 et rajoute sa touche de populisme !
Je crois que tu es cuit ,Nicolas !
Réponse de le 10/02/2012 à 17:15 :
comment faire confiance a sarko qui n'a pasaccepté le non au traité de lisbonne ? après il propose des référendums qu'il rejettera si la réponse n'est pas bonne pour lui... c'est quoi la démocratie ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :