Les tensions dans les pays arabes font flamber l'or et l'argent

 |   |  167  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les cours de l'or ont touché un plus haut de cinq semaines et ceux de l'argent un plus haut de 31 ans. La demande pour les métaux précieux est nourrie par les craintes liées aux troubles politiques qui se propagent dans le monde arabe.

Vers 18h20 (heure de Paris), le cours spot de l'once d'or s'élevait à 1.389,75 dollars et celui de l'argent à 32,79 dollars après un pic à 32,82, soit son plus haut niveau depuis 1980. L'once d'argent affiche une hausse de plus de 14% depuis le début du mois.

Les métaux précieux profitent notamment de la demande des investisseurs pour des actifs jugés peu risqués, ces derniers nourrissant des craintes concernant les troubles politiques dans le monde arabe. Après les révoltes en Tunisie et en Egypte, les tensions se sont propagées cette semaine à la Libye, Bahreïn et au Yémen notamment.

"(Il y a eu) une progression remarquable de l'argent, qui a aidé à faire passer l'or au-dessus des 1.400 dollars", commente Ole Hansen de Saxo Bank.

"La grande question est maintenant de savoir quand l'argent s'arrêtera pour reprendre son souffle. Une surperformance de 12% par rapport à l'or en quelques semaines semble quelque peu démesurée, mais il a y a clairement beaucoup de demande" conclut-il.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :