Zone euro : chômage au plus haut, inflation inchangée

 |   |  395  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Pour le cinquième mois consécutif, le taux de chômage de la zone euro est supérieur ou égal à 10%. Il a atteint 10,2% pour le mois de septembre, un plus haut historique. Par ailleurs, l'inflation enregistrée en octobre dans la zone euro se stabilise à 3%, au-dessus des prévisions.

16,2 millions de citoyens de la zone euro étaient au chômage en septembre, rapporte ce lundi l'office européen des statistiques Eurostat, soit 188.000 de plus qu'en août. Rapporté à la population active, le taux de chômage atteint 10,2%. Un triste record déjà atteint en juin 2010 et qui signe le cinquième mois consécutif d'un taux de chômage égal ou supérieur à 10%.

Avec 22,6% de chômage, l'Espagne arrive en tête des pays de la zone euro le plus gravement touché. Plus préservés, l'Autriche et les Pays-Bas arrivent en fin de classement vec respectivement 3,9% et 4,5%.

Bond du chômage des jeunes en Italie

Avec un taux de 8,3% en septembre contre 8% le mois précédent, l'Italie s'enfonce dans le chômage. L'institut de la statisque Istat, qui publie ces chiffres ce lundi, souligne que le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans a bondi de son côté à 29,3% contre 28% en août, atteignant son niveau le plus haut depuis au moins 2004 (les statistiques mensuels ne remontant pas plus loin). Le nombre de personnes à la recherche d'un emploi s'est élevé à 2,08 millions en septembre dans la péninsule (selon des données corrigées des variations saisonnières), soit  76.000 personnes de plus qu'en août.

L'Istat ajoute que dans le même temps, le nombre de personnes disposant d'un emploi a reculé de 0,4% par rapport à août.

Rappelons que la France affiche un taux de 9,9%.

Plus largement, le taux de chômage dans l'Union européenne a progressé à 9,7% contre 9,6% le mois précédent. Le nombre de sans emploi a augmenté passant à 23,264 millions.

Toujours 3% d'inflation

D'après la première estimation d'Eurostat ce lundi (le chiffre définitif sera publié le 16 novembre), l'inflation pour le mois d'octobre dans la zone euro est restée à 3% tandis que les prévisions tablaient sur un repli à 2,8 ou 2,9%. C'est le onzième mois de suite que l'inflation est supérieure à 2%, seuil que vise à moyen terme la banque centrale européenne.

Dans un contexte de menace de récession pour la zone euro, il incombe au nouveau directeur de la BCE, Mario Draghi de contenir les pressions inflationnistes naissantes et de décider de la hausse ou de la baisse des taux directeurs, à deux reprises relevés cette année.

Economistes et OCDE plaident d'ailleurs pour un abaissement des taux d'intérêt dans la zone euro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2011 à 12:44 :
A quand ,zone Euro :chomage en baisse mais inflation en légère hausse !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :