Déficit de la Sécu et dépendance : les retraités les plus aisés seront mis à contribution

 |   |  247  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un prélèvement de 0,15% sur les pensions de retraite imposables sera utilisé en 2013 pour participer au financement de la Sécurité sociale, l'année suivante à celle de la dépendance.

Certains retraités devront, eux aussi, mettre la main au portefeuille. Dès 2013, ils contribueront au redressement des comptes de la Sécurité sociale. Pour mémoire, celle-ci devrait enregistrer un déficit de 14,7 milliards d'euros en 2012 selon une estimation de la Cour des comptes.

Financement de la dépendance en 2014

L'année suivante, les retraités imposables devraient participer au financement de la dépendance. Pour y parvenir, le gouvernement compte sur un prélèvement annuel de 0,15% sur les pensions imposables. Un arbitrage confirmé ce vendredi par Michèle Delaunay, la ministre des Personnes agées, avant la présentation du projet de budget de la sécurité sociale, lundi. En 2014, donc, les retraités imposables seront soumis à la Contribution solidarité autonomie (CSA), créée en 2004 pour financer la dépendance des personnes âgées, que paient actuellement les salariés à hauteur de 0,3%. Pas de hausse de la CSG pour eux en revanche, comme l'a indiqué Jean-Marc Ayrault jeudi soir. Le Premier ministre avait prévenu: les retraités les plus aisés seraient mis à contribution au nom de la "solidarité intergénérationnelle". 

Des prélèvements mal perçus

L'idée d'une contribution pour les retraités les plus aisés est plutôt mal reçue par l'opinion. Selon un sondage paru le 21 septembre, près de sept Français sur dix se prononçaient contre un alourdissement des prélèvements pesant sur les retraités pour financer les déficits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2013 à 22:09 :
gel de l'indexation, taxations supplémentaires, ...on va dans le mur.... les retraités concernés finiront au Maroc ou en Thaïlande
a écrit le 01/10/2012 à 16:08 :
mais c est un véritable crachat à la face des actifs quand on sait que ces memes retraités bénéficient d'une CSG à taux réduit !!!
a écrit le 01/10/2012 à 8:20 :
La dépendance? Vous croyez vraiment que cette taxe supplémentaire ira pour cette allocation ? Elle ira, comme toujours, dans le trou sans fond des finances publiques. Et pour l'allocation dépendance, on verra "plus tard"!
a écrit le 30/09/2012 à 19:20 :
c'est un prélèvement modeste.j'éspère qu'il s'appliquera surtout aux fortes retraites du privé.les retraites de la fonction publique sont plus souvent modestes
Réponse de le 01/10/2012 à 14:06 :
Il serait bien de remettre à plat les régimes de retraite, notamment la méthode de calcul car, pourquoi calculer la retraite du public sur les 6 dernières années, alors que pour le privé, ce sont les 25 meilleures années !
Il n'y a pas que des fortes retraites dans le privé. Dans le secteur public, on compte également de "gros" "retraités...
A partir de quel montant estime t'on qu'une retraite est élevée ?
Réponse de le 09/10/2012 à 20:52 :
vous faites erreur mon brave car les retraites du public sont superieuresà celle du secteur privé, je tenais à rectifier cette erreur
Réponse de le 08/02/2013 à 14:22 :
les retraites du public ne sont pas calculées sur les 6 dernières années mais sur les 6 derniers mois et à 75% de ce chiffre ce qui autorise toutes les magouilles ....
a écrit le 30/09/2012 à 15:02 :
Après s'etre aperçu que la catégorie des parents isolés concernés , ( + 50% d'impots pour ceux qui en paient à partir de 2012 et 2013 ) , des veufs et des veuves , des personnes agées , des retraité(e)s , etc..., était une des composantes des fameuses niches fiscales et non des moindres , on ne parle plus de la loi en gestation sur l'euthanasie : je l'avais déjà signalé à la cour des comptes , je n'ai pas de couronne dentaire en or à extraire , et je ferai en sorte que mes organes soient irrécupérables !
a écrit le 30/09/2012 à 10:39 :
En partant à la retraite, j'ai fait cadeau de 10 trimestres à la communauté (réels 173 - retenus 163)
Montant de la pension : 52 % des salaires bruts retenus, en 83, mon père est parti à la retraite avec 70 % des salaires bruts retenus cadeau à l'état 18 % de ma pension.
Pendant tout ma vie active, je n'ai cessé de cotiser,(pas 1 jour de chômage, tant mieux pour moi), avec un seul salaire normal, ma femme restant à la maison pour élever nos 4 enfants.
Grâce à la fiscalisation des primes de fin de carrière, mon imposition sur 2011 a été multipliée par 8, je veux bien, j'ai eu cet argent mais est-ce normal ?
Je pense franchement avoir suffisamment donné tout au long de ma vie, pour accepter de payer encore maintenant que je suis pensionné et donc avec des revenus diminués !!!!
Obligez les chômeurs à travailler au lieu de laisser vacants des milliers d'emplois qui ne trouvent pas preneurs, payer des allocations chômage ou du RSA sans contrepartie n'est pas normal, en France on enregistre le chomage comme une chose normale et récurrente sans rien faire réellement pour solutionner cette situation !!!!!

Réponse de le 30/09/2012 à 12:08 :
le "vieux" qui a tout de même rempli les Caisses Sociales est le bouc émissaire idéal, tout ça pour supprimer la niche fiscale 10% frais professionnels. Les frais de vieillesse (appareils auditifs, dentaires, ophtalmo, alzheimer, etc....) un beau programme de réjouissances à éviter absolument. Gardez le moral, un jour ils seront vieux, ces jeunes dynamiques !!!
Réponse de le 30/09/2012 à 14:12 :
Non, nous ne serons pas vieux ;-)

Dans 50 ans, ce sera sans intérêt, et puis place aux jeunes, c'est l'immuable cycle de la vie !

D'ailleurs, merci à la Tribune de rappeler l'état des finances publiques depuis 1974 svp.
Cela évitera les mensonges monstrueux et particulièrement choquants comme celui de "butine" : 'le "vieux" qui a tout de même rempli les Caisses Sociales' est un mensonge. La phrase correcte à employer ici est : 'le "vieux" qui a tout de même vidé et souscrit des centaines de milliards de crédit pour les Caisses Sociales'. Cela fera bientôt 40 ans de déficits et de dettes cumulés, et il y a encore des personnes qui pensent que cette dette aide la France... Une dette est une création de richesse qui n'a pas eue lieu ! Il y a AUJOURD'HUI 1700 milliards de richesse non créées dans les patrimoines privées. Personne n'a honte de cela ?
Réponse de le 30/09/2012 à 15:11 :
"Quoi de n'OEUF, ma POULE".......vous nous faites votre petit caca générationnel qui va
faire avancer le "sccccchhhhmilblick" pour 50 ans.
waouhhhh...vous êtes trop fort pour moi !!!
Réponse de le 30/09/2012 à 17:01 :
Oh non, certainement pas ;-)
Mais avec ce type de remarques, il est futile d'avancer de quelconques explications...
a écrit le 30/09/2012 à 10:23 :
Quand nos élus s'attaqueront ils à LEURS PROPRES AVANTAGES FINANCIERS ET FISCAUX dont certains sont purement SCANDALEUX quand on pense aux prélèvements auxquels sont soumis les français !!!!
a écrit le 30/09/2012 à 5:54 :
Gauche, droite même combat. La France marche au pas. De toute manière, ils auraient bien tord de se gêner, les Français ne descendront pas dans la rue pour manifester leur désaccord..
a écrit le 29/09/2012 à 22:23 :
Donc les retraités payant 100 euros d'impôts verront leur retraite diminuer de 0,15 % parce que dans ce pays nos politiques ne connaissent pas les progressions en sifflet.
Menteurs et incompétents, voilà ce que sont nos politiques. Venant de la "Gauche" c'est d'autant plus inadmissible.
a écrit le 29/09/2012 à 16:18 :
Ras-le-bol des politiques qui nous coûtent si cher et sont incapables de gérer. Ca suffit les montages PONZI dont s'est inspiré Madoff. Le résultat se voit avec la Sécu et les Retraites en faillite à la disposition de ceux qui n'ont jamais cotisé voire même qui viennent de l'étranger finir leurs vieux jours et vivent au crochet des cotisations très lourdes payées par les salariés et entreprises. Ca suffit l'assistanat des cigales. Pas besoin des politiques et de leur mauvaise gestion pour anticiper notre éventuelle dépendance qui nous coûtera moins cher si nous le faisons nous-mêmes.
Réponse de le 29/09/2012 à 16:44 :
@butine: tout à fait d'accord, le problème rside dans laauvaise gestion du pays. C'est le système en entier qu'il faut revoir au lieu de s'attaquer aux prestations des gens qui ont cotisé pour recevoir lesdites prestations.
a écrit le 29/09/2012 à 15:36 :
une cotisation supplémentaire aux retraités pour l'assurance maladie et dans le meme temps on annule le forfait de 30 euros pour l'AME donc les étrangers n'ayant jamais cotisése soignent gratuitement et les retraités et salariés non! il y a comme une injustice flagrante là!!!
a écrit le 29/09/2012 à 13:12 :
La gauche aime créer des contributions solidarité, qui -au lieu d'être temporaires- augmentent au fil des années . Au début cela semble insignifiant et après cela prend de l'ampleur . Les taux de cotisation sont passés de 0,5% à 15,5% en douze ans . La droite se réjouit de ses mesures .
Réponse de le 29/09/2012 à 15:15 :
Les taxes est un mal français, j'ai jamais vu les impôts baisser. Des fois il y a des illusions où ça baisse d'un côté pour augmenter de l'autre (Taxe pro par exemple).

Quand je calcule ce qu'il reste en salaire pour un salarié coûtant 4000e à une entreprise.
4000 - charges patronales = 2850e. 2850 - charges salariales = 2340e. 2340 - IR = 2100e. On est déjà a presque 50%. Il ne reste plus qu'a ponctionner 20% d?impôts sur les services et biens puis de taxer sur le foncier, l'épargne etc... sur 50000e au départ il en reste des miettes.
Réponse de le 29/09/2012 à 17:41 :
@Etienne: et moi je peux te garantir que l'herbe n'est pas plus verte chez les autres. Le système occidental s'applique à tous les pays occidentaux puisque c'est le seul modèle qu'ils connaissent :-)
a écrit le 29/09/2012 à 13:09 :
Pourquoi travailler : cotiser payer des impots pour qu'à la retraite il faille encore payer payer payer etc a; alors que des personnes ne travaillant pas, n'ayant jamais cotisé de leur vie ont des revenus souvent supérieurs à ceux des travailleurs. Ou est l'erreur .??? IL y en a marre de ce système ou les inactifs intouchables de la société ont tout sans rien faire
Réponse de le 01/10/2012 à 8:31 :
daccord avec vous
a écrit le 29/09/2012 à 12:44 :
les retraités de nos jours ont bossé dur pendant plus 40 ans , les jeunes de nos jours sont pour la plupart des BRANLEURS qui pensent qu'à se droguer , fumer ,picoler , iphones 1 2 3 4 5 etc.... et rester chez leurs parents pour mieux leur pomper le fric
beaucoup sont des féniants et ce ne sont pas eux qui vont relever le pays
a écrit le 29/09/2012 à 11:56 :

dixit (challenges) selon le decompte du CUMULOSCOPE 230 parlementaires socialistes ne sont toujours pas en regle ... en FRANCE 82 pour cent des elus sont des cumulards contre 10 pour cent e Allemagne !!! on peut taxer
a écrit le 29/09/2012 à 11:49 :
Les socialistes veulent toujours faire cotiser plus les vieux retraités qui ont déjà cotisé durant leur 40 années de travail, mais ils excluent de ces efforts tous les étrangers, sans emploi qui vivent sur ce système français d' assistanat général. Nous sommes le seul pays au monde à donner plus sans effort à ceux qui ne cotisent à rien. Il faudra bien un jour ce poser la vraie question : est-ce que nous sommes les plus cons du monde développé ou les plus intelligents. Vu nos résultats, je penche pour LES PLUS CONS.
Réponse de le 29/09/2012 à 11:59 :

les gens du voyage....la CMU
Réponse de le 29/09/2012 à 15:30 :
"l'intégration" des Roms.....
a écrit le 29/09/2012 à 11:07 :
Les retraités d'aujourd'hui avaient voté massivement Mitterrand en 1980 histoire de piller un peu plus les finances publiques pour financer leurs privilèges et leur train de vie. PS je suis un retraité aisé donc je sais de quoi je parle.
Réponse de le 29/09/2012 à 15:15 :
@cavbaleiro: le fait que tu ais voté Mitterrand ne signifie pas que tout le monde a fait comme toi. Mais peut-être penses-tu que tu es le centre du monde :-) Les statistiques ne font d'ailleurs pas la différence entre les retraités et les autres dans les votes :-)
a écrit le 29/09/2012 à 11:03 :
commençons par virer tout ceux qui envahissent notre pays et qui bénificent des soins entiérementsgratuits !! et nos politiciens ,nos députés par ex qui beficient pour une couronne dentaire d'un remboursement total!! et bien d'autres avantages.parlez en a votre dentiste!! et pour répondre a certains,heureusement que les vieux etaient là,pour redresser la France!!
Réponse de le 29/09/2012 à 12:59 :
tout a fait d'accord avec votre commentaire ,vous les actifs qui font entre 35 et 40 heures par semaine quelque fois avec bien du mal, ceux que vous appelez les vieux faisait pour relever la france au minimum entre 55 et 60 heures par semaine et les cotisations etaient prelevees sur l'ensemble des heures!! alors aujourd'hui leur retraite ils la merite!!
a écrit le 29/09/2012 à 11:01 :
Les retraités sont des fonctionnaires qui paressent à la maison, les oisifs vivent mieux que les actifs, c'est ainsi la France.
Réponse de le 29/09/2012 à 11:42 :
Oui, il y a en France, plus de 50 millions d'actifs, mais seulement 18 millions de personnes payant des cotisations sociales! Il y a déjà plus de 12 millions de personnes à la retraite, quand en 1980, il n'y en avait que 5 millions. L'allongement de l'espérance de vie n'y est pas pour beaucoup dans cette augmentation du nombre de retraités, seulement pour moins d'un million. Le reste c'est du traitement "social" du chomage....
Réponse de le 29/09/2012 à 15:18 :
@cavaleiro: la France ne te retient pas. Quant aux retraités, non seulement ils ont fait leurs 42 ans de cotisation, mais la majorité est encore active pour aider leurs enfants et participer à des activités sociales, voire entrepreunariales.
Réponse de le 29/09/2012 à 15:33 :
bien dit, de toute façon je ne paense pas que OCavaleiro cotisera autant d'année
a écrit le 29/09/2012 à 10:48 :
nos amis journalistes devraient bien souligner que les deputés les senateurs (qui ont voté cette loi ), les hauts fonctionnaires ne participent pas à cette journée solidarité les professions libérals non plus mais eux ne l'ont pas votée !!!!!!
a écrit le 29/09/2012 à 9:38 :
Un scandale à la SECU lorsque vous êtes en longue maladie et que vous êtes en chrage à 100 pour cent cela apparaît sur votre carte Vital mais pas la maladie concernée. que fait l'hôpital et autres pas TRES sérieux dans bien des cas vous met à 100 pour cent pour tout. Lorsque vous demandez une explication on explique un la loi sur les libertés interdits de connaître l'affectation de la prise en charge et que si l'hôpital ou autre veut le savoir il faut passer par un processus informatique et peu long par conséquent on préfère continuer le puits de la Secu. Autre point il a été montré dans une émission que la carte Vital 2 était copiable qu'à répondu la Sécu système fiable!!!!!!.
Pour qui a vécu dans des pays sans couverture sociale notre système est extraordinaire mais autant une partie des assurés, des personnels de santé et la Sécu TUENT ce système qui ne vivra pas encore très longtemps.
Réponse de le 29/09/2012 à 12:49 :
Il est normal que la pathologie concernée n'apparaisse pas, la carte Vitale pouvant malheureusement etre consultée par d'autres personnes que les professionels de santé. La Sécu la connait et ne remboursera que les actes et traitement liés à celle-ci. Il est impossible d'etre a 100% "pour tout" comme vous dites (ce qui signifierait une personne ayant entre autres la polio, le VIH, une rectocolite hémorragique, une spondylarthrite rhumatoide et un cancer tout ca en meme temps !!! ). La demande de 100% doit etre faite par un médecin spécialiste et justifiée, elle donne lieu à un protocole de soins englobant certains actes et traitements entre le médecin conseil et le praticien. Et a chaque fois que la Sécu recoit un ordonnancier bizone, les traitements mis dans la premiere partie sont controlés par leur codification et leur indication thérapeutique.
Réponse de le 29/09/2012 à 15:37 :
maisil est vrai que non seulement la Vitale2 se falsifie très bien mais de plus elle fait partie des documents volés autant que les cartes bancaires.C'est devenu même une spécialité de certains pays africains.
Réponse de le 29/09/2012 à 19:15 :
Bonsoir Foxy votre commentaire est INEXACT et je parle en connaissance de cause car j'ai du "me battre" dans un hôpital et exiger de changer l'emplacement de la croix pour payer une pathologie qui n'était pas à 100 pour cent. J'ai du "NEGOCIER"!!!! avec le secrétariat du praticien pour faire changer la place la croix et j'ai du r "RENEGOCIER" au deuxième examen 2 mois +tard la secrétaire a refusé de modifier la feuille malgré mon insistance. Voyez vous il y a votre commentaire intéressant mais loin bien loin de la vérité. Pour voyager je sais ce que représente la SS et pour cela je souhaite que cette pratique IRRESPONSABLE de la part du personnel de santé soit controlé. Je refuse le vaccin gratuit de la grippe auquel j'ai droit car j'estime que je peux le payer, la France est aussi malade de ceux qui ne connaissent pas ce bien qu'est la SS. bonne soirée et merci pour votre commentaire
a écrit le 29/09/2012 à 9:14 :
pour trouver de l'argent c'est simple on nous bassine avec le modele allemand ,commençons par diminuer les deputes, senateurs ,tous ces nantis du gouvernement ,car l'allemagne compte dix fois deputes de senateurs de voitures ,de logement d'avion presidentiel et j'en passe ,alors la il y aura des economies!!
a écrit le 29/09/2012 à 8:07 :
Autrefois on disait: épargner pour vos vieux jours. Aujourd'hui on dit : dépenser, de toute façon l'état vous reprendra tout .
a écrit le 28/09/2012 à 23:51 :
taxez les retraités plus que les actifs, retirez leur le droit de vote. Ils ont mis la france dans l'état qu on connait et doivent redresser la situation au lieu de vivre aux frais de la princesse.
Réponse de le 29/09/2012 à 1:42 :
@floppy: parce que le patrimoine de la France, les avantages sociaux dont tu bénéficies, etc., c'est grâce à toi et à tes copains pleurnichards qu'on les doit je suppose :-) Commence déjà par travailler tes 42 ans et reviens nous donner ton avis sur les retraités.
Réponse de le 29/09/2012 à 15:39 :
et oui la génération sida ne connait que les aides de toute sorte.....
Réponse de le 29/09/2012 à 21:23 :
la generation 1918-1945 sans grosses retraites -> gentils
les 68ars actuellement en retraite -> la catastrophe egoiste
conclusion: retirons leurs droits de faire plus de conneries (les derniers)
Réponse de le 29/09/2012 à 21:39 :
@floppy: la garnde différence entre toi et les retraités, c'est que les retraités ont cotisé toute leur vie pour avoir des droits, alors que toi tu veux tous les droits sans cotiser à quoi que ce soit :-)
Réponse de le 30/09/2012 à 17:09 :
"c'est que les retraités ont cotisé toute leur vie pour avoir des droits" : faux. Ce type de remarque n'est valable que par capitalisation. Dans un régime par répartition, on s'arroge des droits que les nouveaux entrants devrons-nous régler, ce qui change pas mal de choses ;-)
Et le fond du problème, pour la n-nième fois, n'est pas que vous ayez cotisé 100 ans en travaillant 100 heures par semaine, c'est la création de valeur ajoutée. Vu l'état des finances publiques et des patrimoines privés, il n'y a jamais eu de créations de richesse, simplement des crédits contractés il y a 40 ans. Quand vous avez des créances dans une entreprise, savez-vous quels sont vos droits sur votre patrimoine professionnel ? Alors vos droits acquis à crédit ne vaudront quelque chose que lorsque nous aurons remboursé notre dette. En attendant, vous ne bénéficiez que de clémence politique, favorisé par la représentation très importante des 50 - 150 ans dans l'électorat française VOTANT !
a écrit le 28/09/2012 à 20:48 :
La génération des baby boomers aisés, doit participer au financement. C'est celle qui a connu la croissance économique, le plein emploi, l'ascenseur social, ils ont payé de faibles cotisations sociales, Malgré une inflation galopante, les salaires suivaient la même évolution, une aubaine pour les emprunteurs, il arrivait que l'inflation dépassait les taux d'intérêt qui devenaient négatifs, et ils ont pu se constituer un patrimoine important que les jeunes générations ne pourront pas connaitre, c'est une caste riche et puissante qui monopolise le pouvoir, tandis que dans un même temps les jeunes qui connaissent le chômage et la précarité les difficultés pour se loger et devront payer les belles retraites et les dettes de leurs ainés, geignards égocentriques.
Réponse de le 28/09/2012 à 22:30 :
@Eleonore: d'accord pour que les gens aisés, retraités ou pas, participent à hauteur de leurs moyens, mais le reste du commentaire, c'est du recuit :-) Croire que les générations précédentes avaient des lingots d'or qui tombaient du ciel relève de la jalousie pure et simple. Et si l'inflation est galopanbte, c'est justement parce que les jeunes sont prêts à s'endetter sur des décennies pour acheter un appart qu'ils ne pourront jamais payer ou avoir le dernier Ipod.
Réponse de le 29/09/2012 à 9:21 :
Arrete avec tes c....sur ipod et autre, suffitt de regarder et lire la presse recente pour voir que le constat d éléonor et d autre est parfaitement vrai: Votre generation a ruine la France point barre.... Vos argument sur l imachin chose est faux, a votre epoque vous vous equipiez tous en masse de televiseurs, electromenage, walkman....... donc c est kifkif a ceci pres que si on separe l etude prix de la High tech et celle des bien de base on se rend compte que les prix baissent hyper vite sur la high tech (hormis produit de niche genre iphone effectivement) alors que le prix des bien de conso ne cesse d augmenter!!!!! Et ca n enleve rien au fait que partout dans le monde on a compris que prendre sa retraite a 45/55/55/60 n etaient pas viable economiquement, encore moins quand on fait supporter le poid du systeme au seul travail. Maintenant la question est : Vous voulez preserver le systeme Francais? Si oui vous accepter les diminutions de pensions, une fiscalite plus lourde et tout ce qui va avec, Sinon; vous voulez aller au blocage soit mais on va arriver a la lême situation qu en espagne ou pire la grece...et la les reductions seront encore plus drastique et la fiscalite deja lourde encore plus.......
Réponse de le 29/09/2012 à 9:57 :
J'adore les jeunes qui crachent sur la génération Paby boom, ils ont des lacunes de connaissances je ne dirais pas de compétences car les jeunes d'aujourd'hui ont plus de connaissances que les plus anciens. tout d'abord la France aconnu le plein emploi "grâce" à la guerre car a la fin de celle-ci la pays comme toute l'Europe a du se reconstruire pendant 20 environ les salaires étaient très bas et les salariés vivaient pour manger et se loger dans des conditions sanitaires des plus spartiates la bassine pour se laver et la casserole d'eau chaude passée par le poêle à charbon. A cette époque rare les voitures pas de téle bien sur pas de téléphone fixe ne parlons pas de portable et une avncée médicale minimun. Les salariés dont une bonne partie pauvre ont commencé grace aux étudiants qui voyaient leur avenir aussi sombre que celui de leurs parents se révolter à la suite est arrivé lesa ccords de Grenelle fin des années 60 avec comme principales actions une augmenation importante des salaires et surtout l'ouverture au crédit pour tous, la vraie révolution indudtrielle a commencé avec un premier accroc mi années 70 les 2 chocs pétroliers. A commencé l'(irresponsabilité politique de nos énarques qui n'ont fait que commettre erreurs économiques sur erreurs et aps plus M. miterrand qui arelancé en 81 alors que le reste du monde se serrait la ceinture avec ce fameux et fumeux premier ministre M. Mauroy un des plus incompétents de nos premiers ministres et puis bnous sommes passés dans la magouille politique avec M. Chirac les discours blabla de M. Chirac et M.Balladur les années de M. Jospin en core un visinnaire de l'économie qui ades résultoats pas par ses compétences mais une économie mondiale en expansion, nous avons connu le gransd tribun pas plus compétents que ses anciens M. Sarkozy qui aremis au goût du joour non pas le travaillé plus pour gagné plus mais des taxes des taxes pour combler les incompétences économiques.
Une résumé très simple simpliste pour certains mais que les jeunes qui sont formidables ne se trompent pas de cible et qu'ils fassent ce qu'on fait leurs aînés prendre leur destin en main. Je vais vers la retraite mon avenir est celui de mes enfants qui comme tous les jeunes sont encolère et ont soif de vivre une auitre vision que celle concoctée par des politiques incompétents et irresponsables Taper sur l'un pour mieux vivre n'est pas l'avenir.
Réponse de le 29/09/2012 à 15:23 :
@celui qui me répond: 1) il ne s'agit pas de ropendre sa retaite à 50 ans, mais de faire ses 42 ans. Fais déjà ton temps et reviens nous en parler. 2) ce sont les jeunes qui vivent aux crochets de la société. On devrait supprimer toutes les aides, comme cela se fait dans d'autres pays (comme tu aimes les citer sans savoir), dont les Etats-Unis et le Canada.3) et quant à vivre plus longtemps comme te l'a promis ton maître à penser (Sarko), good luck :-)
Réponse de le 29/09/2012 à 17:29 :
@Patrikcb,Votre mépris est affligeant, comment pouvez dire que les jeunes vivent aux crochets de la société! Ils n'ont aucune aide jusqu'à 25 ans. Ils sont les premières victimes du chômage, et de la gabegie de leurs ainés. La génération des soixante huitards, est responsable du nivellement par le bas,qui commence à l'école avec des programmes scolaires dépassés et se poursuit ensuite avec la culture les médias et le politiquement correct qui interdit toute critique, Génération des soixante huitards qui ont crée l'euro, si imparfait qu'il asservit les peuples, mais protège leurs intérêts financiers.
Réponse de le 29/09/2012 à 19:55 :
Bonsoir Eleonore, tout d'abord jamis la France n' connu autant d'ingénieurs et de compétences le niveau n'est pas nivellé il change et en bien. Bien sur des jeunes sortent malheusement sans bagage mais ce n'est pas la faute des plus âgés si l'Education Nationale n' aps pris vraiment le pb en compte et la petite guerre stupide et nulle entre les syndicats de l'enseignments qui penset avoir la science infuse et le politique de gauche comme droite qui pense lui aussi avoir cette science. la nouvelle génération cherche sa place comme l'a cherché celle des années soixante puis 70 puis 80 .... . La différence le monde achange très vite avec des pays qui eux aussi veulent vivre mieux mais quoi de plus naturel et ce fait n'aps été vu par les Institutions de notre pays le politique le partonat et les syundicats car vous ^tes et nous sommes gérés par ses Institutions des plus archaïque en dehors des entreprises du CAC qui ont compris depuis longtemps que le monde était un marché et pour cela il falalit se battre créer et innover et qui apermis cette création et cette innovation aps les vieux mais les jeunes de cahque génération. Aujourd'hui notre jeunesse et je le regrette n'est pas incité à se lancer, oui des couloirs sont bouchés mais prenez votre destin et n'hésitez pas à quitter la France pas forcément pour tioute viotre vie mais pour vous lancer piour créer pour vivre des expériences extraordinairesmais cessez de taper sur vos parents qui ont eux aussi certainement passé e mauvais moments. Je suis toujours étonné de cette dureté envers les plus anciens heureusement mais enfants n'ont pas cette vision des générations. J'espère que votre avenir sera moins noir que vos idées. La jeunesse est un moment formidable. Je vous souhaite bonne chance car personne ne doit rester sur le bord du chemin.
Réponse de le 29/09/2012 à 21:45 :
@Eleonore: 1) les études, la sécu et le reste gratos, c'est pas des aides peut-être ? 2) la génération des 68rds tant décriée n'avait rien non plus et s'ils ont quelque chose aujour'dhui, cec'est a) parce qu'ils ont travaillé et b) parce qu'ils ont cotisé pour leur retraite. Alors, ce mépris des jeunes pour leurs parents et grands-parents est bien mal placé.
Réponse de le 29/09/2012 à 23:49 :
@samarinda, je ne suis pas tombée de la dernière pluie, nous n'avons pas la même perception de la situation, selon une étude des quotients intellectuels de 81 pays la France ne cesse de rétrograder, il y a un affaiblissement du niveau intellectuel.C'est bien une partie de la génération des soixante huitards qui a gangréné l'éducation nationale.du temps des 30 glorieuses sortir d'une école avec un diplôme d'ingénieur permettait de trouver rapidement un travail, les jeunes sans diplôme trouvait du travail facilement dans l'industrie. Cette jeune génération est confrontée à la mondialisation, la désindustrialisation aux délocalisations, à la précarité et hérite de la dette de l'état et
du fardeau des retraites légués par leurs ainés.
Réponse de le 30/09/2012 à 0:03 :
@PatrickB, Les études, la sécu ne sont pas gratuites, la génération soixante huitards a cotisé pour la retraite de leurs parents et ce sont leurs enfants qui doivent cotiser pour payer leurs retraites confortables,et pendant très longtemps en raison de l'espérance de vie qui augmente, mais encore faut il qu'ils puissent entrer dans la vie active! vous semblez oublier qu'ils sont victimes de la mondialisation, des délocalisations.Il n'y a pas de mépris mais une désespérance de la jeunesse!
Réponse de le 30/09/2012 à 5:56 :
plutot que d'essayer de dresser retraités contre jeunes actifs,ne vaut il mieux pas essayer de renforcer la solidarité?tout le monde sait que l'individualisme prime aujourd'hui:résultat,des retraites de moins en moins assurées et des retraités qui se serrent de plus en plus la ceinture.qu'on nous augmente au moins de l'inflation!je ne me plains pas ,j'ai une petite retraite de 2000 euros,mais si on continue a nous ponctionner,je ne sais pas ce que nous allons devenir!
Réponse de le 30/09/2012 à 10:09 :
@ Eleonore, je crois que vous avez une méconnaissance du monde. La France a commencé à vreaiment exporté après le deuxième choc pétrolier mi années 70, à cette époque la France "exportait toute sa main d'ouevre sur tous les chantiers, les grandes entreprises dans ses filiales puis les pays émergents et autres ont commencé à relever le niveau de leurs études et débutr des années 80 sont arrivés en force les ingénieutrs de ces pays, je me souviens dans un pays d'asie avoir aucun pb pour embaucher un ingénieur dit local d'un excellent nivaeu et avec une hargne de réussir et cela dns un pays totalitaire à l'époque. Conséquence immédiate les entreprises hexagonales ont commencé à freiner l'exportation de la main d'oeuvre française. Puis une deuxième conséquence de nombreux pays ont imposés leur main d'oeuvre. Enfin ces ingénieurs dont certains ont fait des études adns les pays dits developpés ont crée leur entreprise etc etc
Alors fini les années dites faciles par des jeunes d'aujourd'(hui qui n'ont pas vu mais sutrtout que les politiques n'ont pas un monde qui changeait très vite, un patronat tout aussi aveugle et dont une partie de leur production était subventionnée par des défiscalisations qu'il quémande, à longueur d'années, puis nos piètres syndicats dont opas un leader sort du monde industriel. Les seuls qui ont réussi sont en général les grandes entreprises qui ont investi dans ses pays car il ne faut se mentir exporter une voiture en Chine n'est pas viable économqiuement. Vous oubliez le plus importants des acteurs l'OMC qui sous pression des entreprises plus particulièrement anglo-saxonnes ont ouvert le marché sans un équilibre social et ce n'est pas les soixante huitards qui en son la cause.
Le ma d'aujourd'hui n' aps une cause mais des causes et la première l'envie à juste titre des populations de vivre mieux qu'hier. Nous sommes les rois des lois des normes etc etc ce qui bon mais l'excés est un des premiers freins à la croissance. Un petit rappel depuis une decennie environ les soixante huitards mot péjoratif dans votre langage ont laissez de plus en plus la place au quadras, voyez tous les politiques de cette génération pas plus compétents que l'autre. Allez @Eleonore cessez de tapez sur une génération et une époque qui est votre défouloir mais qui est bien loin du poids que vous lui donnez. Bonne journée.
a écrit le 28/09/2012 à 20:22 :
Pourquoi aucun gvt ne pense à plafonner les allocs suivant le revenu ; touche pas à ma politique de natalité ! disait-il .
a écrit le 28/09/2012 à 20:19 :
et dans le même temps on continue à faire rentrer officiellement 200 000 immigrés par an plus tous les clandestins , plus le rapatriement des familles plus les naissances , soignés gratuitement et bénéficiant de tout un panel d'aides sociales !!! et personne ne crie au scandale , estimation plus de 70 milliards d'Euros/an .
Pourquoi ce silence ?
a écrit le 28/09/2012 à 20:19 :
et dans le même temps on continue à faire rentrer officiellement 200 000 immigrés par an plus tous les clandestins , plus le rapatriement des familles plus les naissances , soignés gratuitement et bénéficiant de tout un panel d'aides sociales !!! et personne ne crie au scandale , estimation plus de 70 milliards d'Euros/an .
Pourquoi ce silence ?
a écrit le 28/09/2012 à 20:15 :
Nous avons commencé à travailler à 16 ans à raison de 48 hures par semaine, effectué un service militaire appelés du contingent en Algérie, puis reprise du travail 44 heures semaine,
puis 41 h et 39 h avec seulement 15 jours de congés puis 21 jours . Expliquez nous quelle est votre contribution aujourd'hui. 35 heurs 30 jours de congé RTT etc...
Remettez vous au travail sérieusement comme les Européens !!!!! et on en reparlera .
a écrit le 28/09/2012 à 20:12 :
pourquoi ne pas faire comme dans le film "le soleil vert" en éliminant les retraités on n'a plus besoin de ponctionner les travailleurs qui sont fatigués après 35 heures de dur labeur
Réponse de le 28/09/2012 à 21:03 :
commencez par vous, en effet, la planète se portera mieux avec un consommateur de moins, et puis au fond d'un trou, qui sait, dans 5000 ans nous aurons peut être à nouveau du pétrole...
Réponse de le 28/09/2012 à 21:18 :
"les travailleurs qui sont fatigués après 35 heures de dur labeur"
Lire ceci est honteux ; c'est une insulte à ceux qui font leur 45,50 h ou plus par semaine (boulangers, maçons, routiers, et autres artisans entre autres ...) Je pressens que vous aimeriez être payé à ne rien faire non ?
Dans les années 60, cher jeune homme, on travaillait même le samedi matin (44h/semaine) ; si vous êtes fatigué avec 35 h, eh bien c'est vous qu'on devrait envoyer dans les nimbes de Soleil Vert, car la richesse que vous produisez ne doit valoir que de la roupie de sansonnet !
Réponse de le 28/09/2012 à 21:41 :
Pour mémoire ou pour ceux qui n'ont pas vue le film, dans le film avec Charlton Heston, les vieux devaient bouffer leurs vieux transformés en ...plaquettes alimentaires appelées "soleil vert"...
Réponse de le 28/09/2012 à 21:48 :
Oups! Coquille : ne pas lire "nimbes" mais "limbes" évidemment !
a écrit le 28/09/2012 à 20:10 :
les retraités aisés sont les fonctionnaires et les élus. les retraites imposables et j'en suis nous avons a deux 2200 euros soit moins que le smic et on paye déjà 500 euros d'impots et vou appelez cela etre aisé ? et si, vous nous euthanisiez tous vous récuperiez des sous pour continuez vos dépenses pharaoniques non ?
a écrit le 28/09/2012 à 20:06 :
Et chacun aura remarqué (du moins je l'espère) que les politiques ne se sentent pas concernés par les efforts consentis par le contribuable :-)
Réponse de le 29/09/2012 à 7:56 :
Nos élus ont déjà 1500€ de retraite après un mandat de 5 ans seulement!
Réponse de le 29/09/2012 à 16:44 :
@ Roudy ah bon avec tout les avantages qu'ils ont eues pendant leur mandat, moi je leur donnerais le RSA comme ça il verront comment vivent les gens qui touche cette somme.
a écrit le 28/09/2012 à 20:05 :
Pendant ce temps la , il est question de rembourser l'IVG - est-ce une maladie ?
Pas plus tard qu'hier j'ai payé mes médicaments 23 ?,non remboursables !
La classe moyenne continue d'être la vache à lait de ce pays.
Réponse de le 29/09/2012 à 15:44 :
qaund vous dites "rembourser l'ivg" faut voir on la paye même à des resoortissants étrangers surtout ceux de l'autre coté de la méditerranée
a écrit le 28/09/2012 à 19:58 :
cela ne veut rien dire et tout est faux un retraité salarié normal aura sa retraites parfois versée par diidrentes caisses.... les grosses retraites ... sont payés en retraire mais aussi en rentes viagéres déja taxées a un taux privilégié (abattement de 35 à 65 %) les commercant eux ont souvent une petite retraite je viens de calculer celle d'une cousine pharmacienne 18 000 euros par an;.... mais elle va vendre son fonds de commerce 1 200 000 si elle place cela en rente outre l'abattement elle aura a placer 1 000 000 (création d'office pas d'impot sauf GSG car départ en retraite cela doit lui faire une rente de 5000 euros mois on va surtaxer quoi sa retraite...
a écrit le 28/09/2012 à 19:52 :
La Sécurité Sociale a été instituée par des français pour assurer le remboursement des soins (Ass. maladie et A.T.), l'aide à la famille (primes prénatales, allocations croissantes à chaque enfant etc) et C.N.A.T.V.S. pour la retraite des salariés.
Et depuis on nous a inventé le RMI, son succédané le RSA, l'aide au logement etc.
Ce cumul d'aides sociales n'existe pas de l'autre côté de la Méditerranée. Dois-je continuer?
En outre, si ma mémoire est bonne, en 1950 la retraite était fixée à 65 ans. L'âge moyen de mortalité était alors de 71 ans pour les hommes et 77 ans pour les femmes. Soit 6 ans de perception de la retraite pour les hommes. Le 1er septennat Mitterrand nous a raccourci les cotisations tout en sachant que la durée de vie avait beaucoup progressé. Et l'inégalité entre les taux cotisations public-privé, et du mode de calcul, etc.
Tout ceci, les jeunes doivent le savoir,et j'effleure à peine le sujet.
a écrit le 28/09/2012 à 19:50 :
Je ne vais pas dire que c'est une bonne nouvelle car une taxe est toujours une mauvaise nouvelle.
Néanmoins cette très faible contribution (on parle de 3? pour un retraité qui a une pension à 2000?) permettra à ce que les retraités les plus aisés participe aussi à l'effort pour les retraités les plus pauvres et les handicapées. Il n'y a pas de raison que l'on demande plus à un petit salarié à 1300 bruts qu'à une autre catégorie quelle qu'elle soit.
Réponse de le 28/09/2012 à 20:22 :
Une taxe est toujours faible .... au début, ça permet de faire passe la pilule plus facilement, après une fois que la pompe est amorcée, il suffit de l'augmenter un peu tous les ans, personne n'y voit que du feu.
Pour mémoire la CSG à sa céation par Rocard en 1990 était à 1,1% ....
a écrit le 28/09/2012 à 19:37 :
Rétablir la vignette sécu sur l'alcool, contrôler les remboursements des cures thermales qui s'assimilent plutôt à vacances(considérés comme arrêts maladies) que soins curatifs, contrôler la fraude aux cartes vitales . Donner une transparence dans les comptes de la CSG, où vont les fonds exactement ?
Enfin l'expression "les retraités imposables" ne veut pas dire "les retraités les plus aisés" ! Quant à la dépendance, vaste débat, heureusement que les associations existent sinon certains vieux pourraient mourir seuls dans leur coin .
a écrit le 28/09/2012 à 19:30 :

qui sont donc ces retraites les plus aises ? ? ? ..DES CUMULOSCOPES POLITIQUE
Réponse de le 28/09/2012 à 20:12 :
ah mais il y aura une exception sur les retraites provenants d'indemnites legales non imposables ( un peu comme la taxe a 75% qui ne s'applique pas aux artistes, vu qu'ils votent a gauche, ca serait ' injuste'); charite bien ordonnee commence par soi meme...
Réponse de le 28/09/2012 à 21:10 :
tiens en effet, pourquoi ne pas imposer les retraites de nos élues, pour lesquelles ils n'ont cotîsé que très peu, je rappelle 6 mois pour un ministre du montant exact du manque à cotiser, et aussi une surtaxe significative sur les avantages en nature, voiture de fonction à vie avec chauffer, secrétaire et autre...non?
a écrit le 28/09/2012 à 19:29 :
Etre imposable c'est l'aisance ? La sémantique socialiste de Mr.Ayrault et Mme Delaunay me donne envie de pleurer car la soi disante revalorisation de ma retraite, entamée en 1989; l'a amputée au fil du temps d'au moins 2O%...Vivement le crématoire !
Réponse de le 28/09/2012 à 20:16 :
un couple riche, c'est 4000 euros par mois, ca ft 5 ans que fh vous le dit.... ( on ne sait d'ailleurs pas si c'est avant impots ou pas)... a ce tarif vaut mieux eviter paris...
a écrit le 28/09/2012 à 19:21 :
Bravo,l'esprit de solidarité !!
Retraitée, pour ma part, j'accepte de participer à l'effort nécessaire...
Réponse de le 28/09/2012 à 19:59 :
Vous avez certainement une bonne retraite, pensez un peu aux autres.
Réponse de le 28/09/2012 à 20:07 :
Prouvez le !
Réponse de le 28/09/2012 à 20:14 :
vous pouvez meme envoyer toute votre retraite spontannement au premier ministre; par retour vous aurez droit a un ' remerciement a la francaise' ; liquidez votre patrimoine, croquez votre retraite, laissez des dettes; parce que pour le merci que vous allez avoir...
Réponse de le 29/09/2012 à 5:59 :
moi aussi j'accepte de participer a l'effort collectif.je ne demande qu'une hausse en fonction de l'inflation cette année et un rattrapage l'année prochaine
a écrit le 28/09/2012 à 19:12 :
Pourquoi ne pas mettre tous les membres du gouvernement au SMIC ??? Pas de logements gratuits, pas de voitures fournis, resto de ta poche etc...... Quelle grosse économie on ferait ! Mais çà c'est pas à l'ordre du jour !
Réponse de le 29/09/2012 à 9:47 :
C'est sûr. Même seulement pendant un an montrerait toute la solidarité que nos élus ont pour leurs concitoyens>
a écrit le 28/09/2012 à 18:58 :
Certains sont convaincus que l'euthanasie serait la meilleure solution aux problèmes de la France.Leur situation qu'ils décrivent comme insupportables aurait fait rêver tous les enfants nés de 1940 à 1950, au moins.
Mais une petite fraction la génération "du portable" n'hésite plus à vomir son fiel sur ceux qui justement leur ont donné les moyens de le faire. Dans leur français chaotique inférieur aux exigences d'un simple certificat d'études ils crachent sur ceux qui les ont nourris.
Une haine confortable qui prend pour cible les plus faibles et qui les rend ecore plus méprisables
Réponse de le 28/09/2012 à 20:01 :
alfred SAUVY grand économiste un peu de gauche avait déja dit ce genre de chose pour la période apres guerre 1418 39 45... l'euthanasie des rentiers ... cava recommecer mais a mon avis encore plus vite...
a écrit le 28/09/2012 à 18:45 :
Et si on commençait par supprimer, pour l'exemple, le secrétariat de la favorite du roi ventru aux cheveux teints en noir corbeau,secrétariat installé à l'Elysée et payé par les contribuables ( au moins 6 personnes à plein temps parait-il ) Cette créature travaille, il me semble et elle n'est rien qu'une "concubine" (pour ne pas être vulgaire)
Réponse de le 28/09/2012 à 19:37 :
Yes, entre autre.
a écrit le 28/09/2012 à 18:43 :
Les énormes retraites sont indescentes lorsque tant de jeunesse est laissée sur le carreau par ces retraités nantis. OUI il faut plafonner les retraites à 1 800 euro et cela permetra de baisser les cotisations retraites sur les salariés qui se lèvent tôt pour gagner la misère.
Réponse de le 28/09/2012 à 19:20 :
pendant 40 ans les retraités ont payé des cotisations et leur entreprise aussi et tu voudrais qu'on leur diminue leur retraite , il faut alors rembourser leurs cotisations sur toutes ces années
Réponse de le 28/09/2012 à 19:26 :
La retraite est un salaire différé; c'est un DÛ! Tout plafonnement ou prélèvement surajouté est une rupture de contrat, et un vol avec effet rétroactif, ou alors il fallait payer aux actifs la totalité sans les retenues, à charge pour ceux-ci de placer ces sommes pour leur retraite. Voila ou mène la confiance en la mutualisation des retraites , le système intergénérationnel étant aujourd'hui en faillite. Vous avez tort, cher ami, de jouer au jaloux de mauvaise foi.
Réponse de le 28/09/2012 à 19:28 :
+1
Réponse de le 28/09/2012 à 19:28 :
j'ai travaillé pendant 42 ans, sans arrêt de maladie, j'ai élevé 2 enfants et j'ai 1248 ? par mois ! Il est vrai que ceux qui sont partis en retraite avant moi, ont une retraite conséquente, plus forte que la mienne, mais hélas, je suis parti en retraite qu'en 2010....
Réponse de le 28/09/2012 à 19:37 :
Plafonnons aussi les salaires des joueurs de foot, plafonnons les retraites chapeau, plafonnons les salaires des professions libérales, plafonnons les indemnités chômage, plafonnons l'APEL, plafonnons les allocs familiales, plafonnons le nombre de jours de pluie, plafonnons les commentaires de La tribune et...pour les retraites , je propose 1799 euros !
Réponse de le 28/09/2012 à 19:57 :
la retraite , le montant de la retraite est le resultat de toute une vie de labeur je suis loin d etre un nantis mais le plafonnement a 1800 euros emane d un raisonnement infonde et idiot cher monsieur ou madame je serai etonne que vous acceptiez de percevoir 1800 e alors que le calcul de votre retraite serait superieur!!!!!!
Réponse de le 28/09/2012 à 20:20 :
sur le fond, vous avez raison, sauf que sur la forme, le francais croit que parce qu'il a cotise, il a droit a qqch..... hey !!!!!!!! la retraite, c'est par repartition, par par capitalisation... un retraite n'a donc droit a rien, sauf ce que les actifs ' veulent bien lui allouer' en fonction de ' la valeur d'un point' ( qu'il est tjs possible de diviser par 10) ... le fait d'avoir cotise 42 ans ne va pas vous dispenser de ramasser la savonnette........ par contre il est URGENT que les jeunes actifs comprennent qu'ils n'auront droit a rien, si ce n'est leurs yeux pour pleurer
Réponse de le 28/09/2012 à 20:37 :
@churchill: il y a toutefois une différence de taille entre avoir cotisé 42 ans et n'avoir droit à rien et n'avoir pas cotisé et n'avoir droit à rien, non ?
Réponse de le 28/09/2012 à 20:59 :
@Bibi n°1 si la retraite est un Dû elle reste a acte de solidarité qui ne peux être conservé en l'état sans gravement handicaper l'économie française. Son plafonnement est nécessaire pour rester compétitif et permettre au actifs de continué à la payer. la situation actuelle n'est pas tenable dans le temps, un ajustement sera de toute façon nécessaire pour rééquilibré le système. Les retraites élevées son celles des actifs qui on le plus gagné donc le plus épargnés et qui sont généralement propriétaires.Ils n'en on qu'un besoin marginal. (le +1 c'était pour le post de tête)
Réponse de le 29/09/2012 à 21:51 :
@aka: il faut certes que ceux qui sont nantis participent plus à l'effort de guerre, mais s'ils ont quelque chose c'est aussi parce qu'ils ont travaillé et économisé. C'est une l'histoire de la cigale et de la fourmi, doit-on les punir et décourager les autres à tout jamais de travailler dur si le travail ne paie pas ? je crois que les jeunes, à défaut d'avoir le courage de s'attaquer aux vrais responsables (les politiques) préfèrent s'en prendre au pépé qui, selon eux, devrait être plus facile à écraser :-)
a écrit le 28/09/2012 à 18:43 :
@joconde : vous avez surtout créé le déficit de la sécurité sociale et celui de nos retraites que nous ne percevront jamais. Si vous aviez été si futés, une partie de la pension de retraite serait variable comme dans d'autres pays (selon la situation des finances publiques).
a écrit le 28/09/2012 à 18:32 :
ridicule ce sont les jeunes qui ont créé le tgv les satellites les avions et tt ce que vous ave z
aujourd'hui faites vos preuves avant de critiquer les vieux vous croye que la vie était facile il
y a 50 ou 60 ans et ils n'ont pas tous 3000 euros de retraite
Réponse de le 28/09/2012 à 19:19 :
Oui , mais on vit plus longtemps qu'avant et cette génération n'a pas fait assez de bébés :)
On passe de 3 travailleurs pour 1 retraité, à 1 travailleur pour 1 retraité bientot.

Notre système de retraite était bien dans le contexte des années 50-70. Mais à présent c'est presque un cadeau empoisonné que nous lèguent nos ancêtres.


Réponse de le 28/09/2012 à 20:10 :
A l'époque (année 50) un retraité déjà c'était nouveau et aussi il touchait sa pension pendant environ 7 ans.

Sur l'espérance de vie d'aujourd'hui et de demain avec un retraite à 62 ans à l'échéance 2017, cela fait 17 ans de retraite (moy. homme et femme confondus) à financer.

Le calcul n'est plus le même aujourd'hui, pour les finances futures, pendant combien de temps les personnes devront travailler pour financer le système de retraite ? Car repoussé d'un an les retraites c'est 1 an de cotisation salariale en plus et 1 an de pension en moins. Voilà ce qui à déjà commencé et ce qui devrait se poursuivre. Donc rien qu'avec cette variable on devrait ne pas se retrouver avec 1 ratio d'un travailleur pour 1 retraité.
Réponse de le 28/09/2012 à 20:29 :
@Etienne: faut arrêter de nous gonfler avec cette hsitoire sarkozyenne qui veut que l'on va vivre plus longtemps. J'en doute d'ailleurs en voyant les phénomènes d'obésité et autres "nouvelles" maladies chez les jeunes. Ce qui compte, c'est le nombre d'années de cotisation dans le système !!!
Réponse de le 29/09/2012 à 11:13 :
@Robin : Sauf que les 3 travailleurs d'avant créaient moins de richesses que deux aujourd'hui et certainement moins qu'un seul demain, et ce grâce aux progrès technologiques. Si on ajoute à ça que seuls les hommes travaillaient à cette époque (50% de la population) par rapport à aujourd'hui où on approche des 78% avec l'apport des femmes, on peut se demander où est parti tout cet argent ???? Moi j'ai ma petite idée...
Réponse de le 29/09/2012 à 21:55 :
@nini: je doute de l'argument de la productivité actuelle des travailleurs qui se font porter pâles dès que la météo change un peu :-) quant à savoir où est passé l'argent, il est dans les poches des politiques et copains qui se sont engraissés. C'est donc à eux qu'il faut s'attauqer et pas au grand-père avec ses 800 euros de retraite. Mais, pour descendre dans la rue, il fautr avoir le courage des Tunisiens, Egyptiens et autres Syriens, que n'a pas nos jeunes :-)
a écrit le 28/09/2012 à 18:32 :
A ce rythme là l'aisance ce sera dans la fosse
a écrit le 28/09/2012 à 18:19 :
Et ça commence ou les plus aisés????
Réponse de le 28/09/2012 à 20:02 :
a partri du minimun vieillese 700 euros mois
a écrit le 28/09/2012 à 18:15 :
Il faut continuer à fiancer le train de vue somptueux des centaines de parlementaires et des dizaines de milliers voire centaines de millier d'élus locaux. Sans oublier les 39 ministres et leur cabinet. Et pour couronner le tout tous les Comités Théodule existants ou mis en place récemment.
Réponse de le 28/09/2012 à 18:44 :
Les comités théodule ont toujours existé, sous l'UMP comme sous le PS. L'Elysée n'a jamais couté aussi cher que sous SARKO.
a écrit le 28/09/2012 à 18:12 :
La vignette de 1956 pour garantir le RMI des personnes agées, la CSG déductible, puis non déductible censée garantir l'équilibre de la sécurité sociale, et puis quoi encore ... Mais de qui se moque t'on ? Un jour peut être, quelqu'un ne sortant pas du même moule, sera en mesure de ne pas dépenser plus d'argent public qu'il n'en gagne !
Réponse de le 28/09/2012 à 19:11 :
vous avez bien raison. L'Etat dépense et gaspille l'argent publique trop souvent.
a écrit le 28/09/2012 à 18:10 :
mais c est ridicule au regard de ce qu ils coutent à la collectivité....c est une insulte aux actifs et aux jeunes....comment peut on verser des retraites de 3000 euros à une personne alors que le nombre d actifs n ayant pas de travail se compte par million...comment peut on accepter de revaloriser leur retraite chaque année alors que les actifs ont de moins en moins de reste à vivre et n auront eux aucune retraite...comment peut ont encore accorder une CSG à taux réduit à cette génération qui a ruiné le pays....je quitte la France , comme beaucoup d entreprises et de cadres..hors de question de cautionner ce racket.
Réponse de le 28/09/2012 à 18:23 :
A ridicule, vous portez bien votre pseudo.... je suis retraité, j'ai payé pour la génération pécédente, et ainsi de suite! par contre l'état ne paie pas les cotisations retraite pour ses futurs retraités, vous évoquez sûrement ce cas !
Réponse de le 28/09/2012 à 18:29 :
42 ans de cotisations,pas un jour de chomage,et ma retraite est quasi identique a ce que je touchais en 2000,en fait,disons que toute augmentation et effacée par l'augmentation de l'mpot.Si je fais le compte de mon salaire, depuis 1981,jusqu'au 31/12/1999,puis dema retraite ,depuis le 1/1/2000 jusqu'a ce jour,la perte de pouvoir d'achat est inimaginable.Il faut savoir que ,entre autre,un retraite a pas mal de frais obligatoires,notamment la mutuelle a 135?/mois,en plus crois moi,,mieux vaut etre au boulot que de glandouiller d'un bout de journée a l'autre,même en camping car
Réponse de le 28/09/2012 à 18:38 :
A ridicule. Votre façon de concevoir les choses est ridicule et je ne crois pas que quelqu'un puisse vous l'expliquer si vous voyez ce que je veux dire.
Réponse de le 28/09/2012 à 18:49 :
Quittez, quittez nous ne vous retenons pas.Votre tirade égoïste me fait un peu plus regretter de vous avoir financé une vie incomparablement plus douce que celle que nous avons connue. Après la guerre, il a fallu longtemps travailler avec de très petits salaires pour remettre sur pied le pays.Nous avons payé aussi les retraites de ceux qui n'avaient jamais cotisé sans rechigner. Pour faire cesser ce procès insupportable qui tourne peu à peu au lynchage d'une génération qui n'a connu qu'effort et travail j'aimerais que soient publiés qui touche quoi et à quelle hauteur il a contribué. Vous nous accuser d'avoir ruiné le pays mais songez bien que sans nous il n'y aurait pas de pays du tout et pas d'ingrats égocentriques pour insulter ceux qui ont alimenter les caisses de retraite pendant 40 années ou plus.Si vous êtes courageux, dites-nous qu'elle a été jusqu'à présent votre contribution à la fraternité ,à la solidarité nationales. Qu'avez-vous fait? Vous laisser entendre que vous seriez entrepreneur, permettez-moi d'en douter
Réponse de le 28/09/2012 à 19:02 :
Quelle analyse à courte vue, il me semble que tous les retraités ne sont pas à l'origine des choix industriels ni des choix de société qui ont été faits au cours des 50 dernières années, sous des gouvernements de droite comme de gauche. Par ailleurs le futur retraité que vous semblez être devra bien évidemment supporter ces prélèvements lui aussi l'heure venue. On regrettera à juste titre d'avoir cru qu'avoir eu des "idées" à défaut de pétrole ait pu conduire à abandonner des pans industriels entiers, informatique, deux roues, postes de télévision pour ne citer que ceux-là. Taxer le peu de pouvoir d'achat qui reste sous les prétextes aujourd'hui utilisés, c'est confisquer directement l'argent des actifs à qui on ne redistribuera pas cette part de celui de leurs aînés, et donc leur revenus actuels, c'est aussi dire clairement que les frais de santé ne sont plus mutualisés et que la Sécurité Sociale n'existe plus. Je vous rappelle à ce propos que les cotisations sont proportionnelles aux revenus... C'est aussi oublier que les retraités ( dont je ne suis pas ) on cotisé plus de quarante ans, tant pour leur retraite que pour leur santé, et que peut-être, à ce titre il est légitime de remplir l'autre partie du contrat en leur versant et en leu garantissant ce qui était prévu. Enfin sur un plan plus anodin, mais qui semble vous échapper, ce ne sont pas les retraités qui touchent 3000 euros qui seront taxés mais ceux qui paient des impôts sur le revenu, je vous conseille de vous documenter sur le barème de ces derniers vous allez en avoir besoin en 2013.
Interrogeons plutôt sur la raison du déficit récurrent de notre régime général de santé tous les ans ou presque à l'équilibre, jusqu'au moment où comme par enchantement il se trouve en déficit de 10 à 15 milliards....
Augmenter les prélèvements sur les revenus les plus élevés oui, mais si possible au profit des bas salaires, et pas seulement ceux des fonctionnaires, et de tout ce qui peut générer des emplois. Enfin tant qu'on y est, vous moi et les autres sommes nous bien certains de devoir continuer à consommer frénétiquement notamment des produits importés dont le moins que l'on puisse dire est qu'il ne sont pas de première nécessité, ça aussi c'est une manière de résoudre une partie de notre problème et de corriger tout ce qui a nourri, à crédit hélas, votre enfance et votre jeunesse probablement confortable en tous cas au regard de bien d'autres peuples dans le monde.....
a écrit le 28/09/2012 à 18:08 :
droite,gauche,gauche,droite paye,paye,paye triste pays
a écrit le 28/09/2012 à 18:03 :
Plus d'impôts sur les retraites, c'est encore moins de disponible pour financer sa propre dépendance en EPAD, dont les coûts mensuels dépassent très largement celui des retraites basses et moyennes servies en France. Moralité, et dans l'attente de ces très vieux jours pénibles, il faut vite aller s'exiler dans les pays accueillant à bras ouverts et à moindre fiscalité les résidents retraités, pour conserver le pécule nécessaire au paiement futur de ces mensalités d'EPAD.
Réponse de le 29/09/2012 à 18:22 :
Réflexions solutions ehpad.
Five-Invest.com
a écrit le 28/09/2012 à 17:58 :
il va avoir un sacré stock de camping cars d occasions en vente sur le marché l année prochaine !
Réponse de le 28/09/2012 à 19:00 :
et si au lieu de ponctionner les retraités on renvoyait dans leurs pays tous ces etrangers qui viennent chez nous uniquement pour toucher les allocations mais surtout pas pour travailler.
Réponse de le 28/09/2012 à 20:05 :
pas bien cette remarque ils viennent pour travailler....on nous le dit il n'y a plus de francais qui veulent faire ce travail nous n'avons que 150 000 jeunes qui sortent sans qualificatio, de l'ecole quoique quetteur transporteur trafiquants.... ils savent faire.... eux
Réponse de le 28/09/2012 à 20:07 :
je reponds a francki/:

enfin quelqu un de lucide mais ne le crions pas trop fort!!!!!
Réponse de le 28/09/2012 à 20:23 :
francki, c'est mal barre, vu que pour etre rembourse correct vous payez 150 euros de mutuelle par mois, alors que le gvt vient de supprimer les 30 euros de cotisation ame qui donnent droit a tous les soins gratuits a 100% ( l'idee etant de se faire trouver une invalidite, cf article du 'point.fr' la dessus)
Réponse de le 29/09/2012 à 19:28 :

Retraitée, je pense que la taxe de 0,15% n'est pas énorme. Il me semble d'ailleurs que nous devrions payer la csg au même taux que les actifs car nous avons une plus grande probabilité d'être malade.En revanche, je pense que nous avons trop de parlementaires environ 1000 pour 66 millions d'habitants, aux usa 500 pour 315 millions d'habitants. d'autant qu'anciens fonctionnaires nombre d'entr'eux cumulent les 2 retraites.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :