Manuel Valls a-t-il transformé Bercy en poudrière ?

 |   |  849  mots
Qui sera le véritable chef à Bercy ?
Qui sera le véritable chef à Bercy ? (Crédits : Reuters)
Manuel Valls a décidé de confier les rênes du ministère des Comptes publics et des Finances à Michel Sapin. Arnaud Montebourg est nommé à la tête du ministère de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique. Pierre Moscovici quitte le gouvernement.

Jean-Marc Ayrault en convenait : " Il y a sept ministres à Bercy, s'il y en avait moins, sans doute, ce serait plus efficace ", avait déclaré l'ancien Premier ministre début mars lors d'un entretien télévisé. Jusqu'à aujourd'hui, Bercy comptait Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie et des Finances, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, Nicole Bricq, la ministre du Commerce extérieur, Fleur Pellerin, la ministre (délégué) des PME et de l'Economie numérique, Sylvia Pinel, la ministre  de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme ainsi que Benoît Hamon au ministère de l'Economie sociale et solidaire et de la Consommation, créé en mai 2012.

Michel Sapin quitte le ministère du Travail et rejoint Bercy

C'est donc sans surprise que Bercy se voit imposer une sévère cure d'amaigrissement. Michel Sapin, jusqu'ici ministre du Travail, prend les commandes du ministère des Comptes publics et des Finances. Pierre Moscovici dont le départ était attendu, devrait rejoindre la Commission européenne, à la demande de François Hollande.

De son côté, Arnaud Montebourg se voit confier les rênes d'un grand ministère de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique. A son grand bonheur, il ne se contentera plus de parcourir la France pour tenter de sauver les entreprises en difficultés. En faisant ce choix, le chef du gouvernement espère rassurer l'aile gauche du PS. La cote de popularité d'Arnaud Montebourg, qui ne se gène pas pour multiplier les propos anti-démondialisation et anti-Bruxelles, est élevée parmi les Français, séduits par sa volonté de préserver l'emploi dans l'Hexagone, via le made in France. Il est également très apprécié des chefs d'entreprises.

" Trente ans que la France n'avait pas eu un vrai ministre de l'Industrie ! Trente ans qu'elle attendait un vrai défenseur de l'entreprise ! Et il aura fallu attendre un gouvernement de gauche pour voir enfin ce jour arriver. Arnaud Montebourg est sans aucun doute le meilleur défenseur des usines que la France ait connu sur les dernières mandatures. Et, de fait, il apparaît comme l'un des meilleurs ministres du gouvernement. Le seul qui fait front, qui se bat, qui "mouille le maillot" et tente de jouer les médiateurs sur un sujet loin d'être gagné d'avance : la réindustrialisation de la France ", expliquait l'éditorialiste de L'Usine nouvelle, magazine de chevet des industriels, dans le numéro daté du 18 mars. 

Une pierre deux coups ?

Avec ces deux nominations, Manuel Valls espère faire une pierre deux coups. En attendant la nomination de secrétaires d'Etat la semaine prochaine, le Premier ministre simplifie un organigramme jusqu'ici très chargé, on l'a vu. On attend d'ailleurs avec impatience la nomination des secrétaires d'Etat pour savoir quelles seront les compétences exactes du ministère d'Arnaud Montebourg. Le commerce extérieur sera-t-il toujours logé à Bercy ou passera-t-il sous la coupe du Quai d'Orsay, comme le réclame Laurent Fabius, le ministère des Affaires étrangères ? Qui prendra en charge les PME ? Ministre déléguée au Redressement productif, en charge des PME et du Numérique, Fleur Pellerin, qui entretenaient de bonnes relations avec Arnaud Montebourg, sera-t-elle reconduite dans ses fonctions ? Acceptera-t-elle de rempiler ? Les Pigeons et la Fédération des auto-entrepreneurs l'espèrent.   

En revanche, avec ce choix, Manuel Valls pourra-t-il apaiser le paquebot Bercy, marqué par les dissensions profondes entre Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg ?

" Vous avez le ministre de l'Economie et des Finances qui s'occupe de la croissance, de gérer nos relations avec l'Union européenne, qui s'occupe du financement de l'économie, puis vous avez un ministère de l'Industrie qui a été recréé, qui avait disparu depuis 20 ans. D'un côté, vous avez un ministère un peu colbertiste, et de l'autre un ministère d'esprit européen, et les deux fonctionnent ensemble, ce sont deux jambes pour avancer ", avait déclaré Arnaud Montebourg en juin 2013, insistant diplomatiquement sur le fait qu' " il n'y avait pas de problème de ligne " entre lui et Pierre Moscovici.

Une poudrière

Michel Sapin et Arnaud Montebourg, deux très fortes personnalités sauront-ils s'entendre ? Rien n'est moins sûr. Les deux hommes n'ont jamais vraiment caché leurs différences. C'est peu de le dire. Quand le premier est pro-européen, le second multiplie les attaques contre l'action de Bruxelles. Parmi les principaux faits d'armes du nouveau ministère de l'Economie, une lettre adressée le 14 janvier commissaire européen à Joaquín Almunia, le commissaire européen à la Concurrence. " La doctrine appliquée aujourd'hui par vos services œuvre à empêcher l'émergence d'acteurs industriels et technologiques européens ", déplorait le ministre..

Le gaz de schiste, un sujet explosif

Autre sujet de tension : le gaz de schiste. On le sait, Arnaud Montebourg est  favorable à une reprise des recherches scientifiques dans ce domaine. Or, Ségolène Royal , qui a été nommée ministre de l 'Ecologie et de la Transition énergétique, y est fermement opposée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2014 à 13:39 :
Hollande roi de la pitrerie fait très fort ce 1 er Avril en nommant Manuel Valls 1 er ministre. Il y a des signatures comme celle ci qui marquent. A ce niveau là, on ne pouvait espérer mieux vu l'état des lieux. Ça va ''vallser'' grave ! Mais il semble qu'on doit en passer par là. Qu'on n'ait pas le choix. Mais c'est justement lorsqu'on n'a pas le choix , que le sursaut est possible. Oublions le FN qui n'est là que pour enrayer cette bipolarisation de la classe politique. Ce que les représentants des deux principaux partis semblent vouloir ignorés. Et pour cause, le pouvoir c'est comme la richesse il règne sans partage. Dans tout ce chaos, c'est la classe populaire qui trinque, avec un taux d' absentéisme qui en fait le 1 er parti de France. Problème, il n'y a personne pour les représenter puisque les élus ne jouent pas pleinement le jeu, Mélenchon compris. Ça les absentéistes l'ont très bien compris Le seul remaniement possible est d'en venir à l'arbitrage, avec l'élection d'un homme au dessus des partis. En ce cas on en vient à une monarchie, non pas élective comme c'est le cas avec la 5 eme république, mais à une monarchie constitutionnelle Le problème c'est que la France est partie du mauvais pied, en déclarant Louis Philippe roi des français et non roi de France, Celui, dont le père ,Philippe Égalité, avait voté la mort de son cousin Louis XVI, par ses louvoiements, devait mettre un terme définitif à la monarchie en se mettant tout le monde à dos. Partagé comme il l'était entre les aristocrates de l'ancien régime et les républicains qui l'avaient élu. Il n'était plus le roi au dessus des partis. On en vient à Hollande qui, par ses louvoiements, devient à son tour le fossoyeur d'un système politique en berne, à bout de souffle.

Yvan le Page
Auteur du livre '' L'homme aux trois soleils''
a écrit le 03/04/2014 à 12:45 :
ils ont tous les deux raison il faut reindustialisse la France en aidant les p m e et p m i ? Et il faut demande un nouveau delai a bruxelles???
a écrit le 03/04/2014 à 8:29 :
Qui va allumer cette poudrière à la veille des grandes pompes de la première, la boucherie humaine entre Français et Allemands ?
a écrit le 02/04/2014 à 22:17 :
On en peut pas reprocher à Valls son naturel. Il est avant tout socialiste, quoi que cherchent à nous faire croire les spin-doctors du moment. Et en bon socialiste, il commence par diviser pour régner. Le reste, c'est appliquer ce qu'on attend de lui pour nous rendre américano-germano compatibles dans l'UE, une fois notre nation dissipée.
Réponse de le 02/04/2014 à 22:36 :
Que voulez vous dire par socialiste? Depuis 20 ans on a eu que des socialiste au gouvernement? Chirac et Sarkozy ont bien commencé une politique que Hollande continue ! Ils sont donc tous socialistes?
Réponse de le 03/04/2014 à 0:33 :
Hahahaha! Très drôle. Vous ne seriez pas de ceux qui cherchent à nous le faire passer pour un libéral des fois? Il est bien encarté au PS que je sache, non?
Pour le reste vous mélangez ( à dessein?) des notions qui ne se recoupent pas.
Chirac n'a jamais été de droite et il était avant tout étatiste, comme la grande majorité de notre personnel politique, soit parce qu'il est issu des chapelles de l'état soit qu'il en vit.
Quant au pourquoi? Est-ce qu'il faut voir dans le manque d'enracinement du PS la faille qui en fait le meilleur vecteur d'influence pour ceux qui veulent nous imposer les états unis d'Europe? On peut se poser la question.
a écrit le 02/04/2014 à 21:04 :
Quels sont les résultats CONCRETS et REELS du moulin à vent Montebourg ? Combien d'emplois préservés ou mieux créés ?
Réponse de le 02/04/2014 à 22:34 :
500 000 chercheurs de plus (a l'ANPE bien sûr).
a écrit le 02/04/2014 à 20:09 :
avec Montebourg Bruxelles nous maltraitera peut être un peu moins.
a écrit le 02/04/2014 à 17:19 :
un jeu de taquin entre bras cassés n'a jamais donné grand chose. SUIS borné, j'ai mon cap et je le garde..
Pigasse ou DSK aux finances c'était la moins pire des solutions
Réponse de le 02/04/2014 à 17:57 :
..DSK aux finances.....vous êtes sûr?......
Réponse de le 02/04/2014 à 20:07 :
dsk le super économiste qui n'a pas vu la crise venir mdr
Réponse de le 02/04/2014 à 22:37 :
Mais non laissez DSK en dehors pour l'instant. Il a un grand rôle a jouer en 2017 !
Réponse de le 03/04/2014 à 8:25 :
ouais!.....dans quel "secteur", il a un rôle à jouer, ce personnage????.........
a écrit le 02/04/2014 à 16:52 :
Ce n'est pas une poudrière ce sont des pétards mouillés avec ces bras cassés qui se servent le fromage de la république parce qu il est trop gras comme le temps de la IV république que les moins de 80 ans ne le connaissent pas. Elle est belle la république des clans à la sauce holandaise. Indigeste !!!.
a écrit le 02/04/2014 à 16:47 :
C'est indigeste ce soi-disant gouvernement de "conbat" avec des anciens conbattants de la IV ème République à la sauce holandaise !!! Virez moi tous ces bras cassés gobe-mouches Heureusement Bruxelles les surveille avec la vaillante Angela ha ha.
a écrit le 02/04/2014 à 15:31 :
Ils n'ont rien voulu entendre du message des Français : Pauvre France -
Réponse de le 02/04/2014 à 16:35 :
COMME TOUJOURS !!!!!!!!!!
a écrit le 02/04/2014 à 15:04 :
N'importe quoi !!!!! ! 2 têtes à berçy.
ça ne va pas s'arranger , aucun vrai changement..........On prend les vieux et on recommence..........
a écrit le 02/04/2014 à 15:03 :
Le seul qui me rassurait à gauche vient de me décevoir grave, c'est pas possible ce n'est pas lui qui a décidé de garder tous ces glandeurs?
Réponse de le 02/04/2014 à 15:40 :
c'est certain , ils ont tout faux !
Réponse de le 02/04/2014 à 22:40 :
Si c'est celui que je crois, a part du paraitre non réel de sécurité dans les cités il a fait quoi? A oui rien comme les autres. C'est souvent ceux qu'on voit le plus et partout qui en font le moins !
a écrit le 02/04/2014 à 14:42 :
Que de la poudre aux yeux : Marylise LEBRANCHU, ministre de l'immobilisme, de l'inertie, de la forme de l'Etat et de la Fonction publique dans l'endettement... Une ministre qui va s'en donné à cœur joie pour enfoncer la France dans sa faillite et son déclin... Pas besoin d'allumer la mèche...
Réponse de le 02/04/2014 à 14:54 :
On parle peu, mais en effet de voir toujours ce nom sur la liste des ministres est un scandale.
Réponse de le 02/04/2014 à 17:29 :
1ère décision arrivée au commande de Lebranchu, abandon du jour de carence, : geste de soumission envers la CGT (faut bien soigner sa clientèle) la réforme de l'état est une vaste plaisanterie
Réponse de le 02/04/2014 à 22:45 :
Oui mais ça c'est pas un mal et elle devrait aussi abandonner le 1€ / doc et 0.5€ / boite en pharmacie. Le jour de carence a fait réduire le nombre d'arrêt courte durée en augmentant les longue durée par ceux qui en abusait déjà. Et pour nous on a arrêtez de les prendre d'où l'épidémie de grippe de cette année... Pourquoi prendre un jour de carence pour éviter de contaminer en restant chez soit alors qu'il n'y a rien a faire que d'attendre... Dû coup personne ne s'arrête et on partage. Les entreprise produisent beaucoup moins vite et tout le monde y perd. Tout ça pour 1 jour de carence? Génial !
a écrit le 02/04/2014 à 14:40 :
Puissant relais de l'industrie française, nous savons maintenant pourquoi celle-ci est en voie de disparition. Le monde a attendu Montebourg, il sera désormais un autre. Quelle catastrophe cette nomination: au secours!
a écrit le 02/04/2014 à 14:23 :
Non aucunement. La seule fonction qui compte à Bercy ce sont les finances et le budget. Sapin est un bon choix Montebourg aura le ministère de l'Economie qui n'est que le pôle communication de Bercy. Il pourra gesticuler mais n'aura aucun pouvoir réel donc.
Réponse de le 02/04/2014 à 14:42 :
En même temps, c'est tout ce qui demande Montebourg: Exister dans les médias pour se mettre en selle comme candidat en 2017.
a écrit le 02/04/2014 à 14:19 :
Apres avoir brillamment tenté d inverser la courbe du chômage, notre Sapin national s attaque aux courbes du déficit et de la dette. Mais l'ail n y a pas de petites co
Bines du style emplois d avenir
a écrit le 02/04/2014 à 14:16 :
En réalité, la France est mis au placard de la récession par l'Allemagne alors il parait normal que les vrais enjeux pour la France et pour l'Europe soient représentés au gouvernement. Si tout cela n'est pas une façade, il faudrait qu'on voit un vrai débat sonnant et trébuchant sur les objectifs du pays et le diktat de Bruxelles. Les français en majorité et en vérité veulent un débat suivi d'actions pro-nationales. On pourra le voir aux européennes. La France peut rebondir comme elle toujours su le faire et surtout si elle est libre de domination exacerbée.
a écrit le 02/04/2014 à 14:09 :
Le pire du pire......Mme Taubira qui reste ... la honte de la France.... Tricherie sur ces diplômes, mensonges sur les écoutes de Sarkozy, et j' en passe.... Mme Royal, mais pas royal dans le gouvernement Mittérand, ou elle n' a accumulé que des échecs !!!!!!!!! encore une honte pour la France !!!!!!!!!
Je crois que Notre Louis 1er de Tulle n' a pas encore compris le message des Français !!!
Mais nous nous en souviendrons aux élections européennes !!!!!!!!!!!!! Attention ça va faire boum pour RBM !!!!!!
a écrit le 02/04/2014 à 13:55 :
Pigasse ou DSK aux comptes publiques et Fleur Pellerin à la place de Montebourg, on aurait eu une petite chance. Là ça va effectivement être un carnage. Peut être est-ce juste un piège pour couler Valls pour 2017. Aucune chance pour lui de parvenir à tenir cette équipe.
Réponse de le 02/04/2014 à 14:05 :
Non; si DSK reste encore discret ça lui laisse une chance pour 2017. Et là peux être que le changement sera présent !
Réponse de le 02/04/2014 à 14:39 :
DSK ne pourra jamais revenir en politique en France, ou alors il faut qu'il fasse campagne en robe de chambre et s'engage a mettre en place la journée nationale de la partouze. Et encore, ce n'est pas gagné.
Réponse de le 02/04/2014 à 14:54 :
hé!hé!hé c'est ça, ouais ! manque plus que DSK au gouvernement !! en avant toutes !!!!!!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 16:52 :
A votre avis en cas de match DSK Sarko, qui gagne?
Réponse de le 02/04/2014 à 20:06 :
sarko sans hésitation même si dsk le gentleman doit avoir un important électorat féminin
Réponse de le 03/04/2014 à 8:27 :
il faut le prendre à quel degré , l'important "électorat féminin"? ne serait ce point le contraire au vu de la conduite peu reluisante de cet individu !
a écrit le 02/04/2014 à 13:54 :
Comme aurait dit le général, c'est la chienlit.
a écrit le 02/04/2014 à 13:47 :
Croyez-vous sérieusement, avec ces nominations, que Valls veuille le redressement de la France ?
Réponse de le 02/04/2014 à 14:01 :
aucune chance .....seulement gagner du temps afin de faire profiter a max les privilèges d une autre époque aux copains fonctionnaires
a écrit le 02/04/2014 à 13:34 :
On prend les mêmes et on recommence, le vivier socialiste de ministrables est vide
Un gouvernement avec 9 hauts fonctionnaires, 3 avocats, 3 éducation nationale et un juriste Ou sont les gens de terrain ceux qui connaissent le pays !!!!
Réponse de le 02/04/2014 à 13:57 :
Toujours au même endroit! C'est nous et on paye...
a écrit le 02/04/2014 à 13:34 :
Le premier ministre ne pourra plus faire de réunion ou de rassemblement pro-sionniste.
Mais que va donc faire Ségoléne Royal dans une galère pareille. Elle seule a la réponse.
Pour moi cet dommage......
a écrit le 02/04/2014 à 13:17 :
Au secours, ils gardent TAUBIRA !
Je préfère ROYAL que DUFLOT , mais que TAUBIRA reste Garde des Sceaux c est une erreur monumentale !
Elle personnifie le laxisme de la justice, la non application des peines de prison inférieures à 2 ans (qu elle veut faire passer à 5 ans), la non sanction du syndicat de la magistrature dans l affaire du mur des cons, sa loi mal amenée sur le mariage pour tous, et ses mensonges dans les écoutes téléphoniques de l affaire Sarkozy et dans les diplômes qu elle ne détient pas.
Réponse de le 02/04/2014 à 14:09 :
les voyous sont au pouvoir
Réponse de le 02/04/2014 à 21:08 :
+ 100
a écrit le 02/04/2014 à 12:57 :
Cà ne change pas. Plus çà va moins çà va ou plutot plus çà va plus çà va plus çà on le savait avec cette bande de branquignoles de bras cassés. Le changemen c'était hier avec ce sapeur camembert coulant et nous avec. Suivez mon regard ---> :-(
a écrit le 02/04/2014 à 12:44 :
"Trente ans que la France n'avait pas eu un vrai ministre de l'Industrie ! Trente ans qu'elle attendait un vrai défenseur de l'entreprise ! Et il aura fallu attendre un gouvernement de gauche pour voir enfin ce jour arriver. Arnaud Montebourg est sans aucun doute le meilleur défenseur des usines que la France ait connu sur les dernières mandatures. Et, de fait, il apparaît comme l'un des meilleurs ministres du gouvernement. Le seul qui fait front, qui se bat, qui "mouille le maillot" et tente de jouer les médiateurs sur un sujet loin d'être gagné d'avance : la réindustrialisation de la France ", expliquait l'éditorialiste de L'Usine nouvelle

c'était une blague hein ? rassurez moi....
Réponse de le 02/04/2014 à 13:58 :
Nous sommes le 2 avril. Pas le 1er! Le rire un mécanisme psychologige qui sert égalemennt à réduire les tensions dans un groupe, dans une société. Montebourg va créer des tensions insupportable; nous allons pouvoir rire jusqu'à se mouiller...
Réponse de le 02/04/2014 à 15:04 :
Arrêtez de regarder Disney Chanel et revenez dans le monde réel. Montegourde est un espèce d'avocat qui travaille que pour sa pomme comme valls d'ailleurs
a écrit le 02/04/2014 à 12:40 :
Il est sérieux votre titre ? Avec les mauvais accords et tout ?
a écrit le 02/04/2014 à 12:38 :
Quel message désastreux envoyé à l'étranger en nommant Montebourg ... Il est nommé pour faire plaisir et non pour le bien de notre pays. Pas besoin de 5ème colonne pour saboter le pays, les socialistes s'en chargent parfaitement.
Un pur scandale !
a écrit le 02/04/2014 à 12:29 :
dans mon entourage c est un tollé , l horreur, la honte de l'europe ce gouvernement nunuche est de retour,, le grand dadet aux finances ......... question : pour quand un français au pouvoir en espagne ?
a écrit le 02/04/2014 à 12:06 :
On est reparti avec des nuls, force 10 ,à combien le futur déficit fin d'année 2014.Le changement dans la continuité c'est merveilleux .
a écrit le 02/04/2014 à 12:03 :
un incompétent à l'Economie... on pouvait s'amuser de l'homme politique au Redressement Productif, mais alors à l'Economie...HALLUCINANT!!!!
a écrit le 02/04/2014 à 12:02 :
mr valls est eternelleme,nt attaché a la france................quand même..............
a écrit le 02/04/2014 à 11:59 :
garder taubra est une déclaration de guerre avec la population qui a un minimum de neurones !
Réponse de le 02/04/2014 à 12:07 :
S'il y en avait un à virer, c'était bien Taubira... Quelle occasion ratée de la part d'Hollande. Mais les électeurs n'oublieront pas...
Réponse de le 02/04/2014 à 16:37 :
comme vous le dites !
a écrit le 02/04/2014 à 11:57 :
Mon dieux mais cet homme est totalement incompétent!!
C'est une blague au moins ou un poisson d'avril!
a écrit le 02/04/2014 à 11:56 :
On prend les même incompétents et on les change de place et on prie que cela change!
Réponse de le 02/04/2014 à 13:23 :
la blague elle est faite de puis 22 mois
a écrit le 02/04/2014 à 11:51 :
je crois que c'est le pays qu'ils veulent transformer en poudrière....
Réponse de le 02/04/2014 à 12:01 :
chiche '( schiste) pas phénoménal heureusement bientot les Vacances !!! la rentrée c est pour septembre
a écrit le 02/04/2014 à 11:51 :
et quand vont-ils se mettre au boulot ? demain, à la saint glinglin ?
a écrit le 02/04/2014 à 11:45 :
il patienter certes .. le désenchantement guette la classe moyenne ....
Réponse de le 02/04/2014 à 11:52 :
C'est quoi la classe moyenne ? C'est qui ? Quant à lui prêter un désenchantement...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :