La France met moins de moyens à la disposition de ses chômeurs que l'Allemagne

 |   |  374  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Selon une étude menée par l'Inspection générale des finances, les effectifs du service public de l'emploi rapportés au nombre des chômeurs sont deux fois plus importants outre-Rhin qu'en France.

Vaut-il mieux être demandeur d'emploi en France ou en Allemagne ? Même en mettant de côté les caractéristiques propres au marché local du travail - le taux de chômage allemand est passé sous les 8% en mars 2011- la réponse ne va pas de soi. Car si les chômeurs français bénéficient sur le plan financier d'un traitement plus confortable qu'outre-Rhin, ils sont en revanche nettement moins bien lotis au regard des moyens humains mis à leur disposition par les pouvoirs publics pour les aider à retrouver un emploi.

Selon une étude menée par l'Inspection générale des finances, même en ajoutant aux effectifs de Pôle Emploi, ceux des autres structures en charge du service public de l'emploi, comme, par exemple, les missions locales on ne recense en France que 215 agents pour 10.000 chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT). Une proportion très nettement inférieure à celle observée en Allemagne (420/10.000). Même le Royaume-Uni se montrent un peu plus généreux en moyens humains avec 221 agents publics pour 10.000 demandeurs d'emploi.

Deux fois plus de moyens humains en Allemagne et au Royaume-Uni

La situation est encore plus critique si on compare les situations dans ces trois pays en prenant en compte les statistiques nationales du chômage qui répondent à des critères différents. Les effectifs français se limiteraient dans ce cas à 150 agents publics pour 10.000 chômeurs contre 377 en Allemagne et 349 au Royaume-Uni.

L'inspection générale des finances a également comparé la façon dont ces trois pays emploient leurs agents. Accueil, accompagnement, indemnisation du demandeur d'emploi mais aussi service aux employeurs sont les quatre principales missions de ces services publics. Or il se trouve que c'est en France que l'on concentre le plus de moyens humains aux employeurs. Un agent sur dix s'emploie à entretenir des relations avec les entreprises susceptibles d'embaucher. Ce taux n'atteint que 4% outre-Manche et outre-Rhin.

Les Britanniques champions de l'accompagnement des demandeurs d'emploi

A l'inverse, c'est en Grande-Bretagne que la proportion d'agents dédiés à l'accompagnement des chômeurs est la plus importante. Elle représente plus de la moitié des effectifs. En France, c'est seulement un agent sur trois et, en Allemagne, 36% des effectifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2011 à 13:58 :
Eh bien la raison pour laquelle on compare toujours avec l'Allemagne c'est que parce que justement, elle sait faire mieux que la France. la raison précise pour laquelle elle a des excédents commerciaux, c'est parce que toute l'organisation de sa société est tournée vers l'efficacité de la nation entière. C'est d'ailleurs cela la richesse d'un pays. Hors ici en France, il y a d'un côté les petits profiteurs pénards et de l'autres les surexploités, les sur-précarisés de le but de conserver les avantages de la classe des profiteurs, qui souvent ne foutent rien. Et les chômeurs n'appartiennent pour la plupart pas à la classe des profiteurs contrairement à ce que certains politiciens voudraient vous faire penser afin de ne pas se poser les vrais questions à l'heure actuelle: OU PASSENT NOS IMPOTS? POURQUOI Y A-T-IL TANT DE CHOMAGE? n'est-ce pas le rôle de l'Etat d'organiser l'économie de façon efficace? Lorsque l'homme vivait en tribus, c'était pas possible de mentir: s'il n'y avait plus à bouffer on savait que c'était parce qu'il y avait un problème à régler et dans ses cas là les chefs partageaint leur assiette avec les petits!
a écrit le 27/04/2011 à 17:23 :
Pourquoi c'est embellie de vouloir toujours se comparer à l'Allemagne ?? déjà le nombre de population est différente entre les 2 pays , les tissus et structures économiques également et aussi les recettes publiques !! c'est normal si l'Allemagne puisse mettre tant de moyen avec leur excédent commercial contrairement à la France
a écrit le 14/04/2011 à 13:49 :
Beaucoup de personnes critiques les personne qui sont au chômage ,
" Y'a chômage et chômage ! ", chômeur indemnisé et BIEN plus souvent chômeur NON indemnisé ...
Et rien que cela déjà creuse un énorme écart dans la balance des statistiques a 2 balles du chômage que ces Politiciens non ponde .
(((""citation d'un candidat a la présidentielles : Y'a un truc qu'on est sûr quand on est ministre, c'est qu'on retournera pas à l'école, tandis qu'en prison, faut voir !""Coluche"")))
ET qui non d'ailleurs pour la majorité JAMAIS ou de soucie d'argent ou autres comme la plus part de la populations FRANÇAISE peuvent avoir .Le salaires de ces POURRIS , qui payé a rien faire (voyagé ou être assis derrière un bureau les doigts de pieds en éventaille , le chômeur peut quand à lui ce levé le matin et gardé la tète hautes même si il est a la recherche d'un emploi galèrent de rdv en rdv avec le pole-emploi sa.
Ceci étant dit rien d'important pour eux ...le mot soucie fait-il partis de leurs vocabulaire..!! Pas sur !!
Être et ce retrouvé au chômage n'est pour la plupart des gens pas voulus NI souhaité ;comme la majorité (des personnes critiquent les CHÔMEURS.)le croient !!
Je parle en connaissance de causse !
((( autres petite citation de Coluche : Pour qu'il y ait du chômage quelque part, il faut déjà qu'il y ait du travail. )))
et je terminerais par celle ci :

Des idées, tout le monde en a. Souvent les mêmes. Ce qu'il faut, c'est savoir s'en servir .
a écrit le 13/04/2011 à 10:53 :
Et après l'article : 12 propositions pour sauver le métier d'ingénieur. Il y a peut-être un truc qui explique l'autre. A chercher du sable au pôle nord ou de la neige en plein Sahara...
a écrit le 13/04/2011 à 9:54 :
La preuve est faite que l'emploi "positif" est créé par les entreprises et non par une quelconque Agence Nationale Pour l'Emploi, qui n'est qu'une entreprise d'assistance.
Réponse de le 13/04/2011 à 10:23 :
Mettez votre idéologie à jour l'ANPE n'existe plus
Réponse de le 13/04/2011 à 11:29 :
l'anpe n'est pas une ideologie mais un terme encore utilisé par plus de 80% des francais .LE terme pôle emploi est peut étre utilisé par les chômeurs professionnels
a écrit le 13/04/2011 à 9:11 :
ce qui me choque c'est toutes les magouilles avec le licenciement conventionnel souvent utilisé pour récupérer subvention par ci subvention par la . quand les aides sont mal ciblées et controlées il y a toujours des abus
a écrit le 13/04/2011 à 6:33 :
Si les aides duraient moins longtemps , n'y aurait -il pas acceptation de jobs plutot que refus ? Je sais qu'il n'y en a pas assez mais au moins on ne devrait pas ou peu avoir de postes libres et là , il deviendrait normal d'aider ceux qui restent sans ofres .On pourrait rouvrir certains AFPA qui formaient de bons ouvriers !
a écrit le 13/04/2011 à 5:04 :
Salut Tonio,
Il parait que tu t'ennuyais. Je suis entièrement d'accord. Déjà, je suis entièrement d'accord avec l'article qui encore une fois ne compare que ce qui est intéressant pour des gens comme toi.
En angleterre, il faut six mois de travail pour pouvoir avoir droit au chômage, les charges ne sont que de 10%, si vous démissionnez, que vous êtes virés pour un motif perso ou pour condamnation (pas de chômage).
Alors, oui, on peut dire que Pôle Emploi peut être renommé en Caisse de Secours pour Chômeurs. Ce qu'était l'ANPE depuis sa genèse. Combien de mes amis qui ont aujourd'hui plus de 50 ans sont partis en vacances au portugal ou ailleurs avec leurs indemnités chômage dans les années 1980. Oh, mais merde 1981, y avait qui à la tête du gouvernement ... François, ton pote Tonio!
Alors, oui l'argent qui aurait du être destiné au contrôle au départ, est parti aux bénéficiaires. Grâce à nos amis syndicalistes qui respectent l'humain.
Il disait quoi Michel COLUCCI... ah oui! "Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, le syndicalisme, c'est le contraire!"
Dommage qu'il ait été assassiné, il aurait été un très bon président de la République!
Réponse de le 19/04/2011 à 1:20 :
Hello BabyLony , oui je m'ennuyais .... je ne faisais que parler d'efficacité (ça existe dans le privé , et ça existe dans le publique). Mais je vois que tu fait encore appel à Mitterand , ... tu sais qu'il est mort ? non ? bah oui depuis une dizaine d'année on a la droite au pouvoir ... Tu as des amis de plus de 50 ans qui profitent du système , normal c'est une spécialité française et pas que de gauche visiblement ... ne me dis pas que tes copains sont de gauche je te croirais pas. Moi je connais des gens de 60 ans qui l'année dernière voulais continuer à travailler (incroyable non ?) mais dans ma boite bien que l'actionnaire principal soit un pote a Sarko , il les a tous foutus d'office à la retraite car une nouvelle loi arrive cette année (loi de droite) et fait qu'il serait obligé de garder ceux qui veulent travailler plus (le bordel quoi) !!! et ils ne voulait surtout pas les garder !! c'est bien plus fun de les foutre en pre-retraite donc au chômage payé par l'état donc toi et moi .... et c'est bien connu passé 55 ans on est grabataire (sauf si on est PDG ou actionnaire ou Directeur) . Au fait t'as quel age BabyLony ?
a écrit le 13/04/2011 à 0:30 :
Ils sont ou tous mes petits camarades de commentaires des articles sur le programme du PS ou celui du nombre de fonctionnaire ??? On voit juste que l'idéologie bête et méchante qui veut réduire le nombre de fonctionnaire ne fonctionne pas car elle est déjà appliquée dans le domaine des services publiques de l'emploi en France ... et que cela ne marche pas !!! Oui les gouvernants Allemands sont plus efficaces il vaut mieux un peu moins indemniser les chômeurs et plus les suivre voir les former pour qu'ils trouvent un emploi , plutôt que comme en France baisser le nombre d'agents qui suit/aide les chômeurs et les laisser se démerder seuls (en les indemnisant un peu mieux) Bref une bonne gestion de service publique n'est pas un simple raccourcissement des effectifs !! Que nos élites de hauts fonctionnaires et d'élus fassent leurs jobs et se cassent un peu plus la tête pour mettre en place des mesures EFFICACES!
Réponse de le 13/04/2011 à 6:41 :
Vous oubliez de préciser que le nombre de fonctionnaires est deux fois moins important en Allemagne qu'en France.
La force de l'économie Allemande c'est qu'elle a gardé pratiquement tout ses emplois de biens d'équipements et manufacturés, à l'inverse de nos élites Françaises qui ont saccagé tout les pans de cette économie qui faisait vivre des millions de salariés.
Réponse de le 14/04/2011 à 0:11 :
Que l'Allemagne soit globalement plus efficace c'est un fait c'est sûr . Quand au nombre de fonctionnaire globale visiblement dans certains comptes les landers sont oubliés ... donc je suis ouvert à une étude juste , un journaliste de la tribune pourrait s'y pencher. Mais l'important c'est l'efficacité (le taux de chômage bas, la balance commerciale positive, des services publiques efficaces a moindre cout ) et là la France a des progrés à faire.
a écrit le 12/04/2011 à 19:03 :
En France, le chômeur est traité comme un criminel, et l'anpe est en fait une agence de redressement où l'on harcèle psychologiquement les demandeurs d'emploi plutôt que de les aider. Pour ça, il faut bien sûr moins de personnel, et il n'ont même pas besoin d'être formés, il suffit de choisir des peaux de vache. Nos voisin sont bien moi haineux que nous, et plus pragmatiques. En France, quand quelque chose ne va pas, au lieu de trouver des solutions on cherche sur qui cracher: les roms, les musulmans, les fonctionnaires, les chômeurs.
a écrit le 12/04/2011 à 18:37 :
Normal en France le travail n'est pas une priorité pour nos gouvernants!.
a écrit le 12/04/2011 à 17:21 :
On ne peut pas tout avoir, des indemnisations généreuses et un accompagnement trois étoiles. Naturellement les autres pays mettent l'accent sur le retour a l'emploi, quand dans le même temps en France on sanctifie le statut de chômeur, comme celui de fonctionnaire d'ailleurs. Dites merci a notre socialisme franchouillard qui ne comprend rien a l?économie et dont fatalement les remèdes sont pires que les maux.
Réponse de le 13/04/2011 à 14:41 :
C'est la faute à la société si les gens n'ont pas de boulot, normal que celle ci les paye correctement quand ils n'ont pas de boulot. A choisir, 90% des chômeurs aimerait bosser...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :