Fusion de deux géants du café pour 5 milliards de dollars

 |  | 282 mots
Lecture 2 min.
Le nouveau groupe, qui sera basé aux Pays-Bas, aura un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros, ont précisé Mondelez et DEMB, soulignant que le groupe américain recevra 5 milliards de dollars (3,58 milliards d'euros) et 49% des parts de la nouvelle société. (Photo : Reuters)
Le nouveau groupe, qui sera basé aux Pays-Bas, aura un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros, ont précisé Mondelez et DEMB, soulignant que le groupe américain recevra 5 milliards de dollars (3,58 milliards d'euros) et 49% des parts de la nouvelle société. (Photo : Reuters) (Crédits : Reuters)
L'américain Mondelez et le néerlandais Douwe Egberts Master Blenders, vont fusionner leurs branches café et créer une nouvelle société baptisée Jacobs Douwe Egberts.

Jacobs Douwe Egberts. Tel sera le nom de la nouvelle société spécialisée dans le café, fruit de l'alliance entre les deux géants du café, l'américain Mondelez (propriétaire de Lu et de Carte Noire, la première marque de café dans l'Hexagone) et le néerlandais Douwe Egberts Master Blenders (qui rassemble plusieurs marques de café dont Maison du Café, Senseo et Pilao, et la marque de thé Pickwick), ont indiqué mercredi les deux groupes dans un communiqué.

 

Un chiffre d'affaires annuel de 5 milliards d'euros

 

Le nouveau groupe, qui sera basé aux Pays-Bas, aura un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards d'euros, ont précisé Mondelez et DEMB, soulignant que le groupe américain recevra 5 milliards de dollars (3,58 milliards d'euros) et 49% des parts de la nouvelle société.

 

Notons à cet égard que le groupe d'alimentation américain Mondelez, issu de la scission du géant Kraft Foods, qui réalise 17% de son chiffre d'affaires total sur le café (torréfié moulu, soluble et en dosettes) va supprimer des emplois dans le cadre d'un plan de restructuration de 3,5 milliards de dollars portant sur la période 2014-2018.

 

Créer le numéro un mondial du café

 

L'objectif est clair: les deux sociétés veulent combiner leurs branches café pour créer une compagnie qui devrait devenir le numéro 1 mondial du café. Selon Mondelez et DEMB:

 

"La nouvelle société aura des positions dominantes dans plus de deux douzaines de pays et aura une forte présence dans les marchés émergents, ce qui va lui donner des opportunités significatives de synergies dans la catégorie mondiale du café, d'une valeur de 81 milliards de dollars"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2014 à 10:22 :
En fait Montebourg a demandé aux dirigeants des Cafés RICHARD bien connu des bistrots parisiens de lancer une OPA sur ce nouveau géant mondial du café !!!!
a écrit le 08/05/2014 à 8:43 :
whatelse?
a écrit le 07/05/2014 à 21:48 :
Il faut savoir que ces 2 groupes ont plus de 50 % du marche en France..... Cela veut dire qu'il va y encore y avoir une sacrée casse. Si en plus ce sont les hollandais qui gèrent ce sera sans pitié. Tant que ce sera la finance qui dirigera le monde, il n'y aura malheureusement que peu d'espoir de laisser la place à l'épanouissement des êtres humains.....
a écrit le 07/05/2014 à 21:42 :
La photo d'illustration ressemble plus a un verre de cambouis qu'a un verre de cafe.
a écrit le 07/05/2014 à 18:59 :
le siège social au Pays Bas comme Publicis. Lafarge en Suisse. c'est le contribuable franaçais qui paye.
a écrit le 07/05/2014 à 17:10 :
Il ne dit rien sur cette fusion ? c'est incroyable qu'il ne monte pas au créneau pour aller expliquer à ces deux sociétés qu'elles n'ont pas fait une bonne opération.
MONTEBOURG CONSULTING à créer rapidement !!! avec la garantie que vos projets n'aboutissent jamais
a écrit le 07/05/2014 à 16:32 :
il faut savoir que tout le monde gagne beaucoup d'argent avec le café sauf....le producteur! pour l'exemple 1 kg de café sur le zinc est vendu 2 euros x 144 cafés au kilo = 288 euros ont doit acheter ce kilo aux producteurs aux environs de 2 ou 3 euros.
Réponse de le 07/05/2014 à 17:13 :
Que Montbourg (vous connaissez ce ministre) 'en occupe et tout ira mieux.
Il va créer une boite de consulting aprés sa mandature qui sera la seule boite à garantir une grande visibilité dans l'action avec aucun résultat en finale.
Réponse de le 07/05/2014 à 18:09 :
Et combien coute le kg de café en grande distribution?
Pour une marque milieu de gamme environ 10 euros du kg.
Ne pas oublier que le café ne pousse pas en France donc coût du transport, coût de torréfaction, emballage, distribution... et pour les cafetiers, location du percolateur, achat du sucre et gateaux, des tasses (souvent en package) + coût du service, et la TVA, les taxes etn tout genre...
Réponse de le 07/05/2014 à 21:36 :
Monsieur Genace, il y a 7 grammes de cafe dans vos cafés? Ils doivent etre bien mauvais vos cafés! Normalement, c'est 20 grammes.
Réponse de le 09/05/2014 à 10:31 :
Nicolas machine et tasses sont fournis gracieusement par le fournisseur et une marge brute représentant 28 fois le prix d'achat je suis preneur !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :