"Les investissements chinois sont les bienvenus" (Moscovici)

 |   |  292  mots
Pierre Moscovici se rend en Chine et ne pourra pas assister au lancement du processus de la réforme fiscale
Pierre Moscovici se rend en Chine et ne pourra pas assister au lancement du processus de la réforme fiscale (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon le ministre de l'Economie qui se rend en Chine ce lundi, les investissements chinois en France "vont beaucoup augmenter".

Gevrey-Chambertin, Le Club Med, Aigle Azur... et peut être PSA Peugeot-Citroën prochainement, la liste des investissements chinois en France va s'allonger si l'on en croit les propos du ministre de l'Economie Pierre Moscovici. Ils vont "beaucoup augmenter" a-t-il lors de l'émission "Internationales" (TV5Monde/RFI/Le Monde) ce dimanche, la veille de son déplacement lundi et mardi en Chine, au moment où débutera les consultations sur la réforme fiscale.

"Le message passé par François Hollande quand il était à Pékin et que je vais répéter, c'est que les investissements chinois en France sont bienvenus", a expliqué Pierre Moscovici. Cela "veut dire aussi que nous devons veiller à nos problèmes de souveraineté, nos intérêts stratégiques, il ne faut pas être naïf", a-t-il rappelé". Selon le ministre de l'Economie, "l'objectif final est de faire en sorte que notre déficit abyssal de 27 milliards d'euros avec la Chine se renverse. On va tout mettre à plat, on va parler de manière franche et aussi de manière amicale car l'idée est de renforcer les relations économiques franco-chinoises", a-t-il ajouté.

 Invitation à venir en France

Pierre Moscovici a assuré que le gouvernement français incite "les entreprises françaises à aller en Chine, à investir directement" et invite aussi "les entreprises chinoises à venir en France". "On va parler de tout: de nos relations financières, notamment du rôle de la France dans l'internationalisation du Yuan, de nos relations industrielles, avec des partenariats industriels à nouer et également des relations commerciales", a-t-il précisé.

"C'est un voyage auquel je tiens fondamentalement, auquel les chinois tiennent fondamentalement. C'est une première et il est très important qu'en sortent des résultats de long terme", a-t-il assuré.

 

XX

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/11/2013 à 18:31 :
Je ne sais qui des deux (France ou Chine) est dans l'urgence. A cette reponse, il convient de (re) Tsung Tze "l'art de la guerre".
a écrit le 25/11/2013 à 18:15 :
après avoir tué l'emploi et la consommation par la hausse des impôts et charges, moscouvichy fait appel aux chinois pour terminer la besogne, c'est quand qu'il s'attaque à l'oxygène de la chasse aux mauvaises dépenses publiques ? cette montagne de gains qui changerait totalement le paysage économique comme en suéde ou au canada ?
a écrit le 25/11/2013 à 15:46 :
Il faudrait être fou pour investir même un centime en France tant que cette bande d'incompétents sera au pouvoir, dés qu'ils seront partis cette éventualité sera à nouveau d'actualité.
a écrit le 25/11/2013 à 15:39 :
la culture Chinoise diffère fondamentalement de la culture Américaine, quand une entreprise américaine décide d'acheter une entreprise française, elle sait que celle-ci vaut bien plus cher que le prix d'achat avec les stocks dormants + éventuellement machines et brevets.
Elle va donc obliger l'entreprise à ne plus recruter, réduire à peau de chagrin tous les stocks en inventant des astuces pour faire disparaître les bénéfices, puis envoyer le matériel et fermer l'usine.
La dure loi des fonds de pension gagner de l'argent sans vergogne.
Les Chinois ont une vue à long terme, et s'ils profitent de nos technologies, il n'ont pas prévu de fermer tant que ça gagne des bénéfices, c'est pas dans leur culture.
Par contre le risque de voir le personnel petit à petit se faire remplacer par des Chinois, ça c'est certain.
Mais comme ce sont des bosseurs comme nous, what else?
a écrit le 25/11/2013 à 14:40 :
Quand je vois la reaction des posts ... je me dis qu'on est quand meme bien avec un gouvernement socialo-marxiste (presuq'un nouvel impot par mois). On est bien entre nous. Pauvre France!! Les francais vivent dans le deni !! Le retour sur terre va etre chaud !!!
Réponse de le 25/11/2013 à 15:22 :
vous méritez bien votre pseudo. avec vos idées extremes, vous préférez que l'école devienne privée et qui pourra la payer ? vous croyez que les impots ne servent pas à payer les profs, instits, universités, policiers, gendarmes ?
Réponse de le 25/11/2013 à 20:33 :
Je suis comme Neuneu : pour un Etat regalien et ensuite decrassage.
a écrit le 25/11/2013 à 13:18 :
qu'il nous dise quelles sont les contreparties ????????
a écrit le 25/11/2013 à 13:14 :
Le gouvernement s'inspire des politiques sud-américaine (corruption, fiscalité, dispartion de la classe moyenne, renfermement du pays sur lui meme, vente du patrimoine aux étrangers, immigration désordonnée pour les bulletins de vote, élitisme des politiques sans diminution de leur cout, etc ...)
A suivre
a écrit le 25/11/2013 à 13:08 :
Tiens les chinois contruisent une usine dans le village d'à côté et prévoient 40 emplois---
mais ce ne sont pas des Chinois Chinois, mais des Chinois Français de l'île de la Réunion, sans doute pour ne plus payer l'octroi de mer.
Vous savez cette taxe qui génère une partie du chômage des dom-tom.
a écrit le 25/11/2013 à 11:44 :
C'est la deferlante chinoise pour raser l'europe en commençant par la France .
Merci à nos politiques et eux seront en retraites ( retarite dorée ) !
a écrit le 25/11/2013 à 11:06 :
"l'objectif final est de faire en sorte que notre déficit abyssal de 27 milliards d'euros avec la Chine se renverse". Ben dig dong il a la santé votre Mosco !
a écrit le 25/11/2013 à 9:44 :
C'est le "made in France " made in Moscovicci. Oui mais la Chine est un pays communiste,donc très,très démocratique comme chacun sait, mais ils ont eu l'intelligence de passer leur économie au système capitaliste.Nous sommes dans le multiculturalisme économique sans doute avant le multiculturalisme social.
a écrit le 25/11/2013 à 9:06 :
Evidemment, puisque le gouvernement saigne les entreprises et les épargnants français, il faut bien trouver des investisseurs ailleurs....
a écrit le 25/11/2013 à 8:22 :
Comment rembourser un déficit de 2000 milliards, avec un CAC40 qui pèse 800 milliards, déjà vendu pour moitié à des investissuers étrangers? On vend nos maisons? On vend le musee du Louvre et le château de Versailles?
a écrit le 25/11/2013 à 8:18 :
On va voir sa reaction lorsque les chinois veulent acheter la majorité de Peugeot.......
Réponse de le 25/11/2013 à 9:37 :
On a vu.. il supplie les actionnaires d'investir dans peugeot. Vous savez ceux qu'il a insulté il y a 18 Mois. Pauvre France...
a écrit le 25/11/2013 à 7:54 :
Continuons donc à vendre notre pays aux étrangers.... Hier le Quatar aujourd'hui la Chine.
a écrit le 25/11/2013 à 5:27 :
Des frais de deplacements payes par la republique pour pas grand chose.
Des propos de politique qui manifestement ne connait rien, strictement rien du tout a l Empire du Milieu.
a écrit le 24/11/2013 à 22:32 :
Au bourget en janvier 2012 hollande promettait de mettre fin au dumping chinois a travers le yuan surévalue et sur leur non respect de norme écologique Aujourd'hui on baisse notre pantalon !!! Autant voter lepen
Réponse de le 25/11/2013 à 0:24 :
Faut surtout mettre fin au dumping de l'euro qui est surévalué, car y a rien en europe sauf des vaches et des champs, que vaut l'euro, sur quoi est il basé ? Et qui respecte l'écologie en bretagne avec les algues vertes et pesticides chez les céraliers du bassin parien subventionnés ? Autant voter rien du tout.
a écrit le 24/11/2013 à 21:03 :
C'est ça ! Et demain la Chine va nous raser gratis, peut-être ?!
a écrit le 24/11/2013 à 20:57 :
Il sait que derrière les investissements chinois, il y a en réalité le Gouvernement Chinois?
J'ai un grande doute sur les compétences de ce Ministre
a écrit le 24/11/2013 à 20:55 :
A voir; les chinois a Paris de jean Yanne film tres acide ou on trouve des personnages comme Moscovici pret a toutes les collaborations
Réponse de le 24/11/2013 à 22:09 :
MoscoVINCI c'est comme CoppéChiracVINCI ou RaffarinSarkoEIFFAGE
a écrit le 24/11/2013 à 20:54 :
Excellent, les chinois vont être morts de rire ... Le seul intérêt pour eux serait de racheter des entreprises française avec un savoir faire et ensuite développer cela chez eux (c'est d'ailleurs pour cela qu'ils rachètent des entreprises), mais de là à penser qu'ils vont en acheter ici pour les exploiter ici alors c'est à mourir de rire ...
a écrit le 24/11/2013 à 20:53 :
Excellent, les chinois vont être morts de rire ... Le seul intérêt pour eux serait de racheter des entreprises française avec un savoir faire et ensuite développer cela chez eux (c'est d'ailleurs pour cela qu'ils rachètent des entreprises), mais de là à penser qu'ils vont en acheter ici pour les exploiter ici alors c'est à mourir de rire ...
a écrit le 24/11/2013 à 20:42 :
la grande braderie est en marche,,,,,esperons que nos ponctionnaires trouvent des preneurs
a écrit le 24/11/2013 à 20:30 :
il suffit que le chinois comprennent qu'ils doivent faire des investissements pas rentables, ou ils vont se faire plumer, et ca ira trees bien.. c'est parfait vu que ' plumer', c'est qqch qu'ils maitrisent tres bien, donc ils sont d'accord, comme on dit a gauche
a écrit le 24/11/2013 à 20:12 :
Discours d inconscient
a écrit le 24/11/2013 à 20:05 :
Pour sauver la fonction publique, les socialistes sont prêts à vendre les bijoux de famille.
a écrit le 24/11/2013 à 19:55 :
Encore un politicien qui n ' a pas du beaucoup frequenter les Chinois a part ceux du restaurant de son quartier. Quand il y a des carcasses a depecer, les vautours arrivent et generalement, ils ne laissent que les os!
a écrit le 24/11/2013 à 19:28 :
et les investiseurs francais tu en fais quoi
a écrit le 24/11/2013 à 19:20 :
Donc on va se faire coloniser, et il est content. Quel faux naif ! Et pourquoi pas proposer à l'Iran de racheter Peugeot ? Allez, on est simplement ruinés par 40 ans de gabegie de nos élites dirigeantes...
Réponse de le 25/11/2013 à 0:25 :
On est ruiné car la France a embauché trop de fonctionnaires , c'est les français qui ont voulu des boulots de fonctionnaires, profs, collèges, lycées, universités, tout ça gratuit et maintenant l'état est ruiné. La faute aux français.
Réponse de le 25/11/2013 à 7:59 :
C'est effectivement une partie du problème : trop de fonctionnaires, dans l'Education Nationale (à quoi bon former 80% d'une classe d'âge au bac si les emplois ne suivent pas ?), et dans les collectivités locales (quand un élu n'a pas d'argent, il se roule par terre pour obtenir une subvention et emprunter davantage). Mais il y a aussi toute cette fiscalité illisible et pléthorique. Toute cette "décentralisation" qui ne créé que des féodalités locales sans jamais remettre en cause les échelons qui ne servent plus. Toutes ces dépenses sociales à courte vue, etc...
a écrit le 24/11/2013 à 19:10 :
ensuite je vais garantir un bol de riz pour chaque Français ! (ni plus ni moins)
a écrit le 24/11/2013 à 18:53 :
avant les politiques allaient en chine pour essayer de vendre qq chose ... là maintenant c'est pour demander au secours .... la situation est grave !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :