Etats-Unis : l'activité dans les services au plus haut depuis près de six ans

En février, l'activité dans les services a continué de croître, l'indice ISM atteignant un plus haut depuis août 2005. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué, tandis que la productivité a nettement progressé en 2010.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Le secteur des services a continué de croître en février aux Etats-Unis et inscrit un nouveau plus haut de cinq ans, au vu d'un indice ISM ressorti ce jeudi légèrement au-dessus du consensus. Cet indice de l'Institute for Supply Management s'inscrit à 59,7 contre 59,5 attendu et 59,4 en janvier. Il est au plus haut depuis août 2005. La composante des prix payés, à 73,3, est au plus haut depuis septembre 2008 et celle de l'emploi, à 55,6, au plus haut depuis avril 2006.

Côté emploi justement, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué lors de la semaine au 26 février, à 368.000, au plus bas depuis la semaine au 31 mai 2008, contre 388.000 (révisé) la semaine précédente, selon le département du Travail. Les économistes attendaient en moyenne 398.000 inscriptions au chômage.

Les inscriptions de la semaine au 19 février ont été révisées en baisse par rapport à une estimation initiale de 391.000. La moyenne mobile sur quatre semaines s'établit à 388.500 contre 401.250 (révisé) la semaine précédente. Cette dernière passe ainsi sous la barre des 400.000 pour la première fois depuis juillet 2008.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 3,774 millions lors de la semaine au 19 février (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles), contre 3,833 millions la semaine précédente.

Enfin, la productivité non agricole a progressé comme prévu au quatrième trimestre, ce qui indique que les entreprises ne peuvent plus obtenir davantage de production de leurs salariés et qu'elles devront désormais embaucher pour satisfaire la demande.

La productivité, qui mesure la production horaire par salarié, a augmenté à un rythme annuel non révisé de 2,6% sur les trois derniers mois de l'année, selon le département du Travail, un chiffre conforme aux attentes du marché, et supérieur au 2,3% enregistrés lors du trimestre précédent.

Sur l'ensemble de 2010, elle a progressé de 3,9% (révisé de 3,6%), soit sa plus forte hausse annuelle depuis 2002.

Sur la période octobre-décembre, le coût unitaire du travail, qui mesure les pressions inflationnistes potentielles, a quant à lui reculé de 0,6% (non révisé) après une hausse de 0,1% au trimestre précédent.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 04/03/2011 à 22:55
Signaler
beaucoup d'usines manufacturieres americaines ont demenage en Asie et elles continuent de le faire. certaines usines ont beneficie de subvention du gouvenement pour le transport de leurs equipements en Asie. Alors que reste t il...les usines de l arm...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.