Gros coup de froid sur les relations entre la France et la Turquie

 |   |  666  mots
Recep Tayyip Erdogan, Premier ministre turc. Copyright Reuters
Recep Tayyip Erdogan, Premier ministre turc. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le gel de la coopération politique et militaire avec la France par la Turquie ravive la crainte d'un ternissement des relations économiques entre les deux pays. Bloqué sur le plan juridique, Ankara pourra toujours inciter verbalement ses ressortissants à limiter les relations commerciales avec les entreprises hexagonales et à en boycotter les produits.

Touchée, la Turquie a tapé un grand coup jeudi en rappelant son ambassadeur en poste à Paris et en gelant sa coopération politique et militaire avec la France. Une réaction très forte au vote par les parlementaires français de la loi visant à punir d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende la négation de génocides reconnus par l'État français.

Au Quai d'Orsay, on regrette la position adoptée par les autorités turques. Mais pas de réaction concrète pour le moment. "Nous en prenons note, mais nous n'avons pas l'intention d'en faire de même avec nos ambassadeurs" explique Bernard Valero, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, qui souhaite que les canaux de communications habituels restent ouverts.

Posture confirmée par Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères jeudi dans la soirée. Opposé au texte, car soucieux de conserver de bonnes relations avec la Turquie, il a appelé Ankara à ne pas "surréagir".

Plutôt que d'apporter une réponse concrète, on préfère insister sur "l'attachement au travail mené en commun sur des dossiers tels que ceux de la Syrie, du nucléaire iranien ou de l'Afghanistan" avec cet "allié et partenaire stratégique ". En coulisse, on veut croire à une simple réaction épidermique et on espère secrètement que l'affaire se tasse.

Sarkozy ne compte pas plier

A l'Elysée, on essaye de tempérer mais on reste ferme. "Je respecte les convictions de nos amis turcs, c'est un grand pays, une grande civilisation, ils doivent respecter les nôtres" a ainsi déclaré Nicolas Sarkozy sortant pour la première fois de son silence à son arrivée arrivée à Pragues pour assister aux obsèques de l'ancien Président tchèque Vaclav Havel. Déterminé, il a rappelé que "la France détermine sa politique souverainement". Signe qu'il ne compte pas plier.

La Turquie accuse à son tour la France de génocide

Recep Tayyip Erdogan, Premier ministre turc, qui a précisé que ce train de mesures pourrait être suivi par la mise en ?uvre graduelle de nouvelles sanctions, a réagi en accusant la France de génocide en Algérie.

Sur le plan des mesures de rétorsion économique promises par Ankara, rien n'a été précisé. Et au Quai d'Orsay, on reste dans l'expectative. "Il n'y a eu que des menaces. Mais rien de concret. Il faudra voir cela le moment venu" confie le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

En 2010, le volume des échanges bilatéraux entre les deux pays représentait près de 12 milliards d'euros. Un objectif commun avait même été fixé pour atteindre les 15 milliards d'euros en 2012.

Dans le cas où la Turquie, membre de l'organisation mondiale du commerce (OMC) viendrait à porter ses menaces de sanctions économiques à exécution, la France devrait obtenir le soutien de l'Union européenne qui la représente au sein de l'institution genevoise. Seul moyen de lutter contre la mise en place de barrières juridiques contre les entreprises françaises.

Solidarité européenne

A Bruxelles, on botte toujours en touche, en qualifiant ce conflit de bilatéral. Mais on y murmure que si la Turquie allait au bout de son idée, elle aurait à faire face à la solidarité européenne.

Dans les faits, Selcuk Onder, de la chambre de commerce franco-turque, considère que malgré le caractère improbable de telles sanctions, le vote de cette loi risque de peser sur les relations entre les entrepreneurs turcs et français.

Selon lui, les autorités du pays « pourront toujours envoyer un message » aux ressortissants turcs. « Les investisseurs sont des gens raisonnables, mais une distance psychologique risque d'être créée et cela aura aussi des effets sur le comportement du consommateur final » explique Selcuk Onder. Déjà, les milieux d'affaires turcs ont joint leur voix à celle du gouvernement d'Ankara. Reste à voir comment les consommateurs réagiront face à ce coup de grisou diplomatique.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2011 à 19:49 :
tout le monde sait que la biquette qui a pouss?iur que cette loi passe ne l'a realis?ue par opportunit?lectoraliste: les armeniens est la cl?our qu'elle soit reelue dans sa circonscription.

Les memes zozo ayant fait les memes calculs pour leur circonscriptions ont bien evidemment appuye (quils soient de gauche comme de droite).

Apres on se plaint que les francais se desinteressent de la politique...
a écrit le 25/12/2011 à 14:40 :
l'iran est très contente de ce qui se passe entre la Turquie et la France , vous étés entrain de perdre un grand allié dans cette région, je crois que monsieur Sarko a fait une grande erreur...........
a écrit le 25/12/2011 à 13:46 :
Comme on dit en Arabe :" le chameau ne regarde pas sa bosse mais celles des autres chameaux"! Avant de parler de la Turquie Sarkozy doit se rappeler le Génocide que les français ont commis en Algérie! Je vous jure que j'habite ds une région en Algérie où les mines laissées par l?armée française tuent et mutilent encore chaque année des dizaines sans compter les séquelles , les maladies et les déformations de la bombe atomique essayée ds le sud Algérien à Reggane! Le jour où les alliés fêtaient leur victoire contre le nazisme la France a tué 45000 Algériens en un jour ans compter les millions de la guerre 1954-1962
Réponse de le 25/12/2011 à 14:46 :
la même chose presque est passé au Maroc , les espagnoles ont bombardé les villages du rif avec des armes chimiques , et ils ne veulent pas reconnaître leur crime......pas de leçon a donner, ya pas d'ange sur terre
Réponse de le 25/12/2011 à 15:05 :
ils ont utilisé l'arme chimique contre le rif parce que ils ont perdu 20000 soldats , les pauvres ils n'ont pas supporter les pertes........
a écrit le 25/12/2011 à 2:49 :
Tout le monde à tout fait, massacre, génocide, guerre,
Pourquoi ce focalise ton la dessus, surtout en France?
Réponse de le 25/12/2011 à 17:01 :
A mon avis, on se focalise sur la Turquie car elle n'est pas l'Europe, et qu'elle n'est pas du monde arabe. Elle a menacé l'Europe voire le siège de Vienne, elle veut y entrer. Elle pose la question des limites de l'Europe donc de son identité. Elle fascine et repousse.
a écrit le 24/12/2011 à 20:04 :
Si on voulait vraiment aider les Arméniens et personnes de cette origine... Dans un débat, quelqu'un qui avait étudié le génocide disait que le gouvernement turc avait autrefois admis avoir commis ce génocide. Il faudrait savoir, si c'est vrai, pourquoi le revirement turc, et à partir de là on aurait une base pour les convaincre de faire à nouveau preuve d'honnêteté intellectuelle. Mais on ne peut obliger les Turcs comme les Allemands, ils n'ont pas été vaincus militairement que je sache. D'ailleurs, même les Japonais, qui l'ont pourtant été, ont fort peu reconnus leurs torts en Asie. Pas des génocides mais tout de même le sac de Nankin et ses équivalents, surtout en Chine.
a écrit le 24/12/2011 à 19:36 :
Un petit rappel pour ceux qui ne le sauraient pas encore: le parti de Sarkosy c'est l'UMP, d'accord? Il n'est pas le chef du PS, du Centre, du PC, d'accord? Tous ces partis ont décidé de voter la proposition de loi de Valérie Boyer. Il ne faut pas mélanger Sarkosy à toutes les sauces. On sait que c'est commode de le faire, pour faire croire qu'il s'agit de l'initiative d'une seule personne. Par ailleurs, comme l'écrit le Frankfurter Allgemeine Zeitung, ce n'est pas la première fois qu'Erdogan se livre à ce théâtre à chaque fois qu'un pays reconnaît le génocide arménien. Il a fait entre autres la même chose avec la Suède, rappel d'ambassadeur, etc..... avant de reprendre les relations normales, après les fêtes tout va se calmer.
Réponse de le 25/12/2011 à 2:45 :
On verra...
a écrit le 24/12/2011 à 18:23 :
cette loi est une bonne loi, elle n'aurait pas été necessaire si la Turquie avait reconnu la responsabilité de ses pères, or elle la nie. qu'aurait on pensé, si l'Allemagne avait refusé de reconnaitre l'holocauste, c'est avec cette reconnaissance qu'à pu débuter la réconciliation avec ce pays.
les turques d'aujourd'hui ne sont pas ceux qui ont assassiné hier, mais s'ils les "couvrent", alors là il est normal d'agir notamment vis à vis des français d'origine arménienne envers qui nous nous devons de lutter pour la vérité. à mes yeux le commerce n'est au peu de chose, la morale prime.
Réponse de le 25/12/2011 à 2:39 :
L Allemagne n'avait aucun moyen d'y nier, ce qui c'est passer en Turquie même les historiens ne savent pas vraiment, donc après tout pourquoi reconnaître, payer des sommes astronomique et lâcher des terres,,,, pfff, personnes ne reconnaît leur passées hors mis l'Allemagne, ni même la France
a écrit le 24/12/2011 à 15:47 :
Personne ne reconnait le Génocide pour les beaux yeux des armeniens. Ils s'agit encore d'un geste politic et à mon avis ce génocide sera reconnu. Maintenant l' Ouest cherche à affaiblir la Russie. Manifestation, fermetures des banque et des crédit à l'Est et maintenant l'Armenie. Puorqoui? Bha pour isoler encore plus la Russie dans l'avenir. L'Arménie est alliée stratégique de la Russie et 100 % pro russe, mais l'OTAN a besoin de cet alliée car maintenant ils veulent acheter du gas et petrol de l'Azeirbadjan et pays voisin. Mais le problème est qu'il n'ya pas trop de moyen pour le faire à part mettre en place un gazoduc Nabucco passant par l'Iran. Mais ici encore problème car l'Iran est un pays enemie, donc il reste que l'Arménie, mais elle devra être attirée vers l'UE et OTAN. Comment? Par l'ouverture des frontières avec la Turquie + résolution du problème avec le génocide perpetré en 1915. Par ce moyen l'Arménie bascule à l'Ouest qui à son tour cesse de dépendre de la Russie car le gaz et petrol va passer par l'Arménie. Mais ça va venir pas avant 10 ans si ce projet réussi.
Réponse de le 24/12/2011 à 16:36 :
Ce que vous racontez là relève plutôt comme on dit en russe soit de la "speculatsia" soit de la "diversia". Le projet Nabucco est prévu sur la ligne Bakou (Azerbaîdjan), Tbilissi (Géorgie), Erzurum (Turquie), Ankara (Turquie).
a écrit le 24/12/2011 à 15:39 :
La négation des crimes perpétrés par les nazis est passible des tribunaux, pourquoi la négation du génocide Arménien ne le serait-elle pas dans les mêmes proportions?.
a écrit le 24/12/2011 à 15:08 :
C'est pas un peuple très fréquentable!.
Réponse de le 24/12/2011 à 17:31 :
@avenue: le plus amusant dans ta réflexion, c'est qu'ils doivent penser exactement la même chose de nous :-)
Réponse de le 24/12/2011 à 23:06 :
Effectivement lire des commentaires comme celui- ci me fait penser que les fran?s sont des boeufs b?s et ignorants.. C'est une v?t?errible mais r?le. La turquie est un pays la?e et d?cratique. Je n'arrive pas ?omprendre d'o?ent cette haine et cette peur de la diff?nce. Est- ce si difficile de faire preuve de respect et d'un peu d'ouverture d'esprit?? C'est triste mais plus je lis les commentaires que ce soit ici ou sur le journal le monde, plus je me dit que la France n'est plus ce qu'elle ?it..
a écrit le 24/12/2011 à 15:04 :
Voila le beau résultat des pseudos historiens qui nous tiennent lieu de députés.
Nous avons besoin de députés qui s?occupent de nos très nombreux problèmes, pas d?historiens qui se mêlent de l?histoire des pays étrangers - pour nous fâcher avec eux ? n?avons-nous pas assez de problèmes à résoudre chez nous, avant de donner des leçons ?
On croit rêver.
A quand un texte sur la destruction de Carthage, le sac de Byzance, le massacre des Indiens ?
Réponse de le 24/12/2011 à 20:52 :
C'est vrai que 1,5 millions de personnes massacrées cela ne nous regarde pas,
d' autant plus que c'est en Turquie qui est loin et que c'était en 1915.
Bien entendu, les quelques centaines d'entreprises françaises qui sont installées là-bas n'ont rien à voir avec vos remarques.
Réponse de le 25/12/2011 à 16:09 :
Vous avez raison, il faut rendre justice aux Arméniens et d'ailleurs à d'autres, mais la méthode, loi mémorielle, me semble alambiquée. Les Allemands ont reconnu leurs crimes contraints et forcés, sous occupation militaire et parce qu'ils construisaient l'Europe avec nous. Ce n'est pas le cas de la Turquie, et puis elle n'a peut-être pas la culture de la culpabilité judéo-chrétienne... Hypothése à vérifier. On ne peut guère légiférer pour les autres, et chez nous le beau résultat est que les négateurs de la Shoa et insulteurs se font passer pour des martyrs. Rendons l'histoire aux historiens et le débat à la démocratie.
a écrit le 24/12/2011 à 10:39 :
Honte à moi.... On ne m'y reprendra plus ! Mais au delà de la reconnaissance du génocide arménien (qui a été réalisé effectivement, c'est affreux mais c'est ainsi), du génocide nazi, des génocides coloniaux (tiens, tiens, les européens n'ont-ils pas la conscience bien lourde sur le sujet ?), des génocides civiles (parfois mélanger avec les précédents), cette loi va-t-elle reconnaître le plus grand génocide (jusqu'à présent, et cela ne semble pas prêt de s'arrêter) de l'histoire de l'humanité, perpétré par certains de nos semblables contre d'autres ? Quand condamnerons-nous les personnes qui affirment encore aujourd'hui que la globalisation et surtout la manière dont elle a été mise en place n'est pas responsable de la paupérisation des peuples (malgré l'accroissement global de la richesse, mais en partie virtuel il faut avouer). Que quelques millions de personnes, par leur décision et leur mode de gouvernance, sont responsables, quotidiennement, du destin funeste de quelques milliards d'autres ;-) ? Que d?essayistes, économistes, théoriciens, politiques verrions-nous aller en prison.....
a écrit le 24/12/2011 à 10:37 :
C'est un grand n'importe quoi!!!
Que dire des massacres Afrique,Russie,Asie,Amérique du sud,???
dans chaque Pays une loi du talion existe,et nous n'en parlons pas ,car ce sont des puissants,ou des détenteurs de Matières premiéres stratégiques,alors les Turcs....
Nous avons besoin plus que jamais des marchés de tous les marchés et maintenant pour de l'électoralisme il faut Foutre la M;;;;.
Ce pouvoir n'est pas sérieux.RdV aux Urnes.

Réponse de le 24/12/2011 à 12:54 :
Avez-vous le moment du vote de cette loi ? L'Assemblée Nationale était vide, à peine 40 députés...
Si les députés de gauche ne voulaient pas du texte, ils auraient été beaucoup plus nombreux à se déplacer et à voter. Ainsi,on en parlerait plus...Sont-ils plus sérieux que d'autres ?
a écrit le 23/12/2011 à 22:55 :
C'est dingue de lire toutes les démonstrations des turcophiles sur ce forum de même que celles de tous les benêts qui n'y comprennent que dalle à ce problème.
a écrit le 23/12/2011 à 21:39 :
pour les islamistes qui dirigent la Turquie, quelques centaines de milliers de chrétiens assassinés, c'est juste un détail. Et ces gens veulent entrer dans l'Europe ?
Réponse de le 24/12/2011 à 8:55 :
Et Chypre qui a été envahi par la Turquie pour s'opposer à la modification d'une loi par un Etat souverain, est-ce aussi un détail ?
Réponse de le 24/12/2011 à 13:00 :
l'isère ce n'est pas l'arménie
les arméniens de france peuvent aller en Arménie pour défendre leurs intérêts ; merci de ne pas oublier de récupéré DEVEDJIAN
Réponse de le 24/12/2011 à 15:50 :
Dupont, si toutes les personnalités connues d'origine étrangère quittent la France à mon avis il restera vraiment que toi Mr DUPONT }}}
Réponse de le 24/12/2011 à 22:13 :
A propos de Devedjan, il a sans doute d'autant plus justice aux Arméniens qu'il est de cette origine. Je regrette d'avoir écris plus haut "si on voulait vraiment aider les Arméniens" mais la méthode est désasteuse et comme Sarkosy ne cesse de diviser voire l'exemple des Roms, j'oubliais cette réalité. C'est qu'on écrit trop vite dans ce site qui ne cesse de se "planter" comme je le signale en passant, j'espère sans ingratitude.
a écrit le 23/12/2011 à 20:27 :
Il faut rendre sa liberté à l'histoire et au débat public comme aux Etats-Unis, et supprimer les lois mémorielles. Sinon ? Concurrence entre les victimes, instrumentalisation de l'histoire et fâcheries avec la Turquie que cela va encore ralentir pour reconnaitre son génocide.
a écrit le 23/12/2011 à 20:01 :
Qu'est ce qui nous prend avec ce génocide arménien? ça ne ressemble a rien de se méler de ça avec les massacres que nous avons commis en Algérie....le gouvernement veut atteindre quel but avec ces polémiques stériles? c'est toujours dans l'optique de nous distraire pour faire oublier le fait qu' on recule a 100 a l'heure dans tous les domaines? ça devient affolant
Réponse de le 23/12/2011 à 21:44 :
Le pire est de faire voter par sa majorité parlementaire un texte que Badinter qualifie d'anti constitutionnel ! des polémiques inutiles, un certain communautarisme envers les arméniens par pur intérêt électoral ....
Réponse de le 24/12/2011 à 15:33 :
@A340AMIRI
"avec les massacres que nous avons commis en Algérie".
Vous faisiez partie du FLN au moment de l'exécution des 70000 Harkis?.
a écrit le 23/12/2011 à 19:40 :
Sarko tu devrais sortir la France de la crise au lieu d'essayer de gratter des voix pour les ?ctions.
Réponse de le 24/12/2011 à 17:32 :
@Emre: tout à fait d'accord, mais c'est plus facile de critiquer que d'agir :-)
a écrit le 23/12/2011 à 19:01 :
le probleme ces n es pas la france ou la turkie , le vrai probleme c est sarkozy, le pays il coule il est en plein crise et lui il cherche la merdre a droite a gauche au lieu de trouver une solution pour faire sortir le pays de la crise reveillez vous les français
a écrit le 23/12/2011 à 18:41 :
le Moyen-Orient est en recomposition la Turquie sera bien obligée de chercher des appuis et pas seulement chez les turcophones d'Asie centrale: quelle place par rapport aux nouveaux pouvoirs type Frères Musulmans et islamistes en Tunisie, quelles relations avec les salafistes et les Iraniens ; elle ne peut se contenter de la Russie et des détroits,et elle cherchera une grande politique méditerranéenne et là on retrouve Israël et l'Europe...
a écrit le 23/12/2011 à 18:15 :
le Monarque fait du communautarisme pour récupérer des électeurs ! il ratisse partout
son père en algérie ne fut pas un modèle ! la honte....
a écrit le 23/12/2011 à 18:14 :
Et en plus la france donne chaque année des millions d'euros à la turquie en vue d'une adésion de ce pays à l'union européene,et à nous français l'ump et le ps nous dise de nous serrer la ceinture,un seul mot d'ordre pour 2012 votez pour qui nous fera sortir des sables mouvants que représente l'europe et l'euro pour nous français.
a écrit le 23/12/2011 à 17:45 :
Les turcs n'ont pas la conscience tranquille.
Réponse de le 23/12/2011 à 18:17 :
les français qui ont jeté des algériens innocents dans la seine années 60 non plus !
Réponse de le 23/12/2011 à 20:40 :
Des Algériens dans la Seine!???!!!!!??????.
Réponse de le 24/12/2011 à 7:09 :
Hélas oui, c'est vrai ! Il n'y a pas de quoi être fier...
Réponse de le 24/12/2011 à 14:49 :
ben, y savait certainement pas nager
Réponse de le 24/12/2011 à 15:02 :
Le génocide arménien, c'értait 1.5 millions de personnes exécutées. Il n'y avait quand même pas 1.5 millions d'Algériens dans la Seine ?
Réponse de le 24/12/2011 à 23:02 :
à eiffel : vous voyez où nous mène le débat que notre président nous suggère ?
POLITIQUE DE DIVISION? DE DISPERSION
a écrit le 23/12/2011 à 17:23 :
Pour réagir avec tant de vigueur, le gouvernement turc a vraiment des choses à se reprocher !
Réponse de le 23/12/2011 à 19:37 :
Les turcs n'ont rien ?e reprocher coco
Réponse de le 24/12/2011 à 3:58 :
Rien du tout?
a écrit le 23/12/2011 à 16:56 :
Que les entreprises française qui sont en turquie rentre travailler chez eux en france,et que la turquie reprennent tous ses resortissants,et on n'en parle plus.
Réponse de le 23/12/2011 à 17:11 :
une idée stupide !
Réponse de le 23/12/2011 à 17:12 :
Très bonne idée!.
Réponse de le 23/12/2011 à 17:23 :
La Turquie nous a soustrait l'équivalent de 2400000 emplois industriels en 30 ans, le rapatriement des entreprises Françaises dans l'hexagone nous ferait le plus grand bien.
Réponse de le 23/12/2011 à 17:31 :
Très bonne idée!

@pmxr: C'est vous qui l'êtes.
a écrit le 23/12/2011 à 16:52 :
Hep là le moustachu, tu te trompes!, les 70000 harkis, n'ont pas été assassinés par la France mais par le FLN!.
Le seul tort de la France est de les avoirs désarmés et de les avoirs livrés à leurs bourreaux Algériens!.
CQFD.
Réponse de le 24/12/2011 à 10:50 :
Bien vu!, les pro-turcs ne mordent pas beaucoup sur le sujet!.
a écrit le 23/12/2011 à 16:37 :
ça n'est sans doute pas le moment,malgré tout reconnaitre le génocide Arménien est un clause pénale en Turquie.(cad inscrite dans le code)
a écrit le 23/12/2011 à 16:15 :
Franchement, on se fiche pas mal de ce génocide, qu'il ait lieu ou pas ! Nous sommes en France et nos problèmes sont le chômage, la dette, l'euro, l'insécurité, le cancer, le sida, alzheimer, etc... Les guignols devraient faire relâche pendant les fêtes. Et au-delà aussi, d'ailleurs.
a écrit le 23/12/2011 à 15:58 :
Parfois, il faut raisonner au-dela des considérations économiques ou de balance du commerce extérieur. Personellement, je salue l'attitude de la France. Dommage seulemet qu'elle fasse cavalière seule en Europe.
Réponse de le 23/12/2011 à 17:32 :
Surtout que cette loi vise le négationisme de tous les génocides. Mais que penser d'un pays qui il y à encore quelques temps avait bloqué tous les sites sur la théorie de l'évolution de Darwin. Pour un pays qui frappe à la porte de l'Europe il lfaudrait à leurs dirigeants un peu plus d'ouverture d'esprit.
a écrit le 23/12/2011 à 15:55 :
Les Turcs ont massacrés des millions d'Arméniens, ils ont honte de le reconnaitre encore aujourd'hui.
Sarkozy a raison sur ce plan, on ne badine pas avec les souffrances d'un peuple!, quitte à y laisser quelques plumes au passage, ce n'est pas en privant la France de l'achat de quelques airbus que la Turquie recouvrira son honneur!.
Dans cette affaire la Turquie a plus à perdre qu'à gagner à mon avis!.
Réponse de le 24/12/2011 à 9:04 :
Vous vous trompez ! La France serait bien plus dans le pétrin que la Turquie qui est indépendante depuis toujours. La France sans l'UE est 0 ! D'ailleurs la Turquie n'a plus déposé de candidatures depuis un bon moment et ne souhaite plus y faire partie ! Moi je souhaiterais juste une chose...que la France reconnaisse dans ces cas là, le massacre à Madagascar ! le massacre en Algérie! le massacre en Afrique ! le massacre en Afghanistan et j'en passe ! au maximum dans une vingtaine d'années la Turquie sera l'un des pays qui dominera le monde ! A bon entendeur...
Réponse de le 24/12/2011 à 9:22 :
La France n'a pas besoin de la Turquie, qui est un Etat avec un islamiste au pouvoir et le fait qu'elle ne veuille plus rentrer dans l'Union européenne est une très bonne nouvelle.
Réponse de le 24/12/2011 à 13:48 :
Tant mieux pour la France j'en suis content :-) par contre elle n'avance plus, c'est tout le contraire, elle recule :-) tandis que pour la Turquie c'est totalement le contraire elle accélère et vous vous en rendrez compte plus tard en voyant les dirigeants français demander de l'aide à tout les pays de l'UE qui sont déjà tous, sans exception, dans le pétrin ! Vive la Turquie !
Réponse de le 24/12/2011 à 15:57 :
Caillou dans la Roche , reveille toi, peu d'Etat sont indépendan (à part la Russie, Chine Brazil USA , UK, )t et ta Turquie comme beceaup d'autre Etats dépends entière de la Pentagon qui , si demain décide de changer le nom de ce pays le changera car USA ont une autorité totale sur la Turquie et sur une grande majorité des Etats. Tout le reste c'est des contes de grand - père "la Turquie si ou ça . La Turquie depuis 10s ans est un sattelite de USA si tu veux savoir comme c'étaitle cas de Pologne vis a vis de URSS
Réponse de le 25/12/2011 à 16:13 :
Ah la la vous me faites bien rire...en tout cas je ne m'inquiète pas et vous aussi continuons ainsi :-)
a écrit le 23/12/2011 à 14:48 :
HS hors sujet dans cette période.
Réponse de le 23/12/2011 à 21:30 :
Enfin quelqu'un qui a tout compris
a écrit le 23/12/2011 à 13:57 :
Cela risque d'être un gachis pour les 2 pays et en période de crise cela aura une répercution non négligeble sur la croissance. Et dire que notre président Sarkozy voulait checher la croissance avec les crocs si nécessaire !! Il vient de démontrer encore une fois qu'il n'a pas tenu ses promesses. Faire des lois mémorialles est plus important à ses yeux que de s'occuper de sa population à qui il a promis des choses plus importantes: croissance, plein emploi, pouvoir d'achat, travailler plus pour gagner plus,... Ne soyons pas dupe, cette loi sert non seulement à récupérer des voix des arméniens mais aussi et surtout à cacher les autres promesses qu'il n'a pas tenues !!! Les Français s'en souviendront au moment de voter en 2012...
Réponse de le 23/12/2011 à 21:31 :
Enfin quelqu'un qui a tout compris
a écrit le 23/12/2011 à 13:57 :
Moi la diplomatie je n'y connais pas grand chose mais je trouve que la France se met beaucoup de pays à dos.
Réponse de le 23/12/2011 à 15:24 :
La Grande-Bretagne, la Suisse,etc... pour ne citer que les proches. Décidément, Sarkosy devrait comprendre que l'on ne peut se fâcher avec tout le monde sans qu'il y ai des conséquences! Refus du Rafale pour la Suisse, hésitations pour Airbus pour la Turquie... Le déficit du commerce extérieur n'est pas près de diminuer !
Réponse de le 23/12/2011 à 17:33 :
@OBJECTIF: Tout comme en Libye, la France est précurseur.
Réponse de le 23/12/2011 à 21:04 :
Réponse à cjesus.
On verra ce qu'en pense Allah.
a écrit le 23/12/2011 à 13:56 :
Cela risque d'être un gachis pour les 2 pays et en période de crise cela aura une répercution non négligeble sur la croissance. Et dire que notre président Sarkozy voulait checher la croissance avec les crocs si nécessaire !! Il vient de démontrer encore une fois qu'il n'a pas tenu ses promesses. Faire des lois mémorialles est plus important à ses yeux que de s'occuper de sa population à qui il a promis des choses plus importantes: croissance, plein emploi, pouvoir d'achat, travailler plus pour gagner plus,... Ne soyons pas dupe, cette loi sert non seulement à récupérer des voix des arméniens mais aussi et surtout à cacher les autres promesses qu'il n'a pas tenues !!! Les Français s'en souviendront au moment d'en voter en 2012...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :