"Le CV anonyme permet d'éviter la googlisation des candidats par l'employeur"

 |   |  732  mots
Certains candidats se font discriminer avant même le premier contact après avoir fait l'objet d'une recherche sur Google. Le CV anonyme enlève le premier filtre, explique Vincent Chauvet, aujourd'hui adjoint au maire Modem d'Autun, Conseiller communautaire de la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan et Directeur de programme académique à HEC Paris.
"Certains candidats se font discriminer avant même le premier contact après avoir fait l'objet d'une recherche sur Google. Le CV anonyme enlève le premier filtre," explique Vincent Chauvet, aujourd'hui adjoint au maire Modem d'Autun, Conseiller communautaire de la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan et Directeur de programme académique à HEC Paris. (Crédits : Reuters)
Le Conseil d'Etat a demandé à l'exécutif d'appliquer la loi sur le CV anonyme, tombée dans l'oubli depuis 2006. Pourtant, beaucoup doutent désormais de son efficacité. Ce n'est pas le cas de Vincent Chauvet, qui avait réclamé son application en 2006. Entretien.

La loi sur l'égalité des chances datant de 2006 prévoyait la mise en œuvre du curriculum vitae (CV) anonyme pour les candidatures à un emploi dans les entreprises de cinquante salariés et plus. Mais faute de décret d'application, la mesure n'est jamais entrée en vigueur. Dans une décision rendue publique ce mercredi, le Conseil d'État presse donc le gouvernement de rectifier le tir. Une décision qui fait suite à un recours déposé il y a trois ans par un jeune particulier et quelques associations.

Sauf qu'entre le vote de la loi et la décision du Conseil d'État, de l'eau à coulé sous les ponts. Tellement que certains de ses défenseurs de l'époque, comme Yazid Sabeg, le commissaire à la Diversité et à l'Égalité des chances, sont allés jusqu'à émettre des réserves sur son efficacité. La faute au résultat d'une étude de 2011 réalisée par Pôle emploi et le Centre de recherche en économie et statistiques (CREST), selon laquelle le processus pénalise en fait les demandeurs d'emplois issus de l'immigration. Malgré tout, Vincent Chauvet, aujourd'hui adjoint au maire Modem d'Autun, Conseiller communautaire de la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan et Directeur de programme académique à HEC Paris, est convaincu que le CV anonyme est toujours une nécessité. Explications.

Vous étiez président d'une des associations qui ont réclamé l'application de la loi de 2006 il y a trois ans. Depuis est sortie une étude qui contredit son efficacité. Celle-ci vous a-t-elle aussi fait changer d'avis ? 

On invoque très souvent cette étude, mais il faut savoir qu'elle concerne 600 entreprises volontaires. Des propositions de participation à l'expérience ont été envoyées aux entreprises, avec un taux de refus de 50%. En fait, celles qui ont accepté sont celles qui étaient déjà engagées dans une démarche de diversité. Le CV anonyme les a empêchées de poursuivre cette démarche volontaire.

En revanche, la Belgique a réalisé une étude comparée très intéressante sur le sujet. Ils se sont rendu compte que le CV anonyme est efficace dans certains secteurs et dans certaines situations. Mais, évidemment, ce n'est pas la panacée.

En somme, vous critiquez la manière dont les choses ont été faites...

Dans une démocratie moderne, on aurait d'abord mené des expérimentations dans différentes régions, dans diverses branches. On aurait ensuite examiné les résultats. Et, enfin, on en aurait discuté avec les partenaires sociaux.

Ce que l'on a fait à la place, c'est voter une loi dans l'urgence, sur un mode clientéliste et en faisant beaucoup de bruit dans les médias pour répondre aux émeutes dans les banlieues. Mais on n'a jamais cherché à l'appliquer.

Sur le fond, les entreprises n'avaient pas l'air très enthousiastes non plus. La CGPME dit que c'est une surcharge pour les PME...

Oui, c'est vrai. C'est pour cela que la loi ne concerne pas les entreprises de moins de 50 salariés. Le but de cette loi est d'empêcher la discrimination à l'embauche dans les grandes entreprises qui lancent des grands plans d'embauche. 

Les entreprises de plus de 50 salariés, c'est 1% des entreprises. La vérité c'est que dans ces dernières, il y a des cadres qui n'ont pas envie de changer leur manière de travailler. Une des raisons pour lesquelles le CV anonyme n'a jamais été appliqué est que ces personnes réunies au sein de groupes d'intérêts ont fait pression pour que ce ne soit pas le cas.

Mais si personne n'en veut, pourquoi faudrait-il tout de même mettre en place ce CV anonyme ? 

D'abord, c'est une loi votée. Le droit constitutionnel exige que les mesures d'application d'une loi votée soient prises dans un délai raisonnable.

Ensuite, parce que les discriminations concernent tout le monde. Elles ne reposent pas uniquement sur les origines mais aussi sur le handicap, l'âge, le sexe, l'opinion politique, l'orientation sexuelle... En fait, le CV anonyme permet d'empêcher la googlisation abusive des candidats par les employeurs. Le recruteur n'a pas besoin de savoir que le candidat est fan de heavy metal par exemple. Or aujourd'hui, certains sont victimes de discrimination avant même le premier contact, après avoir fait l'objet d'une recherche sur Google. Le CV anonyme enlève ce premier filtre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2014 à 9:56 :
Ginette, je t'avais bien dit que c'était une connerie d'acheter ce chateau!?
a écrit le 12/07/2014 à 18:45 :
Quand j'embauche quelqu'un dans ma société, j'ai besoin de savoir que cette personne s'entendra bien avec les équipes existantes, qu'elle aura notre projet commun à cœur et je n'aimerais pas apprendre que j'ai perdu un marché avec des clients parce que ceux-ci on vu la personne faire un concours de vomi sur Facebook. C'est une mauvaise loi, comme toujours portée par des gens qui ne connaissent rien des acteurs économiques si ce n'est pour leur prélever de quoi acheter des votes pour l'élection suivante.
Réponse de le 03/08/2014 à 10:02 :
Je vous conseille la Crimée et sa main d'oeuvre bon marché.
a écrit le 12/07/2014 à 10:13 :
8 ans pour qu'une loi votée soit enfin applicable.... ca en dit long sur les incuries gouvernementales successives et le comportement des exécutifs qui considèrent qu'ils ont le droit de s'opposer à un texte voté par les assemblées élues et souveraines en oubliant simplement de promulguer les textes d'application (plusieurs milliers de lois sont ainsi en attente dans les limbes des cabinets ministriels)
Pour ce qui est du fond de la loi, certes ce ne pourra pas empêcher un décideur raciste convaincu d'éliminer des candidats sur délit de sale gueule mais ça permettra à plus de personnes d'êtres jugées en premier lieu sur leur parcours plutôt que leur origine réelle ou fantasmée. Ca ne peut pas faire de mal au corps social dans on ensemble.
Réponse de le 12/07/2014 à 15:27 :
Tous les terroristes ne sont pas des illettrés et bon nombre d'entre-eux ont réalisé des études supérieures... de mon point de vue cela signifie qu'on ne peut pas se fier uniquement au parcours professionnel pour évaluer le potentiel d'un candidat. Vous semblez sous-estimer le poids des traditions... C'est regrettable pour certains néanmoins vous ne pourrez tuer les préjugés sans tuer les fondements de ceux-ci dont l'expérience individuelle au regard d'une classe de population.
a écrit le 12/07/2014 à 4:17 :
Le CV anonyme est une absurdité car plus qu'un CV c'est un individu dans son ensemble qui est recruté avec ses qualités et ses défauts. On peut être très compétent sur le papier sans être capable de s'intégrer parfaitement aux rouages d'une entreprise. Comme le dirait un célèbre site de rencontre en ligne: les gens n'attendent que vous. L'entreprise française est malade de rencontres opportunistes sans aucun sentiment "amoureux" pour l'environnement professionnel.
a écrit le 11/07/2014 à 19:34 :
Le CV anonyme permet une seule chose d'arriver à l'entretien d'embauche, et c'est bel et bien là ou tout commence .Si l'employeur pour diverses raisons non avouables ,ne veut pas embaucher quelqu'un ,malgrés des sourires des ''tout ça c'est trés bien ''' au final il dira toujours ''on vous écrira'' .Quand plus ou moins anxieux vous recevez la réponse ,si vous en recevez une ,le refus est toujours dit de la meme maniere .Nous avons noté avec grande attention ext......mais malheureusement nous ne pouvons pas et patati et patata .Voila ils n'ont pas à se justifier et ne se justifient pas ,et meme si ils devaient le faire ils trouveraient toujours moyens de ne pas le faire .Ils ont trouvés mieux ou sont en attente de mieux ,vous n'etes pas le seul sur les rangs !Rien de changé ,mais le legislateur c'est donné bonne conscience .Il est a remarquer que dans son ensemble meme si un grand nombre d'employeurs sont réglos ,ils n'ont pas rués dans les brancards sur ce projet qui ne devait pas trop les gener .
a écrit le 11/07/2014 à 17:54 :
Le CV anonyme n'empechera jamais la discrimination ! Car l'employeur en face à face du candidat va voir qu'il est noir ou arabe et va trouver une excuse pour ne pas l'employer (j'ai trouvé quelqu'un d'autre). La seule méthode qui marche c'est celle des USA : les quotas, mais les racistes sont contre car certains privilégiés racistes vont sentir qu'on favorise d'autres et seront jaloux.
Réponse de le 11/07/2014 à 19:36 :
Les quotas !Dans l'administration ,pas dans le privé !
Réponse de le 12/07/2014 à 18:47 :
Et lors des licenciements, vous prévoyez des quotas aussi ?
Réponse de le 13/07/2014 à 5:36 :
On a déjà dépassé notre quota de c avec Sebastopol :) Le gars on lui parle de recrutement, il nous fait un hors-sujet avec les licenciements, bravo, on a dépassé le seuil d'alerte avec vous.
Non sérieusement le quota est la seule solution contre les discriminations !!
D'ailleurs, on a déjà nos quotas d'handicapés et de femmes, et bientot ça s'élargira dans tous les domaines, car on discrimine partout en France, ce qui est interdit mais les patrons s'en fichent, ils se croient intouchables et au dessus des lois de la république ! Ils osent meme discriminer les gens qui portent une barbe ou sont homosexuels, pensez bien qu'ils n'ont aucun scrupule !
Réponse de le 13/07/2014 à 12:53 :
Vas-y amigo. Monte yta taule, et commence a gérer du people. On en reparle après.
a écrit le 11/07/2014 à 15:21 :
En fait, je ne vois aucun problème. 1 - Vous connaissez des boites qui embauchent ? 2 - Peut-on également appliquer l'anonymat aux licenciements ?
a écrit le 11/07/2014 à 15:06 :
et apres il faudra aussi une lettre d'excuse du RH pour se justifier de ne pas avoir retenu le candidat en entretien ,il faudra peut etre lui citer les raisons ,et celui-ci pourra eventuellement se retourner sur l'employeur qui ne l'a pas embaucher en se jugeant discriminer . ca peut aller tres loin !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 11/07/2014 à 14:48 :
Perso, je pense que le cv anonyme ne servira à rien pour la simple et bonne raison qu'il faudra affronter l'employeur et celui-ci trouvera toujours un stratagème quelconque pour refuser la candidature. J'en ai fait l'expérience, on peut toujours trouver un défaut chez quelqu'un, fusse-t-il plus capable qu'un autre.
a écrit le 11/07/2014 à 14:23 :
Bref je reçois une femme pour un entretien d'embauche .... je vois cette personne en face de moi avec une oreillette téléphonique ... bon surprenant !!! Je compose son N° de portable affiché sur le CV .... en plus elle répond !!!!!!! " au téléphone ....  j'ai dit dehors ! "
Réponse de le 11/07/2014 à 15:19 :
Excellent :-)
a écrit le 11/07/2014 à 12:12 :
de toute façon ,l'entretien permettra la selection,donc encore de la paprasse pour rien
" ON VA SIMPLIFIER ?????????QUELLES MENTEURS
a écrit le 11/07/2014 à 12:10 :
Et cela n'empèchera pas la rencontre réelle, qui permettra de vérifier de visu un certains nombres de choses. Le CV passé à la moulinette marketing qui comme par hasard celui qui colle parfaitement au poste. Et la googelisation continuera pendant la période d'essai pour essayer de discerner les vrais valeurs de votre candidat. Celui qui performe super bien pendant la periode d'essai et qui des le CDI cranté devient un boulet et que vous ne pouvez pas licencier si vous êtes dans une structure de plus de 50 personnes.
a écrit le 11/07/2014 à 12:00 :
lol... non, c'est tout le contraire : le cv anonyme va renforcer la googelisation... vous mettez votre cv en ligne sur viadeo ou autre et vous l'envoyez de façon anonyme à une boite. Je suis le boss de cette boite, je googelise direct pour essayer de trouver qui c'est sur viadeo linkedin facebook etc... CQFD
Réponse de le 11/07/2014 à 13:48 :
Et de plus, votre CV, vous l'envoyez par email... faut-il créer un email anonyme (donc illégal) pour pouvoir concourir a un poste ? Nos pilotes étaient déjà sacrément éborgnés, mais maintenant, c'est confirmé, ils sont vraiment devenus totalement aveugles...
Réponse de le 11/07/2014 à 20:00 :
Excellente remarque
a écrit le 11/07/2014 à 11:09 :
On n'a pas besoin de faire savoir à la terre entière qu'on est fan de heavy metal. Le problème tient plus de l'éducation en ce qui concerne ses données privées de celles professionnelles....Par contre faire savoir qu'on est bénévole dans une association pourrait être utile, à chacun de faire la part des choses. On ne peut assister tout le monde, mal bien français

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :