Le FMI prêt à abaisser sa prévision de croissance mondiale

 |   |  270  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La directrice du Fonds monétaire international a confirmé hier le prochain abaissement de la prévision de croissance mondiale établie par l'institution pour 2012.

Le FMI affiche son pessimisme. "La croissance mondiale sera sans doute plus faible que ce que nous avions anticipé en juillet", a ainsi prévenu Christine Lagarde lundi soir. Le Fonds monétaire international table pour l'instant sur une hausse de 3,5% du PIB mondial cette année et de 3,9% l'an prochain. Mais la prévision pour 2012 devrait être abaissée en raison de la crise dans la zone euro avec des "cicatrices durables" laissées par le chômage en Grèce et en Espagne. Une rencontre est organisée avec la chancelière allemande pour évoquer ces sujets. Par ailleurs, l'ancienne ministre de l'Economie française s'est également inquiété des risques "sérieux" impliqués par la "falaise fiscale" américaines.

"Quelques dixièmes"

La directrice de l'insitution internationale confirme ainsi des propos tenus par un haut responsable du FMI la semaine dernière. Hoe Ee Khor, le directeur adjoint du département Asie et Pacifique du Fonds avait indiqué que cette prévision pourrait être abaissée de "quelques dixièmes".

"la situation s'apparente à un puzzle"

Pour Christine Lagarde, "la situation s'apparente à un puzzle. Certaines pièces sont en place et on sait à quoi doit ressembler l'image finale. Mais pour finaliser l'image, nous devons assembler toutes les pièces"."Nous avons besoin d'une reprise durable, pas d'un petit rebond", a-t-elle déclaré. Concernant les solutions, la directrice du FMI a salué le "rôle clé" des banques centrales dans le monde. Pour elle, le programme d'achat d'obligation proposé par la BCE a "marqué un tournant dans la crise".

- - -

 

(créé le 25/09/2012 à 07h00, mise à jour: 07h35)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/09/2012 à 15:22 :
Cela veut dire moins de production donc moins de pollution ; mais aussi baisse de consommation de matières premières donc baisse des prix (du pétrole, des matières premières, des denrées alimentaires)
Il est bon de se souvenir que la croissance ne sert qu?à payer les élucubrations financières des politiques aiguillonnés par les banquiers, c'est-à-dire payer les intérêts des dettes.
Il y a ce qui se voit et ce qui ne se voit pas : c?est une mauvaise nouvelle pour la « banquatitude » mais en fait c?est une bonne nouvelle au moins pour la « vertitude »
a écrit le 25/09/2012 à 15:31 :
Pas vraiment une surprise cette révision à la baisse. Ce qui l'est plus c'est que l'on reste en positif malgré que les principales zone de consommation soit déjà dans le rouge ou en fort ralentissement.
a écrit le 25/09/2012 à 14:13 :
Ce n'est que la conséquence de la guerre de la haute finance! Les chinois ne voulaient pas ré-évaluer leur monnaie, les occidentaux n'avaient qu'un seul recours,.....dévaluer la leur, (USA, U-E, Japon, etc...). 2ième round, pour contrer cette stratégie, les chinois achètent tout ce qu'ils peuvent dans le monde occidental, avec une monnaie de réserve ($, E, Y, etc) qui vaudra bientôt pas grand chose!
a écrit le 25/09/2012 à 9:58 :
FMI, BILBERBERG, OTAN, OMS, et autres, des organisations d'une stupidité remarquable, tous au service du nouvel ordre mondial, les financiers nous font la morale et il sont ceux qui ont provoqué la crise et qui tirent les ficelles de cette crise, pour asservir les peuples et en faire des esclaves, Mme LAGARDE avec 500 000 dollars de salaires plus émolument, un vrai scandale quand on se dit protectrice des pays pauvres, alors que le FMI les affames.
a écrit le 25/09/2012 à 9:40 :
normal que la croissance baisse ils n'ont toujours pas compris que la crise est due à l'endettement et qu'il faut faire des économies.le matraquage d'impots tue bien la croissance surtout quand il ne sert qu'à maintenir les priviléges des élus et du trop plein de fonctionnaires
Réponse de le 25/09/2012 à 10:00 :
Tout à fait. Les français ont eu un jouet extraordinaire, l'Etat social; ils l'ont cassé en en abusant, et s'en prennent maintenant aux constructeurs. En démocratie, le peuple est responsable à 100% de ses choix.
Réponse de le 25/09/2012 à 10:36 :
D'ailleurs, il suffit de voir comme tout fonctionne bien aux US. Vous devriez vous y installer, je pense.
Réponse de le 25/09/2012 à 16:46 :
à Hacyran, vous avez écrit "démocratie" ! ceci n'existe plus : les politiques mentent pour être élus, ensuite, ils écoutent, (pour ne pas écrire "se laissent corrompre") les groupes de pression (lobbies) qui sont pourtant interdits par la loi !
Réponse de le 26/09/2012 à 2:53 :
à voltR: pourquoi dites-vous "ceci n'existe plus" ? Est-ce que cela a jamais existé ? Qui est le plus coupable, de celui qui ment ou de celui qui croit aux mensonge ? Si c'est celui qui ment, est-ce que ça n'implique pas que celui qui croit aux mensonges n'est pas assez mûr (n'a pas assez de sens politique) pour décider de son avenir ? Et que proposez-vous ? La dictature, fut-elle du peuple ? Je reprends alors à mon compte le mot d'Emile Pouget, qui est passé par tous les schémas avant de finir anarchiste: "J'ai compris qu'il n'y a pas de tyrans; il n'y a que des esclaves, car là où personne n'obéit, personne ne commande."
Amicalement =)
Réponse de le 26/09/2012 à 9:49 :
"La crise de la zone Euro n'est pas une crise de la dette mais une crise issue des décalages accumulés de compétitivité, en raison de l?impossibilité, depuis 1999 de compenser ces dits décalages par des dévaluations. Ces décalages ont conduit les pays à accumuler des dettes excessives dans le long terme (depuis 1999) même si des causes conjoncturelles ont aussi joué." (http://www.pauljorion.com/blog/?p=41137)

Réponse de le 26/09/2012 à 10:06 :
@Hacyran " Est-ce que cela a jamais existé ?" pendant 200 ans dans la démocratie Athénienne : tirage au sort, mandat unique, avec un seul objectif limiter au maximum la corruption et déprofessionnaliser la politique.
Réponse de le 26/09/2012 à 12:18 :
@bob44: Mmoui.. démocratie plutôt restrictive, quand même, les conditions d'accès à la citoyenneté excluant de grands pans de la population (femmes, esclaves, métèques, tirage au sort des représentants plutôt que par élection). Encore faut-il attendre Clysthène et Péricles pour commencer à avoir un semblant de démocratie directe, le tout s'écroulant avec le retour de la tyrannie, moins d'un siècle plus tard. Au moins la voie était-elle tracée. =)
a écrit le 25/09/2012 à 9:32 :
Je ne comprends pas très bien : "la crise n'est donc pas derrière nous ??" :-)) !
Réponse de le 25/09/2012 à 10:35 :
Si si, Photoscope. Elle avait bien dit que "la crise est finie"... En tout cas, pour elle. Car vu ce qu'elle touche.
a écrit le 25/09/2012 à 8:07 :
je comprend pas que cette grand mére soit encore au boulot pour rien faire elle n'a pas toute sa téte et dvrais etre en retraite avec 1200e comme la plus part de nous la elle verrais vite fait qu'ont ne peu pas vivre avec sa n'y relancer l'économie aller au mémére
a écrit le 25/09/2012 à 7:51 :
Toujours l'invocation, mais aucune méthode pratique (ah si pardon, faire crever les entrepreneurs, ceux des TPE). Quand on a contribué à un gouvernement (quel qu'il soit) qui a laissé une dette cumulée de 500 milliards d'euros, je pense qu'il serait plus HONNÊTE de s'abstenir à certaines fonctions et par conséquent à certains discours....
Réponse de le 25/09/2012 à 9:13 :
Meme s'ils essaient de le contenir, les pompiers n'arrivent pas toujours à éteindre un incendie. Ce n'est pas une raison pour leur cracher à la figure, surtout si on n'y connait rien soi-même.
Réponse de le 25/09/2012 à 16:11 :
Mais , quand les pompiers sont des pyromanes , que fait-on ??? On les applaudit ? On les met en prison ? Tiens , voilà une très bonne idée !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :