La dette publique passe la barre des 2.000 milliards d'euros au 2e trimestre

 |   |  192  mots
La dette publique de la France s'est établie à 2.023,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre.
La dette publique de la France s'est établie à 2.023,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre. (Crédits : reuters.com)
L'Institut national de la statistique et des études économiques annonce ce mardi 30 septembre que la dette publique française a battu un nouveau record.

La dette publique de la France s'est établie à 2.023,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre, dépassant pour la première fois la barre symbolique des 2.000 milliards selon l'Institut national de la statique et des études économiques.

La dette de l'Etat a augmenté de 35,2 milliards d'euros sur le trimestre pour s'élever à 1.612,6 milliards, précise l'Insee dans un communiqué.

Plus de 95% du PIB

Rapportée à la richesse nationale, cette dette, mesurée selon les critères de Maastricht, atteint 95,1% du Produit intérieur brut (PIB), ajoute l'Insee. Outre la dette de l'Etat, la dette publique au sens de Maastricht inclut celles des administrations de sécurité sociale (212,4 milliards fin juin), des administrations publiques locales (179,0 milliards) et des organismes divers d'administration centrale (20,1 milliards).

À la veille de la présentation du projet de budget 2015 de l'État au conseil des ministres, l'entourage du ministre des Finances, Michel Sapin, assure que "la politique du gouvernement doit permettre de stopper la croissance de la dette avec l'assainissement des comptes publics grâce à des économies d'une part, et une stratégie de croissance d'autre part, avec le CICE et le pacte de responsabilité et de solidarité".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/10/2014 à 9:36 :
dormir dormir !!!
a écrit le 30/09/2014 à 23:41 :
Les courbes devraient indiquer les valeurs depuis la fin de la guerre mondiale, on constaterait, après un palier de stabilité, que la dette publique augmente depuis la « cassure de 1974 » caractérisée par la montée inexorable du taux de chômage et de la désindustrialisation. Maurice Allais notre prix Nobel de l’économie avait prédit ce désastre il y a 20 ans et le rapporte dans son livre -Nouveaux combats pour l’Europe 1995-2002- ainsi que dans des articles ultérieurs repris notamment sur le site de l’UPR dans « Ceux qui détiennent le pouvoir de décision nous laissent le choix entre écouter des ignorants ou des trompeurs ». Il démontre que la cause principale est la mise en place d’un libre-échange mondialiste par l’organisation de Bruxelles dès 1974, se prolongeant aujourd’hui dans les traités européens : voir l’article 63 du TFUE qui incite aux délocalisations !
Des évènements passés interpellent : 1969 Pompidou ancien directeur de la banque Rothschild devient Président ; 1971 mise en place du dollar flottant ; 1972 JM Le Pen fonde le FN ; 1973 création de la Trilatérale par D.Rockefeller et le groupe Bilderberg ; 1973 loi du 3 janvier sur la banque de France; 1974 VGE est Président.
Entre temps en 1970, De Gaulle nous quitte laissant la porte ouverte : en interne à une succession de politique insensée et à la trahison du peuple par nos gouvernants, et en externe aux intérêts atlantistes.
a écrit le 30/09/2014 à 20:31 :
Il est temps de retirer ses avoirs des coffres des banques pour les mettre dans à l'abri du fisc qui ne va pas tarder à mettre la main dessus.
a écrit le 30/09/2014 à 20:28 :
C'est à se demander ce que sont devenus tous ces impots et taxes supplémentaires que l'a versé; Nous voulons un détail de l'utilisation de cet argent. Et fissa !
a écrit le 30/09/2014 à 19:04 :
et après on dit faites des gosses, 800000 français naissent avec ce kdot empoissonné ! 30 ans de non réformes, 30 ans où on refuse toute évolution! Mais non on préfère donner des primes, aides, allocs, subvention en tout genre, dont la fameuse prime à la vache tout les 9 mois
a écrit le 30/09/2014 à 18:38 :
On fonce dans le mur et on continue à accélérer
Qui sera capable de redresser la barre
STOP au gaspillage et au superflu
a écrit le 30/09/2014 à 16:41 :
les seuls intérêts sont peu ou prou égaux à l'ensemble de l'impôt sur le revenu.. cela laisse rêveur..une raison de plus de ne pas rester en France pour ceux qui ont du patrimoine, car il va bien falloir régler cette question...
a écrit le 30/09/2014 à 16:38 :
Curieux tous ces gens qui ne voient pas que lorsque l'on veut continuer à emprunter à coup de centaines de milliards, il vaut mieux honorer sa signature..A défaut, on ne paie plus ses fonctionnaires, les retraites..etc..
a écrit le 30/09/2014 à 16:25 :
Ce n'est pas ma dette, je n'ai rien signé et j'ai toujours lutté contre( quand j'étais jeune mon père est mort de surendettement lié aux inventions du fisc). Si j'étais au pouvoir je l'annulerais, un état qui a la puissance nucléaire une armée de 65millions de personnes n'a que faire de l'intérêt de quelques financiers, d'ailleurs seule 1/3 de cette dette est détenue par des français, on peut interdire la détention de la dette à tout étranger.
a écrit le 30/09/2014 à 15:49 :
Ce n'est que le montant de la dette Fonctiono-Burocratico-publique. Il faut ajouter à cela la dette privée des ménages (emprunts)... le montant est beaucoup plus élevé.. Allez les nantis on serre les Fes.. car bientôt il n'y aura plus de sous...
a écrit le 30/09/2014 à 14:43 :
Manifestement, il y en a beaucoup que cela n'empêche pas de dormir...
a écrit le 30/09/2014 à 14:43 :
ca ca pi pi ta ta capitaliste !
a écrit le 30/09/2014 à 14:12 :
j'vais me coucher...
a écrit le 30/09/2014 à 13:39 :
ça date !!!
a écrit le 30/09/2014 à 13:25 :
par tranche de 5 ans , évolution globale de la dette publique
- gouvernement Chirac Jospin = + 140 milliard d'€
- gouvernement Chirac Villepin Raffarin = + 329 milliard d'€
- gouvernement Sarkozi Fillon = + 609 milliard d'€
- gouvernement Hollande Ayrault Valls sur deux ans = + 191 Milliard d'€
Réponse de le 30/09/2014 à 13:39 :
vos chiffres sont mensongers. gouv. sarko/fillon: 2007 : 1216mds, 1785mds soit 569mds, HOLLANDE : mi 2012: 1785, mi 2014; 2000 DEUX MILLE MILLIARDS soit 215 DEUX CENT QUINZE MILLIARDS EN DEUX ANS RREEECCCOOORRRDDD et ce SANS CRISE financière. Ah les socialos indécrottables menteurs, il faut dire qu'avec le roi des menteurs dit gromou, ils ont l'étalon (sans parler de gayet). LOL
Réponse de le 30/09/2014 à 15:08 :
querelle stérile de boutiquiers!!!sans intérêt!!!
a écrit le 30/09/2014 à 13:20 :
2000 ou 4000 les politiciens font toujours des discours
Un jour comme les grecs ou les argentins la facture arrivera et la ca rigolera plus il faudra faire des réformes

Pour l instant rigolons bien !!
Réponse de le 30/09/2014 à 13:52 :
"des réformes" ? pour faire plaisir aux patrons, à merkel des plans d'austérité oui plutôt!!!et ça personne n'en veut!!!
Réponse de le 30/09/2014 à 16:16 :
Vous devez vivre avec des crédits a la Conso lol

Moi je trouve ça risque de dépenser chaque année plus que je gagne

Il faut vivre avec ces moyens
a écrit le 30/09/2014 à 13:04 :
La dette arrivée à certain niveau n'est que virtuelle, c'est pour cela qu'elle ne sera jamais remboursée. D'autre part ce n'est pas dans l'intérêt des organismes préteurs que l'état rembourse. . un principe vieux comme le monde.
Réponse de le 30/09/2014 à 13:11 :
à un certain niveau en effet la dette n'a plus grand sens et effectivement elle ne sera remboursée comme celle des USA !!!
a écrit le 30/09/2014 à 13:03 :
Les résultats demontrent la pertinence de la stratégie suivie par l'état. Les performances progressent sur tous les segments : nombre de chômeurs, dette, insécurité, ...
L'année 2015 offre des perspectives attrayantes.
Réponse de le 30/09/2014 à 18:27 :
Analyse pertinente.
a écrit le 30/09/2014 à 12:59 :
Si on écoutait l'UMP et le PS, nous devions jamais atteindre ce niveau. Les divers documents transmis à Bruxelles montraient des chiffres (bidons) inférieurs à ce palier. Et puis, petit à petit, droit dans les yeux (Jérôme ?), on inscrit dans la loi de finance que la dette atteindra 100%...
C'est pas beau de mentir.
Gardons un peu d'euros de côté quand même car la famille Léonarda nous a prévenus, elle reviendra en France. Et la prochaine fois, on va banquer 2 fois plus.
a écrit le 30/09/2014 à 12:55 :
avant de donner votre avis...merci
a écrit le 30/09/2014 à 12:51 :
ça sent vraiment vraiment mauvais !!!
a écrit le 30/09/2014 à 12:47 :
la dette! prétexte à encore plus de tours de vis !!!
a écrit le 30/09/2014 à 12:45 :
-Le 29 octobre 2012, le niveau de la dette de l'État fédéral américain atteignait 16 199 milliards de dollars; le plafond de la dette est à cette date de 16 394 milliards de dollars.
- Le 16 octobre 2013, le plafond de la dette a été porté à 16 700 milliards de dollars jusqu'au 7 février11. Le précédent plafond a été immédiatement dépassé
(source wikipédia)
Réponse de le 30/09/2014 à 13:25 :
Ça veut peut-être dire que l argent actuel n est que du papier tous les états ont des. Dettes qui semblent impossible à rembourser
Réponse de le 30/09/2014 à 13:54 :
oui tous les états ont des dettes...impossibles à rembourser!!!
a écrit le 30/09/2014 à 12:32 :
on a toujours vécu avec et on mourra avec et elle continuera encore des années après nous ! pas de quoi s'alarmer !
a écrit le 30/09/2014 à 12:31 :
Dormez tranquille bonnes gens, Sapin veille... Si un patron gérait son entreprise comme le Président (peu importe lequel) gère la France, c'est direct en prison pour abus de bien social.
a écrit le 30/09/2014 à 12:08 :
c'était pas à l'insee de publier ça, mais aux politiques et surtout au patron de France Trésor plus influent que son ministre de tutelle, car c'est lui qui gère le pays en fait. Quant à la cour des comptes, elle est où à part rue Cambon?
a écrit le 30/09/2014 à 11:58 :
la dette progresse de 6000€/seconde !
Réponse de le 30/09/2014 à 12:53 :
et alors ? quel est le problème ? çà t'empêche de dormir ?
a écrit le 30/09/2014 à 11:55 :
Ce serait le bon sens même que de mettre l'état sous curatelle renforcée...
a écrit le 30/09/2014 à 11:37 :
ON VOUS MENT !!!
a écrit le 30/09/2014 à 11:23 :
la dette ? Nous vivons avec depuis plus d'un siècle ! et alors où est le problème ! la dette aux USA est dix fois plus importante; les USA ont-ils fait faillite ? non; ça se saurait! alors la dette est un faux problème inventé pour pour nous faire raquer un max ! au profit notamment de la Finance, des fraudeurs, de ceux qui nous gouvernent (train de vie oblige) !!!
Réponse de le 30/09/2014 à 11:48 :
Nan, les USA ont une dette comparable à la notre, avec des impôts bas, des dépenses militaires élevés, et les sociétés les plus performantes aux monde.

Donc, sur le papier, pas de problème..
Réponse de le 30/09/2014 à 12:33 :
La dette est un "faux probleme" aussi longtemps qu on trouve de nouveaux prêteurs.
Le jour ou les prêteurs n ont plus confiance et árrêtent de preter, là le faux probleme devient un vrai probleme. Il n y a qu a regarder en Grece ou en Argentine.
Réponse de le 30/09/2014 à 12:36 :
informez-vous; les USA est un des pays le plus endetté du monde ! "sur le papier" hum hum papier... papier; une économie n'est pas que du "papier" !!!
Réponse de le 30/09/2014 à 12:38 :
Le 29 octobre 2012, le niveau de la dette de l'État fédéral américain atteignait 16 199 milliards de dollars; le plafond de la dette est à cette date de 16 394 milliards de dollars (source wikipédia)
Réponse de le 30/09/2014 à 12:59 :
"dépenses militaires élevées"? ce n'est pas une référence, ce qu'on fait de mieux pour la société! à côté de çà aux USA les pauvres crèvent de faim et le chômage explose ! informez-vous !!!
Réponse de le 30/09/2014 à 13:04 :
oui mais la france n'est pas la grèce ou l'argentine! si la france s'écroulait d'autres pays et non des moindres suivraient dont l'allemagne...
a écrit le 30/09/2014 à 11:22 :
les français n'ont pas de sang froid:la dette allemande est supérieure a la notre en valeur absolue,et cela sans budget militaire conséquent.l'allemagne viole la règle des 60% du pib ,la france doit saisir bruxelles pour les mettre sous tutelle.il faut regarder la tendance des dettes,et en france elle augmente de moins en moins vite,les années catastrophe Sarko sont en train de s'estomper.l'économie,c'est des cycles,nous sommes proches de l'inversion,la forte baisse du chomage est un premier signe
Réponse de le 30/09/2014 à 14:02 :
Mais en même temps Sarko a essuyé de plein fouet la crise de 2008 donc... Je ne l'aime pas particulièrement le Sarko, mais force est de constater qu'il a réussi a gérer tant bien que mal la crise !! maintenant j'ose même pas imaginer si en 2008 nous aurions eu ce prez avec son armée de bras cassés, incapable, et par dessus tout amateur ..on serait pas la a commenter ce fait !!!
a écrit le 30/09/2014 à 11:03 :
Peine perdue, nous étions déjà champions du monde du monde du déficit budgétaire et, accessoirement, champions du monde du nombre de fonctionnaires par tête d' habitants !!!!! Modèle français ????????
Réponse de le 30/09/2014 à 14:03 :
En créer encore 50000 a 100000 de plus !!! et comme dirait la jeune femme de SFR ...Et c'est pas fini !!!
a écrit le 30/09/2014 à 11:00 :
Nous voilà arrivés au niveau des pays en faillite; quand le gouvernement finira par comprendre que seules des réformes profondes et durables peuvent nous sortir de cette ornière? Oui quand Mr Hollande ?
a écrit le 30/09/2014 à 10:54 :
au moins un truc qui ira au ciel!
a écrit le 30/09/2014 à 10:50 :
La France va droit vers la faillite gouverné par des incapables politiciens de gauche comme de droite. Pourtant les solutions existent pour réduire le déficit de l'état : Fermeture des administrations publiques en doublons ou sans utilités, réduction et licenciement d'agents publics ou territoriaux en sureffectifs, privatisation de l'éducation nationale publique dans un état désastreux, réduction du nombre de députés, sénateurs, fin des privilèges et avantages des serviteurs de l'état... Les français de la société civile ont ras-le-bol de cette république bananière et de cette minorité de nababs qui ruinent notre pays !!!!
Réponse de le 30/09/2014 à 14:12 :
"privatisation de l'éducation nationale publique dans un état désastreux" Ah ouii quelle est bonne celle la !!! et après on arrive a la situation des USA, les jeunes diplômés sorte de l’école avec une dette sur les épaules de plus de 80000$ et la somme est en constante augmentation !!! le problème c'est que ces nouveaux entrants dans le monde du travail ne consomment plus pendant 10 ans afin de rembourser le crédit (quand ils ont un boulot et quand ils y arrivent) ce que tu prends au départ, tu ne peux plus le prendre plus tard ....
a écrit le 30/09/2014 à 10:19 :
Je paie comme beaucoup deFranczis de plus en plus d'impôts de taxes de TVA de cotisations
Je ne benificie d'aucune aide
Les augmentations se salaires couvrent à peine la hausse des prix
Mais l'équilibre mon budget en diminuant mes dépenses
Alors messieurs et dames du gouvernement c'est quand que vous faites la même choses
Arrêter de soigner votre électorat soignez la France
a écrit le 30/09/2014 à 10:00 :
C'est la faute à Sarkosy !!!
Réponse de le 30/09/2014 à 10:40 :
Sarko ? oui ce sont les chiffres qui le disent mais le nouveau est sur la même pente et ce sont aussi les chiffres qui le disent. Arrêtez le gauche/droite et voyez plutôt les conservateurs et les réformateurs pas assez nombreux ....
Réponse de le 30/09/2014 à 11:23 :
@àstop .les conservateurs ont été aux affaires pendant 10ans et ils n'ont pas fait de réformes ayant amélioré la situation .quant aux réformateurs, des réformes d'accord ,mais pas pour eux et leurs amis .
Réponse de le 30/09/2014 à 11:45 :
"C'est la faute à Sarkosy !!!"

Avec l'énorme opposition qu'il a subbi pour deux trois réformes, je trouve cela fort de café d'aller l'accuser !

Ou étiez vous lorsqu'on insulté les lanceurs d'alarmes en les traitants de "déclinistes" ?
Réponse de le 30/09/2014 à 12:32 :
Les conservateurs sont autant de gauche que de droite et idem pour les réformateurs. Il n'y a simplement pas assez de réformateurs de tous bords. Quant au gauche/droite: c'est devenu quoi d'être de gauche comme d'être de droite justement face aux conservateurs. La France gagnera à ne plus appeler les gens d'en face: l'opposition car une opposition s'oppose par définition et on avance pas.
a écrit le 30/09/2014 à 9:57 :
je ne croirai pas aux economies de l'etat tant qu'il aura encore 600 deputés, 300 senateurs.
Réponse de le 30/09/2014 à 10:41 :
100 députés, c'est vrai que pour l'exemple plus que pour la petite économie : ça devrait commencer par là.
a écrit le 30/09/2014 à 9:40 :
Nous remboursons avec difficulté les intérêts de cette dette qui enfle chaque jour du fait de cet État incompétent et totalement irresponsable. Nous ne rembourserons JAMAIS le capital! Alors que se passera-t-il? Le nouveau (!) Sénat à certainement un programme pour résoudre ce problème.
Réponse de le 30/09/2014 à 10:43 :
Personne ne date, l'arrivée à 0% de déficit, le remboursement du premier milliard, les 10 ans de croissance à 3% pour résorber le chômage, etc ... Aucune date, aucun objectif ....
Réponse de le 30/09/2014 à 11:43 :
"Nous ne rembourserons JAMAIS le capital! "

Arf ! Evidement que nous allons rembourser, cette idée !

Certes ca va prendre plusieurs générations, mais il n'est pas question de ne pas rembourser. Le Peuple est responsable, et ne pas rembourser voudrait dire : fin de la République..
a écrit le 30/09/2014 à 9:38 :
on peut toujours augmenter les impots qui ne servent a rien tant que l'on ne réformera pas l'etat et ses administrations avec tous leurs avantages la dette augmentera moins de ministres gracements payes avec de nombreux avantages moitie moins de deputes et senateurs voir les supprimes (dormeur du val ) ....
a écrit le 30/09/2014 à 9:37 :
Vu la vitesse du train, on atteindra 2300 milliards en 2017.
Et ce n'est pas fini car celui qui a plombé la dette de 600 milliards en 5 ans, suivez mon regard, est en train de revenir pour en remettre une couche.
Un dépôt de bilan serait salutaire pour en finir avec ces profiteurs incapables qui n'auront jamais le courage de réformer ce pays.
a écrit le 30/09/2014 à 9:37 :
Eviter de ramener ce montant en francs car on se tire une balle...C"est une faillite!!!Quel fardeau pour les générations futures.A vouloir vivre au dessus de ses moyens depuis 40ans voila le résultat.
Réponse de le 30/09/2014 à 10:51 :
Soyez pas pessimiste les générations futures trouveront la solution Bah ci dessous vous en dévoile les prémices .
a écrit le 30/09/2014 à 9:27 :
Tant que l'on dépendra de la monnaie des autres nous seront éternellement endetté!
a écrit le 30/09/2014 à 9:13 :
CHAMPAGNE !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :