Affaire "Carlton" : le parquet requiert la "relaxe pure et simple" pour DSK

 |   |  226  mots
S'adressant au tribunal, le procureur de Lille a estimé que la notoriété de l'ancien favori socialiste pour la présidentielle de 2012 ne doit en aucun cas être une présomption de culpabilité.
S'adressant au tribunal, le procureur de Lille a estimé que la "notoriété" de l'ancien favori socialiste pour la présidentielle de 2012 "ne doit en aucun cas être une présomption de culpabilité". (Crédits : PASCAL ROSSIGNOL)
"En mettant dans la balance tous les éléments à charge et à décharge, je considère que ni l'information judiciaire, ni l'audience n'ont permis d'établir la preuve de la culpabilité de M. Strauss-Kahn", a déclaré mardi le procureur de Lille Frédéric Fèvre.

Le parquet de Lille a requis mardi 17 février la relaxe "pure et simple" de Dominique Strauss-Kahn, jugé depuis plus de deux semaines pour proxénétisme aggravé dans l'affaire dite du "Carlton".

"En mettant dans la balance tous les éléments à charge et à décharge, je considère que ni l'information judiciaire, ni l'audience n'ont permis d'établir la preuve de la culpabilité de M. Strauss-Kahn", a déclaré le procureur de Lille Frédéric Fèvre.

S'adressant au tribunal, le magistrat a estimé que la "notoriété" de l'ancien favori socialiste pour la présidentielle de 2012 "ne doit en aucun cas être une présomption de culpabilité".

La défense de DSK jamais mise à mal

L'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI), qui comparaissait aux côtés de treize autres prévenus, est soupçonné d'avoir été "l'instigateur" de rencontres avec des prostituées entre 2008 et 2011 à Lille, Paris, Bruxelles et Washington.

DSK nie avoir été à l'origine des parties fines auxquelles il a participé et dit n'avoir jamais soupçonné la qualité des participantes. Son audition de deux jours et demi la semaine dernière n'a guère mis à mal sa ligne de défense.

Plusieurs parties civiles ont par ailleurs renoncé lundi à lui réclamer des dommages et intérêts, faute de pouvoir prouver l'infraction de proxénétisme aggravé

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2015 à 16:07 :
Vive la juridiction français
a écrit le 18/02/2015 à 8:48 :
Et ça aura coûté combien cette affaire ? Parce que s'il n'y avait pas eu DSK on n'aurait jamais rien su, mais...
a écrit le 18/02/2015 à 8:48 :
Quel performeur dans son domaine que ce DSK!
Il est le héros central de cette action de justice prenant l'allure d'une opération portes ouvertes dans une maison close!
Après avoir été relaxé maintes fois par des expertes, le voici en passe d'être relaxé une fois de plus!....
a écrit le 18/02/2015 à 8:35 :
Relaxe pure et simple. Enfin, quelque chose de pur dans cette affaire nauséeuse.
a écrit le 18/02/2015 à 6:05 :
DSK.... Présentez vous en 2017 il y aura du monde derrière vous,
je préfère l'obsession qui vous regarde,
à l’incompétence qui nous regarde....
a écrit le 18/02/2015 à 4:15 :
Comme d'habitude le lynchage médiatique et politicien a fait son oeuvre. Le résultat est, on le savait, pitoyable, a l'image de ce qui se passe en France et ailleurs. L'oligarchie est vraiment minable et minus. DSK était le meilleurs et le plus honnête il ne devait donc pas diriger, telle est la devise de mainstream et des ses bras cassés. Une des dernières chance de la France définitivement éliminée par un coup d'état avant l'élection. Belle innovation.
Réponse de le 18/02/2015 à 9:56 :
Votre commentaire m'a bien fait marré
J'ai aimé le passage "DSK était le meilleurs et le plus honnête", ( je vous fait grâce du "s" en trop)...
a écrit le 17/02/2015 à 22:47 :
combien a coute aux contribuable la barquette de ce tout puissant... tout permis ...il ne fait pas honneur a toute cette gauche caviarde
a écrit le 17/02/2015 à 22:39 :
je ne comprends pas ces termes
parties fines-libertines etc
j'ai eu beau chercher et je n'ai
trouvé que les mots suivants
orgies,débauches,porcheries et
j'en passe
a écrit le 17/02/2015 à 19:52 :
S'il n'est pas condamné il pourra se présenter en 2017, dur dur pour un Sarkozy plongé dans les affaires de corruptions !
Réponse de le 17/02/2015 à 20:36 :
@dilemblue...DS pschitt et re pschitt ..A qui profite les accusations? NS déjà plusieurs pschitt ..décidément FH n a pas de chance : il va battre le record des procédures sous son mandat qui font pschitt
a écrit le 17/02/2015 à 19:18 :
On a rarement vu en France un politique condamné. Mais bon, il l'a joué fine en niant tout en bloc "j'ai rien vu, rien entendu, je sais pas, je suis la victime, etc." Heureusement pour nous qu'on a pas hérité d'un président de la République aussi naïf qu'il se prétend :-)
a écrit le 17/02/2015 à 19:08 :
Sortez les chéquiers, qui avait raison !!!!!!!
a écrit le 17/02/2015 à 17:57 :
si on avait parié, on aurait gagné le GROS LOT!!!!! mais bien sûr, RELAXE comme tous les pistonnés d'hommes politiques, cols blancs and Co! "que vous soyez puissant ou misérable....c'est toujours de cruciale actualité !! JAMAIS! un homme puissant ne sera condamné, JAMAIS!! (complot", elle est super bonne celle là !! trop de fois embrigadé dans de sordides affaires, c'est dégueulasse, justice", ...! pfffffffffff !
a écrit le 17/02/2015 à 17:31 :
Et vous vous attendiez à quoi ? Qu'il soit condamné ? As-t-on un seul homme politique puissant condamné sous un gouvernement de son bord ?
Réponse de le 17/02/2015 à 17:36 :
Il ne pourra jamais être ministre s'il n'est pas condamné.....
Réponse de le 17/02/2015 à 19:21 :
Comme vous dites, Sarkozy n'a jamais été condamné sour la présidence de Hollande. Comme quoi ils ne font pas que la même politique c'est leur parti qui EST le même avec juste deux noms.
Réponse de le 17/02/2015 à 19:27 :
@Rouge: rien n'arrête plus les politiques. Il suffit de voir (entre autres) Juppé qui, condamné pour abus de biens sociaux, c'est-à-dire vol d'argent public, a été ministre et occupe plusieurs postes à responsabilité, dont la mairie de Bordeaux !!! Si on me disait que la France est devenue une république bananière, je plussoierais en applaudissant des mains et des pieds :-)
a écrit le 17/02/2015 à 17:29 :
on se demande bien pourquoi il a démissionné du FMI ? Et surtout, omis de se présenter à la présidentielle . Il y a 2 gagnants , Lagarde et Hollande !
a écrit le 17/02/2015 à 17:29 :
Super !
a écrit le 17/02/2015 à 17:26 :
La Justice....Que vous soyez riche ou puissant...Vous avez dit Justice? Parodie, théâtre, grand guignol.
a écrit le 17/02/2015 à 17:18 :
A l'image du juge gentil qui a mobilisé des dizaines de fonctionnaires, fait travailler à des coûts indécents sa témoin de mariage dans une expertise à charge, fait dépenser des fortunes aux contribuables pour finalement avouer... qu'il n'avait rien contre Sarko; il se trouve toujours des juges politisés qui veulent "s'en faire un". On peut penser ce que l'on veut déontologiquement des actes de DSK, mais comme l'abus de faiblesse pour Sarko, le moindre étudiant en première année de droit savait que ces affaires n'allaient mener à rien. On est dans la justice spectacle, politisée et pathétique. Enfin cela aura au moins détourné un peu les français des vrais problèmes pendant quelques semaines...
Réponse de le 17/02/2015 à 17:40 :
Et toujours le silence ASSOURDISSANT de l'immense tribu du féminisme patenté, à l'exception - objectivité oblige - de Clémentine Autain, Marie-Georges Buffet ou Gisèle Halimi… Non so perché, ho un urgente bisogno di aria fresca !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :