Détournement de fonds publics : Claude Guéant et Michel Gaudin en garde à vue

 |   |  230  mots
Claude Guéant est accusé d'avoir perçu des primes illégales de 10.000 euros par mois lorsqu'il était directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l'intérieur entre 2002 et 2004. (Photo : Reuters)
Claude Guéant est accusé d'avoir perçu des primes illégales de 10.000 euros par mois lorsqu'il était directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l'intérieur entre 2002 et 2004. (Photo : Reuters) (Crédits : <small>Reuters</small>)
L'ex-ministre de l'Intérieur et l'ancien directeur général de la police nationale seraient actuellement en garde à vue dans une affaire de corruption et de détournement de fonds, selon Europe 1.

L'information est tombée ce mardi matin. L'ex-ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, serait en garde à vue au siège de la direction centrale de la police judiciaire depuis 8 heures du matin selon Europe 1. Il y serait interrogé dans le cadre d'une enquête pour détournement de fonds publics, ainsi que l'ancien directeur général de la police nationale Michel Gaudin. Les deux hommes étaient entendus dans les locaux de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales à Nanterre.

Soupçons de détournement de fonds publics

Le parquet de Paris a ouvert mi-juin une enquête préliminaire à la suite de la publication d'un rapport d'inspection selon lequel quelque 10.000 euros mensuels, puisés dans les "frais d'enquête et de surveillance" des policiers, avaient été "remis" entre 2002 et 2004 à Claude Guéant alors qu'il était directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy.

Guéant la main dans le sac

L'entourage de l'ancien directeur de cabinet avait alors assuré que ces sommes ne lui étaient pas destinées, mais avaient servi à rémunérer les policiers en charge de la protection de Nicolas Sarkozy lorsqu'il était ministre. Mais Claude Guéant a dû admettre qu'il avait lui-même bénéficié de ces primes pour expliquer le règlement en liquide de plusieurs factures découvertes lors d'une perquisition.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2013 à 22:02 :
On a eu de sacrés Ministres de l'Intérieur sous le règne de Sarko > Hortefeux sur écoute et Guéant en garde à vue ! il faut le faire
a écrit le 17/12/2013 à 20:35 :
La vendetta socialiste continue... ils doivent vraiment être mal pour les municipales.
Réponse de le 17/12/2013 à 21:34 :
Mais non, Valls et Moscovici vont arranger tout ça; ils ne vont pas laisser leurs mentors se faire malmener ... juste un peu pour faire croire au peuple soumis ...
déjà Wuerth a été sauvé par ses amis socialistes
Réponse de le 18/12/2013 à 5:30 :
Pourquoi ? Il faut laisser impunis les corrompus et les coupables de forfaiture ? Sans parler de Karachi et des français tués ?
a écrit le 17/12/2013 à 19:57 :
Je proteste vivement contre la mise en cause de Claude Gueant qui l'homme le plus intègre qu'il m'est été donné de rencontré. Les socialistes ne savent vraiment pas quoi faire pour masquer leur incompétence ! Scandaleux.
Réponse de le 17/12/2013 à 20:35 :
Je proteste : mon Nicolas est plus vertueux et il est beau de surcroît !
Réponse de le 18/12/2013 à 14:07 :
Je proteste : Mickey Mouse est bien plus rigolo
Réponse de le 19/12/2013 à 18:16 :
du calme ! .... avant que je m'énerve .
a écrit le 17/12/2013 à 19:41 :
Pourtant sur la photo il a l' air sérieux.....à part ça tout le monde connait l' adage " dit moi qui tu fréquentes je te dirais qui tu es"...
a écrit le 17/12/2013 à 19:11 :
La jurisprudence dans ce cas est simple:Julien Dray a été condamné a un rappel a la loi!La justice doit etre inflexible,et s'il faut aller jusqu'au rappel a la loi,Guéant doit s'incliner devant la loi de la république.Pas de passes -droits!
Réponse de le 18/12/2013 à 8:33 :
je verrais bien une admonestation en plus du rappel à la loi.
a écrit le 17/12/2013 à 18:09 :
Il va bien falloir trouver un honnête homme pour 2017 . Si vous avez des noms svp dénoncez les nous.
a écrit le 17/12/2013 à 16:21 :
République bananière
Réponse de le 17/12/2013 à 16:42 :
a droite comme a gauche !!!!!! seul le Général de GAULLE etait un homme honnete -
Réponse de le 17/12/2013 à 16:49 :
comment salir un parti politique , incroyable mais vrai ,hélas !
Réponse de le 17/12/2013 à 16:54 :
République bananière, corruption à tous les étages politiques
a écrit le 17/12/2013 à 15:21 :
que la présidence précédente a instauré la voyoucratie en système d'état en lieu et place de la démocratie. le président a mis tous les français à sons ervice (et à celui de ses petits copains, chamions des dessous de table) au lieu de se mettre à leur service. Oups : dans son cas, il s'est mis à leur sévice, plutôt ! Le Premier président à transformer le G de Gouvernement en Gang, le précédent président à talonnettes n'a eu de cesse de "réitérer sa confiance" à son équipe composé de condamnés en justice, sovent multirécidivistes. Qui se ressemble ... Il n'y a que lui et une infime petite poignée de décérébrés adptes d'un endoctrinnement (de) primaire qui osent encore croire qu'il est irremplaçable et que son retour est une nécessité. Y aurait-il encore des caisses à piller ?
Réponse de le 17/12/2013 à 15:52 :
Vous n'avez pas tort, mais malheureusement le retour de Sarkozy n'est pas seulement souhaité par une poignée de personnes... Sans doute pas une majorité, mais une part non négligeable tout de même. La seule explication à cette volonté de voir revenir un homme pas très net, c'est la nullité extrême de François Hollande, de ses ministres et de son parti qui mettent quotidiennement en danger l'économie et la démocratie française par leur interventionnisme constant et leurs politiques complètement idéologiques. N'oubliez pas cela non plus, car c'est le danger immédiat, Sarkozy n'étant plus qu'un citoyen parmi d'autres qui devra répondre de ses actes face à la Justice.
a écrit le 17/12/2013 à 14:59 :
Pourquoi tant d'histoires, il y aura t-il remboursement, la peine devrait être de dix fois la somme détournée, le jugement serait plus rapide et les caisses de l'état seraient alimentées sans avoir recours a de nouvelles taxes
a écrit le 17/12/2013 à 12:31 :
ces personnes , ont toujours agit ,sans jamais s inquiéter , ils ont oublier que les temps on changer , avant, se servir était un acte naturel comme dans le temps de la royauté , comment ont ils pu avoir , des fortunes aussi considérable,
Réponse de le 17/12/2013 à 14:18 :
ni ni les temps non pas changés @ pauvre bougre, tout le monde reste à table !
a écrit le 17/12/2013 à 12:25 :
Et le financement à coup de millions d'euros des médias privés et publics, ce n'est pas du détournement de fonds publics peut-être?.
a écrit le 17/12/2013 à 12:21 :
Il faut être très "fort" pour conserver les factures d'achats payés avec du liquide issu de détournements de fonds publics!!!!
Je pense plutôt que cet argent est tombé directement dans la caisse de l'UMP ou le financement des campagnes électorales!
Réponse de le 17/12/2013 à 16:32 :
évidemment il faut discréditer la droite pour cacher les "histoires" de la gauche
passées sous silence radio !
a écrit le 17/12/2013 à 12:10 :
C'est vraiment lui chercher des poux dans la tête vu ce qui c'est fait depuis 60 ans en la matière .
Réponse de le 17/12/2013 à 14:00 :
Avec un raisonnement éclairé comme le votre on ne comprend même pas pourquoi nos ancêtres ont pris le risque de faire la révolution.
a écrit le 17/12/2013 à 12:01 :
bravo l'Ump, retour de Sarkozy ? non merci. Je ne vote pas pour un gouvernement corrompu.
Réponse de le 17/12/2013 à 16:35 :
et également pour ceux de la gauche aussi corrompu
Réponse de le 17/12/2013 à 16:51 :
à gauche pfff
a écrit le 17/12/2013 à 11:43 :
Et c'était 1er flic de France et de Marseille!! C'est chaud banana!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :